COUP DOUBLE POUR LE GOUVERNEMENT ET SES SERVITEURS/ ILS SACRIFIENT LES LIBERTES ET FONT EXPLOSER L’EPIDEMIE

Incroyable mais vrai ils suppriment les masques dans les salles de cinema alors que l’épidémie passe massivement par les vaccinés qu’une propagande débile , des slogans criminels , ont persuadé qu’ils étaient protégés de la contagion ! En même temps ils décident que les femmes enceintes  doivent s’exposer à des fausses couches alors que le vaccin est déconseillé par les producteurs les trois premiers mois de la grossesse .

Les personnes vaccinées n’auront plus à s’isoler si elles sont cas contacts, assure @JeanCASTEX car »on a constaté que les personnes qui ont eu deux doses […] n’ont plus de chance d’attraper la maladie »

Il est en plein délire de désinformation.

Le gouvernement est encouragé par une opposition encore plus cinglée : les socialistes veulent que les thérapies expérimentales soient obligatoires.

Malheureusement toutes les statistiques confirment la très faible protection contre la contamination  par le Delta particulièrement contagieux . Le Royaume uni retrouve les records de janvier dernier .

Au pays Bas on apprend que 85% du personnel hospitalier contaminé était vacciné. En Israel même phénomène en pire puis que la capacité à prévenir les maladies graves ne serait réelle que pour les moins de 60 ans …

 Bien que complètement vacciné, il est toujours possible d’être infecté par le Covid-19. Les virologues l’ont déjà répété à de nombreuses reprises. D’où l’importance de continuer à respecter certaines mesures sanitaires. Il semble que le variant Delta de par sa contagiosité élevée est propice à ce phénomène. C’est en tout cas ce que constatent des virologues néerlandais en observant les chiffres du personnel hospitalier, rapporte le Volkskrant. Le nombre d’employés complètement vaccinés qui sont testés positifs au coronavirus a en effet augmenté fortement aux Pays-Bas. Au LUMC (Leiden University Medical Center) 85% de tous les employés confirmés positifs ont été entièrement vaccinés. Au Radboud UMC (Nimègue), 34 cas ont été récemment déclarés.

« L’idée qu’on avait au départ, qu’on ne transmet plus le virus après la vaccination, ne semble pas vraie pour le variant delta. Nous voyons même des personnes qui ont déjà eu une infection, ont été vaccinées deux fois et sont à nouveau testées positives », souligne ainsi le virologue clinicien Matthijs Welkers (Amsterdam UMC), auprès du quotidien néerlandais.

https://www.lalibre.be/planete/sante/2021/07/20/des-virologues-neerlandais-mettent-en-garde-le-variant-delta-se-propage-egalement-via-les-personnes-vaccinees-Q2YOQY3BHVEYTJBQT4OJLQA6LY/

Israël: Le Gartner Institute révèle que l’efficacité du vaccin contre les maladies graves tombe à 50 % chez les personnes de plus de 60 ans et à 70 % dans la population générale. La question se pose de faire un troisième injection chez les personnes âgées.

« Selon le dernier bilan du ministère, 59 personnes se trouvent dans un état critique, dont 32% qui ne sont pas vaxxées ». Donc 68% vaxxés en état critique. Pour mémoire, 58% ont reçu 2 doses, 64% 1 dose… VAXXÉS MAJORITAIRES DANS LES CAS GRAVES

Ne sacrifiez pas la liberté car l’immunité vaccinale ça n’ existe pas pour ce type de virus. Les personnes à risques doivent prendre en compte une protection meilleure mais pas absolue contre les effets graves

Aucun autre pays démocratique n’a mis en place la stigmatisation institutionnalisée et systémique des non vaccinés.

Regardez autour de vous en Europe, cherchez un pays qui met en place l’obligation de la vaccination des moins de 18 ans et la vaccination obligatoire /

L’Allemagne ne vous comprends pas ! Selon vous Angela Merkel est elle une complotiste????

Même la Chine ne va pas aussi loin

La haute autorité chinoise de la santé est intervenue contre les réglementations locales émises par certaines villes qui interdisent aux résidents n’ayant pas reçu de vaccin contre le COVID-19 d’entrer dans certains lieux publics clés, et elle a donné de nouvelles orientations.▪️ Les gouvernements locaux de plusieurs villes avaient publié des règles stipulant que les personnes non vaccinées seraient interdites d’entrer dans les lieux publics tels que les hôpitaux, les supermarchés, les restaurants, les lieux de divertissement, et ne pourraient plus accéder aux transports publics. Certaines villes avaient également stipulé que, pour assurer la sécurité du campus, les étudiants et les membres de leur famille devraient être vaccinés dès que possible. Dans le cas contraire, les élèves ne seraient pas autorisés à retourner à l’école en septembre. Dans le comté de Tanghe, dans la province du Henan (centre de la Chine), il avait été demandé aux fonctionnaires, y compris aux retraités, de se faire vacciner, à l’exception de ceux qui ne se prêtent pas à la vaccination, et menacés de ne plus être autorisés à continuer de travailler ou à recevoir un salaire. Ces réglementations avaient déclenché des discussions animées en ligne, beaucoup affirmant que la vaccination d’une personne devrait être un choix personnel. Certains experts ont également déclaré que les règles relatives aux enfants peuvent violer les lois sur l’éducation. ▪️ «Être Informé, consentir et être volontaire» sont les principes de base du programme d’inoculation des vaccins COVID-19, a déclaré le centre de contrôle et de prévention des maladies relevant de la Commission nationale de la santé. Selon la loi chinoise sur la prévention et le traitement des maladies infectieuses, les personnes sans contre-indications qui ont l’âge acceptable pour recevoir le vaccin doivent être vaccinées autant que possible.

https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.globaltimes.cn%2Fpage%2F202107%2F1228884.shtml%3Ffbclid%3DIwAR2vmtK3GGtQSJU8y8ij1RtfHNNo5EcX0LRS70t7khkZgbaZ7Xm3nem94As&h=AT0wxnbdM6ZPdr3SCvulyjzs45uVOJmTpebKrREY97lndcHDua_1Ll08fE_VQo2ugPblwFYO_amP_IBxxazyTSwLEIkenLunQxYra0YrC_f44uFMlNF2VSWgqP0_YSv1ifxA&tn=H-R&c[0]=AT3OkO1jEa8KcPdT94xYe0-S8n3m4G786WBgJ_Dye3PaD92Zw8AvTMcCqoR6OeyqhTIdHiwcXjVKZcq2OSweSRcxMe04i87BsH7xs2JPZj2mIkrsGgx8CwiFYxVMpKU_JeGj4AVBfCUxpbLeDvnYE0uG2Ahttps://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.6435-9/218653707_10159566108474309_6572289073689267740_n.jpg?_nc_cat=106&ccb=1-3&_nc_sid=730e14&_nc_ohc=1EeL8HwhhP0AX9Jsabk&tn=p5SuU-JFigRRIYpW&_nc_ht=scontent-cdt1-1.xx&oh=d6950b1d3ee79468281c41842a6d8411&oe=60F93C15

Que sont devenus les amoureux du droit pour accepter que des mesures liberticides bafouent une demi-douzaine de conventions internationales ,  que n’importe qui puisse contrôler l’identité d’un citoyen, qu’un responsable d’entreprise soit transformé en garde chiourme sous peine de lourdes amendes  ?

Aujourd’hui de nombreuses personnes non vaccinées redoutent de ne pas être prise en charge à l’hôpital , de ne pouvoir visiter leurs proches malades . D’autres , travaillant à l’étranger sont piégés car ils sont vaccinés avec un vaccin traditionnel non reconnu. Que dire de ceux à qui leur santé interdit ce type de vaccination ?

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour COUP DOUBLE POUR LE GOUVERNEMENT ET SES SERVITEURS/ ILS SACRIFIENT LES LIBERTES ET FONT EXPLOSER L’EPIDEMIE

  1. Ping : COUP DOUBLE POUR LE GOUVERNEMENT ET SES SERVITEURS/ ILS SACRIFIENT LES LIBERTES ET FONT EXPLOSER L’EPIDEMIE – Qui m'aime me suive…

  2. Royan dit :

    Ils ont fous à interner d’urgence en centre psychiatrique spécialisé en psychose dégénérative incurable, donc il faut les pendre !!

    J'aime

  3. GUILLET dit :

    « Que dire de ceux à qui leur santé interdit ce type de vaccination ? »
    Je fais partie de ceux-ci. De plus, je suis médecin retraité, invalide 1999. J’ai 73 ans. J’ai une cardiopathie invalidante pour laquelle il n’existe aucun traitement curatif, ainsi qu’un problème urinaire qui m’oblige à me sonder 6 à 8 fois par jour (je suis sous de grosses de doses de LASILIX).
    J’étais suivi par le CHU depuis 1998. Je faisais mes ordonnances moi-même, ordonnances qui étaient conseillées ou approuvées par les spécialistes du CHU… Je n’aurai plus qu’à me laisser mourir quand je ne pourrai plus avoir de médicaments et de sondes urinaires.

    Aimé par 1 personne

  4. GUILLET dit :

    « Que dire de ceux à qui leur santé interdit ce type de vaccination ? »
    Je fais partie de ceux-ci. De plus, je suis médecin retraité, invalide depuis 1999. J’ai 73 ans. J’ai une cardiopathie invalidante pour laquelle il n’existe aucun traitement curatif, ainsi qu’un problème urinaire qui m’oblige à me sonder 6 à 8 fois par jour (je suis sous de grosses de doses de LASILIX).
    J’étais suivi par le CHU depuis 1998. Je faisais mes ordonnances moi-même, ordonnances qui étaient conseillées ou approuvées par les spécialistes du CHU… Je n’aurai plus qu’à me laisser mourir quand je ne pourrai plus avoir de médicaments et de sondes urinaires

    J'aime

  5. dadml dit :

    https://childrenshealthdefense.org/defender/scientist-warning-covid-vaccines-parkinson-neurodegenerative-disorders/

    « Un scientifique sonne l’alarme : les vaccins COVID produisent des symptômes de la maladie de Parkinson et d’autres troubles neurodégénératifs
    L’immunologue et ancien scientifique du NIH, J. Bart Classen, a analysé les données sur les événements indésirables du vaccin COVID signalés au système de carte jaune du Royaume-Uni et a trouvé des milliers de rapports de symptômes multiples qui sont des « signaux clairs » de troubles neurodégénératifs. »

    J'aime

  6. nicolasbonnal dit :

    Bien vu. France : caserne, prison et hôpital psychiatrique.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s