Crever de la canicule à l’ hôpital de Sarlat sous le règne de Jupiter 1er

 

 

marisol-touraine

 

Je viens de voir un reportage sur l’excellence de la climatisation dans les hôpitaux  de la Seine Saint DENIS

Heureux habitants de la Seine Saint Denis, ils profitent des subventions de la bobocratie ,Christophe Guilluy  l’ a si bien montré, la bourgeoisie adore certaines banlieues…Non la France périphérique ne se trouve pas là, il faut la chercher dans les banlieues éloignées, dans les petites villes de province ,là où habitent les catégories laborieuses Cette France qui vote Le Pen ou Mélenchon , parfois à droite quand la droite  est populaire …

La focalisation sur le «problème des banlieues» fait oublier un fait majeur: 61 % de la population française vit aujourd’hui hors des grandes agglomérations. Les classes populaires se concentrent dorénavant dans les espaces périphériques: villes petites et moyennes, certains espaces périurbains et la France rurale. En outre, les banlieues sensibles ne sont nullement «abandonnées» par l’État. Comme l’a établi le sociologue Dominique Lorrain, les investissements publics dans le quartier des Hautes Noues à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) sont mille fois supérieurs à ceux consentis en faveur d’un quartier modeste de la périphérie de Verdun (Meuse), qui n’a jamais attiré l’attention des médias. Pourtant, le revenu moyen par habitant de ce quartier de Villiers-sur-Marne est de 20 % supérieur à celui de Verdun. Bien sûr, c’est un exemple extrême. Il reste que, à l’échelle de la France, 85 % des ménages pauvres vivent pas dans les quartiers «sensibles». Si l’on retient le critère du PIB, la Seine-Saint-Denis est plus aisée que la Dordogne . Le 93 n’est pas un espace de relégation

Pour moi tout cela était théorique, je   l’avais lu dans les livres…

Ma mère se meurt en ce moment dans une chambre de l’hôpital de Sarlat, en plein désert médical. Il fait 35 degrés dans sa chambre où bourdonne un malheureux ventilateur. C’est le « pavillon des          cancéreux » de Soljenitsyne avec la chaleur en lieu et place du froid

 

Le personnel est admirable, le docteur Rocher un homme de Bien..

Mais les moyens accordés à cet hôpital sont indignes d’un pays civilisé, il parait qu’un système         de climatisation existe… IL NE FONCTIONNE PAS

Les comptables ont supprimé le service chirurgie, ils veulent s’en prendre à la maternité

Il parait que l’hôpital va mieux

« L’hôpital va mieux. Il y a plus de patientèle. L’activité va mieux. Le déficit a été réduit de 50% par rapport à l’année dernière. C’est signe que l’organisation est en train de porter ses fruits », s’est réjoui le député et président du Conseil départemental, Germinal Peiro (Ps)

« On respire un peu mieux », a ajouté le maire de Sarlat et président du conseil de surveillance du centre hospitalier, Jean-Jacques de Peretti (LREM), citant aussi « une meilleure communication » ainsi qu’un « état d’esprit constructif » et des aides financières de l’Etat pérennes.

Les comptables se moquent bien de ceux qui meurent de la canicule à l’hopital  de Sarlat…

 

Publié dans éducation prépa école de commerce | 1 commentaire

Les parisiennes ou la mort ? Derrière les classements , la réalité des écoles

 

Les fiches ci dessous ont été réactualisés à partir des  renseignements fournis parles écoles au Ministère et systématiquement ignorés par les classements .

Je vous conseille deux livres

PDF A TELECHARGER GRATUITEMENT TOUT CE QUE VOUS AURIEZ VOULU SAVOIR SUR LES ECOLES DE COMMERCE https://pgibertie.files.wordpress.com/2017/04/editions-vignou-2017-edition-pdf.pdf

Diplômé de l’école de commerce de Grenoble, Zeil (c’est un pseudonyme) a enseigné plusieurs années dans une “Sup de Co” de l’Ouest de la France. Il publie 5122338_3_c273_sup-de-cons-le-livre-noir-des-ecoles-de-co_4c3b20a193e8460d4aade69d5af62ce3, aux éditions La Différence, une BD corrosive pour dénoncer les dérives de certains établissements : Sup de Cons, le livre noir des écoles de commerce. Il nous a expliqué ce qui lui avait donné envie de publier cet ouvrage et pourquoi il devrait intéresser à la fois les anciens et futurs étudiants de business schools.

 

 

En France nous avons deux écoles de statut mondial, l’INSEAD et HEC et il n’y a pas de place pour 6 ou 7.
Qui peut les rejoindre ? Le top cinq existe-t-il ?

Pas pour tous les recruteurs qui parlent de HEC et des autres ou encore des trois parisiennes et du groupe des grandes provinciales (EDHEC/EMLYON/AUDENCIA/GEM/NEOMA/TBS/)
Le top 5 serait en grande partie une invention des fameux classements …
En m’appuyant sur des critères objectifs je risque d’en décevoir plus d’un mais les deux prétendantes sont bien plus proches des autres provinciales que de Hec .

Alors les directions de Lyon et de l’Edhec ont décidé de changer complètement de modèle quitte à déconcerter de vieux conservateurs comme moi.

CES CHOIX PASSENT TOUJOURS PAR UNE EXPLOSION DES FRAIS DE SCOLARITE. A la rentrée 2016 ils atteignent 44 000 euros pour trois ans à l’EDHEC, 45 000 à Lyon , c’est-à-dire 10% de plus que dans une parisienne , 30% de plus qu’à Audencia et même 45% de plus qu’à Gem , Neoma ,Tbs , Skema …
Pour augmenter le budget, les écoles choisissent d’augmenter les effectifs du programme grande école mais aussi des autres programmes

Dès 2014 le nouveau directeur de l’EM Lyon, Bernard Belletante,a clairement indiqué ses ambitions.

« Objectif : 10.000 étudiants en 2019, contre 2.800 actuellement. L’EM Lyon ambitionne aussi d’avoir la moitié d’étudiants étrangers (hors échanges universitaires) sur six campus, dont trois hors de France, alors qu’elle dispose de trois campus actuellement à Lyon, Saint-Étienne et Shanghai. L’EM Lyon voit grand, ou plutôt « global ». L’école de management a l’ambition de figurer d’ici à dix ans parmi les trois ou quatre écoles françaises ayant une activité et une réputation de niveau mondial. « HEC Paris et l’Insead ont déjà fait ce qu’il fallait. Il reste donc une ou deux places à prendre », note Bernard Belletante, nommé à la tête de l’EM Lyon en mai 2014.
Pour financer ces projets de développement, le conseil d’administration a approuvé un plan d’investissements de 43 millions d’euros sur cinq ans. L’EM Lyon, qui dispose de 62 millions d’euros de budget cette année, table sur 100 millions d’euros d’ici à cinq ans. « À moins de 100 millions d’euros, vous ne jouerez plus en première division, » estime Bruno Bonnell, entrepreneur et président du conseil d’administration de l’école lyonnaise.
« Nous avons besoin de croissance et cette croissance se trouve dans les nations émergentes », estime le directeur de l’EM Lyon. L’école va commencer par créer deux campus via deux nouvelles structures juridiques, EM Lyon Africa et EM Lyon Asia : l’un localisé en Afrique francophone, à Casablanca; l’autre en Asie dans le sud de la Chine, le choix de la ville n’étant pas encore arrêté. En 2016, la business school lyonnaise choisit de se positionner au Moyen-Orient, « très bonne tête de pont pour attirer des étudiants d’Afrique anglophone ».
Autre élément fort d’internationalisation, le lancement de « pop-up campus ». Depuis le premier semestre 2015, l’EM Lyon forme sur l’un de ces campus éphémères 300 cadres en finance de la zone africaine (Burkina Faso, Cameroun, Togo, Sénégal). Au menu : formation à distance, coaching et une semaine de rencontre.
L’EM Lyon  a ouvert également des locaux à Paris en 2016 «. Pas question d’y installer le programme grande école. « Il s’agit d’être attractif pour les étrangers, en particulier les professeurs. Et de réaliser des programmes (des mastères spécialisés en particulier) que la business school lyonnaise ne peut développer en Rhône-Alpes », précise Bernard Belletante.

«Il faut préciser que les étudiants de BBa après leurs quatre ans d’étude devront payer 35000 euros pour seulement deux ans de Programme Grande école.

Dans cette stratégie le recrutement sur prépa trouve ses limites :

http://www.xerfi-precepta-strategiques-tv.com/emission/Bernard-Belletante_Grandes-ecoles-c-est-la-fin-des-classes-prepa_2395.html
Les ambitions lyonnaises ont en tous cas donné des ailes à l’excellent Olivier Oger qui avait pourtant construit à l’EDHEC un modèle non pas concurrent mais différent de celui des parisiennes en particulier en finance et en droit.

L’Edhec veut être la première école de commerce française : entretien avec Olivier Oger son directeur

Intégrer une des trois VRAIES  parisiennes représente pour un étudiant un avantage indéniable. Les moyens mis en œuvre sont considérables et cela se traduit par la possibilité de sortir avec des doubles diplômes traduisant des doubles compétences.

Rappelons que dans la finance, la stratégie  celui qui ne sort pas d’une parisienne devra accepter de faire ses preuves à l’étranger . Un ancien résume clairement la situation :

–    «    Les grandes banques anglo-saxonnes ne recrutent pour des postes post diplôme que dans les parisiennes. Pour ma part, je n’ai pu rejoindre les rangs de Credit Suisse et de Morgan Stanley qu’après une solide expérience dans une « boutique » spécialisée en fusions-acquisitions

–       Il y a quelques années j’ai été contacté par un chasseur parisien qui avait un mandat pour une société française de factoring bien connue. Apres 30 minutes à discuter de mon expérience, le chasseur me demande ma formation étudiante. Quand je lui dit « EM Lyon » je l’entends parcourir une liste. Il m’avoue que cette société applique une grille de salaire en fonction de l’école/diplôme. J’avais plus de 10 ans d’expérience professionnelle et ça me paraissait délirant d’être paye quelques milliers d’euros de moins parce que je n’avais pas fait HEC. Ça en disait évidement long sur la « culture » d’entreprise et les perspectives de carrière. La conversation s’est arrêtée là. »

L’avantage le plus évident concerne les partenariats avec les écoles d’ingénieurs  pour les passionnés de la finance. Nous retiendrons le partenariat entre l’X et Hec et celui de Centrale avec l’Essec.

Ils peuvent  intégrer les mêmes métiers et secteurs que tous les diplômés des deux écoles, ce qui élargit le spectre des opportunités.. Ils se placent  dans des domaines valorisant une double culture comme le conseil, la banque. Reconnaissons que seul un petit nombre d’étudiant peut bénéficier  de ces formations.

La double compétence droit- gestion parait plus ouverte, particulièrement à Hec avec Paris 2,  et la possibilité d’intégrer le master 2 de fiscalité. Celle de l’Essec, avec Assas  sera plus sélective.

Les parisiennes apportent beaucoup à la condition d’y travailler et de profiter des opportunités de l’école. A défaut le bonus n’ira pas très loin.

Il est plus facile d’obtenir un stage dans certains secteurs et plus particulièrement le conseil, la finance de marché et les banques d’affaires. L’a priori favorable dont bénéficie le diplômé des parisiennes ne tient pas tant à la qualité des cours qu’à des données  rarement mises en avant par les écoles.

  • Ces écoles sont à Paris ou à proximité de Paris, c’est-à-dire pas très loin de l’offre : la Défense, les quartiers d’affaires ;
  • Les étudiants sont réputés sortir de bonnes CPGE, les recruteurs supposent donc qu’il s’agit de belles machines intellectuelles à fort potentiel et forte capacité de travail. Pour certains métiers, au-delà de l’école, le bac S avec une mention très bien et une bonne CPGE seront des atouts.
  • La sélectivité des écoles est connue : moins de 15% des étudiants inscrits en CPGE intègrent les trois parisiennes.
  • Les réseaux des écoles sont le plus souvent bien structurés (plus pour Hec que pour l’Essec disent les anciens…)

Les trois parisiennes offrent à leurs étudiants des premiers salaires de 20% supérieurs aux diplômés de grandes écoles de province mais les entreprises sont plus exigeantes qu’hier et attendent un « retour sur investissement ».

 

 

   HEC :

Points forts : notoriété, moyens, doubles compétences, réseau exceptionnel, école « mondiale »,  insertion professionnelle, recrutement…

Points faibles : parfois le manque de modestie.

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES :76.5%

 

Hec n’aurait pas survécu aux  critères des classements de la presse sans les hauts salaires des diplômés et le nombre des anciens figurants au Who’s who. Ainsi elle ne serait que 12eme pour la qualité des relations entreprises et l’insertion, loin très loin derrière e Montpellier et Strasbourg (Challenges).

De quoi sourire  lorsqu’on connait le réseau d’entreprises partenaires et de chaires  d’entreprises dont bénéficie l’école. HEC domine  et pourtant l’école n’a pas cédé au tropisme des campus multiples. Elle est sans doute  celle qui bénéficie de la meilleure notoriété  à l’international ce qui n’empêche pas le Figaro de la classer loin derrière l’ESC Rennes, l’ISG et Montpellier…

Qu’importe les critères Hec est bien l’école qui dispose du plus de moyens  et de perles rares. Elle a fait le bon choix de diplômer  les cadres dans ses        programmes « executives » plutôt que de fausser la lisibilité de son diplôme grande école  avec des bachelors.

Il n’y a pas d’apprentissage à Hec ni de campus à l’étranger.

La scolarité est gratuite pour les boursiers.

Entre 12 et 15 entreprises incubées par promotion

http://www.hec.fr/incubateur-hec/category/les-incubes/

Le réseau compte 45000 anciens il est accessible aux étudiants moyennant 150 euros de cotisation

  HEC ET SES PERLES : les doubles compétences

Obtenir le Master (M1 & M2) en Droit des Affaires de Paris 1 Panthéon-Sorbonne ainsi que le Diplôme HEC Paris Grande Ecole / Master in Management & Business Law

Permettre aux étudiants de maîtriser les enjeux juridiques et fiscaux des entreprises mais aussi stratégiques et opérationnels

Acquérir une vraie expérience terrain via deux stages, dont un à l’international (ces stages peuvent être effectués pendant une année de césure optionnelle ou à tout autre moment)

Être préparé aux métiers d’avocat d’affaire ou fiscaliste et à postuler à l’école du Barreau (taux de réussite supérieur à 95 % chaque année).

­-Le Master Public affairs en langue anglaise avec le m1 à Hec et le m2 dans une université partenaire

HEC PARIS / FREIE UNIVERSITÄT BERLIN

HEC PARIS / MGIMO UNIVERSITY

HEC PARIS / GEORGETOWN UNIVERSITY

CHAIRES ET CENTRES hec

AXA BNP PARIBAS DELOITTE – SOCIETE GENERALE EDF ENGIE HEC Paris Leadership Center Chair Jean Monnet Droit européen et de la régulation du risque KERING Luxury Strategies Observatoire du Private Equity – Buyout Center ORANGE Management de l’Innovation et Globalisation PERNOD RICARD SAFRAN – HEC – SUPAERO Management de Programmes Innovants Social Business, Entreprise et Pauvreté avec le soutien de Danone, Schneider Electric et Renault TOTAL Management de L’Energie WEBHELP Gestion de capital humain et performance de l’entreprise.

ESSEC  ET ESCP PEUT ON HESITER ENTRE LES DEUX ?

L’ESCP profite de son implantation au cœur de Paris. L’Essec souffre du syndrome « fort Apache » au cœur de Cergy. L’Escp joue  du prestige de ses programmes internationaux mais ses étudiants profitent moins qu’ils ne le pensaient  du campus parisien Les Essec finissent par trouver du charme à Fort Apache.

L’effet campus n’est donc pas déterminant.

 

ESSEC

Points forts : satisfaction des étudiants, qualité de l’insertion professionnelle, apprentissage, doubles compétences, international, finance

Points faibles : pas encore une école « mondiale »

L’originalité de l’école : elle se fait souvent en 4 voire 5 ans, le passage à Singapour est familier ainsi que les cours à la carte. 18 mois minimum d’expérience professionnelle , 9 mois minimum d’expérience académique ou professionnelle à l’étranger

L’indice de satisfaction :

ESSEC 49,9 pour les  diplômés  ESSEC LE PLEBISCITE

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES 92%  

Tout est bon, il n’y a rien à jeter . Satisfaction pour la vie professionnelle et l’excellence du réseau apprentissage

 

Les vrais atouts de l’Essec, de belles doubles compétences et l’apprentissage :

Ecole Centrale Paris,  ENS-Ulm   ENSAE  ESM Saint-Cyr   Ecole du Louvre Droit  Prep’ENA avec Paris IX-Dauphine Economie  Chaire Armand Peugeot  Chaire Communication et Stratégie de Marque


– Havas – Aegis Dentsu – TBWA – France Loisirs – Publicis

 

Chaire Economie Ubaine
– Conseil Général 95 – Communauté d’agglomération Cergy-Pontoise – Algoé – Véolia Environnement

– AG2R La Mondiale – CNP Assurance – COVEA – RTE – Société Générale – SNCF

Chaire ESSEC Santé
– ALK Abello – Sandoz – Smart Pharma Consulting

Chaire ESSEC Finance

Chaire Grande Consommation
– Auchan – Carrefour – Danone – FCD – ILEC – Lesieur – Nielsen – Procter & Gamble – SCA Tissue France – SEB – Unilever

Chaire Immobilier et Développement Durable
– BNP Paribas Real Estate – Poste Immo – Foncière des Régions

Chaire Innovation Thérapeutique
Celgene – Roche SAS – GSK Vaccines (Belgium)

Chaire La Poste – Strategic Management of Service

Chaire Leadership & Diversity
                                                                                                         L’Oréal

Chaire LVMH
– Groupe LVMH

Chaire Media & Entertainment
– Orange – Société Générale – TF1

Chaire Philanthropie
– BNP Paribas Wealth Management – Fondation de France – Fondation Caritas – Fondation de Rothschild – Fondation Carasso

Chaire Strategic Innovation and Services
– La Poste

Chaire Vente et Stratégie Marketing


 Michelin – Xerox – Renault – Prisma Media.

 

Entretien

 

L’Essec aime bien des candidats affichant lors des entretiens une belle culture générale, la rigueur est appréciée ainsi que l’autonomie. Vous devez parfaitement connaître les avantages du parcours à la carte et les doubles compétences de l’école. Important de montrer la cohérence de votre personnalité avec les parcours finance, droit, Ecole du Louvre  ou encore l’intérêt pour le multi campus. Surtout évitez de laisser croire que l’Essec serait un lot de consolation en cas d’échec à HEC.  . L’entretien de l’Essec est long, poussé, évitez de tricher, cherchez la cohérence

 

 

 

ESCP

Points forts : Paris, l’international, les doubles compétences, la bonne insertion professionnelle, le réseau.

Points faibles   un niveau de recrutement  inégal

 

 

A l’ESCP la spécialisation se fait sur un des quatre campus

Berlin campus International business  (allemand) Sustainability (allemand)

London campus Business consulting Creativity marketing management

Madrid campus Direccion internacional de proyectos

Marketing and digital strategy Communication and new media (espagnol) Societal entrepreneurship

Paris campus  finance etc…

Les étudiants peuvent acquérir jusqu’à trois diplômes différents :

Allemagne : Master of Science

Grande Bretagne : European MSc in Management

Espagne : Master Dirección de Empresas

France : Master in Management Grande Ecole

Italie : Laurea Magistrale

Le plus intéressant; les vraies doubles compétences

Les étudiants de Master 2 peuvent s’inscrire à :

L’Université Paris-Sud 11 (Sceaux) et obtenir un « Master Professionnel de droit », en choisissant l’une des spécialisations suivantes : « Juriste d’Affaires Franco-anglais » ou « Droit des Produits et Marchés Financiers ».

Diplôme d’ingénieur statisticien-économiste à Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE ParisTech)

«  »Master Recherche Management des Organisations et des Politiques Publiques » à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, en partenariat avec l’Ecole Polytechnique, l’Ecole des Mines et ESCP Europe.

Les étudiants intégrant le programme en année Pré-Master peuvent s’inscrire  à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC – Jussieu) et obtenir une « Licence de Mathématiques ».

Chaire « Service public et Performance Managériale Deloitte en partenariat ave

Chaire « Entrepreneuriat »

La Chaire Entrepreneuriat (ChaireEEE)successeurs d’entreprise familiale, repreneurs, autoentrepreneurs, conseillers et/ou managers publics. Avec EY et BNP

Chaire « Gouvernance, Stratégie, Risques et Performance »

KPMG

 Chaire « Innovation financière et Transformation »

BNP Paribas CIB

 Chaire « Mode et Technologie »

La Chaire « Mode et Technologieavec Lectra

Chaire « Organisations, Leadership et Société » Société Générale

Entretien

L’entretien de l’ESCP est classique, pas de piège. Ne trichez pas mais une bonne connaissance de l’école, de sa dimension internationale s’impose. Evitez d’apparaitre comme un pantouflard, l’adaptabilité et l’ouverture sont privilégiées.

L’indice de satisfaction :Escp 45,9  Satisfaction pour la dimension internationale de l’école mais moins d’enthousiasme pour la préparation à la vie professionnelle

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES  82%

 

 

 

 

 

 

 EM Lyon EDHEC : les prétendantes

 

 

Les deux grandes provinciales sont dans une situation intermédiaire entre les trois parisiennes et le groupe suivant. J’ai toujours déconseillé à des étudiants admis à Lyon ou à l’EDHEC de démissionner pour cuber. Les salaires de départ sont un peu plus faibles et encore … Le conseil en stratégie préfère les parisiennes mais certains cabinets sont présents aux forums de l’EDHEC et de l’EM.

Les deux prétendantes bénéficient d’une image de sélectivité, moins d’un quart des préparationnaires peuvent espérer les intégrer.

Elles sont devenues très chères et il n’est pas certain en période de crise que les recruteurs justifient le différentiel de coût avec un diplômé d’une école plus modeste, sortant d’un parcours apprentissage (en finance d’entreprise par exemple). Un différentiel qui peut atteindre 50 000 euros.
Un zeste de provocation : un étudiant de Gem, de Neoma aura des facilités pour un apprentissage pendant deux ans. Il peut espérer une rémunération de 35 ou 40 000 euros contre 15 ou 20 000 pour un étudiant de Lyon avec ses stages. Il paiera 10 000 euros de scolarité (les deux années de masters sont prises en charge par l’entreprise) contre 45000 pour le Lyonnais)

Faites le calcul, un différentiel de 50 000 euros ….

La comparaison est plus difficile à effectuer avec Audencia et Tbs qui ont peu de places en apprentissage.

La question ne se posera pas pour un EDHEC en apprentissage mais ils sont peu nombreux ou en double cursus droit

 

L’EM Lyon

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   76.5%

 

Points forts : la notoriété, les chaires, les relations entreprises, le bassin d’emploi, la satisfaction des étudiants, la bonne insertion professionnelle

Points faibles : le coût, l’apprentissage.

Les entretiens à l’EM sont difficiles. Les profils non académiques seront appréciés ainsi que les personnalités atypiques. Les jurys apprécient plus le profil étudiant débrouillard,  autonome, que le fort en thème et le matheux .L’école  valorise la logique entrepreneuriale. Attention à ne pas apparaitre comme un consommateur ou un « parisien ». Bonne connaissance de la ville de Lyon, de ses entreprises  exigée .

L’indice de satisfaction :

EM      44, 9

Site de mise en relation alumni et étudiants

26565 personnes sont inscrites dans l’annuaire    101 groupes répétoriés

500 000 euros de bourses distribués chaque année

http://www.emlyonforever.com/gene/

Incubateur : dernières données du site de l’école En 2014 70 entreprises ont été ou sont (26) incubées. Challenges en a trouvé 104

500 000 euros de bourses distribués chaque année

https://emlyonincubateur.wordpress.com/nos-incubes-2/

4 contacts dédiés sur le site pour stage et emploi

L’école n’a pas centré sa stratégie sur l’apprentissage celui-ci n’est d’ailleurs pas présente sur le cycle pour le programme grande école. L’école a cependant organisé une formule originale avec Adecco  pour compenser les contraintes de l’apprentissage. 20 étudiants sont concernés

Tout autre est la place de l’apprentissage pour le BBA

https://www.youtube.com/watch?v=Tx0N9ddi9WU

 

Les doubles compétences de l’em LYON

deux doubles diplômes à doubles compétences, un avec Centrale         Lyon , un autre avec l’Ecole des Mines de Saint Etienne

Chaque année, plus de 100 entreprises et partenaires Emploi sont présents pendant 3 jours sur le Campus d’EMLYON et viennent pour proposer des opportunités de stages, emplois, Graduate Programmes et V.I.E…

Les partenaires EM lyon

JOHNSON & JOHNSON KPMG ……..KPMG LUXEMBOURG SARL…………..L’ÉTUDIANT ………………………….L’OREAL……..LA BANQUEPOSTALE…………..LABORATOIREBIODERMA………LABORATOIRES PIERRE FABRE…………LAGARDÈRE………………….LCI ……..LÉON GROSSE…………………………..LEROY MERLIN RHÔNE-ALPES CENTRE………….LIDL ………………………………………….LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON…………..MANPOWER …………………MAZARS ..MCDONALD’S FRANCE …..MICHELIN …….MONDELEZ INTERNATIONAL……MONSANTO ………..NATIXIS …..NESTLÉ FRANCE SAS…….ORESYS…OTIS GROUPE UTC ………PEPSICO FRANCE…..PERNOD SA ……PHILIPS……PROCTER & GAMBLE FRANCE ….PWC ……PWC LUXEMBRB……..SAGEMCOM SAS………..SAINT-GOBAIN……….SANOFI ….SEITA IMPERIAL TOBACCO ….SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMÉES ………SFR………SIA PARTNERS…..SMALL IZBEAUTIFUL………..SOCIÉTGÉNÉRALE……..SOLUCOM……..SOLVAY…..SOMFY SAS……SOPRA CONSULTING…….STUDYRAMA SAS …SYDO……..TF1……TNPCONSULTANTS…TOTAL……UBISOFT…UNIVERSUM ……VINCI FACILITIES VOLKSWAGEN GROUP FRANCE…

Les chaires de l’EM

LA CHAIRE SERVICES PUBLICS – VILLE DE LYON & GRAND LYON

LA CHAIRE CGI LE FUTUR DU MÉTIER DE GROSSISTE

CHAIRE HUTCHINSON «WE MAKE IT POSSIBLE»

Cette chaire conjointe EMLYON – Centrale Lyon a été signée en Juin 2013 avec l’Alliance Science et Business. Son ambition est de construire un partenariat durable entre cette filiale du groupe Total et la plateforme I.D.E.A.« Être pionnier sur les thématiques d’innovation et de design

CHAIRE CIC – COLLABORATION – INTERACTION – CAPITALISATION DES CONTENUS

Le groupe Volvo, représenté par Renault Trucks, a signé le 19 décembre 2011, pour une durée de quatre ans, le premier partenariat de cette chaire dont l’objectif est de revisiter les théories et pratiques du management des connaissances, en focalisant sur trois aspects: la collaboration, la capitalisation des connaissances et l’interaction entre ces deux axes.

CHAIRE ECO-EMBALLAGE SUR LE RECYCLAGE

Signée le 10 février 2012 pour une durée de quatre ans, c’est la première chaire conjointe EMLYON – Centrale Lyon. Elle a pour ambition de former les futurs ingénieurs et professionnels du management aux métiers du recyclage et de l’emballage, de développer les connaissances sur l’économie circulaire et l’économie du recyclage, de soutenir la recherche sur les problématiques du plastique et de sensibiliser les étudiants au geste de tri.

CHAIRE EMLYON – INCUBATEUR – KPMG START UP & HIGH GROWTH

Signée en février 2013 pour une durée de cinq ans, cette chaire a pour ambition de renforcer la dynamique dans le process d’émergence et de développement des start up issues de l’univers scientifique et technologique du territoire.

 

EDHEC

Points forts : la notoriété, la relation entreprise, les doubles compétences et en particulier le droit, la finance ; la proximité de Londres et de Paris, l’apprentissage.

Points faibles : le coût, la recherche

 

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   68%

L’école aime les étudiants rigoureux  montrant de l’intérêt pour la finance, pour Nice et Londres. Un point fort pour les matheux mais aussi pour ceux qui connaissent bien les doubles compétences comme le droit. Veillez  bien à éviter le profil  EDHEC= roue de secours  après un échec aux parisiennes

Pas de site de mise en relation direct entre anciens et étudiants mais site centralisant les offres

http://careers.edhec.com/students/

Aujourd’hui, l’incubateur de l’EDHEC a accompagné la création de 12 nouvelles entreprises qui ont conduit à la création de 30 emplois. On compte actuellement 50 projets en cours de développement.

L’enquête de Challenges  découvre …. 148 entreprises incubées, trois fois plus que la réalité.

http://www.edhec-executive.fr/qui-sommes-nous-/eye-business-incubateur/eye-l-incubateur-du-groupe-edhec-166412.kjsp

il y aurait 20 places par an à Roubaix .En 2014  il y aurait 4 entreprise incubées à Nice http://www.mon-incubateur.com/site_incubateur/incubateur/eye-edhec-young-entrepreneur-roubaix

http://www.mon-incubateur.com/site_incubateur/incubateur/eye-edhec-young-entrepreneur-roubaix

Après un semestre sur le campus de Lille ou Nice vous rejoindrez l’apprentissage sur un rythme 1 semaine de cours (sur le campus de Paris) / 3 semaines d’entreprise.

http://www.edhec-ge.com/site/Parcours_apprentissage_europeen.html#

LES DOUBLES COMPETENCES  de l’EDHEC

Double Diplôme Ecole Centrale de Lille / EDHEC

BUSINESS LAW & MANAGEMENT

Ce programme innovant de 3 ans délivre un double diplôme en Droit des Affaires et en Management. Il combine :un parcours juridique : de la troisième année de Licence de Droit à la deuxième année de Master de Droit des Affaires.et un parcours Management avec les trois années d’études EDHEC délivrant le Master EDHEC et le LLM in Law & Tax Management.

Les partenaires de l’EDHEC

75 entreprises  participent aux forums selon la brochure de l’école, l’Etudiant en trouve…151

 

ACCENTURE AIR LIQUIDE GROUPE AMAZON AT KEARNEY AXA GROUPE BANK OF AMERICA MERRILL LYNCH BARCLAYS BANK BEARINGPOINT BLACKROCK BNP PARIBAS GROUPE BPCE CAPGEMINI CONSULTING CARREFOUR GROUPE CITI CLUB MEDITERRANEE COMMERZBAN CREDIT AGRICOLE  SA CREDIT SUISSE GROUP DAILYMOTION DANONE GROUPE DECATHLO  DEEZER DELOITTE GROUPEDEUTSCHE BANK ENTREPRENEURS DU MONDE EUROGROUP CONSULTING EY GAMELOFT GDF SUEZ GOLDMAN SACHS GOOGLE GROUPE EDMOND DE ROTHSCHIL GROUPE SEB HAVAS WORLDWIDE HSBC ICAP JP MORGAN EUROP KPMG SA KURT SALMON France LACTALIS GroupeLAZARD FRERES LEROY MERLIN L’OREAL LVMH MAZARS GROUPE MONDELEZ INTERNATIONALMORGAN STANLEY NESTLE GROUP NIELSEN COMPANY NOMURA INTERNATIONAL PLC ORANGE ORESYS PROCTER AND GAMBLE PSA PEUGEOT CITROEN PWC RECKITT BENCKISER REUNION DES MUSEES NATIONAUX – GRAND PALAIS RICHEMONT ROYAL BANK OF SCOTLAND SAFRAN SA SAINT-GOBAIN SALESFORCE.COM SOCIETE GENERALE SOLUCOM SOPRA STERIA TAJ SOCIETE D’AVOCATS THE BOSTON CONSULTING GROUP UBS AG UNILEVER N.V                                               75

Les Chaires de l’EDHEC sont particulièrement intéressantes en finance

Leadership et Compétences Managériales

Créée en 2003, la Chaire  Leadership et Compétences Managériales est soutenue par Redcats, Auchan, Sage et La Poste.

Management des Risques Criminels

Attentats, contrefaçon, fraude, blanchiment, kidnapping, piraterie … : l’entreprise est une cible constante des organisations criminelles et terroristes.

CASAM « Core-Satellite and ETF Investment » Research ChairThe Crédit Agricole Structured Asset Management (CASAM) « Core-Satellite and ETF Investment »

Regulation and Institutional Investment

MiFID and Best Execution

The ORTEC Finance « Private Asset-Liability Management » Research Chair

Financial Engineering and Global Alternative Portfolios for Institutional Investors

Asset-Liability Management and Institutional Investment Management

La satisfaction des étudiants fera sans doute passer la pilule des frais de scolarité qui ont fortement augmenté. Bonne satisfaction pour le réseau

L’EDHEC devrait bien résister, les salaires à la sortie sont, surtout pour ceux qui veulent faire de la finance, supérieurs à ceux des autres écoles de province. Ils sont même comparables aux parisiennes pour les financiers qui traversent la Manche. Ajoutons des formules originales comme le double diplôme droit et la possibilité de réduire les coûts via l’apprentissage. Malheureusement cette formule dite « apprentissage européen « n’accueille que 90 étudiants par an.

L’indice de satisfaction EDHEC 46 ,4

 

 

 

En France nous avons deux écoles de statut mondial, l’INSEAD et HEC et il n’y a pas de place pour 6 ou 7.
Qui peut les rejoindre ? Le top cinq existe-t-il ?

Pas pour tous les recruteurs qui parlent de HEC et des autres ou encore des trois parisiennes et du groupe des grandes provinciales (EDHEC/EMLYON/AUDENCIA/GEM/NEOMA/TBS/)
Le top 5 serait en grande partie une invention des fameux classements …
En m’appuyant sur des critères objectifs je risque d’en décevoir plus d’un mais les deux prétendantes sont bien plus proches des autres provinciales que de Hec .

Alors les directions de Lyon et de l’Edhec ont décidé de changer complètement de modèle quitte à déconcerter de vieux conservateurs comme moi.

CES CHOIX PASSENT TOUJOURS PAR UNE EXPLOSION DES FRAIS DE SCOLARITE. A la rentrée 2016 ils atteignent 44 000 euros pour trois ans à l’EDHEC, 45 000 à Lyon , c’est-à-dire 10% de plus que dans une parisienne , 30% de plus qu’à Audencia et même 45% de plus qu’à Gem , Neoma ,Tbs , Skema …
Pour augmenter le budget, les écoles choisissent d’augmenter les effectifs du programme grande école mais aussi des autres programmes

Dès 2014 le nouveau directeur de l’EM Lyon, Bernard Belletante,a clairement indiqué ses ambitions.

« Objectif : 10.000 étudiants en 2019, contre 2.800 actuellement. L’EM Lyon ambitionne aussi d’avoir la moitié d’étudiants étrangers (hors échanges universitaires) sur six campus, dont trois hors de France, alors qu’elle dispose de trois campus actuellement à Lyon, Saint-Étienne et Shanghai. L’EM Lyon voit grand, ou plutôt « global ». L’école de management a l’ambition de figurer d’ici à dix ans parmi les trois ou quatre écoles françaises ayant une activité et une réputation de niveau mondial. « HEC Paris et l’Insead ont déjà fait ce qu’il fallait. Il reste donc une ou deux places à prendre », note Bernard Belletante, nommé à la tête de l’EM Lyon en mai 2014.
Pour financer ces projets de développement, le conseil d’administration a approuvé un plan d’investissements de 43 millions d’euros sur cinq ans. L’EM Lyon, qui dispose de 62 millions d’euros de budget cette année, table sur 100 millions d’euros d’ici à cinq ans. « À moins de 100 millions d’euros, vous ne jouerez plus en première division, » estime Bruno Bonnell, entrepreneur et président du conseil d’administration de l’école lyonnaise.
« Nous avons besoin de croissance et cette croissance se trouve dans les nations émergentes », estime le directeur de l’EM Lyon. L’école va commencer par créer deux campus via deux nouvelles structures juridiques, EM Lyon Africa et EM Lyon Asia : l’un localisé en Afrique francophone, à Casablanca; l’autre en Asie dans le sud de la Chine, le choix de la ville n’étant pas encore arrêté. En 2016, la business school lyonnaise choisit de se positionner au Moyen-Orient, « très bonne tête de pont pour attirer des étudiants d’Afrique anglophone ».
Autre élément fort d’internationalisation, le lancement de « pop-up campus ». Depuis le premier semestre 2015, l’EM Lyon forme sur l’un de ces campus éphémères 300 cadres en finance de la zone africaine (Burkina Faso, Cameroun, Togo, Sénégal). Au menu : formation à distance, coaching et une semaine de rencontre.
L’EM Lyon  a ouvert également des locaux à Paris en 2016 «. Pas question d’y installer le programme grande école. « Il s’agit d’être attractif pour les étrangers, en particulier les professeurs. Et de réaliser des programmes (des mastères spécialisés en particulier) que la business school lyonnaise ne peut développer en Rhône-Alpes », précise Bernard Belletante.

«Il faut préciser que les étudiants de BBa après leurs quatre ans d’étude devront payer 35000 euros pour seulement deux ans de Programme Grande école.

Dans cette stratégie le recrutement sur prépa trouve ses limites :

http://www.xerfi-precepta-strategiques-tv.com/emission/Bernard-Belletante_Grandes-ecoles-c-est-la-fin-des-classes-prepa_2395.html
Les ambitions lyonnaises ont en tous cas donné des ailes à l’excellent Olivier Oger qui avait pourtant construit à l’EDHEC un modèle non pas concurrent mais différent de celui des parisiennes en particulier en finance et en droit.

L’Edhec veut être la première école de commerce française : entretien avec Olivier Oger son directeur

Intégrer une des trois VRAIES  parisiennes représente pour un étudiant un avantage indéniable. Les moyens mis en œuvre sont considérables et cela se traduit par la possibilité de sortir avec des doubles diplômes traduisant des doubles compétences.

Rappelons que dans la finance, la stratégie  celui qui ne sort pas d’une parisienne devra accepter de faire ses preuves à l’étranger . Un ancien résume clairement la situation :

–    «    Les grandes banques anglo-saxonnes ne recrutent pour des postes post diplôme que dans les parisiennes. Pour ma part, je n’ai pu rejoindre les rangs de Credit Suisse et de Morgan Stanley qu’après une solide expérience dans une « boutique » spécialisée en fusions-acquisitions

–       Il y a quelques années j’ai été contacté par un chasseur parisien qui avait un mandat pour une société française de factoring bien connue. Apres 30 minutes à discuter de mon expérience, le chasseur me demande ma formation étudiante. Quand je lui dit « EM Lyon » je l’entends parcourir une liste. Il m’avoue que cette société applique une grille de salaire en fonction de l’école/diplôme. J’avais plus de 10 ans d’expérience professionnelle et ça me paraissait délirant d’être paye quelques milliers d’euros de moins parce que je n’avais pas fait HEC. Ça en disait évidement long sur la « culture » d’entreprise et les perspectives de carrière. La conversation s’est arrêtée là. »

L’avantage le plus évident concerne les partenariats avec les écoles d’ingénieurs  pour les passionnés de la finance. Nous retiendrons le partenariat entre l’X et Hec et celui de Centrale avec l’Essec.

Ils peuvent  intégrer les mêmes métiers et secteurs que tous les diplômés des deux écoles, ce qui élargit le spectre des opportunités.. Ils se placent  dans des domaines valorisant une double culture comme le conseil, la banque. Reconnaissons que seul un petit nombre d’étudiant peut bénéficier  de ces formations.

La double compétence droit- gestion parait plus ouverte, particulièrement à Hec avec Paris 2,  et la possibilité d’intégrer le master 2 de fiscalité. Celle de l’Essec, avec Assas  sera plus sélective.

Les parisiennes apportent beaucoup à la condition d’y travailler et de profiter des opportunités de l’école. A défaut le bonus n’ira pas très loin.

Il est plus facile d’obtenir un stage dans certains secteurs et plus particulièrement le conseil, la finance de marché et les banques d’affaires. L’a priori favorable dont bénéficie le diplômé des parisiennes ne tient pas tant à la qualité des cours qu’à des données  rarement mises en avant par les écoles.

  • Ces écoles sont à Paris ou à proximité de Paris, c’est-à-dire pas très loin de l’offre : la Défense, les quartiers d’affaires ;
  • Les étudiants sont réputés sortir de bonnes CPGE, les recruteurs supposent donc qu’il s’agit de belles machines intellectuelles à fort potentiel et forte capacité de travail. Pour certains métiers, au-delà de l’école, le bac S avec une mention très bien et une bonne CPGE seront des atouts.
  • La sélectivité des écoles est connue : moins de 15% des étudiants inscrits en CPGE intègrent les trois parisiennes.
  • Les réseaux des écoles sont le plus souvent bien structurés (plus pour Hec que pour l’Essec disent les anciens…)

Les trois parisiennes offrent à leurs étudiants des premiers salaires de 20% supérieurs aux diplômés de grandes écoles de province mais les entreprises sont plus exigeantes qu’hier et attendent un « retour sur investissement ».

 

 

 

Pour comparer….

 

 Audencia

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   66%

Points forts : forte notoriété auprès des recruteurs, alliance avec centrale,  doubles compétences, bonne formation en finance, de belles chaires, insertion professionnelle correcte.

 

Points faibles : gouvernance instable, peu de possibilités d’alternance, une politique de com auprès de la presse française insuffisante et pas de campus à l’étranger

Neoma

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   68%

 

Points forts : proximité de Paris , notoriété forte chez les recruteurs (finance, marketing ,luxe) bonnes formations dans ces secteurs(CFA, DSCG),cohérence du programme, 500 places d’apprentissage, faible coût de scolarité(32000 euros), réseau d’anciens bien organisé et utilisable , insertion professionnelle correcte.

Points faibles : la fin du double cursus droit à Reims, une politique de com  insuffisante auprès de la presse française et pas de campus à l’étranger pour les étudiants qui privilégient l’international en groupe

Grenoble

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES    56%

 

Une école dynamique qui a su se construire une notoriété dans l’économie numérique. Un directeur de programme passionné de culture, de belles réussites.  L’école est plutôt bien traitée par les classements, elle sait s’y prendre avec le FT.

Points forts : la double compétence ingénieur manager, le positionnement digital très solide, des frais de scolarité faibles (32000 euros), des possibilités d’apprentissage. Le soutien inconditionnel de la presse.

Points faibles :  les incertitudes d’une aventure lyonnaise, l’éloignement de Paris un réseau d’anciens seulement moyen. Insertion professionnelle moyenne.

Toulouse bs

 % DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   53 .5%

 

Points forts : faible coût de scolarité, la chaire aéronautique, plait à la presse française avec des campus à l’étranger, bonne ouverture sociale, attractivité de la ville étudiante.

Points faibles : peu de places pour le pge en apprentissage, visibilité du diplôme brouillée par de nombreux bba, éloignement de Paris

 

KEDGE

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   69.5%

Points forts : Bordeaux et l’héritage bordelais (corporate, logistique, négoce), le potentiel de recherche, bonne insertion sur le marché du travail, réseau d’anciens.

Points faibles : la com a dissimulé le traumatisme du changement de modèle, Marseille n’est pas Bordeaux , les risques de dilution

pas_compris

 

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire

Les grandes écoles de province, la vérité

Source : Les grandes écoles de province, la vérité

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire

Les grandes écoles de province, la vérité

LES SERVICES COM  VONT VOUS FAIRE PRENDRE DES VESSIES POUR DES LANTERNES 4_jvy4b

 

 

 

 

AUDENCIA, GEM, NEOMA, TBS SKEMA, KEDGE

Sérieuses, appréciées des recruteurs  car leurs diplômés sont moins gourmands que ceux du top 5, les grandes provinciales  font souvent les frais des classements et de leurs étranges critères.

Ces écoles sont plébiscitées par la méthode LinkedIn ou les enquêtes recruteurs. Elles recrutent majoritairement des étudiants de CPGE et leurs barres d’admissibilités sont au-dessus de 10. Seule une petite moitié des étudiants candidats  peut espérer les intégrer.

Les points forts sont notables mais il y a également des points faibles. J’ai volontairement fait l’impasse sur les critères des classements de la presse franco française.  Des renseignements utiles peuvent être tirés de l’Etudiant, à la condition de ne pas faire de classement général à partir de là, ce que l’Etudiant ne fait pas. Il en va de même des données fournies sur les sites des écoles.

L’échappée de Grenoble  au détriment d’AUDENCIA ou de Neoma  est une pure invention des services com, jamais confirmée par les vrais chiffres déclarés par les écoles auprès du ministère. Je pense en particulier au taux de chômage .

Je ne classerai donc pas des écoles qui se valent

PDF A TELECHARGER GRATUITEMENT TOUT CE QUE VOUS AURIEZ VOULU SAVOIR SUR LES ECOLES DE COMMERCE https://pgibertie.files.wordpress.com/2017/04/editions-vignou-2017-edition-pdf.pdf

Les recruteurs se contrefichent des classements. Ils raisonnent par groupe d’écoles, prennent en compte la personnalité de l’étudiant, son parcours, ses stages ou mieux, l’apprentissage.

Mais un projet avancé peut conduire à établir  une hiérarchie

Un étudiant soucieux des coûts de scolarité et des possibilités d’un financement via l’apprentissage  s’intéressera à GEM et à NEOMA

Un étudiant soucieux de parcours culturel  à Audencia

Métiers de la finance et du conseil :Neoma et Audencia

L’intérêt pour l’économie numérique fera penser  à Gem

Un cursus droit à Skéma….

La logistique, c’est un port donc Kedge ou Neoma  sans doute Audencia

L’aéronautique, TBS

 

Les grilles de salaires des big four pour les débutants , le témoignage sur prepa hec . com
« Je suis actuellement (2016) dans un des big four, la grille (salaire débutant ==> J1) est à peu près celle-là après avoir demandé à mes amis de différentes écoles:


groupe A: HEC, ESSEC, ESCP et école d’ingénieur (Polythechnique etc.) ==> 40K€
groupe B+: EM Lyon (pas sur) , EDHEC, ==> 37K€
groupe B: NEOMA, GEM, AUDENCIA ==> 35,5K€
Groupe C+: Toulouse BS==>
33,5K€
GroupeD:  Kedge, SKEMA, ESCA angers … ==> 32K€

La tendance est à peu près la même dans les 3 autres big four (Chez PwC on a NEOMA, GEM et AUDENCIA à 37K€, TBS à 35 etc.). A savoir que les classements récents (le point, challenge etc.) n’influence pas les grilles de salaire… les RH se basent sur des « vrais » critères et le classement des écoles pour les entreprises et peu mobile et bien différents des derniers classements « bidons » que j’ai pu voir sortir. »
http://www.prepa-hec.org/forum/grilles-2016-salaires-embauche-big-four-t26952.html

 

 

 

  Les valeurs sures

 

AUDENCIA, GEM, NEOMA

 

 Audencia

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   66%

Points forts : forte notoriété auprès des recruteurs , alliance avec centrale,  doubles compétences ,bonne formation en finance , de belles chaires

 

Points faibles  gouvernance instable, peu de possibilités d’alternance une politique de com auprès de la presse française insuffisante et pas de campus à l’étranger pour les étudiants qui veulent  partir en groupe à l’international

Audencia est comme Neoma malmenée par les classements  et c’est tout aussi injuste. L’école, profondément transformée par Aissa Dermouche  puis par le duo Helfer Charroin  est toujours aujourd’hui une belle institution. Nous regretterons le départ de l’excellent Jean CHARROIN

AUDENCIA COURONNEE PAR SES étudiants. L’indice de satisfaction  46,55/55points  est le plus élevé du groupe, il est même supérieur à celui de l’EM

http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/exclusif-ecoles-de-commerce-ce-qu-en-pensent-les-jeunes-diplomes.html

 

Site de mise en relation alumni étudiants opérationnel bel interface

15000 anciens

http://myaudencianetwork.com/gene/main.php?sizeup_

4 consultants carrieres dans l’école

http://myaudencianetwork.com/gene/main.php?base=2465

30 projets sont actuellement incubés, dont 9 projets sur place

http://www.audencia.com/programmes/lincubateur-dentreprises/la-mission/

La Fondation Audencia, depuis le lancement de la campagne a collecté 7,2 M € qui contribuent à la recherche, l’innovation pédagogique, le soutien à l’incubateur et les bourses.

En 2014, 48 bourses ont été attribuées sur 56 demandes formulées, permettant ainsi aux étudiants de réaliser leur projet.

Faiblesse de l’apprentissage seulement 20 étudiants et seulement en troisième année

http://www.audencia.com/entreprises/recruter/apprentissage/

Les doubles compétences d’Audencia  sont un vrai point fort

A partir de la deuxième année possibilité de suivre les cours de l3 puis de m1 de l’université de Nantes

Le double diplôme Ingénieur-manager

 

La voie sciences de l’ingénieur est organisée une journée par semaine dans les locaux de l’Ecole Centrale de Nantes (en face d’Audencia Nantes). Les enseignements sont dispensés par le corps professoral de l’Ecole Centrale de Nantes.

Les modules suivis sont :

Semestre 1. Mathématiques, Mécanique, Thermodynamique

Semestre 2. Mathématiques, Mécanique des fluides, Automatique

Sous réserve d’être validés, ces cours visent à vous donner accès au double diplôme ingénieur ECN + grade master Audencia Nantes.

Pour cette double compétence, vous devrez intégrer à la fin de votre première année l’Ecole Centrale de Nantes pendant une durée de deux ans.

Vous réintégrez ensuite Audencia Nantes dans le cursus anglophone d’une durée de dix hu mois.

La liste des entreprises présentes au forum n’est pas directement accessible sur le site

les chaires d’Audencia Group

Les 6 chaires d’Audencia portent sur des problématiques au croisement des axes de recherche  disciplinaires et transversaux d’Audencia Recherche. Conformément à la stratégie de recherche de l’école, soit elles portent directement sur un aspect de la responsabilité sociétale des entreprises ou de l’innovation, soit elles intègrent ces enjeux dans leurs travaux :

Chaire Banques Populaires Comportements et Vulnérabilité Financière

Chaire Innovation et Relation Client

Chaire Responsabilité Sociétale des entreprises

Chaire Entrepreneuriat Familial et Société

Chaire Innovations Managériales

Chaire Secteur culturel : RH & innovations sociales

Entretien

              Le jury est le plus souvent sympathique et à l’écoute, il ne cherche pas à piéger. Montrez votre connaissance pour Nantes, les spécificités de l’école. Audencia aiment les candidats cultivés et ceux qui cherchent une double compétence dans le domaine culturel ou le développement durable.

 

Grenoble

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES    56%

 

Une école dynamique qui a su se construire une notoriété dans l’économie numérique. Un directeur de programme  passionné de culture, de belles réussites.  L’école est plutôt bien traitée par les classements, elle sait s’y prendre avec le FT.

Points forts : la double compétence ingénieur manager, le positionnement digital très solide, des frais de scolarité faibles (32000 euros), des possibilités d’apprentissage

Points faibles  les incertitudes d’une aventure lyonnaise, l’éloignement de Paris un réseau d’anciens seulement moyen.

Satisfaction des diplômés :GEM 45 ,2pts

26000 anciens un beau site mais rien n’indique s’il est accessible ou non aux étudiants qui ne cotisent pas.

L’apprentissage est possible en troisième année du programme grande école et un contrat de professionnalisation dès la deuxième

À la rentrée 2014, Grenoble EM comptait 231 alternants en 2e année et 329 en 3e année du PGE. Elle aimerait augmenter le nombre de places.

http://etudiant.lefigaro.fr/stage-emploi/actu/detail/article/ecoles-de-commerce-l-alternance-passeport-pour-l-emploi-17927/

 Les doubles compétences de GEM

PARCOURS UNIVERSITAIRES  ils permettent de préparer une licence

Vous suivez le parcours management (parcours classique) en première année + des cours à l’université.Vous complétez vos acquis dans un domaine qui vous passionne tout en acquérant des compétences en management. Ces parcours sont ouverts pour certains sur sélection et vous donnent accès à une Licence

Lettres & Management

Droit & Management

Economie & Management

Histoire & Management

Philosophie & Management

LLCE (Langues Littérature et Civilisation Etrangère) & Management (anglais, allemand ou espagnol)

PARCOURS INGÉNIEUR MANAGER

Développé avec l’EISTI à Cergy Pontoise, école d’ingénieur spécialisée dans le génie mathématique et le génie informatique, ce parcours en 4 ans permet l’obtention d’un double-diplôme ingénieur-manager.

Vous démarrez ce parcours dès la 1ère année du Programme Grande Ecole et passez deux ans à Grenoble Ecole de Management et deux ans à l’EISTI avec des spécialisations orientées finance et mathématiques financières.

Parcours ouvert aux étudiants issus de classes prépas HEC, ECS, scientifiques et aux diplômés d’une Licence de Mathématiques

En 3eme année : Télécom Bretagne en filière Ingénierie des Services et des Affaires : possibilité d’obtenir un double diplôme ingénieur-manager

http://entreprises.grenoble-em.com/sites/default/files/public/kcfinder/files/Fiche_Alternance(1).pdf

Entreprises présentes au forum

AUCHAN Saint-Gobain ORESYS Hewlett Packard Enterprise Schneider Electric SOLOCAL GROUP TOTAL MICROSOFT FRANCE Mars France PANZANI GROUPE CREDIT AGRICOLE Bouygues Telecom DASSAULT SYSTEMES GROUPE SEB Amazon NIKE AKKA TECHNOLOGIES GOOGLE GROUPE ROCHE Keyrus AB InBev SAP France SOMFY SAS ADECCO GROUPE France AMADEUS Adidas France CAPGEMINI GROUPE VOLVO RENAULT TRUCKS Nissan International SA. HILTI Leroy Merlin Rhône-Alpes Dentsu Aegis Network Service du commissariat des armées Salesforce GROUPE CASINO Lucca KRONENBOURG GROUPE GO SPORT LIDL EXTIA mc²i Groupe GROUPE NUMERICABLE-SFR BTO SRL HAYS Danone BANQUE POPULAIRE DES ALPES EULER HERMES AccorHotels SAUPIQUET LABORATOIRES PIERRE FABRE HSBC ATOS ATOS Ubisoft BLOOMBERG TJX Europe / TK Maxx Solucom CARREFOUR Johnson&Johnson EDF GENERAL ELECTRIC LA BANQUE POSTALE Decathlon Henkel France EDMOND DE ROTHSCHILD Société Générale CGI L’OREAL MICHELIN

CHAIRE DIGITAL NATIVES

UN PARTENARIAT ORANGE ET GRENOBLE ECOLE DE MANAGEMENT .La Chaire Orange – Grenoble Ecole de Management « Digital Natives » est une Chaire d’enseignement et de recherche.

Elle a pour vocation d’aider à construire l’Ecole de Management de l’économie numérique, et d’accompagner la transformation numérique des entreprises en intégrant les nouveaux comportements des jeunes générations.

UNE CHAIRE DÉDIÉE AUX SERIOUS GAMES

Entretien

Les modalités de l’entretien sont originales mais il importe de faire passer votre bonne connaissance de l’école, de son dynamisme. Les passionnés d’économe digitales  doivent le faire savoir. Bonne cohérence entre votre personnalité et les doubles compétences proposées par l’école

 

 

Neoma

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   68%

 

Points forts : proximité de Paris , notoriété forte chez les recruteurs (finance, marketing ,luxe) bonnes formations dans ces secteurs(CFA, DSCG),cohérence du programme, 500 places d’apprentissage, faible coût de scolarité(32000 euros), réseau d’anciens bien organisé et utilisable

Points faibles : la fin du double cursus droit à Reims, une politique de com  insuffisante auprès de la presse française et pas de campus à l’étranger pour les étudiants qui privilégient l’international en groupe

Neoma est née du mariage de Reims et de Rouen, deux écoles immuables du top 10.

La nouvelle école semble jouer le rôle de  souffre-douleur des classements franco français. Le Figaro la déclasse en oubliant deux de ses trois accréditations et lui donne le même nombre de points que des écoles ayant une seule accréditation. Challenges ou l’Etudiant ne valorisent pas ses points forts : la finance, le CFA, le DSCG en interne, la puissance du réseau d’anciens. L’Etudiant se mélange les pinceaux pour les entreprises présentes aux forums et ne valorise pas un des meilleurs carnets d’adresses En dehors d’erreurs pas la moindre donnée objective pour expliquer un recul dans les classements.

Ce n’est pas la fusion qui est en cause, ni la cohérence des programmes .Il suffit de se plonger dans le rapport rédigé par les pairs de l’école en 2014 lors du renouvellement du grade de master pour comprendre ce qui se passait alors . Le modèle de Rouen et celui de Reims  ne correspondaient plus aux exigences sur un point très précis : la qualification internationale des professeurs et la recherche.

Frank Bostyn a  fait un travail considérable pour rentrer dans les clous et il devrait obtenir Equis pour 5 ans et le master pour la durée maximale lors des renouvellements de 2018. Mission  déjà accomplie pour Aacsb et AMBA, en 2018 la tortue devrait doubler bien des lièvres.

Le Financial Times et les classements internationaux  font preuve de plus d’impartialité.

Indice de satisfaction des diplômés 45,2 /55 derrière Audencia et Gem, devant TBS,SKEMA, kedge

http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/exclusif-ecoles-de-commerce-ce-qu-en-pensent-les-jeunes-diplomes.html

L’école, toute proche de Paris a un bon réseau et réussit l’insertion professionnelle.

Les recruteurs sont fidèles à Neoma  et la proximité de Paris n’est pas le moindre des atouts .L’école a même un site sur Paris. Un réseau d’entreprises partenaires comparable à celui de l’Edhec ou de Lyon.

Site de mise en relation des alumni et  accessible gratuitement  à tous les étudiants depuis 2015

http://www.neoma-alumni.com/

56000 anciens des dizaines de tribus locales ou d’entreprises

Fondation Neoma 74 bourses d’excellence en 2015

30 entreprises actuellement incubées et 79 pré- projets

Doubles compétences  de Neoma

Elles interviennent en fin de cursus et ressemblent plus à des spécialisations pour ce qui est du DD avec l’Université de Rouen (sport). Il y a un master spécialisé avec Centrale Paris

La fusion a abouti à une transformation du cursus. A Reims l’école disposait de plusieurs doubles diplômes conduisant à la licence en droit, histoire, philosophie. Ces doubles compétences sont en cours de reconstruction sur le modèle Audencia (à partir de la deuxième année)

NEOMA Business School propose au total de ses deux campus  500 places en apprentissage.

http://www.neoma-bs.fr/thematiques/formations/graduate-school/programme-grande-ecole/apprentissage

L’apprentissage au sein du Programme Grande Ecole de NEOMA Business School est proposé en 1 an (dernière année du cycle Master) ou en deux ans (totalité du cycle Master) 500 places

96 entreprises partenaires  participent aux forums de recrutement

http://www.fondation-neoma-bs.fr/sites/drupal.fondation_neomabs/files/zoomdelafondation_avril2015_v7.pdf

ACCOR ALTEN ARCELORMITTAL ATOS AUCHAN Luxembourg  BACARDI – MARTINI BALENCIAGA BMW GROUP BNP PARIBAS BOUYGUES CONSTRUCTION BRASSERIES KRONENBOURG CAISSE D’EPARGNE LORRAINE CHAMPAGNE ARDENN CANON FRANCE SAS CARREFOUR MARKET CHAMPAGNE LAURENT-PERRIER CHAMPAGNES PIPER HEIDSIECK ET CHARLES HEIDSIECK CIC EST CIC NORD OUEST COLRUYT France COMEXPOSIUM CREDIT AGRICOLE GROUP CREDIT DU NORD DANONE DELOITTE France DENTSU AEGIS NETWORK DOGFINANCE EDMOND DE ROTHSCHILD EULER HERMES  EY FERRERO France GALEC / E. LECLERC GENERALI France GIVENCHY COUTURE GRANT THORNTON GROUPE BEL GROUPE BPCE GROUPE CASINO GROUPE CHEQUE DEJEUNER GROUPE ETAM GROUPE INVIVO GROUPE LACTALIS GROUPE ROCHER GROUPE SOPARIND BONGRAIN GSK GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC HENKEL France HP France IKEA JOHNSON & JOHNSON KPMG France KPMG Luxembourg L’ETUDIANT L’OREAL LA BANQUE POSTALE LCLLEROY MERLIN LIDL LOUIS DREYFUS COMMODITIES MANPOWER France MARS FRANCEMAZARS METROPOLE TELEVISION – M6 MHCS – Dom Pérignon, Krug, Mercier, Moët & Chandon, Ruinart, Veuve Clicquot MICROSOFT FranceNATIXIS NESTLE France NIELSEN NUTRIXO – GRANDS MOULINS DE PARISOTIS PEPSICO FRANCEPRISMA MEDIA PSA PEUGEOT CITROEN PWC France PWC Luxembourg RSM PARIS SAINT-GOBAINSERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES SFR SIXT SMALL IZ BEAUTIFUL SOCIETE GENERALE SOLUCOM SOPRA CONSULTING SPB STOKOMANI STUDYRAMA TNS SOFRESUNILEVER France VENTE-PRIVEE.COMVRANKEN-POMMERY MONOPOLE

96 entreprises participent aux forums y compris des banques d’affaires

Les Chaires de NEOMA Business School :

http://www.neoma-bs.fr/profils/professionnels-et-entreprises/recherche-chaires?view=chaire

 Chaire de Bioéconomie Industrielle  Elle fait partie d’un ensemble intégré de la chaine de connaissance et de la valorisation économique des nouvelles technologies : une suite de chaires couvrant la recherche appliquée (Chaire AgroParisTech), les procédés et l’ingénierie (Chaire de l’Ecole Centrale) se complètent et interagissent ; une liaison étroite avec une grappe industrielle (site de Reims-Pomacle avec des démonstrateurs, la création d’entreprises, le soutien des collectivités territoriales) constitue un ensemble très original et presque unique en Europe.

Chaire Business Model & Innovation Entrepreneuriale

Chaire Economie Sociale et Solidaire

Chaire Nouvelles Carrières

Smart Product and Consumption

institut.neoma-bs.fr/spoc/

Plus spécifiquement, le centre de recherche se focalise sur deux axes: le design sensoriel des produits intelligents, et l’appropriation des produits intelligents par les utilisateurs. Les résultats des recherches et le matériel utilisé pour la recherche sont utilisés pour enrichir l’enseignement dans plusieurs cours (marketing des produits high-tech, marketing et design, marketing de l’innovation). Cette approche a été dupliquée en formation continue (IBM, Econocom, e-mba). Plusieurs entreprises impliquées dans le développement de produits intelligents ont été associées à l’enseignement (Ubisoft, Aldebaran, Microsoft, Adobe, Cisco, HTC, SFR, Renault).

MOBIS  a affirmé sa présence auprès des acteurs de la chaîne logistique globale au niveau régional (les ports du Havre, de Rouen, de Paris, etc.), grâce à une approche innovante et durable mobilisant la socio-économie des transports et de la logistique.

Entretien

Le jury est à l’écoute, il appréciera une bonne connaissance de Rouen et de Reims. L’école n’ignore pas que la proximité de Paris est un atout pour les stages et les emplois, c’est la seule école de province  dans  laquelle vous pourrez  évoquer le concept de «  quatrième école de la région parisienne ». Evitez de laisser croire que vous venez passer un entretien d’entrainement. N’oubliez pas d’évoquer votre intérêt pour la finance si c’est le cas, pour les métiers du Champagne. A Rouen  n’oubliez pas la logistique.

 

 

Les prétendantes

TBS   SKEMA KEDGE

 

Toulouse bs

 % DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   53 .5%

 

Points forts : faible coût de scolarité, la chaire aéronautique , plait à la presse française avec des campus à l’étranger

Points faibles : peu de places pour le pge en apprentissage, visibilité du diplôme brouillée par de nombreux bba , notoriété moyenne chez les recruteurs

La vieille rivale de Bordeaux a trouvé sa place dans le top 10, Tbs    n’est pas chère (32000 euros) elle sera peut-être plus sélective mais

Le nombre de places en apprentissage demeure modeste pour le PGE  et  la notoriété de l’école reste modeste chez les recruteurs parisiens . Les diplômés sont un peu déçus par le réseau d’anciens et l’insertion dans la vie professionnelle. L’école peut bénéficier de l’attractivité de ses associations et des campus à l’étranger

Indice de satisfaction des diplômés 42,2/55 derrière NEOMA et SKEMA, comparable à Kedge

http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/exclusif-ecoles-de-commerce-ce-qu-en-pensent-les-jeunes-diplomes.html

30 000 anciens

Sur le site http://www.tbs-alumni.com, les profils de chaque alumni ET étudiants sont la base des relations entre membres ; ces profils sont mis à jour tous les jours, par les personnes elles-mêmes, par des bénévoles, des étudiants chargés de mission, par les permanentes….

Pour y accéder les étudiants semblent devoir cotiser

La fondation distribue des bourses (pour 800 000 Euros en 2008)

59 étudiants étaient concernés par la filière apprentissage en 2012/2014 pour le programme grande école mais  ils sont bien plus nombreux  si l’on compte d’autres formations gérées par l’école comme le DCG

http://www.tbseducation.fr/sites/default/files/upload/stockfile/commun/cfa/2012/modalites_apprentissage_esc_2012-2014.pdf

12 entreprises sont actuellement incubées et 4 pré incubées

http://incubateurgesct.blogspot.fr/p/projets-incubes.html

 

Les doubles compétences de TBS

Double parcours à l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées)

Pendant votre année de Licence 3 à TBS, vous suivez, grace à un emploi du temps aménagé, les cours de L3 du département Histoire de l’Université de Lettres et Sciences Humaines de Toulouse et vous validez, au terme d’une année de cours, une licence d’Histoire de l’Université. Une opportunité unique de partager les enseignements et les méthodes de travail des ingénieurs, en effectuant la dernière année de TBS (M2) de l’INSA

Entreprises participant au forum

http://fr.calameo.com/read/00182179723d1004ffb60

 

AB Inbev • AC Nielsen • Accenture • Accor • Airbus • Air France • Amazonia • ARVALATOS CONSULTING • ATR • Banque de France • Barilla France • BCG • BiscuitsPoult • BNP Paribas • BONNE ASSURANCE • Brasseries Kronenbourg • CampusChannel • Carrières • C.F.E.E. (Compagnie Française d’Etudes et d’Entreprises) •CAPGEMINI • Carrefour Market • Catalina marketing • CERFRANCE Midi-Pyrénées CGI • Chausson Matériaux • CHIESI SA • CIRFA • Citya Immobilier • CNES • CocaCola CONFORAMA • CONSORT NT • Continental Automotive France •Corinne  Cabanes & Associés • Crédit Agricole Groupe • Cultura • Décathlon •DELOITTE • Devoteam Consulting • ENERJIA • ERDF • Es-Tête • Euler Hermes FranceEXCO • Expert • EY • Finaxys • Fleury Michon • France Défi • Freescale Semiconducteurs  Fromarsac • FullSIX Group • GRANT THORNTON • GrDF Groupama • Groupe Atlantic • GROUPE CASINO • Groupe Lactalis • Groupe La Poste GROUPE PARFUMS BERDOUES • Groupe Yves Rocher • Halifax Consulting • HILTI • HSBC France • IAS-GIFAS • IBM France • Kienbau• KPMG • La Banque Postale • Laboratoires Pierre Fabre • La Dépêche du Midi •ASELEC SA • Latécoère • La Voix des Hommes • LCL • LENORMANT MANUTENTION Leroy Merlin • LES ESTUDINES DE BRIENNE • L’Etudiant • LIDL • Liebherr Aerospac Logica • L’Oréal • Marine Nationale • MARS MAZARS • Mediameeting • MEDICA Mondelez • Nataïs Pop Corn • Natixis • Nestlé • Nutrition et Santé • Page PersonnelPepsiCO France • Point P • Pro à Pro Distribution • PRIMEXIS • Prisma Média  PwC • Raynal & Roquelaure • Regain Perform • Rexel France • Rockwell Collins RSM FRANCE • Sage • Saint-Gobain • SEAC • Seb • SFR • Société Générale • Soluco SOPRA GROUP • Soytouch SARL • Spring • STERIA • St-Hubert • Studyrama •SYGNATURES SA • Thalès Avionics • Turbomeca • Unilever • Unis-Cité • UNITAGVéolia • VINCI Energies Franc                                   

Les chaires de TBS

              Chaire SIRIUS – Droit et Management des activités du secteur spatial

Chaire Aeronautics Management

En collaboration avec Airbus et l’Indian Institute of Management de Bangalore, Toulouse Business School contribue à former les futurs leaders de l’industrie aéronautique indienne.

Dans ce contexte, Toulouse Business School propose le programme Aerospace MBA / Executive General Management Programme in Aerospace and Aviation Management en Inde, avec le soutien d’Airbus.

La Chaire Aeronautics Management vise à dispenser un enseignement d’excellence et à promouvoir le secteur de l’aéronautique

Entretien

Toulouse est une vraie ville, il faut connaître la région et ses entreprises. Un intérêt pour l’aérospatiale sera un plus  s’il correspond à la vérité. N’oubliez pas les nombreux parcours de l’école, Bonne connaissances des parcours à l’international.

 

 

  Skema

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES 62% 

POINTS FORTS LES PARCOURS DROIT DES AFFAIRES ET IEP, l’international, la possibilité de compléter en finance de marché avec un bon master finance ,

Point faibles :

Notoriété seulement moyenne auprès des recruteurs

Il n’y a pas de « miracle » Skéma, l’école est l’héritière d’une belle institution, l’ESC Lille .

Satisfaction convenable des étudiants

Indice de satisfaction des diplômés :

Avec 43,4 pts/55 elle fait mieux que Kedge et TBS, moins bien que GEM ,Audencia et Neoma

Elle ne manque pas d’atouts  :

Les coûts de la scolarité sont raisonnables (32000 euros)

Skema propose deux doubles compétences

Parcours Droit Des Affaires – Campus de Lille :

Le parcours Droit des Affaires permet aux élèves du Programme Grande Ecole d’accéder à un Master de l’Université en Droit des Affaires dans le cadre d’un cursus spécifique.

Parcours IEP Aix-en-Provence – en Master 2 :

L’école offre aussi la possibilité aux étudiants de suivre et obtenir un Master 2 en partenariat avec l’IEP d’Aix-en-Provence dans différentes disciplines notamment : Ingénierie politique, Action publique territorialisée, Carrières Publiques, Communication Institutionnelle et journalisme politique

L’école touche à tout, à la culture, à la gastronomie… Certains aimeront, d’autres seront un peu déstabilisés. Attention à l’habillage, certains MSC proposés ne sont rien d’autre que ce que les autres écoles proposent dans le programme grande école…

http://www.skema-bs.fr/actualite-skema/-skema-et-ferrieres-unis-pour-l-excellence-a-la-francaise

 

KEDGE

% DIPLOMES EMPLOYES EN CDI    UN AN APRES   69.5%

Points forts : Bordeaux et l’héritage bordelais (corporate, logistique, négoce), le potentiel de recherche , bonne insertion sur le marché du travail

Points faibles : la com a dissimulé le traumatisme du changement de modèle, Marseille n’est pas Bordeaux

 Je ne saurais oublier Bordeaux, une école qui m’est chère, une bien belle institution. Des centaines d’anciens ont fait de très beaux parcours

Je ne comprends pas pourquoi Bem ne s’est pas mariée avec Toulouse. Depuis il y a eu Kedge une communication que j’ai égratignée et surtout une multiplication des campus : Avignon, Bayonne, Bastia, Bordeaux, Marseille, Toulon, Paris, Shanghai, Suzhou , Dakar.  J’apprécie peu …Attention aux risques de dilution de diplôme grande école.

Le processus de fusion de kedge fut brutal surtout pour les professeurs
http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/fusion-bem-euromed-kedge-business-school-en-ordre-de-marche.html
http://www.e-orientations.com/actualites/kedge-business-school-la-fusion-a-du-mal-a-prendre-15161
La cagnotte bordelaise et la prudence de Thomas Froehliecher ont évité le désastre. Le nouveau directeur est manifestement là pour consolider l’école …

Ici, une flexibilité totale, avec 15 parcours possibles + 1 parcours à la carte et 1 parcours en apprentissage

CYCLE MASTER EN 2 OU 3 ANS

Vous avez le choix entre 2 durées :

LONG TRACK : POUR VIVRE UN MAXIMUM D’EXPERIENCES

Vos deux années de Master sont entrecoupées d’une Year Away, vous permettant de vous consacrer pleinement à un projet qui vous tient à coeur.

FAST TRACK : POUR ALLER A L’ESSENTIEL

Ouvert aux parcours à la carte et orientés. Dans ce cas, le cycle Master se fait en 2 ans.

Les chaires et expertises

Entreprises partenaires

Auchan BNP Paribas CMA CG DECATHLON Pernod Ricard Gemalto Hilti La Banque Postale P&G Accenture Saint Gobain Société Générale Wavestone Unilever TF1 Amaris L’Occitane Crédit Agricol  Natixis Volkswagen Lidl Adecco Amazon Henkel EY AccorHotels AutogrillCaisse d’Epargn Highco ONET

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire

DES ATTENTATS DE LONDRES AU GRAND CHAMBARDEMENT GEOPOLITIQUE /TROP COMPLIQUE A COMPRENDRE?

military-situation-badia-region-syria-May2017-580x561Pourquoi les services secrets  britanniques sont ils sourds et aveugles? Certainement parce que les réseaux fréro salafistes  sur lesquels ils s’appuyaient les ont lâchés…Les terroristes islamistes profitent du chambardement  géopolitique actuel dont personne ne  vous parle .   Trump et May jouent la carte  des Saoudiens et des émiratis  contre le Qatar et les frères musulmans  . Ces derniers, soutenus par le Sultan Turc  tentent de se rapprocher des Iraniens et de punir les occidentaux.

Les analyses de Mohamed Louizi sont limpides

« La ligne Trump-May
—————————-

Très récemment, le 21 mai, lors de sa visite officielle à Riyad, le président américain avait prononcé un discours dans lequel il dit vouloir combattre non seulement «le terrorisme islamiste» mais aussi «l’extrémisme islamiste»

Au lendemain de l’attentat de Londres, après celui de Manchester — au-dessus duquel plane sérieusement l’ombre des Frères musulmans– la Première Ministre du Royaume-Uni, Theresa May, avait utilisé presque ces mêmes termes, après son «trop, c’est trop !», pour désigner la menace islamiste dans sa globalité, et non seulement son volet jihadiste. Une position courageuse qui n’a pas plu au quotidien britannique The Guardian : journal centre-gauche, proche du Parti Travailliste de Jeremy Corbyn dont l’amitié avec les Frères musulmans n’est plus à prouver.

En effet, The Guardian, dans un éditorial en réponse à May, considère que pour affronter la «menace terroriste», il va falloir s’appuyer, dit-il : «sur quelques individus qui pourraient être les mieux placés pour décourager le terrorisme» ! Qui sont-ils ? The Guardian précise : «ceux qui partagent les mêmes croyances extrêmes, mais sont non-violents et opposés aux méthodes violentes». Suivez mon regard ! Puisque les Frères musulmans, en Angleterre comme en France, laissent croire qu’ils rejetteraient la violence. Ce qui est totalement faux et infondé.

The Guardian rajoute cette phrase, qui en dit long des liaisons obscures entre extrémistes islamistes et services secrets, je cite : «Les plans de Theresa May criminalisent les yeux et les oreilles dont vous avez besoin pour repérer la terreur» ! On comprend mieux pourquoi des services secrets sont si inefficaces dans la lutte contre la terreur islamiste : on sait comment la police paye les indics dans le milieu du trafic des stups. Toutefois, la question de la rétribution des indics extrémistes, dans le milieu islamiste, mérite d’être posée, tout comme celle relative à la pertinence de ce choix.

Selon la SPA (Saudi Press Agency), l’Arabie Saoudite «a décidé de rompre ses relations diplomatiques et consulaires avec l’État du Qatar. Il a également décidé de fermer toutes ses frontières terrestres, ses ports maritimes et aériens, interdire le transit sur son territoire, espace aérien et maritime, et entamer les procédures juridiques pour une entente immédiate avec les pays frères et amis et les sociétés internationales, pour appliquer la même procédure, dès que possible, pour tous les moyens de transport à destination et en provenance de l’État du Qatar. Et ce, pour des raisons de sécurité nationale de l’Arabie Saoudite»[5].

———————————————————————————————–
2- Frères musulmans : le Qatar n’a pas respecté l’accord de Riyad de 2013
———————————————————————————————–

Ces décisions, poursuit la SPA, en citant une source officielle, trouvent leur justification dans les «violations graves commises par les autorités de Doha, en privé et en public, au cours des dernières années, visant à briser l’unité interne saoudienne ; inciter à se rebeller contre l’état ; compromettre sa souveraineté et accueillir plusieurs groupes terroristes et sectaires, visant à frapper la stabilité dans la région — Frères musulmans, Daesh et Al-Qaïda ; la promotion de la littérature et des programmes de ces groupes à travers ses médias en permanence, ainsi que le soutien des activités des groupes terroristes soutenus par l’Iran dans la province de Qatif, en Arabie Saoudite et dans le Royaume de Bahreïn ; le financement et l’accueil des extrémistes qui cherchent à frapper la stabilité et l’unité de la nation à l’intérieur et à l’étranger ; l’utilisation des médias qui cherchent à fomenter la sédition …» !

L’Arabie Saoudite reproche au Qatar de ne pas respecter ses engagements et surtout les accords pris dans le cadre du CCG (Conseil de Coopération du Golfe) notamment le fameux «Accord de Riyad», du 23 novembre 2013. Ce non-respect des accords, et plus particulièrement ses liens avec les Frères musulmans, avaient déjà poussé l’Arabie Saoudite en 2014 à rappeler son ambassadeur à Doha.

Aujourd’hui, le ton est monté sérieusement d’un cran. D’autres pays ont décidé de faire comme l’Arabie Saoudite, parmi lesquels : le Bahreïn, le Yémen, la Libye, l’Égypte, la République des Maldiveset surtout les Emirats-Arabes-Unis, qui, selon la SPA, «prennent cette action décisive en raison de l’absence d’engagement des autorités qataries envers «l’Accord de Riyad» pour la restauration des ambassadeurs et l’accord complémentaire de 2014». Les EAU, qui comme l’Arabie Saoudite, classent depuis 2014 les Frères musulmans parmi les «organisations terroristes», reprochent au Qatar de «poursuivre son soutien, son financement et son accueil des organisations terroristes, extrémistes et sectaires, dirigées par les Frères musulmans»

Quoi qu’il en soit, la présente décision de l’Arabie Saoudite et de ses alliés ne sera pas sans conséquences sur les pays du Golfe, du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord et celle d’autres régions. Même si le Qatar décide, pour que cesse cette escalade, de rassurer «sérieusement» ses frères arabes, en se séparant définitivement de ses Frères musulmans, ces derniers trouveraient refuge en Turquie, en Iran et mêmes en Europe. Ils pourraient bénéficier de la bienveillance protectrice de certains gouvernements islamisto-compatibles, en continuant simplement à être «les yeux et les oreilles» de certains services secrets, qui espèrent combattre l’islamisme par l’islamisme (!) : une manière de jeter de l’huile sur le feu ou comme le dit le proverbe brésilien : « Jeter la merde dans le ventilateur » !

Les analyses de Mohamed lOUIZI sont à retrouver sur son blog

http://mlouizi.unblog.fr/2017/05/26/attentat-de-manchester-arena-et-si-on-parlait-vrai/

http://mlouizi.unblog.fr/2017/06/05/qatar-le-compte-a-rebours-est-il-declenche/

Il n’est pas évident de comprendre que la menace ne vient plus des Saoudiens mais bien plus des groupuscules plus ou moins protégés par le Sultan et le Qatar. Le Sultan ne pardonne pas aux Américains  d’éliminer Daesch en s’appuyant sur les Kurdes …

La punition des occidentaux se prépare donc

Les analyses de Fabrice Balanche ou de Frédéric Pichon sont essentielles pour comprendre la suite. Les Russes  soutiennent Iraniens et Turcs contre les Occidentaux military-situation-badia-region-syria-May2017-580x561.jpg

http://www.washingtoninstitute.org/policy-analysis/view/growing-risk-of-international-confrontation-in-the-syrian-desert

Publié dans géopolitique | Laisser un commentaire

LA VERITE SUR «LA MACHINE A FABRIQUER LES TERRORISTES »VOUS NE POURREZ PAS DIRE QUE VOUS NE SAVIEZ PAS

l’article a été écrit il y a presque deux ans;

Depuis les attentats se sont multipliés et les dirigeants n’ont toujours rien compris. Jamais les islamistes en France n’auront été aussi forts, deux partis présentent même des candidats aux législatives;COMBLE DE L  IGNOMINIE LA NOUVELLE MINISTRE DES DROITS DES FEMMES est SURTOUT CONNUE POUR SES POSITIONS EN FAVEUR DU PORT DU VOILE;

rien de nouveau, ah si… remplacez Hollande par Macron et dormez braves gens

LA VERITE SUR «LA MACHINE A FABRIQUER LES TERRORISTES »VOUS NE POURREZ PAS DIRE QUE VOUS NE SAVIEZ PAS

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire

Les vrais chiffres de l’apprentissage en école de commerce

XVMc1ec0b22-2f25-11e7-85ee-3d8b9af4ab90Les vrais chiffres de l’apprentissage en école de commerce sont disponibles
Pour le ministère l’alternance et particulièrement ‘apprentissage doivent jouer un rôle important, les classements retiennent tous ce critère mais s’emmêlent les pinceaux dans des chiffres fantaisistes.
Comparez avec les vrais chiffres….
La pratique de contrats de professionnalisation complète les contrats d’apprentissage mais le questionnaire du ministère ne porte pas sur ce type d’alternance. Pour en savoir plus il faut se tourner vers les sites des écoles. Nous l’avons fait et nous avons pu constater que certaines écoles peu portées sur l’apprentissage ont signé des accords avec ADDECO. La hiérarchie n’en sera pas modifiée pour autant car l’alternance est complexe à mettre en œuvre, il faut adapter les emplois du temps.
Montpellier a fait le choix de donner la priorité à l’alternance. Un groupe d’école mené par l’Essec, Neoma, Skema , l’Edhec ,offre de belles possibilités.
Les autres écoles ont fait d’autres choix tout autant respectables
% d’apprentis déclarés au ministère
MONTPELLIER 842/2377           35.5%
ESSEC 358/2842                            12 .5%
NEOMA 522/5534                             9.8
SKEMA 424/4356                            9.8
EDHEC 236/3471                           6.8
RENNES 128/2235                          5.7
KEDGE 302/5884                             5.1
ESCP 142/2932                               4.8
TBS 94/2500                                        4
GEM 113/3076                                     3.7%
AUDENCIA 42/2392                         2%
IESEG 119/3932                           2.5
EM LYON 26/2993                       1%
HEC                                          0

PDF A TELECHARGER GRATUITEMENT TOUT CE QUE VOUS AURIEZ VOULU SAVOIR SUR LES ECOLES DE COMMERCE
https://pgibertie.files.wordpress.com/2017/04/editions-vignou-2017-edition-pdf.pdf

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire