MISE EN DANGER DE LA VIE D’AUTRUI : LE DIRECTEUR GENERAL DE L’ AGENCE DU MEDICAMENT DEMISSIONNE .

Les rats quittent le navire et les fusibles sautent… Le Monde publie un article scandaleux et exonère de toute responsabilité les promoteurs du Remdesivir .

L’interdiction de l’hydroxychloroquine, l’autorisation du Remdesivir et du Rivotril c’était lui, le bras armé de Big pharma : « Dominique Martin a pris des décisions uniques au monde et absconses. Espérons que son (ou sa) successeur sera davantage accessible à la raison. » (Didier Raoult).

La presse couchée a caché les scandales sanitaires mais ils remontent à la surface ; est ce la raison de cette démission ?  Peut-on en tirer une raison d’espérer ?

Dominique Martin est directement victime du scandale du Remdesivir dont il fut un ardent promoteur.

Le jeune Nathan (adoré par les journalistes) et le vieux Yazdan et Xavier Lescure, sont souvent associés à la promotion du Remdesivir et ce dès le mois de mars 2020. Ils écrivent alors:

Remdesivir is evaluated in 5 clinical trials but with the highest median

number of planned inclusions per trial. Studies in vitro in human airway epithelial cell assays

demonstrated that remdesivir inhibits replication of coronaviruses, including MERS-CoV.30 In

mouse infection models, remdesivir had therapeutic efficacy against SARS-CoV and MERSCoV.30,31 In a recent non-human primate study, remdesivir treatment initiated 12 hours post

inoculation with MERS-CoV provided clinical benefit with a reduction in clinical signs, reduced

virus replication in the lungs, and decreased presence and severity of lung lesions.

Le 11 mars dernier, Yazdan Yazdanpanah , expert auprès de l’OMS, présenta au cours d’une conférence de presse, l’essai clinique européen « Discovery ». Il déclara que « Les traitements ont été choisis selon les recommandations de l’OMS, sur les médicaments qu’elle considérait comme prioritaires ». Parmi eux, on retrouve le Remdesivir, antiviral expérimental créé par le laboratoire pharmaceutique américain Gilead Science

Pour justifier du choix du remdesivir et pas de l’hydroxychloroquine,Yazdan Yazdanpanah affirme avec autorité que le remdesivir a prouvé son efficacité in vitro et in vivo, ainsi que sa sécurité. Sauf qu’à cette époque, le remdesivir n’avait même pas montré qu’il diminuait la charge virale plus rapidement que le placebo (sauf à prendre des ratios d’évaluation « à des jours bien choisis »). Il avait en revanche montré qu’il entraînait en revanche des effets secondaires chez plus de patients.

Toujours le 11 mars, Nathan tout heureux fait le compte rendu du Haut conseil de la santé publique où siegent ses protecteurs:

 Pr Bruno Lina, membre du Conseil scientifique, devant la commission d’enquête sénatoriale le 10 septembre : « On est dans un contexte de pénurie de traitements…, le remdesivir a un signal d’efficacité qui n’est pas une preuve » « On est contexte de pénurie de traitements, ceci est pour éviter une perte de chance …, c’est pour cela que l’Agence européenne a donné une autorisation temporaire alors qu’il n’y a pas de données d’efficacité ». « Je suis le virologue de l’essai mais je n’ai pas accès aux données des patients » 

La bande de Bichat constate très vite les effets désastreux du Remdesivir:

https://www.physiciansweekly.com/case-reports-study-of-the-first-five-patients-covid-19-treated-with-remdesivir-in-france/

L’équipe Raoult charge fin septembre et décrit les mliens historiques entre la bande à Yazdan et le Remdesivir:

http://www.francesoir.fr/societe-sante/yazdan-yazdanpanah-et-la-tournee-de-trop-dune-equipe-de-scientifiques-en-declin

Il faut attendre le 15 octobre , comme nous le verrons plus loin pour que Yazdan et ses protégés prennent leurs distances avec la molécule maudite. Aujourd’hui ils ouvrent les parapluies et jurent leurs grands dieux qu’ils n’ont jamais contribué à sa promotion . Le journal le Monde leur donne sa bénédiction.

Le directeur de l’ANSM, Dominique Martin sera dans l’affaire le fusible idéal permettant de protéger le reste de la macronie sanitaire …

Dominique Martin est nommé, à compter du 1er décembre
2020, médecin-conseil national de la Caisse nationale de
l’Assurance Maladie auprès de Thomas Fatôme, directeur
général. Il sera en charge de la politique de l’Assurance
Maladie dans le domaine médica
l.

Après le scandale du Lancet il a refusé la reprise de l’essai hydroxychloroquine dans le cadre de l’essai Discovery.

https://presse.inserm.fr/lhydroxychloroquine-pourra-etre-reintroduite-dans-discovery-apres-le-feu-vert-des-autorites-competentes/39700/?amp=1

Dominique Martin décide d’autoriser au remdesivir ce qu’il refuse au protocole Raoult:

Le Veklury, marque commerciale du remdesivir, a reçu début juillet une autorisation conditionnelle de mise sur le marché européen pour les formes graves de Covid-19 et il bénéficie en France d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) de cohorte, une autre procédure permettant à certaines catégories de malades d’utiliser des médicaments pas encore mis sur le marché.

Le poison fabriqué par Gilead a couté une fortune au contribuable :

Le premier contrat, d’un montant de 63 millions d’euros, permet de mettre début août à disposition des 27 États membres et du Royaume-Uni des doses de Veklury, marque commerciale de l’antiviral remdisivir, premier médicament autorisé au niveau de l’Union européenne (UE) pour le traitement du Covid-19.

Un deuxième contrat intervient le 7 octobre mais dès la fin septembre la preuve est établi de sa dangerosité pour les reins et de son inefficacité contre la maladie.

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/face-a-la-penurie-l-ue-se-procure-des-doses-supplementaires-de-remdesivir-6bbaf641ed27f099b6787edd3f080aa6

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/gilead-l-oms-doute-du-remdesivir-4a7f2963d952239e30f86c0751cf7afb

La macronie sanitaire prend conscience des erreurs et brade à toute vitesse son poison comme je l’écrivais le 20 octobre :

LE REVIREMENT DATE DU 16 OCTOBRE .

https://pgibertie.com/2020/10/20/attention-danger-veran-donne-lordre-decouler-un-medicament-dangereux-qui-sera-interdit-a-la-fin-du-mois/

Problème le remdesir de Gilead promu par Yazdan , Nathan et les Pieds Nickelés de Véran est dangereux pour les reins et inefficace  contre le covid .Même l’Oms dans ses essais doit le reconnaitre .

Malgré #Solidarity et son important RCT concluant à l’inefficacité du #Remdesivir, malgré le retrait de

@GileadSciencessur le marché français et malgré des incertitudes sur les effets indésirables graves,

Véran et ses «experts» promeuvent l’utilisation de cette molécule.

Que faire : l’écouler gratuitement avant son retrait le 23 octobre

Raoult furieux de constater que le poison est massivement  promu et l’hydroxychloroquine interdite porte plainte pour mise en danger de la vie d’autrui  contre l’ANSM et Dominique Martin

Je l’écrivais le 1er novembre :

L’avocat Fabrice di Vizio dépose un recours au Conseil d’Etat et une plainte au pénal après le refus de l’Agence du médicament d’autoriser plus largement ce médicament utilisé contre la covid  pour des milliards d’habitants

Fabrice Di Vizio a été contacté et mandaté par le Pr Raoult Les deux hommes reprochent aux autorités sanitaires et politiques de « cacher quelque chose » et de favoriser l’antiviral remdesivir (Gilead) au détriment de l’hydroxychloroquine

https://pgibertie.com/2020/11/01/di-vizio-et-raoult-attaquent-en-justice-les-pangolins-de-lagence-du-medicament/

La position de l’ANSM était aujourd’hui intenable, son patron démissionne et la macronie sanitaire ouvre le parapluie.

Yasdan et son copain Nathan prennent leurs distances à l’égard du Remdesivir et appellent à l’aide la presse officielle.

Amusant de constater les revirements de cette dernière sur le poison et d’analyser le dernier mensonge du Monde :

REMDESIVIR, le médicament miracle dont la France ne manquera pas :

Lisez , ils étaient heureux.

France info : « Il n’y a pour l’instant qu’un seul médicament dont nous pensons qu’il pourrait avoir une réelle efficacité. Et c’est le remdesivir », expliquait le 25 février un responsable de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Bruce Aylward. Cet antiviral produit par la firme américaine Gilead a été testé en Chine avec des résultats prometteurs, et utilisé aux Etats-Unis mais aussi en France, à Bordeaux, pour guérir le tout premier cas de Covid-19 annoncé dans le pays.

Mais ça ne se passera pas bien pour le Bordelais…

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/coronavirus-les-etats-unis-achetent-le-stock-mondial-de-remdesivir_2129714.html?fbclid=IwAR1tcgBqRaDtPMjNXIFUdC_8q_PPZosFmhY-WjMwATsKrISnd9rrwm97wuM

https://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/covid-19-la-commission-europeenne-tranche-contre-didier-raoult-29-07-2020-2386079_1897

https://www.gazettelabo.fr/breves/10314Gilead-remdesivir.html

https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/face-a-la-penurie-la-commission-europeenne-commande-plus-de-20000-doses-de-remdesivir-a-gilead-1252767

https://www.industriepharma.fr/covid-19-l-ue-commande-30-000-traitements-de-remdesivir,112544

https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-feu-vert-pour-l-antiviral-remdesivir-aux-etats-unis-22-10-2020-8404565.php

REMDESIVIR ,LE POISON ,LES AUTRES SE SONT FAIT AVOIR , « PASNOUS , PASNOUS… »

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/11/27/covid-19-comment-gilead-a-vendu-son-remdesivir-a-l-europe_6061300_3244.html

La première partie est excellente et rappelle l’époque où le journal n’était pas encore une officine du Ministère de la Vérité.

Comment Gilead, qui a réalisé plus de 22 milliards de dollars (18,5 milliards d’euros) de chiffres d’affaires en 2019 grâce à ses médicaments contre le VIH et l’hépatite C, a-t-il réussi un tel tour de passe-passe ? Retour sur une stratégie scientifique et commerciale parfaitement orchestrée, qui a déjà permis au laboratoire américain d’empocher près de 900 millions de dollars à travers le monde.

Et de fait, fin juillet, un premier accord est trouvé, pour 30 000 traitements (soit environ 180 000 doses). Coût de l’opération : 63 millions d’euros, soit 2 100 euros par traitement. « Dans l’urgence, ils ont accepté le prix de l’industriel. C’est la première fois dans l’histoire que nous payons un médicament au même prix que les Etats-Unis », constate Jean-Pierre Thierry. Ce montant est directement financé par l’instrument d’aide d’urgence (ESI) de la Commission européenne.

En août et en septembre, la Commission assure deux livraisons aux Etats qui en font la demande, dont la France

LE 7 OCTOBRE LA France PARTICIPE A UN CONTRAT COMMUN .

« Gilead avait énormément de demandes et ne voulait pas signer vingt-sept contrats différents en Europe, raconte, sous couvert d’anonymat, un des responsables des négociations de la Commission européenne. Si nous avions laissé les choses se faire, seuls les gros Etats auraient obtenu des contrats, les autres n’auraient rien eu. »

Une contrat commun va au-delà des vingt-sept pays membres, puisqu’il en inclut au total trente-sept, parmi lesquels l’Albanie, la Macédoine du Nord, le Kosovo, la Serbie ou encore la Bosnie-Herzégovine.

La fin devient comique, la Macronie aurait échappé au désastre…Une carte nous l’explique. ? Elle n’aurait pas acheté de remdesivir ; les autres , si .Problème les sources données par l’article ne permettent pas de vérifier.

Comment exonérer de toute responsabilité Yazdan et ses protégés?

La France savait que le remdesivir était nocif et elle n’a rien dit à ses partenaires ? On appelle ça de la solidarité européenne …

La France a fait comme les autres  mais seule une commission d’enquête  peut le démontrer ? Ce dont nous sommes certains c’est que le revirement officiel  ets du 16 octobre, avant l’ABSURDISTAN restait remdesiviriste. D’OU VENAIENT LES STOCKS QUE VERAN A VOULU ECOULER APRES LE 16 OCTOBRE ?

Pire, à  partir du 16 octobre le ministère de la sante a écoulé volontairement un produit dangereux et la bande à Yasdan lui trouvait encore des qualités:

https://www.20minutes.fr/sante/2891867-20201023-coronavirus-quoi-remdesivir-traitement-vient-etre-autorise-etats-unis

Aujourd’hui Nathan serait devenu pigiste au Monde …

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Publié dans éducation prépa école de commerce | 9 commentaires

Le plus grand médecin du monde nous offre la trithérapie qui permet de guérir à 100% du COVID

L’article est vieux de plusieurs mois et il m’a valu quelques critiques. Aujourd’hui des études randomisées en double aveugle confirment l’efficacité d’un protocole qui va plus loin que Raoult.

La bithérapie de Raoult ( azithromycine et hydroxychloroquine) complétée par l’Ivermectine rendrait totalement inutile le vaccin .

L’ivermectine fonctionne à tous les stades de la maladie, toutes les études sont unanimes: ça sauve beaucoup de vies. Il n’y a plus aucun doute sur son efficacité. Mais aucun gouvernement occidental n’en parle. Bizarre.

CE QUI SUIT A ETE ECRIT EN AOUT 2020

Le plus grand médecin du monde nous offre la trithérapie qui permet de guérir à 100% du COVID

Le dr Borody est le plus grand spécialiste au monde du microbiote et de l’intestin et de l’estomac. Tout se paasserait dans le microbiote

Il confirme que le remdevisir est dangereux et inutile, que le vaccin ne sert à rien

Il a été interviewé le 12 août, à propos des thérapies pour le COVID-19. Borody a fait la une des journaux en  pour son affirmation selon laquelle l’ ivermectine pourrait être utilisée pour traiter l’ infection à Covid-19

Sur la base des recherches existantes et de son analyse des résultats thérapeutiques utilisant une trithérapie de médicaments, il dit que le COVID-19 pourrait être traité en 6 à 10 jours, le virus disparaissant chez les personnes infectées. Des essais cliniques sur ce traitement ont été réalisés dans plusieurs pays, dont le Bangladesh et la Chine. En Chine, la bithérapie innommable (bien qu’utilisée légalement à l’IHU azithromycine et hydroxychloroquine) serait efficace à 96,3%, et la trithérapie ajoutant l’Ivermectine (approuvée par la FDA) à 100% .

 Il peut être utilisé en combinaison avec le zinc et l’antibiotique Doxycycline pour tuer le COVID-19.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-8621363/Top-Australian-doctor-claims-2-head-lice-drug-CURE-coronavirus.html

Big Labo et ses carpettes devraient réagir négativement car le traitement reviendrait à seulement 2 dollars par malade…https://www.youtube.com/embed/F6A6RFDprIs?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr&autohide=2&wmode=transparent

Difficile de faire passer le professeur Borody pour un charlatan , on lui doit déjà plusieurs avancées majeures de la médecine au cours du dernier demi siècle :

  • Le traitement des ulcères d’estomac aux antibiotiques : Borody est surtout connu pour sa contribution au développement de la trithérapie pour l’ infection par la bactérie Helicobacter pylori 
  • Borody a également apporté une contribution significative au traitement innovant de la colite pseudomembraneuse et de la colite ulcéreuse appelée bactériothérapie fécale , qui consiste à repeupler l’intestin avec des bactéries bénéfiques à l’aide de matières fécales d’individus en bonne santé. Cela s’est avéré particulièrement bénéfique pour le traitement de la colite à Clostridium difficile 
  • Une avancée spectaculaire contre l’autisme Une étude clinique basée sur les connaissances du lien entre la flore intestinale et les troubles du spectre de l’autisme a permis de diminuer les symptômes de la maladie de plus de 47% chez de jeunes patients, grâce à une thérapie remplaçant intégralement le microbiote intestinal.

De nombreuses études avaient démontré que la plupart des symptômes liés aux troubles du spectre de l’autisme (TSA) seraient plus sévères chez les enfants souffrant également de maux gastro-intestinaux, et que plus de la moitié d’entre eux en seraient concernés.

  • La rémission dans la maladie de Crohn
  • La rémission prolongée a été obtenue pendant 3 à 23 ans avec des traitements individualisés, les patients ne répondant pas initialement aux traitements standards. Borody et son équipe ont conçu un traitement de combinaisons et de doses d’antibiotiques spécifiques et/ou de FMT. Le FMT est une procédure dans laquelle les bactéries du microbiome intestinal d’un donneur sain sont transférées dans l’intestin d’un patient dont l’écosystème intestinal est endommagé, pour repeupler l’intestin avec un microbiome sain et équilibré
  • SIGNEZ LA PETITION

https://www.mesopinions.com/petition/sante/cessez-emmerder-francais-soignez-appliquons-tritherapie/100692

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Publié dans éducation prépa école de commerce | 1 commentaire

LA FRANCE A LE RECORD DU MONDE DES FAUX POSITIFS

Vous savez tous que la France teste sans compter et sans pouvoir donner les résultats à temps. Le nombre de positifs flambe sans le moindre rapport avec les malades, la raison est simple, plus de 90% des personnes testées positives…n’auraient pas la Covid

90% des personnes testées positives…n’auraient pas la Covid. La multiplication des tests à trop fortes amplifications n’a pas pour objectif de trouver des malades mais de faire baisser artificiellement le taux de létalité

L’absurdistan fait encore des siennes, on vient d’apprendre que Castex rouvrait les stations de sport d’hiver mais sans remonte pente        …

On sait que les salles de sport sont les lieux les moins contameniants qui puisse exister …

Mais il y a mieux … La France peut se vanter d’être le pays dqui tste le plus: objectif, multiplier le nombre de faux malades. Nous en compterons bientôt 2 millions et demi contre un million en Allemagne. Rapporté au nombre d’habitants nous battons le record du monde des malade… ou des faux malades ?Objectif réussi: faire croire qui si nous comptons beaucoup de morts ce serait en raison du nombre de malades plus élevé qu’ailleurs..

Problème, la France est le pays du monde qui interdit de communiquer le nombre d’amplifications des tests pcr

Vous constaterez le contraste entre le nombre de cas et le nombre d’hospitalisations

Vous savez tous que la France teste sans compter et sans pouvoir donner les résultats à temps. Le nombre de positifs flambe sans le moindre rapport avec les malades, la raison est simple, plus de 90% des personnes testées positives…n’auraient pas la Covid

A un moment où le gouvernement réfléchit à enfermer les positifs , cette nouvelle peut inquiéter…

Une cour d’appel au Portugal a jugé que le processus PCR n’est pas un test fiable pour le SARS-Cov-2, et par conséquent toute quarantaine forcée basée sur les résultats de ces tests est illégale.

De plus, le jugement a déclaré que toute quarantaine forcée appliquée à des personnes en bonne santé pourrait être une violation de leur droit fondamental à la liberté. Les juges ont décidé qu’un seul test PCR positif ne peut pas être utilisé comme un diagnostic efficace de l’infection

Combien de familles doivent- elles s’y soumettre pour avoir le « droit » à une demi-heure d’entretien avec leur parent en EHPAD à travers une vitre et un masque ? Ordre venu de qui ? Appliqué comment ?  Démonstration que le coté pervers présent chez chacun d’entre nous est vite réveillé en ces temps obscurs, sans nécessité et trop souvent pour le plaisir pur.

Et on voit des malades hospitalisées pour autre chose (problème cardiaque par exemple), subir quatre, voir cinq tests pendant une semaine sans qu’on s’occupe de la raison ayant justifié leur hospitalisation jusqu’au test enfin positif (statistiquement cela devait arriver il suffit de les répéter) ! Et là, on vous change de service et on et on vous interdit les visites.

Rappelons que les tests RT-PCR sont de plus en plus décriés car le nombre de cycles utilisés pour identifier le virus est anormalement élevé (40), en Allemagne ce chiffre est de 24 et au Brésil de 18 comme confirmé par les médecins brésiliens de HapVida un regroupement de plus de 4000 médecins.

La communauté scientifique internationale semble préconiser que seuls les PCR positifs avec un CT <30 doivent être pris en compte.

A l’heure actuelle en France avec le seul fixé à 40 ou 42, nous detectons donc des personnes non malades à grand coût puisqu’avec un million de tests par semaine coutant 70 euros chacun, nous gaspillons potentiellement 70 millions d’euros.

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vers-le-faire-part-de-deces-des-tests-pcr

Dans leur décision, les juges Margarida Ramos de Almeida et Ana Paramés ont fait référence à plusieurs études scientifiques.

Notamment l’étude de Jaafar et al, qui a révélé que – lors de tests PCR de 35 cycles ou plus – la précision tombait à 3 %, ce qui signifie que jusqu’à 97 % des résultats positifs pouvaient être des faux positifs.

La décision poursuit en concluant que, selon les données scientifiques qu’ils ont lues, tout test PCR utilisant plus de 25 cycles est totalement peu fiable.

Les gouvernements et les laboratoires privés ont été très discrets sur le nombre exact de cycles qu’ils effectuent lors des tests PCR, mais on sait qu’il peut parfois aller jusqu’à 45. Même Anthony Fauci a déclaré publiquement que tout ce qui dépasse 35 cycles est totalement inutilisable.

http://www.profession-gendarme.com/un-tribunal-portugais-juge-que-les-tests-pcr-sont-peu-fiables-et-les-quarantaines-illegales/

.

Le jugement a été publié le 11 novembre et a été référencé par de nombreux sites d’information depuis… mais les principaux médias maintiennent un black-out complet sur cette affaire.

Publié dans éducation prépa école de commerce | 1 commentaire

EXCLUSIF:Les salles de sport sont totalement innocentées et les restos ne sont pas plus contaminants que les autres commerces


Le gouvernement définit son confinement sélectif à partir d’un modèle mathématique américain ; problème : les salles de sports sont totalement innocentées et la hiérarchie des risques n’est pas celle que l’on croit…

L’Absurdistan macronien justifie ses mesures cocasses en s’appuyant sur la science et nous renvoie à une « étude américaine ». Allons à la source, ce que ne fait pas la presse couchée, et les surprises seront nombreuses.

https://www.nature.com/articles/s41586-020-2923-3.epdf?sharing_token=c2VoryoYtQWd97ZdgEeRENRgN0jAjWel9jnR3ZoTv0P4QCkIKJMffNLo7c2z6ZZTYnGvAvX3fI35Ev4XiT4qy_Aw6981p_PWN2cUGQp-Db0e94Jx4cKJQKn89MbI01LV-5MeKLdkAFZjD7pS4mC45svhw8DcXn1DInTY6nWUQ50%3D

Je ne défendrai pas l’étude qui ne prend en compte ni les transports ni les écoles, mais si le gouvernement la juge bonne pourquoi en tire -t-il des décisions absurdes?

France Info a parlé de l’étude mais ne l’a pas lue

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/covid-19-peut-on-se-fier-a-l-etude-americaine-qui-donne-les-principaux-lieux-ou-circulent-le-virus_4184941.html

Demain les historiens auront du travail pour comprendre l’impact d’un modèle mathématique contestable, mais ils en auront plus encore pour répondre à la question suivante : pourquoi nos dirigeants sont-ils analphabètes ?


risques de contaminations entre les plus riches et les plus pauvres(taux dépendant de la mixité sociale et de la dangerosité mais c ‘est difficile de comprendre )

Les restaurants sont-ils des lieux de contamination ?

Selon les auteurs de l’étude leur ouverture accélèrerait la diffusion de la maladie car il y aurait plus de flux .  Mais leurs données ne sont pas aussi claires ; cela serait vrai à Chicago ou New York mais absolument pas à Washington ou Atlanta….

En moyenne la contamination serait bien plus élevée dans les stations-services, les quincailleries  que les restos…

Les salles de fitness seraient des lieux surs

L’étude prend en compte l’impact réel des différents lieux en intégrant les flux, le temps passés.

En comparant la situation réelle (fermeture des restaurants, ouverture des épiceries et autres) l’étude en déduit qu’ouvrir les épiceries ne changerait rien  (elles sont ouvertes) mais celle des restaurants générerait un flux de plusieurs millions de personnes et donc plus de cas de covid

Pour les salles de sports, plus de flux (7 millions) mais pas de Covid… un cas pour 6000 fréquentations de salle de sport

Les restos ne sont pas fermés parce que plus dangereux mais parce qu’il est plus facile de les fermer que les épiceries ou les stations-service

Sans la moindre contrainte pour les boutiques et les grands magasins il y aurait seulement 2 millions de visiteurs de plus et 191cas . Ce n’est pas significativement different

MAIS IL Y A UNE BIZARRERIE VISIBLE DANS LE DERNIER TABLEAU? LE SCENARIO RETENU S’APPUIE SUR 150 000 VISITES QUOTIDIENNES POUR TOUTES LES BOUTIQUES ET GRANDS MAGASINS DE SAN FRANCISCO contre 200 000visites quotidiennes dans les centres de fitness

Diantre ; je découvre que les Yankees sont de grands sportifs qui détestent le shopping….A moins que le scénario exagere les visites en fitness pour en montrer les dangers

Pour les restaurants c’est plus complexe . Leur ouverture entrainerait une flambée de visites supplementaires ; 13, 4 millions… pour un scénario portant à 450 000 visites par jour à San Francisco dans les restaurants classiques …

LE RESTE! DES MATHEMATIQUES MAIS PAS DE DONNEES CONFIRMEES …

Je découvre une autre bizarrerie; les Yankees seraient des gastronomes avertis qui iraient trois fois plus dans les restaurants classiques que dans les boutiques et les magasins

Mieux les restaurants à emporter ne seraient pas dangereux, ouverts, les Americains…n’iraient pratiquement pas

Le scénario dans lequel il n’y aurait aucun confinement nnous permet de comprendre la finasserie de l’étude: en totalisant les flux les américains iraient plus au retaurant « full service » ou en salle de sport que toutes les autres activités confondues:. 650 000 vistes quotidiennes pour les gastronomes sportifs contre 450 000 pour les autres activites totalisées

Je comprends les Suédois…. L’étude est foireuse mais elle prouve au moins que les salles de sport sont sans danger et que les restos ne sont pas plus contaminants que le reste

https://pgibertie.com/2020/11/23/vague-mensongere-delirante-sur-la-situation-de-la-suede/

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Publié dans éducation prépa école de commerce | 1 commentaire

« On coupe la bûche de Noël en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine et nous dans la salle à manger », le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP (assistance publique – hôpitaux de Paris),

« On coupe la bûche de Noël en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine et nous dans la salle à manger », a préconisé mardi 24 novembre le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP (assistance publique – hôpitaux de Paris), 

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Réinformez vous!

https://pgibertie.com/2020/11/23/vague-mensongere-delirante-sur-la-situation-de-la-suede/

Publié dans éducation prépa école de commerce | 6 commentaires

VAGUE MENSONGERE DELIRANTE SUR LA SITUATION DE LA SUEDE

La presse officielle s’est lâchée sur l’échec suédois ; problème , tout est faux, la Suede ne confine toujours pas et le taux de morts pour 100 000 habitants est nettement inférieur à celui de la France ; 63 contre 73 chez nous.

Les statistiques sont vérifiables sur le site de la JHU : https://coronavirus.jhu.edu/data/mortality

Malheureusement nos journalistes se sont appuyés sur des stats anciennes ou incomplètes.

A tout seigneur tout honneur : Vérolle ; « la Suede a la pire mortalité européenne »

CONSTATEZ

https://www.rtl.fr/emission/fact-checking/coronavirus-en-suede-vers-la-fin-de-experience-de-l-immunite-collective-7800924589

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-la-strategie-de-l-immunite-collective-est-elle-un-echec-en-suede-7056112

https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-pourquoi-la-suede-est-obligee-de-revoir-son-modele-17-11-2020-8408890.php

https://www.lejdd.fr/International/covid-19-la-suede-remet-en-cause-le-modele-suedois-4006268

Les faits

La mortalité de 63 pour  100 000 habitants n’est pas la pire d’Europe :

La Belgique et le Royaume uni tout aussi stupides et liberticides que nous, ont des taux de 137 et 83, l’Espagne  est à 91 et l’Italie  a 82.

Les pays qui font mieux sont les plus pragmatiques et surtout … les médecins prescrivent librement dès les premiers symptômes : Allemagne, Portugal, Grèce, Autriche ONT DES TAUX DE LETALITE TROIS OU QUATRE FOIS INFERIEURS AUX NOTRES ;

ILS SE SERAIENT AUTOCONFINES…

Comparaison France/Suède baisse de mobilité France 1er confinement -85% 2ieme confinement -46% Suède -34%,-14%. actuellement -24% les suédois se sont auto-confinés ? NON

ILS PORTERAIENT LE MASQUE SANS Y ETRE OBLIGES…

Port du masque observé en France et en Suède http://healthdata.org En France 75% En Suède 1% c’est la faute aux français indisciplinés ? En réalité seuls les masques ffp2 sont efficaces

#Suède, 17/11 conférence de presse de l’Agence de Santé Publique qui « ne recommande pas l’usage général de masques, s’il gratte ou s’il glisse cela signifie qu’une personne va souvent toucher sa bouche, son nez ou ses yeux avec ses mains, ce qui augmente le risque d’infection.

https://fee.org/articles/europes-top-health-officials-say-masks-arent-helpful-in-beating-covid-19/

https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-6817

La stratégie, cependant, ne changera pas.

« Non, nous continuerons sur cette voie », a déclaré l’épidémiologiste en chef Anders Tegnell à Reuters lors d’un entretien téléphonique vendredi. «C’est ainsi que nous travaillons en Suède. Nous avons une grande compréhension de cela et un énorme respect des règles. »

Contrairement à de nombreux autres pays, la Suède a maintenu les écoles, les restaurants et autres entreprises ouverts tout au long de la pandémie. Au lieu de cela, il s’est concentré sur des mesures volontaires visant à promouvoir l’éloignement social et une bonne hygiène, comme le travail à domicile si possible, en évitant les transports publics et les activités intérieures encombrées.

L’approche a suscité à la fois des critiques et des éloges. Les fréquentes conférences de presse de Tegnell ont attiré de nombreux téléspectateurs. Plusieurs personnes se sont fait tatouer le visage sur leur corps et des t-shirts disant «In Tegnell we trust» peuvent être repérés dans les rues de Stockholm.

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Publié dans éducation prépa école de commerce | 4 commentaires

La chasse au Sarko est ouverte

L’ancien président représenterait il une menace pour Jupiter? La presse aux ordres ne cesse de répéter qu’entre les deux ce serait l’entente parfaite et la justice politique veut sa peau après avoir eu celle de Fillon. On voudrait l’éliminer et pigeonner ses électeurs en faveur du divin Manu, on ne s’y prendrait pas autrement …

On peut aimer ou pas Sarko mais la triste mascarade politico judiciaire actuelle démontre une fois de plus que nous sommes tombé bien bas. L’excellent Régis de Castelnau ne peut être suspect de sarkozysme et il nous offre sur son blog de bonnes pages d’ « Une jutice politique », son futur livre en attente de parution .

Dans le code pénal, la corruption c’est quand vous prenez une décision en tant qu’autorité publique contre une rémunération. Donc pour pouvoir être corrompu, il faut être agent public et disposer d’un pouvoir de décision ès-qualité. Comme l’attribution d’un marché public par exemple, ou d’une Légion d’honneur.

Dans l’affaire Azibert Bismuth, on se demande bien ce que Nicolas Sarkozy pouvait rendre comme décision puisqu’il n’avait plus aucune responsabilité publique. Il avait donc rien à vendre. Donc « corrompu » ça ne colle pas.

Mais on peut aussi être poursuivi pour corruption si on a acheté une décision, par exemple qu’on a payé pour l’obtention d’un marché public. Là on devient un « corrupteur ». Mais pour être un corrupteur il faut corrompre quelqu’un qui a quelque chose à vendre.

Dans l’affaire Azibert/Bismuth, le corrompu aurait été l’ancien magistrat Gilbert Azibert. Il n’avait plus aucun pouvoir. Alors qu’aurait-il eu donc à vendre à Nicolas Sarkozy ? Une décision de justice dans une affaire de restitution d’un agenda ? Pas du tout puisque c’était les 12 magistrats composant la chambre criminelle de la Cour de cassation qui devaient statuer. Et qui ont d’ailleurs rejeté la demande de restitution de Sarkozy.

Quant à la contrepartie d’une nomination à Monaco, l’ancien président n’avait aucun pouvoir pour cela, et le poste était déjà pourvu !

Le problème, c’est que quand il s’agit de Nicolas Sarkozy, la rigueur procédurale et le respect des normes légales, voire la simple vraisemblance sont mises de côté. Cela fait huit ans qu’on lui court après, et à chaque fois, un grand tintamarre, et la meute des ignorants se précipite pour réclamer sa tête.

Alors attention, il n’est pas le seul à être confronté à une justice politique dévoyée, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen en savent quelque chose. Mais avec lui, on atteint des sommets.

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire

DEUX JOURS SOUS DOLIPRANE , DEUX JOURS SOUS RIVOTRIL …L’EUTHANASIE A LA FRANCAISE

Le gouvernement a choisi d’interdire dans les ehpads  l’antibiotique utilisé tous les ans contre les pneumopathies , pas question de pratiques préventives avec la vitamine D et le zinc . Un médicament est à m’inverse autorisé hors AMM, le rivotril, mais il ne guérit pas, au contraire…

Que ce médicament soit utilisé pour des patients en fin de vie , qui étouffent, nous pouvons le comprendre mais à la condition que la famille soit associée et qu’auparavant le malade ait bénéficié d’autre chose que du doliprane!
Passer tous les malades en soins palliatifs et refuser de les soigner,ça s’appelle comment?

Indifférence générale…Une honte française.

SILENCE ON TUE !

Témoignage laissé sur France Culture par « Virginie », salariée d’un groupement public d’EHPADs du Val-de-Marne, habituellement en charge de la « gestion administrative » et qui s’était mise à la disposition de son établissement comme agent de bionettoyage pendant la crise sanitaire en mars dernier.

« Puis, elle (Virginie) apporte un témoignage sur les refus d’hospitalisation de résidents, les traitements légalisés d’accompagnement à la fin de vie :

« Donc aujourd’hui vous avez une crise de covid, vous croyez qu’une personne de 94 ans qui vie en EHPAD, on va vous la prendre ? eh bien, je ne sais pas, je n’ai pas vu encore. On trie, il n’y a pas un hôpital qui ne trie pas les patients. Ça s’appelle la perte de chance. On a 1 lit, on a 4 malades qui viennent, on va hospitaliser celui qui a le plus de chance de survivre et de s’en tirer. On va évaluer ses chances. Et l’hôpital public c’est ça aujourd’hui. Le gouvernement, il nous a sorti un décret le 28 mars qui nous dit, en EHPAD vous avez le droit d’utiliser le Rivotril® (clonazépam, une benzodiazépine qui en a remplacé une autre, l’Hypnovel®, midazolam, qui ne se fait plus). On a le droit de sédater les résidents. Ce décret il dit, ben écoutez comme de toute façon on n’a pas les moyens de les prendre à l’hôpital, quand ils sont vraiment au bout de leur vie en fin de vie, n’hésitez pas à les sédater, pour éviter qu’ils ne souffrent. C’est-à-dire que là, le gouvernement légitime le fait qu’on ne pourrait rien faire pour nos résidents, par l’utilisation du Rivotril® ». Grosso modo, c’est, on ne sauvera pas tout le monde, mais il ne faut pas qu’ils souffrent… C’est-à-dire qu’en fonction de l’âge que vous avez, vous avez ou pas votre place dans la société. Quand vous êtes vieux, très vieux, et malade et que vous êtes en EHPAD, on ne vous prend pas en compte. Donc, il y a un vrai problème d’âgisme (discrimination ou ségrégation à l’encontre des personnes âgées, selon le Larousse Illustré 2020). Et il y a un problème aussi sur l’accompagnement de fin de vie, bien sûr. Si on prenait en compte réellement la fin de vie dans notre pays, les EHPADs ne souffriraient pas d’un manque de moyens depuis tant d’années ».

Le maire de Mougins, là où il y a eu 39 morts dans un EHPAD privé de 80 places, lui-même médecin coordonnateur d’EHPAD, mais pas dans cette ville, selon le député Éric Ciotti, rapporteur de la commission d’enquête de l’Assemblée Nationale, aurait déclaré « le protocole, c’est deux jours de Doliprane®, et après deux jours de Rivotril®, et pas d’hospitalisation »

LES ETUDES SCIENTIFIQUES PROUVENT QUE LA MORTALITE DANS LES EHPAD PEUT ETRE REDUITE FORTEMENT ;

Ehpad du Rainçy

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7280102/Effet bénéfique de l’association hydroxychloroquine/azithromycine dans le traitement des patients âgés atteints de la COVID-19 : résultats d’une étude observationnelle

Soixante-huit patients tous âgés de plus de 65 ans et diagnostiqués PCR-positif pour la COVID-19 ont reçu l’association hydroxychloroquine/azithromycine entre le 27 mars et le 1er mai 2020. Les posologies de l’hydroxychloroquine et d’azithromycine étaient conformes au protocole de l’Institut hospitalo-universitaire de Marseille. La moyenne d’âge était de 86,4 

Durant la crise sanitaire liée au coronavirus, les personnes âgées représentent un groupe à haut risque avec des symptômes atypiques . Le groupe hospitalier Intercommunal le Raincy-Montfermeil (GHIRM) héberge 53 patients en EHPAD tous âgés de plus de 65 ans et 41 patients hospitalisés en soins de longue durée (SLD). Lors des premiers cas détectés dans l’EHPAD le médecin coordonnateur a pu traiter les résidents par l’association hydroxychloroquine (HCQ, Plaquenil®), azithromycine (AZT, Zithromax® et génériques). 

Etude ehpads Bouche du Rhône


Les résidents âgés étaient majoritairement des femmes (64,8%) avec un âge moyen de 83,0 ans. La détection du SRAS-CoV-2 chez les résidents (226, 13,4%)

116 (51,4%) patients ont reçu un traitement oral hydroxychloroquine et azithromycine (HCQ-AZ) pendant au moins 3 jours/ 15,5% de décès

110 n’ont pas reçu    26,4% de décès

Ainsi la mortalité peut être réduite de moitié…

LE CHOIX DE NE PAS SOIGNER

Effet bénéfique de l’association hydroxychloroquine/azithromycine dans le traitement des patients âgés atteints de la COVID-19 : résultats d’une étude observationnelle

Effet bénéfique de l’association hydroxychloroquine/azithromycine dans le traitement des patients âgés atteints de la COVID-19 : résultats d’une étude observationnelle

En France, un décret de loi a autorisé l’utilisation du Rivotril* (clonazépam) pour les personnes âgées malades dont il a été décidé qu’elles ne seraient pas soignées à l’hôpital en raison de la pénurie de notre système de soin. Cette décision soulève des questions éthiques car ce médicament, bien que réduisant la sensation d’étouffement par sédation, est un dépresseur respiratoire. Il est en effet particulièrement illogique de donner un traitement dépresseur respiratoire à un patient présentant une insuffisance respiratoire aiguë : chacun comprendra que le Rivotril*, dans ces conditions peut accélérer la mort du patient. 

Puis ils se sont débarrassé des « malades, les prétendus incurables ». Je me souviens d’une conversation avec une personne qui se disait chrétienne. Il disait : peut-être que c’est une bonne chose, ces malades incurables coûtent de l’argent à l’État, ils ne sont qu’un fardeau pour eux-mêmes et pour les autres. N’est-il pas mieux pour tout le monde si on les retire de la société ?

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041763328/

En sachant que cette disposition a été reconduite depuis de multiples fois , dernière en date le 16 octobre), et qu’elle est donc encore en vigueur…

Il est également nécessaire de se remémorer, courbes à l’appui, que « nos aînés, les plus de 75 ans, ont été massivement exclus des réanimations »

Alors que cette classe d’âges rassemblait le plus grand nombre des patients hospitalisés (tous services), nous observons un effondrement de la proportion des +75 ans hospitalisés en réanimation, passée de 37% le 15 mars à 14% au pic de mortalité à l’hôpital (6 avril 2020). Une présence réduite qui n’a que très peu évolué par la suite (maintenue entre 15% et 19,5%).

Il apparait clairement que cet effet de ciseaux ne peut s’expliquer que par une exclusion brutale des plus de 75 ans refusés à être admis en réanimation.

Le protocole de prise en charge palliative de la « détresse respiratoire asphyxique » est effectivement en ligne sur le site web de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP), dans sa version 3, du 17 avril 2020

Triste et honteux retour en arrière, lisez ce qu’écrivait Niemoller lors de la dernière guerre:

Puis ils se sont débarrassé des « malades, les prétendus incurables ». Je me souviens d’une conversation avec une personne qui se disait chrétienne. Il disait : peut-être que c’est une bonne chose, ces malades incurables coûtent de l’argent à l’État, ils ne sont qu’un fardeau pour eux-mêmes et pour les autres. N’est-il pas mieux pour tout le monde si on les retire de la société ?

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

 http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/rivotril-et-ehpad

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/au-secours-le-droit-deuthanasier-nos-aines-en-ehpad-revient-dans-le-decret-du-16

Publié dans éducation prépa école de commerce | 2 commentaires

« Le bien, c’est le mal »

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

M. Obama, dans la conscience politique occidentale, incarne le « bien ». Peu importe son bilan de président des Etats-Unis sur le plan intérieur comme extérieur. Cela n’existe pas. Au regard de l’idéologie dominante, de l’air du temps, 98% du pouvoir médiatique et universitaire, les grandes chaînes de télévision ou de radio occidentale, en tant qu’incarnation vivante de la diversité, il est « le bien ».  Le titre de son livre de Mémoires, la Terre promise, le situe d’ailleurs dans une lignée prophétique, A promise land, Une terre promise, le monde meilleur ou le paradis annoncé. Pourtant, par delà cette éclosion du bien, de la perfection, de l’avenir radieux qu’il annonce, se glisse une phrase sidérante, concernant M. Nicolas Sarkozy qui fut pendant quatre ans l’un de ses partenaires privilégiés: « Avec sa peau mate, ses traits expressifs, vaguement méditerranéens, son père était hongrois, son grand-père maternel juif grec, et de petite taille,il…

Voir l’article original 138 mots de plus

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire

Daniel Cordier

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Daniel Cordier vient de mourir à l’âge de 100 ans. Ayant rejoint de Gaulle et la France libre à Londres, dès l’appel du 18 juin, puis parachuté sur le territoire français,  secrétaire et bras droit de Jean Moulin, il fut un acteur et un témoin privilégié de l’histoire de la Résistance française. Son livre Alias Caracalla, Gallimard, 2009, est un formidable témoignage, l’un des plus captivants jamais écrits sur les heures sombres, sous la forme d’un journal de bord, ayant donné lieu à un film tout aussi remarquable de mon ami M. Georges-Marc Benamou. A départ, ils furent une infime minorité de quelques centaines d’hommes, guère plus, animés par la seule passion patriotique et la volonté de chasser l’envahisseur. L’immense majorité, 99,9% des Français, de toutes les sensibilités, y compris de l’extrême gauche communiste à l’extrême droite maurrassienne, en juin 1940, s’était résignée à la défaite et à l’armistice…

Voir l’article original 181 mots de plus

Publié dans éducation prépa école de commerce | Laisser un commentaire