A GIBRALTAR TOUTE LA POPULATION EST VACCINEE MAIS LA PANDEMIE REPART/ L’IMMUNITE VACCINALE EST IMPOSSIBLE

A GIBRALTAR TOUTE LA POPULATION EST VACCINEE MAIS LA PANDEMIE REPART/ L’IMMUNITE VACCINALE EST IMPOSSIBLE

Comment convaincre, c’est désespérant ; après Israel, le UK, les Seychelles, Malte, l’exemple par l’absurde : Giraltar 33000 habitants  mais 39000 vaccinés deux doses et ça repart ….L’équivalent de 80000 contamination par jour ramenés à la population de la France.
Je ne suis pas anti vaccin je crois en la rationalité du bénéfice risque calculé librement mais le mensonge m’insupporte : par définition les virus de type coronavirus mutent et l’immunité vaccinale n’est pas possible. Ceux qui affirment le contraire sont de dangereux menteurs qui dressent vaccinés contre non vaccinés  et conduisent les premiers à se croire immunisés

https://t.co/jCmBzYpZuG?amp=1

Le risque vient des vaccinés se croyant protégés qui cessent de s’isoler ou de se faire tester après un cas contact.

Les alertes se multiplient, les statistiques confirment, les pays les plus vaccinés constatent que l’épidémie repart via les vaccinés.

Delfraissy admet  qu’un tiers des plus de 80 ans n’a aucun anticorps protecteur après deux Pfizer (et combien d’autres pas assez ) mais ne voit de solution qu’en multipliant les piquouzes

Si je suis complotiste alors cinq prix Nobel de médecine le sont aussi tout comme des médecins de la qualité de Perronne Raoult et Maudrux …

Le Professeur de Marseille et l’avocat de l’ivermectine proposent  deux évolutions possibles et complémentaires de la Covid en tenant compte des données scientifiques.

Points communs ; ni l’un ni l’autre ne sont des anti vaccins ni des complotistes   mais ils ne pensent pas grand bien des thérapies géniques rendues obligatoires en France . Scientifiques et médecins ils prônent le calcul  bénéfice risque en tenant compte de l’âge, de l’exposition et des comorbidités.

Ils ne croient ni l’un ni l’autre dans une hypothétique immunité vaccinale car le virus mute et ils observent Israël, les Seychelles, Malte ou le Royaume Uni .

il faudra vivre avec la covid et ses évolutions  mais en la rendant la moins dangereuse possible d’où l’importance de soins précoces. On connait l’attachement du premier à l’hydroxychloroquine et du second à l’ivermectine, mais l’un et l’autre ont enrichi leur intuition grâce aux centaines d’études scientifiques qui leur donnent raison

La France rejoint le Tadjikistan  dans la liste  des pays qui rendent de fait la vaccination obligatoire

Les couples qui veulent avoir un enfant  devront choisir, se faire vacciner et attendre plusieurs mois  ou vivre en paria . Les femmes enceintes ne pourront plus consulter dans les hôpitaux, pas plus que les malades   à moins de payer leur tests pcr. Pas de solution pour les allergiques non compatibles avec la vaccination. Un test également pour faire ses courses au supermarché.

Un gamin de 12 ans pour aller s’acheter une paire de chaussures dans un centre commercial a le choix entre le vaccin dont le bénéfice pour lui est nul ou un écouvillon dans le nez si les parents ont les moyens

Aucun pays démocratique ne sera allé aussi loin dans l’abject, instaurer l’apartheid.

VOUS PENSEZ CHOISIR ENTRE LE VACCIN ET LE CONFINEMENT, DEMAIN VOUS AUREZ QUATRE PIQURES ET LE CONFINEMENT

Publié dans éducation prépa école de commerce | 12 commentaires

A partir d’une étude qui ne dispose que de 32 cas de contaminés de plus de 60 ans VERAN PETE UN CABLE…

Le niveau de protection n’est pas plus élevé en France qu’ailleurs mais LES VACCINES NE SE FONT PLUS TESTER ce qui fausse les statistiques et augmente les risque de contamination

La France de Véran serait la seule  à vérifier les 95% de protection pour la contamination ?

Attention aux gros mensonges les non vaccinés n’ont pas  20 fois plus de risques de contamination .  Le tous vaccinés tous protégés  se révèle trompeur et dangereux .Pour le constater il faut lire et analyser  la fameuse étude de la DREES dont parle la presse

https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/documentation-et-publications-officielles/rapports/article/note-drees-suivi-de-la-crise-sanitaire

L’étude ne porte que sur un petit nombre de personnes en sachant que les statistiques réelles n’existent pas encore Aucun texte ne permet le croisement du traitement de prospection VACCIN-COVID avec SI-DEP, ce n’est pas dans les finalités de VACCIN-COVID. Il ne peut être croisé à des fins statistiques car les données d’identification doivent être supprimées.

Les auteurs de l’étude écrivent donc qu’ils n’ont pas des statistiques suffisantes pour conclure positivement ou négativement sur la protection par le vaccin . Et pour cause , les plus fragiles se situent presque tous dans la catégories des plus de 60 ans , l’étude dispose seulement de 32 cas positifs au variant delta. Il est vrai que sur ces 32 cas 21 n’étaient pas vaccinés  

Le problème d’interprétation tient aussi à une forte différence de comportement  à l’égard des tests , si l’on n’est pas testé on ne peut être positif…Le taux moyen de positivité est de 1,2% et les symptomatiques sont une infime minorité. On ne se fait donc pas tester quand on est malade mais quand c’est nécessaire pour la vie quotidienne

Avant même le pass sanitaire qui devrait amplifier la tendance,  les vaccinés se font deux fois moins tester que les non vaccinés ce qui conduit à fausser les données sur la protection par le vaccin  et à favoriser la contamination par une population qui se croit libérer de tout risque de propagation Il est à peu près impossible  d’évaluer le nombre réel de vaccinés asymptomatiques.

Le non vaccinés représentent 65% des tests et 80% des positifs , Ils représentent  seulement 50% de la population et sans doute 70% des contaminés réels  .

Les vaccinés représentent 35% des tests et 20% des positifs mais 50% de la population . Si les vaccinés se retrouvaient à 50% des tests il est plus que probable que leur part  dans les contaminés réels tournerait autour de 30%.

Pour rappel 32% de la population est doublement vaccinée .Les complètement vaccinés représentent seulement 19% des personnes testées et 6%  des positifs. Pour 32% de testés on arriverait à 10/11 % de contaminés .

Il n’y a pas de spécificité française  de protection  d’un virus anti israélien et anti britannique. Nous retrouverons un niveau de protection moyen face à la contamination  de 60%à 70% ou un peu plus  mais malheureusement plus faible pour les plus âgés qui en ont le plus besoin .

A faire croire que les vaccinés sont totalement protégés le gouvernement portera la responsabilité de comportements à risques de leur part

Les chiffres britanniques correspondants

Variant Delta en G.B. au 9/7/2021 12404 cas de + de 50 ans :

 4651 vaccinés 1 dose (42 morts) 5234 vaccinés 2 doses (116 morts)

1267 non vaccinés (71 morts).

Les non vaccinés de plus de 50ans  représentent environ 10% des cas  et un peu plus de 8 % de la population

La protection est limitée à l’égard de la contamination .

 Plus significative pour les cas graves et les décès :27% des décès et 8% de la population pour les non vaccinés de plus de 50 ans . Dans un pays qui soigne mal la létalité des contaminés non vaccinés de plus de 50 ans est de 5%. Avec l’ivermectine on tomberait à 1%

Pas le moindre intérêt pour les moins de 50 ans sans comorbidité

Publié dans éducation prépa école de commerce | 4 commentaires

Chers amis, pour moi plus rien ne sera comme avant , la France est le seul pays au monde à rendre obligatoire la thérapie génique

La fracture ne se trouve pas entre vaccinés et non vaccinés mais entre ceux qui croient en l’homme et à ses droits universels et  ceux qui acceptent de les mettre en cage, entre ceux qui acceptent le débat  et les révisionnistes de l’histoire et de la science …

Depuis deux ans, profitant de ma retraite , j’ai lu toutes les publications scientifiques portant sur la pandémie, compulsé toutes les statistiques  publiées et je suis sidéré par ce qui passe dans mon pays . Suis-je « antivaxx « ? J’ai toujours dit et écrit que la balance bénéfice risque  devait tenir compte de l’âge et des comorbidités, toujours cru qu’elle n’était pas favorable pour les plus jeunes sans comorbidité et pour les plus vieux et plus fragiles. Pour les autres  le choix est personnel et il se révèle souvent difficile.Le vaccin peut protéger de formes graves mais pas de la contagiosité.

Ceux qui parlent d’intérêt collectif et rappellent l’existence de 11 vaccins obligatoires en France  devraient se souvenir de quelques différences ;  les coronavirus mutent  et il n’existe pas de pass sanitaire avec amendes pour les 11 autres ,tous traditionnels  et ayant tous dépassé le stade expérimental . Enfin et surtout la contagiosité des vaccinés demeure forte.

Pourquoi l’Oms et la quasi-unanimité des pays refusent d’entendre parler d’obligation vaccinale ? Aucun pays d’Europe ne pratique une politique de ségrégation  comparable et les plus sévères comme la Grèce n’exigent un pass sanitaire que pour changer d’Ile .

Certains se sont appuyés sur les chiffres de Yazdanpanha, 100% de non vaccinés en réa en oubliant de préciser que cela ne concernait que Bichat et une seule journée, au total 9 personnes… Personne ne peut prouver que les vaccinés ne contaminent pas autant que les non vaccinés. La semaine dernière en Israel 90% des 1500 contaminés de plus de 20 ans étaient vaccinés, ils représentent 90% de la population …

J’offre enfin un merle blanc à celui qui me prouvera qu’il peut exister une immunité vaccinale avec ce type de virus. Les statistiques britanniques, maltaises, israéliennes … prouvent le contraire . La vaccination seule ne peut rien, il faudra attendre de nouveaux produits , de vrais vaccins construit sur le modèle grippal comme le Sanofi  et sur un traitement précoce.

Suis complotiste ? J’ai défendu depuis deux ans les traitements précoces  et 300 000 pétitionnaires m’ont suivi.  Au moment où  même l’institut Pasteur reconnait les qualité anti inflammatoires de l’Ivermectine, une deuxième méta analyse menée par Andrew Hill de l’OMS  démontre que cette vieille molécule réduit fortement la mortalité. Un simple regard sur l’évolution de la pandémie en Inde, au Mexique, demain en Indonésie, conforte la preuve indiscutable qu’attendre encore est criminel.

Je ne m’attendais pas je vous l’avoue à la violence des décisions du régime , elles sont uniques au Monde à l’exception de quelques dictateurs d’Asie Centrale. La Chine songerait à imiter Macron  mais son Sinovac est un vrai vaccin à virus inactivé.

Je suis abattu par l’attitude de la classe politique : extrême gauche unanime pour soutenir, gauche unanime, verts enthousiastes, majorité aux ordres .

Etrange spectacle que celui de pourfendeur du grand capital qui soutiennent Big Pharma et d’écologistes appelant à se faire injecter  des ogm…

L’opposition de droite de vaut pas mieux ; Bertrand, Pécresse, Woerth, en redemandent.Et Gérard Larcher ? est-il lui-même vacciné ?  On trouve même un odieux personnage , Lagarde, président de l’Udi,  pour contester la prise en charge des non vaccinés par les urgences .

« La contrainte est une solution. C’est la facilité », regrette Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général de LR, disant ne « pas aimer une société qui ne s’appuie plus sur le citoyen responsable ».

Wauquiez , Lisnard semblent se tenir à l’écart. Que finiront il par dire et faire ? « Recul grave des libertés individuelles », selon la formule de Marine Le Pen. « Considérés comme des héros du quotidien », les soignants « sont maintenant culpabilisés, menacés de ne plus être payés, dans une brutalité indécente . Philippot, Dupont Aignan ,Poisson  et Asseline ont le courage de s’opposer fermement .

Les journalistes applaudissent Macron  ; Lechypre veut mettre les non vaccinés en prison , Giesberg en rajoute et les autres considèrent au mieux les sceptiques comme de dangereux illuminés . Le débat est interdit , la réflexion a disparu….On retrouve  le même mépris de classe des pseudos sachants à l’égard  du peuple . Qu’importe si cinq prix Nobel de médecine défendent eux aussi la prudence et le Bon Sens.

Que sont devenus les amoureux du droit pour accepter que des mesures liberticides bafouent une demi-douzaine de conventions internationales ,  que n’importe qui puisse contrôler l’identité d’un citoyen, qu’un responsable d’entreprise soit transformé en garde chiourme sous peine de lourdes amendes  ?

Aujourd’hui de nombreuses personnes non vaccinées redoutent de ne pas être prise en charge à l’hôpital , de ne pouvoir visiter leurs proches malades . D’autres , travaillant à l’étranger sont piégés car ils sont vaccinés avec un vaccin traditionnel non reconnu. Que dire de ceux à qui leur santé interdit ce type de vaccination ?

Depuis l’allocution du Président de la République, des malades sont affolés :ils ont eu un avis défavorable de leurs médecins, concernant le vaccin anti-Covid. C’est le cas des enfants PIMS et de nombreux Covid longs entre autres. Cependant, le pass sanitaire ne prévoit pas ces exceptions, la généralisation de cette obligation vaccinale déguisée va les priver non seulement de libertés mais de soins, puisque dès mardi, des cabinets médicaux ont affiché ne plus accepter de patients non vaccinés.

Et les soignants , en particulier ceux qui travaillent en Ehpad , ils ont été témoins de l’euthanasie au Rivotril , de l’échec de la vaccination et des effets secondaires sur des personnes fragiles . Pas le choix  pour eux ni pour des millions de femmes de ménage, d’employés de la restauration , du commerce, des transports.

Il y a heureusement quelques belles personnes  capables d’affirmer que la  fracture ne se trouve pas entre vaccinés et non vaccinés mais entre ceux qui croient en l’homme et à ses droits universels et  ceux qui acceptent de les mettre en cage.

En dehors des candidats à la présidentielle cités plus haut  on doit encore évoquer Martine Wonner, Bercoff, Slama, Mucchielli, Houpert et des milliers d’anonymes qui se battent sur les réseaux sociaux . Il y a France Soir  fidèle à ses origines de la Résistance

Il y a ces médecins, ces chercheurs que persécute l’ordre créé par Pétain …

Julien Aubert (Oser la France) a le courage de dire haut et fort que le pass sanitaire revient à une obligation vaccinale et que les sanctions prévues ne sont « ni applicables ni justifiées »,

Pour le philosophe et député européen François-Xavier Bellamy, ainsi que pour le vice-président des Centristes Loïc Hervé, le fait que l’accès à l’espace public soit conditionné à la présentation de données de santé est une rupture historique. L’atteinte aux libertés est disproportionnée au regard de l’objectif poursuivi.

« Les libertés fondamentales, l’égalité des droits, l’amitié civique, ne sont pas des privilèges pour temps calmes, mais des principes qui nous obligent. »

Lefigaro.fr/vox/societe/pass-sanitaire-une-remise-en-cause-profonde-et-inedite-de-notre-modele-de-societe-20210714?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Mais je ferai miennes les paroles de Monique Plaza, Maxime Tandonnet  et Régis de Castelnaud .

Ils n’ont pas les mêmes opinions politiques, pas la même approche du vaccin mais pour eux les droits de l’homme ne se mettent pas en cage

Monique Plaza  (voir lien ci-dessus) fournit des tonnes et des tonnes d’informations toujours vérifiées.  

Ils s’imaginent être désormais protégés de la mort.Macron a gagné, avec la maestria d’un pervers narcissique, une manche importante de la partie mortifère qu’il a engagée contre notre pays et les Français qu’il abhorre. Il a divisé les citoyens en deux camps, désigné et puni le bouc-émissaire objectivé et déshumanisé, sous les applaudissements de ceux qui pensent être du bon côté. C’est d’une incommensurable bêtise et d’une impardonnable violence.

Maxime analyse le rôle de la peur , cette peur qui a fait perdre toute capacité d’analyse à Onfray, qui tenaille votre voisin, peur du virus aujourd’hui comme hier  quand les juifs étaient pourchassés lors des épidémies de peste :

Rien n’est plus fascinant que de voir comment la peur peut pousser un peuple à renoncer dans l’indifférence et l’aveuglement aux formes les plus élémentaires de sa liberté et de sa dignité. « Rare chez les individus, la folie est en revanche la règle des groupes, des peuples et des époques » (Nietzsche, PDBM). Il me semble, sincèrement, que ce pays est en train de devenir fou. Au fond, la panique est aussi une manière de soumettre les peuples. On reconnaît les bons chefs à ceux qui rassurent et mettent les peuples en confiance. On reconnaît les mauvais, les pires, à ceux qui s’amusent à faire peur, dramatiser, diviser et provoquer ou attiser la panique.

Pour Régis : » le problème ne se pose pas dans un affrontement entre pro-vax (dont je suis) et anti-vax, et je me désole de voir des gens qui ont toujours combattu le psychopathe, l’acclamer pour son discours d’hier soir. »

Publié dans éducation prépa école de commerce | 15 commentaires

EN FAISANT CROIRE QUE LES VACCINES NE CONTAMINENT PAS MACRON MENT ET MET EN DANGER LA VIE D AUTRUI

https://pgibertie.com/2021/07/12/le-contaminateur-type-un-vaccine-deux-doses-plutot-jeune-se-prenant-pour-le-roi-du-monde-avec-son-pass-et-ne-se-mefiant-pas-des-premiers-symptomes/ EN FAISANT CROIRE QUE LES VACCINES NE CONTAMINENT PAS MACRON MENT ET MET EN DANGER LA VIE D AUTRUI

Publié dans éducation prépa école de commerce | 2 commentaires

DIDIER RAOULT ET GERARD MAUDRUX DONNENT DEUX VOIES  SCIENTIFIQUES  DE SORTIE DE CRISE SANITAIRE

Le Professeur de Marseille et l’avocat de l’ivermectine proposent  deux évolutions possibles et complémentaires de la Covid en tenant compte des données scientifiques.

Points communs ; ni l’un ni l’autre ne sont des anti vaccins ni des complotistes   mais ils ne pensent pas grand bien des thérapies géniques rendues obligatoires en France . Scientifiques et médecins ils prônent le calcul  bénéfice risque en tenant compte de l’âge, de l’exposition et des comorbidités.

Ils ne croient ni l’un ni l’autre dans une hypothétique immunité vaccinale car le virus mute et ils observent Israël, les Seychelles, Malte ou le Royaume Uni .

il faudra vivre avec la covid et ses évolutions  mais en la rendant la moins dangereuse possible d’où l’importance de soins précoces. On connait l’attachement du premier à l’hydroxychloroquine et du second à l’ivermectine, mais l’un et l’autre ont enrichi leur intuition grâce aux centaines d’études scientifiques qui leur donnent raison

Quelles sont les différences ;

Didier Raoult envisage une évolution façon grippe avec des vaccins  pour les personnes à risques  Il confirme sa préférence pour de vraies vaccins à spectres larges combinant plusieurs variants de virus  inactivés et son scepticisme à l’égard de ce qui est injecté en France . Il rappelle son intérêt pour le vrai vaccin chinois dénigré en occident et attend beaucoup du Sanofi .

L’approche de Gérard Maudrux  sera celle d’une évolution de la covid comparable à celle de 1889/93. Un variant peu méchant et qui contaminerait beaucoup de monde sans faire de dégâts.  En 1889/93 un Français sur deux avait été contaminé et la covid se transforma en simple rhume qui nous touche encore. Il pose la question à propos du variant Delta dix fois moins dangereux pour le moment  que le variant britannique et bien moins dangereux. Cette approche suppose  des soins précoces pour réduire plus encore la mortalité et nous manquons encore de recul sur la dangerosité.

https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/07/12/le-top-des-vaccins-contre-le-sars-cov-2-est-sorti-precipitez-vous/

Les deux approches se complètent mais encore une fois personne ne croit en la stratégie de Macron  surtout pas les pays qui ont atteint les 80% de vaccinés . Le risque est même de faire croire aux vaccinés qu’ils ne contaminent pas , ce qui faux et extrêmement dangereux

Boris Johnson qui souhaite ouvertement un maximum de contamination chez les jeunes britanniques  sans malheureusement des soins précoces

En France, la ministre du Travail précise que ce sont les forces de l’ordre (qui ne sont pas concernées par l’obligation vaccinale) qui vont vérifier que les responsables d’établissements contrôlent bien que leurs clients ont un pass sanitaire. Des non vaccinés vont contrôler les pass sanitaires des vaccinés?

Publié dans éducation prépa école de commerce | 13 commentaires

Les lâches, les pleutres et les pervers, les despotes de plateau applaudissent  la mise en place de l’apartheid . Ils déshonorent la France

La France rejoint le Tadjikistan  dans la liste  des pays qui rendent de fait la vaccination obligatoire

Les couples qui veulent avoir un enfant  devront choisir, se faire vacciner et attendre plusieurs mois  ou vivre en paria . Les femmes enceintes ne pourront plus consulter dans les hôpitaux, pas plus que les malades   à moins de payer leur tests pcr. Pas de solution pour les allergiques non compatibles avec la vaccination. Un test également pour faire ses courses au supermarché.

Un gamin de 12 ans pour aller s’acheter une paire de chaussures dans un centre commercial a le choix entre le vaccin dont le bénéfice pour lui est nul ou un écouvillon dans le nez si les parents ont les moyens

Aucun pays démocratique ne sera allé aussi loin dans l’abject, instaurer l’apartheid.

VOUS PENSEZ CHOISIR ENTRE LE VACCIN ET LE CONFINEMENT, DEMAIN VOUS AUREZ QUATRE PIQURES ET LE CONFINEMENT

https://pgibertie.com/2021/07/13/les-laches-les-pleutres-et-les-pervers-les-despotes-de-plateau-applaudissent-la-mise-en-place-de-lapartheid-ils-deshonorent-la-france/

Macron a une fois de plus menti, il avait promis que le pass vaccinal ne concernerait pas la vie quotidienne . Les mesures annoncées sont violentes et dangereuses.

Oser affirmer que le vaccin divise par 12 le nombre de contaminations et réduit les formes graves de 95% c’est ignoble car c’est faux !

Aucune étude ne confirme ses propos, un vacciné peut contaminer et Macron fait croire le contraire Il donne un permis d’ infecter!

L’intérêt à se faire vacciner n’existe ni pour les plus jeunes sans comorbidités ni pour les plus âgés trop fragiles. Il existe pour d’autres,le choix de se faire vacciner devrait leur appartenir ,Je ne suis pas anti vaccins.

 Le tout vaccin est un piège. L’intérêt collectif  est une invention compte tenu du virus. Il y a 7 mois ceux qui prédisaient un vaccin obligatoire étaient qualifiés de complotistes. Depuis les limites de la vaccination sont devenues évidentes ; il faudra soigner pour vivre avec…

Monique Plaza

 Je vois bien qu’aucun de nos arguments rationnels sur l’épidémie, la vaccination de masse, n’intéresse les gens qui se satisfont d’une situation où certains de leurs concitoyens – pas des terroristes ni des délinquants ni des fichés S ni des violeurs ni des criminels ni des femmes voilées ni des hommes barbus ni des islamistes, mais des citoyens comme eux – sont déchus de leurs droits et privés de liberté. Ils disent «vous n’avez qu’à vous faire vacciner, c’est tant pis pour vous, vous nous mettez en danger, nous les élus de la piqûre, vous êtes des irresponsables et des criminels». Ils n’ont rien lu, rien écouté de ce que nous tentions de transmettre depuis des mois sur la situation sanitaire, les incertitudes des vaccins, l’importance du libre arbitre, c’étaient à leurs yeux des fake news, des mots de complotistes, d’antivax, et ils sont maintenant confortés dans leur version des faits par les décisions d’un psychopathe qui est en train d’achever de détruire notre pays. Mais ils ne le voient pas. Ils sont complices consentants, pour certains réjouis, de cette situation d’arbitraire et de folie qui devrait les faire bondir d’indignation et qui les laisse de marbre. Ils s’imaginent être désormais protégés de la mort.Macron a gagné, avec la maestria d’un pervers narcissique, une manche importante de la partie mortifère qu’il a engagée contre notre pays et les Français qu’il abhorre. Il a divisé les citoyens en deux camps, désigné et puni le bouc-émissaire objectivé et déshumanisé, sous les applaudissements de ceux qui pensent être du bon côté. C’est d’une incommensurable bêtise et d’une impardonnable violence.

Regardez les statistiques venues de pays où 80% de la population est vaccinée ! Les plus optimistes reconnaissent une réduction des RISQUES la contamination de 40%, pour les formes graves c’est malheureusement moins !

Il n’existe pas de pays lourdement vaccinés qui échappent au Delta, Seychelles, Malte, UK ; Israel…Tous renoncent au fameux pass vaccinal car la contamination passe par les vaccinés.

Vous allez comprendre pourquoi la punition des non vaccinés en France est surréaliste, partout ailleurs dans le monde le débat porte  sur la contamination par les vaccinés  et l’impossible immunité vaccinale .Les médias  ont vendu le mensonge  « vaccination égale liberté « ? Un pass sanitaire transformé de fait en pass vaccinal permettrait de contaminer en toute liberté.

Le risque vient des vaccinés se croyant protégés qui cessent de s’isoler ou de se faire tester après un cas contact.

La présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Il est de la responsabilité du voyageur de s’assurer que le test qu’il effectuera respecte bien ces critères.Cette mesure, qui impose la même condition aux personnes vaccinées et non vaccinées, est liée au fait que l’UK a observé (et reconnu sans difficultés) de nombreuses infections chez des personnes vaccinées depuis l’émergence et la montée en puissance du variant Delta.

En Israel les vaccines Pfizer  deux doses représentent 78% de ma population , 65% des contaminés et 83% des cas graves . Israel a supprimé le pass vaccinal dès le 1er juin .

Singapour permet de visualiser toutes les chaines de contamination ainsi que le statut des contaminants et contaminés

L’urgence serait de permettre aux non vaccinés d’avoir accès à de vrais vaccins  car les thérapies géniques posent un réel problème d’effets secondaires 

Les vaccins que Macron veut rendre obligatoire ne sont pas des vaccins ; Regardez bien le nombre de décès enregistrés après une vaccination aux Etats Unis et en Europe depuis plus de dix ans

Je connaissais personnellement 5 personnes de plus de 75 ans étrangement décédées après la vaccination . Il faudra beaucoup de temps pour se poser la question du benéfice risque du vaccin pour les plus fragiles alors qu’une  supplémentation en zinc et vitamine D, un traitement à l’ivermectine  et azithromycine  les auraient sauvés.

Le personnel des ehpads a été le témoin de l »échec vaccinal , il sera le premier piqué mais les autres suivront .

Les non vaccinés se feraient tous vacciner s’ils représentaient un danger pour les autres mais ce n’est pas le cas , j’accuse les marchands de haine  les nostalgiques des pogroms  de mentir sur les chiffres. Si vous accepter de lire les statistiques britanniques  vous comprendrez qui sont les vrais salopards .

 La crise sanitaire a fait surgir la vraie nature de ceux qui attendaient une étincelle pour exprimer librement leurs pensées fascistes. Imaginez ces gens en 39-45 !…

Les lâches, les pleutres et les pervers, les despotes de plateau  applaudissent  la mise en place de l’apartheid . Ils déshonorent la France ,

Publié dans éducation prépa école de commerce | 19 commentaires

RASSUREZ VOUS TOUT EST NORMAL

Publié dans éducation prépa école de commerce | 2 commentaires

Regardez bien le nombre de décès enregistrés après une vaccination aux Etats Unis et en Europe depuis plus de dix ans

Publié dans éducation prépa école de commerce | 2 commentaires

Le contaminateur type ; un vacciné deux doses plutôt jeune, se prenant pour le roi du monde avec son pass et ne se méfiant  pas des premiers symptômes

Vous allez comprendre pourquoi la punition des non vaccinés en France est surréaliste, partout ailleurs dans le monde le débat porte  sur la contamination par les vaccinés  et l’impossible immunité vaccinale .Les médias  ont vendu le mensonge  « vaccination égale liberté « ? Un pass sanitaire transformé de fait en pass vaccinal permettrait de contaminer en toute liberté.

Le risque vient des vaccinés se croyant protégés qui cessent de s’isoler ou de se faire tester après un cas contact.

Les alertes se multiplient, les statistiques confirment, les pays les plus vaccinés constatent que l’épidémie repart via les vaccinés : Royaume Uni, Seychelles, Malte et maintenant Israel

La présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Il est de la responsabilité du voyageur de s’assurer que le test qu’il effectuera respecte bien ces critères.Cette mesure, qui impose la même condition aux personnes vaccinées et non vaccinées, est liée au fait que l’UK a observé (et reconnu sans difficultés) de nombreuses infections chez des personnes vaccinées depuis l’émergence et la montée en puissance du variant Delta.

En Israel les vaccines Pfizer  deux doses représentent 78% de ma population , 65% des contaminés et 83% des cas graves . Israel a supprimé le pass vaccinal dès le 1er juin .

Singapour permet de visualiser toutes les chaines de contamination ainsi que le statut des contaminants et contaminés

L’urgence serait de permettre aux non vaccinés d’avoir accès à de vrais vaccins  car les thérapies géniques posent un réel problème d’effets secondaires 

Quelques témoignages. Sur la contamination par les vaccinés



Eric Feigl-Ding

@DrEricDing

En réponse à

@DrEricDing

6) Also notice (4 o’clock position) that many of the unvaccinated-to-unvaccinated first initially started from a vaccinated-to-unvaccinated transmission chain!!! This demonstrates why vaccinated people still need to mask up damnit!

Notez le grand nombre de transmissions asymptomatiques (nombreuses parmi les vaccinés) dans les analyses de l’épidémie de Singapour. C’est pourquoi nous devons masquer – et faire plus de tests dans les points chauds même en l’absence de symptômes. Le masquage des vaccinés est essentiel pour arrêter les chaînes de transmission.

J’ai mis en évidence la transmission asymptomatique en mettant une étoile sur le lien. Une partie de cette transmission asymptomatique provient d’individus entièrement vaccinés, mais de nombreuses agences de santé publique, y compris le CDC, ne conseillent pas aux personnes vaccinées de s’isoler après un contact étroit ou un test.

Les études confirment cette approche

En Israel les vaccines pfizer  deux doses représentent 78% de ma population , 65% des contaminés et 83% des cas graves

La semaine suivante les statistiques officielles sont tout autant évidentes:Les plus de 20ans vaccinés sont dix fois plus nombreux que les non vaccinés à être contaminés

Publié dans éducation prépa école de commerce | 7 commentaires

POUR LE GOUVERNEMENT BRITANNIQUE L’IMMUNITE VACCINALE SERA IMPOSSIBLE A ATTEINDRE , on lui reproche de ne pas accepter de nouveaux confinements POUR LES VACCINES

POUR LE GOUVERNEMENT BRITANNIQUE L’IMMUNITE VACCINALE SERA IMPOSSIBLE A ATTEINDRE , on lui reproche de ne pas accepter de nouveaux confinements

Pas de débat sur l’obligation vaccinale, ils ont ou auront tous leurs piquouzes  mais ça marche pas… En France certains imbéciles croient encore au miracle vaccinal . Même l’OMS a fait son deuil; l’insuffisance vaccinale n ‘est que la quatriemecause du problème, vérifiez vous mêmes

Quand ça veut pas ça veut pas, le gouvernement britannique avoue ne pas croire à la possibilité d’une immunité vaccinale de 80% de la population et là bas personne ne le conteste , le débat  porte sur la nécessité de nouveaux confinements  qui devrait concerner les vaccinés  puisque tout le monde ou presque serait vacciné

La poursuite de la transmission du COVID-19 jusqu’à l’été 2022 contribuera  plus  à l’immunité globale du troupeau, que la vaccination, selon un modèle commandé par le gouvernement.

Avec 65%  de la population pour laquelle la vaccination sera encore active vaccinée à l’hiver 2022(enfants compris ) la protection vaccinale seule  ne concernera que 30% de la population. S’y ajouterait la protection naturelle des personnes contaminées guéries ( 35 à 40%) et enfin une protection contre les seuls effets graves par le vaccin pour 5% de la population .

Parmi les documents du Scientific Advisory Group on Emergencies (SAGE) – jusqu’alors non publiés présenté au groupe en février résumait la modélisation par l’Université de Warwick et l’Imperial College de Londres sur la base de scénarios définis par le Cabinet Office.

Le document signé par les présidents du sous-groupe sur la modélisation du groupe scientifique sur la grippe pandémique du SAGE est parvenu à la conclusion que des niveaux insuffisants de vaccination au Royaume-Uni signifieraient que « l’immunité collective n’est pas atteinte sans une forte résurgence de la transmission ».

Ce document entraine une vive contestation de la politique du gouvernement  car il n’envisagerait pas de confiner à nouveau…Inadmissible pour les enfermistes…

Telle est la position du directeur du Lancet ;

« Ce que nous avons, c’est un gouvernement qui poursuit un engagement idéologique pour forcer la population à accepter un niveau de mortalité et d’invalidité. »

Que dire quand nous savons tous que des traitements précoces avec en particulier l’ivermectine permettent de soigner et de réduire la mortalité de 80%

https://bylinetimes.com/2021/06/24/the-ghost-of-herd-immunity-still-haunts-boris-johnsons-roadmap-out-of-lockdown/

.

Publié dans éducation prépa école de commerce | 2 commentaires