OMICRON ECHAPPE COMPLETEMENT AUX PRODUITS INJECTES ACTUELS MAIS PAS A L’IMMUNITE NATURELLE

Il y a plus d’un mois je me contentais de vous dire la vérité, Omicron n’est pas dangereux. Pourquoi les journalistes refusent ils de lire les études scientifiques

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Les résultats des premières études sur omicron  sont entre les mains des communicants et ce n’est pas simple, le bougre ne serait pas dangereux et pourrait devenir le vaccin donné gratuitement par Mère Nature. Une véritable catastrophe boursière qu’il faut transformer en opportunité. Les télétoubibs se mobilisent….Les fils d’Ursula et de Fabius nous préparent la suite.

ACTUALISATION

Omicron , un rhume capable d’immuniser? Ben oui l’histoire nous apprend que cela se passe toujours ainsi, en 1894/95 avec oc43

1 Il faut absolument sauver Pfizer et empécher le rhume Omicron de chasser Delta et de vacciner gratuitement

Du calme les amis ! Les symptômes d’Omicron qui ont été signalés jusqu’à présent.En général assez semblables à la grippe saisonnière.Les mêmes symptômes.N’implique pas les poumons mais principalement les voies respiratoires supérieures. Assez similaire aux virus corona connus du rhume

mammie bocock is back(ouvre un nouvel onglet)twitter.com/tatiann69922625

@tatiann69922625

Que faire alors? LAISSER…

Voir l’article original 1 093 mots de plus

Publié dans éducation prépa école de commerce | 5 commentaires

ATTENTION LA CENSURE VEILLE

Les informations sérieuses sont menacées abonnez vous au blog L’article en lien a été plusieurs fois censuré car il est sourcé…

Publié dans éducation prépa école de commerce | 7 commentaires

Mais la France c’est aussi un pays, Où y a quand même pas 51% d’abrutis.

Journée d’épreuve quand la presse annonce que selon un sondage 51% des Français trouveraient normal de ne plus rembourser les soins des non injectés…

Les laisser crever alors? ils n’auraient pas tous les moyen de payer ? Et ceux qui ont subi de tels effets secondaires à la première injection et qui savent qu’ils peuvent mourir à la suivante..

J’avoue que ça m’a fait mal … ? Si les instituts de sondages avaient existé en 40, ils auraient dit quoi?

J ai lu des textes macroniens, les non vaccinés y sont assimilés à des délinquants dangereux…

A désespérer de l’humanité quand un dénommé Castex, je crois, a dénoncé sa petite fille de 11 ans qui l’aurait contaminé…

Ses propos chocs sur les non-vaccinés n’ont, pour le moment, pas d’effet négatif sur les sondages. Crédité de 26% au premier tour, Emmanuel Macron domine toujours. Mais 26% ça fait pas 51%

Le Parisien a cessé de se dire libéré:

Précisons l’origine macronienne de cette tribune orduriere:

https://www.senat-enmarche-paris.fr/benjamin-fellous

Vous devez lire la belle réponse du Courrier des Stratèges

Je reconnais que la propagande sait y faire pour l’industrie pharmaceutique…

À Lons-le-Saunier, le docteur Didier Paris, placardait sur la porte de son cabinet une affiche indiquant « Les patients non vaccinés ne sont plus autorisés à rentrer dans le cabinet – sauf urgence absolue ».

Remarquez , 51% , selon un sondage , c ‘est ,toutes religions confondues, le nombre de Français qui ne croient pas en DIEU. J’ai un doute pourtant , beaucoup ne croient pas en Dieu mais sont plus humanistes que l’Archevèque de Canterbury ou que le jésuite argentin…

J’ai du mal à y croire, aujourd’hui, il y avait bien 60 000 personnes à la manif de Philippot , beaucoup de jeunes vraiment beaucoup .

Bon mais dans LE MONDE ils ont écrit « quelques milliers »… Oui mais ils ont du se tromper de jours, quelques milliers , c’était avant que Macron ne nous insulte, j’ai vu la difference, vingt fois plus de manifestants au moins et des jeunes, beaucoup de jeunes…

Il n’y aurait tout de même pas 51% d’abrutis à croire que les non vaccinés saturent l’hopital , tous les hivers Pelloux vient raconter que l’hopital est saturé…

Ce qui m’ a rassuré, c ‘est le sondage, regardez bien 51 % pour l’ensemble des Français; comparez avec les pourcentages par famille politique. Toutes sont un peu au dessus de 51% et il y a deux exceptions, LFI à 25% et les Emmerdeurs à 75%. Pour arriver à une moyenne de seulement 51% il faudrait que LFI soit à 40% des électeurs…

Rassurons nous, ils ont bidouillé une fois de plus

Mais la France c’est aussi un pays Où y a quand même pas 51% d’abrutis.

Bon , j ai un petit problème et encore des doutes , combien sont ils vraiment?

Publié dans éducation prépa école de commerce | 39 commentaires

VOYAGE AU COEUR DES STATISTIQUES DE VERAN: MIRACLE OU MAGOUILLE ?

Après l’étranger, la France , je voudrais tenter de résoudre le mystère de plus en plus épais : pourquoi cet écart avec les statistiques du reste du monde? Pourquoi les statistiques de MR VERAN sont elles si différentes de ce qui observable ailleurs?

Les réseaux sociaux sont riches de professeurs de vaccinologie, de statisticiens, de médecins… et les informations qu’ils se passent sont de vraies bombes …

1LE VACCIN EST PLUS EFFICACE EN FRANCE QUE PARTOUT AU MONDE/ MIRACLE OU BIDOUILLAGE?

Dans les articles précédents je vous ai donné les statistiques officielles de plusieurs pays (Israel, UK, Suede, Danemark…) . Partout le risque d’être contaminé avec Omicron est bien plus élevé pour les vaccinés victimes d’anticorps facilitateurs

En France la Macronie tente de faire croire que les non vaccinés sont une menace mais un consensus se fait sur l’incapacité du vaccin à empécher la contamination. La Drees avoue 21% de contaminations non vaccinées pour 22% de la population. Et si c’était bien moins? Et si le vaccin facilitait chez nous aussi la contagion

Du côté des formes graves, en Suede on admet que les injections protègent mal , les Israeliens s’inquiétent de l’effondrement de la protection après la troisieme dose et du pétard mouillé de la quatrième. Quand la protection a lieu elle dure peu de temps, n’a de sens que pour les plus fragiles, et dans les meilleures conditions réduit les risques de formes graves par trois (sans compter les effets secondaires )

Où sont les vingt fois moins de risques de décéder de Véreux?….

Au Royaume Uni les décès se concentrent après 60 ans et plus de 80% sont vaccinés (protection de 3 pour 1 sans soins précoces sans tenir compte des effets secondaires)

Pour les moins de 65 ans en Suede aucun bénéfice, que les risques des effets secondaires

Depuis le début des campagnes 7 ,5 millions  de suédois sont complètement vaccinés, on a enregistré parmi eux 363 décès avec le vaccin et seulement deux fois plus avec la covid

AVANT OMICRON

RETENEZ CES DONNEES / DES RISQUES APRES 50/60 ans multipliés par trois sans compter les effets secondaires et sans soins précoces

SI PAS DE COMMORBIDITES VACCINATION INUTILE AVANT 50/60 ans

En France l’escroquerie a la peau dure , la DREES affirme même qu’une majorité de non vaccinés sont en soins critiques et que 40% des décés sont non vaccinés

Ailleurs , deux fois moins…. et à vaccination comparable…. MIRACLE OU BIDOUILLAGE?

Pierre de Décoder l’ éco et Marco Nius ont rétabli la vérité sur la fausse saturation des hopitaux par les non vaccinés

marco nius@NiusMarco

Déconner l’éco@deconnerleco

https://pgibertie.com/2022/01/07/la-preuve-est-faite-les-titulaires-du-pass-vaccinal-seront-contamines-deux-fois-plus-souvent-que-les-non-vaccines/

https://pgibertie.com/2022/01/07/les-suedois-sont-vraiment-bizarres-le-pfizer-ne-les-protege-pas-des-formes-graves-et-en-plus-la-covid-ne-les-tue-pas/

Admettons que les données Drees soient exactes, un journaliste intègre donnerait les infos de ce tableau

Mais CES DONNEES SONT CONTESTABLES

2 LES INCOHERENCES DES STATISTIQUES

Officiellement la Drees reprend les données de Santé Publique France (contaminations, hospitalisations , décès et les statistiques de vaccination pour compléter ce que fournit Santé publique France avec le statut vaccinal.

Tout devrait correspondre mais rien ne correspond comme si la Drees inventait tout…

Marie-Laure Beiso@MarieLaureBeiso

Comparaison données santé publique / DREES

Le 5 décembre 29 personnes sont mortes , la Drees en trouve 42,61 rien que pour les non vaccinés

La répartition par statut vaccinal au 5/12 montre 42.61 morts chez les non vaccinés de type zéro dose, or le nombre total de morts de la journée est de 29 pour santé publique

Il y a 164.8 morts de + dans les données DREES (sur toute la période DREES à partir du 31/05/2021, il n y a jamais de correspondance y compris dans les moyennes glissantes/décalées sur 3,4,5,6 ou 7 j)

Les répartitions de décès par classe d’âge et les médianes sont comparables entre la base santé publique & DREES MAIS PAS les quartiles, centiles et moyenne calculés.

Dans la base DREES il y a 2 décès pour la tranche 0-19 ans alors qu’il y en a zéro dans la base santé publique

Conclusion: le base DREES qui établit les indicateurs entre décès et statut vaccinal ne semble pas avoir de lien avec celle de santé publique même si la médiane et les % par âge semblent proches.

On remarque aussi la disparité au sein des deux bases DREES (classe d’âge et décès) On ne peut pas donc pas attribuer les valeurs de DREES à des valeurs réelles (comptage de décès = valeurs entières sauf algorithme mystérieux)

Dans la base DREES à 6 reprises sur 19 jours le nombre de décès de la tranche 80 ans et + est supérieure à la somme des décès tous âges confondus de santé publique

3LE MYSTERE DES STATUTS INCONNUS

Les chiffres de la drees revus par Marco Nius, c’est d’abord la levée du mystère des décimales pour donner un nombre de cas bruts et non en pourcentage

Les décès non ventilés ont une valeur de : 1 Toutes les fractions sont des vaccinés ventilés

Visage faisant un clin d'œil

En tout cas pas des non vaccinés attestés.

La drees retire les vaccinés malades moins de 14 jours après leur injection, de la catégorie des vaccinés. Elle constitue ainsi la catégorie des statuts inconnus

En réalité ces malades sont bien victimes des injections comme l’a démontré Didier Raoult

Puis ces statuts inconnus sont répartis de manière plus qu’étrange: 75% deviennent des non vaccinés , 12% des vaccinés 6 mois sans rappel et 12% des vaccinés moins de 6 mois sans rappel . Une personne décédée de la catégorie  » statut inconnu est donc répartie par décimales , 0,75% rajoutés au nombre des non vaccinés

Le bidouillage augmente artificiellement la part des non vaccinés de 50% dans toutes les statistiques.

Pour les admissions en soins critiques dans l’ exemple ci dessous la Drees part des données brutes suivantes

2 vrais non vaccinés

6 non vaccinés, malades 15jet plus après l’injection

6 vaccinés tombés malades moins de 15j après les injections

qui deviennent 4 non vaccinés et 2 des vaccinés

Bilan on présente au médias 6 non vaccinés et 6 vaccinés

mais les politiques propagent « 90% de non vaccinés « 

Marco Nius donne un exemple concret qu’il a trouvé sur le site de la Drees, les décès des moins de 20 ans en France . O non vacciné 0 vacciné après 15j 2 statuts « inconnus » qui seront attribués pour les 2/3 aux non vaccinés

Mais la Dress a un problème avec ses publications anciennes, elle avait oublié des décédés , elle corrige ses anciennes publications en distribuant des décès récents . Mais Marco a conservé les anciens ficiers de la Drees et les compare avec ceux réactualisés.

Toujours pour les moins de 20 ans , la Drees compte 15 décès dont 4 non vaccinés. Par le mystère de la redistribution et des statuts inconnus ils deviennent 11,83 sur 15. Les vaccinés passent quant à eux de 11 à 3,17

La presse, les décideurs politiques, les citoyens méritent mieux que ce flou dangereux…..Des ARS COMME CELLE DE LA CORSE COMPTABILISENT LES VACCINES COMME NON VACCINES S ILS N ONT PAS ETE BOOSTERISES

l’ARS Corse « 100 % des personnes en soins critiques ne sont pas vaccinées OU N’ONT PAS RECU LEUR DOSE DE RAPPEL »

Publié dans éducation prépa école de commerce | 28 commentaires

VOYAGE AU COEUR DES STATISTIQUES DE VERAN: MIRACLE OU MAGOUILLE ?

Après l’étranger, la France , je voudrais tenter de résoudre le mystère de plus en plus épais : pourquoi cet écart avec les statistiques du reste du monde? Pourquoi les statistiques de MR VERAN sont elles si différentes de ce qui observable ailleurs?

Les réseaux sociaux sont riches de professeurs de vaccinologie, de statisticiens, de médecins… et les informations qu’ils se passent sont de vraies bombes …

1LE VACCIN EST PLUS EFFICACE EN FRANCE QUE PARTOUT AU MONDE/ MIRACLE OU BIDOUILLAGE?

Dans les articles précédents je vous ai donné les statistiques officielles de plusieurs pays (Israel, UK, Suede, Danemark…) . Partout le risque d’être contaminé avec Omicron est bien plus élevé pour les vaccinés victimes d’anticorps facilitateurs

En France la Macronie tente de faire croire que les non vaccinés sont une menace mais un consensus se fait sur l’incapacité du vaccin à empécher la contamination. La Drees avoue 21% de contaminations non vaccinées pour 22% de la population. Et si c’était bien moins? Et si le vaccin facilitait chez nous aussi la contagion

Du côté des formes graves, en Suede on admet que les injections protègent mal , les Israeliens s’inquiétent de l’effondrement de la protection après la troisieme dose et du pétard mouillé de la quatrième. Quand la protection a lieu elle dure peu de temps, n’a de sens que pour les plus fragiles, et dans les meilleures conditions réduit les risques de formes graves par trois (sans compter les effets secondaires )

Où sont les vingt fois moins de risques de décéder de Véreux?….

Au Royaume Uni les décès se concentrent après 60 ans et plus de 80% sont vaccinés (protection de 3 pour 1 sans soins précoces sans tenir compte des effets secondaires)

Pour les moins de 65 ans en Suede aucun bénéfice, que les risques des effets secondaires

Depuis le début des campagnes 7 ,5 millions  de suédois sont complètement vaccinés, on a enregistré parmi eux 363 décès avec le vaccin et seulement deux fois plus avec la covid

En France l’escroquerie a la peau dure , la DREES affirme même qu’une majorité de non vaccinés sont en soins critiques et que 40% des décés sont non vaccinés

Ailleurs , deux fois moins…. et à vaccination comparable…. MIRACLE OU BIDOUILLAGE?

Pierre de Décoder l’ éco et Marco Nius ont rétabli la vérité sur la fausse saturation des hopitaux par les non vaccinés

marco nius@NiusMarco

Déconner l’éco@deconnerleco

Admettons que les données Drees soient exactes, un journaliste intègre donnerait les infos de ce tableau

Mais CES DONNEES SONT CONTESTABLES

2 LES INCOHERENCES DES STATISTIQUES

Officiellement la Drees reprend les données de Santé Publique France (contaminations, hospitalisations , décès et les statistiques de vaccination pour compléter ce que fournit Santé publique France avec le statut vaccinal.

Tout devrait correspondre mais rien ne correspond comme si la Drees inventait tout…

Marie-Laure Beiso@MarieLaureBeiso

Comparaison données santé publique / DREES

Le 5 décembre 29 personnes sont mortes , la Drees en trouve 42,61 rien que pour les non vaccinés

La répartition par statut vaccinal au 5/12 montre 42.61 morts chez les non vaccinés de type zéro dose, or le nombre total de morts de la journée est de 29 pour santé publique

Il y a 164.8 morts de + dans les données DREES (sur toute la période DREES à partir du 31/05/2021, il n y a jamais de correspondance y compris dans les moyennes glissantes/décalées sur 3,4,5,6 ou 7 j)

Les répartitions de décès par classe d’âge et les médianes sont comparables entre la base santé publique & DREES MAIS PAS les quartiles, centiles et moyenne calculés.

Dans la base DREES il y a 2 décès pour la tranche 0-19 ans alors qu’il y en a zéro dans la base santé publique

Conclusion: le base DREES qui établit les indicateurs entre décès et statut vaccinal ne semble pas avoir de lien avec celle de santé publique même si la médiane et les % par âge semblent proches.

On remarque aussi la disparité au sein des deux bases DREES (classe d’âge et décès) On ne peut pas donc pas attribuer les valeurs de DREES à des valeurs réelles (comptage de décès = valeurs entières sauf algorithme mystérieux)

Dans la base DREES à 6 reprises sur 19 jours le nombre de décès de la tranche 80 ans et + est supérieure à la somme des décès tous âges confondus de santé publique

3LE MYSTERE DES STATUTS INCONNUS

Les chiffres de la drees revus par Marco Nius, c’est d’abord la levée du mystère des décimales pour donner un nombre de cas bruts et non en pourcentage

Les décès non ventilés ont une valeur de : 1 Toutes les fractions sont des vaccinés ventilés

Visage faisant un clin d'œil

En tout cas pas des non vaccinés attestés.

La drees retire les vaccinés malades moins de 14 jours après leur injection, de la catégorie des vaccinés. Elle constitue ainsi la catégorie des statuts inconnus

En réalité ces malades sont bien victimes des injections comme l’a démontré Didier Raoult

Puis ces statuts inconnus sont répartis de manière plus qu’étrange: 75% deviennent des non vaccinés , 12% des vaccinés 6 mois sans rappel et 12% des vaccinés moins de 6 mois sans rappel . Une personne décédée de la catégorie  » statut inconnu est donc répartie par décimales , 0,75% rajoutés au nombre des non vaccinés

Le bidouillage augmente artificiellement la part des non vaccinés de 50% dans toutes les statistiques.

Pour les admissions en soins critiques dans l’ exemple ci dessous la Drees part des données brutes suivantes

2 vrais non vaccinés

6 non vaccinés, malades 15jet plus après l’injection

6 vaccinés tombés malades moins de 15j après les injections

qui deviennent 4 non vaccinés et 2 des vaccinés

Bilan on présente au médias 6 non vaccinés et 6 vaccinés

mais les politiques propagent « 90% de non vaccinés « 

Marco Nius donne un exemple concret qu’il a trouvé sur le site de la Drees, les décès des moins de 20 ans en France . O non vacciné 0 vacciné après 15j 2 statuts « inconnus » qui seront attribués pour les 2/3 aux non vaccinés

Mais la Dress a un problème avec ses publications anciennes, elle avait oublié des décédés , elle corrige ses anciennes publications en distribuant des décès récents . Mais Marco a conservé les anciens ficiers de la Drees et les compare avec ceux réactualisés.

Toujours pour les moins de 20 ans , la Drees compte 15 décès dont 4 non vaccinés. Par le mystère de la redistribution et des statuts inconnus ils deviennent 11,83 sur 15. Les vaccinés passent quant à eux de 11 à 3,17

La presse, les décideurs politiques, les citoyens méritent mieux que ce flou dangereux…..

Publié dans éducation prépa école de commerce | 3 commentaires

Redonner leur place aux médecins de famille qui ont toujours su nous soigner, nous conseiller.

Ce témoignage que les médias aux ordres ne passeront jamais

A Mr le Président,

Je vous écris une lettre que vous lirez peut-être si vous avez le temps.

Vous m’avez traite de complotiste et d’antivax alors que toutes mes vaccinations sont à jour et que je n’ai cessé de vous demander des preuves, pour me soigner au nom de la vérité, de la connaissance scientifique indépendante des stratégies de défense du produit.

Puis récemment vous m’avez blessé par des propos indignes de l’élu que vous êtes. Propos renforcés par le conflit que vous avez créé entre nous les citoyens pour nous opposer, pour faire accepter la discrimination au nom d’une liberté que vous ne nous rendrez jamais. En effet puis-je vous faire confiance alors que vous nous parler déjà d’ une 4ème dose, tout en ayant commandé l’équivalent de 10 doses au sein de l’E.U.? Avez-vous des connaissances biologiques spécifiques?

Mr le Président, nous payons tous la sécurité sociale, elle est un droit pour tous inaliénable vous le savez bien. Alors de quel droit un médecin devrait choisir de soigner tel malade selon son statut vaccinal covid?

Votre devoir n’est-il pas d’oeuvrer pour la paix et la justice au nom de notre devise liberté, égalité, fraternité? avec toutes les institutions garantes de la constitution des droits de l’homme. C’est pour cela que nous vous avons élu. Avez-vous oublié vos engagements: pas de passe sanitaire, pas de vaccination obligatoire, pas de conseil défense d’urgence prolongé jugé par vous-même inefficace.

Est-ce que le virus Omicron est dangereux au point de masquer des petits toute la journée, de leur faire subir des tests barbares, de les priver d’école, de jouer avec leurs copains, de les vacciner sous la contrainte au vue de toutes les données défavorables dans le monde? Tout médecin n’est-il pas habilité à reconnaître ces symptômes et à les soigner avec les médicaments qui existent déjà?

Voici mon témoignage. Que tout citoyen vous envoie le sien. Dans notre groupe tout le monde a attrapé le delta. Nous sommes tous non vax. La première a avoir ressenti les symptômes dont la toux est allée voir un docteur qui lui a prescrit le test pcr et du paracétamol. A J3 les symptômes de toux s’agravant elle a consulté quelqu’un d’autre et avec une antibiothérapie classique dont azithromicine en une semaine plus rien. La grand mère fragile du coeur et opérée a eu de gros maux de tête, des pertes d’appétit. Elle n’a rien voulu prendre d’autre que zincovit et du thé au gingembre, à J3 plus rien. Beaucoup n’ont rien eu. Un autre asthmatique a eu aussi un grand mal de tête et une crise d’asthme, des lourdeurs intestinales. Avec zincovit, hydroxychloroquine, des décoctions de plantes à J3 plus rien. Tous les cas contacts ont pris tout de suite zincovit, personne n’est tombé malade.

Je ne veux pas minimiser cette maladie. Je voudrais rendre hommage à tous les malades, à tous ceux qui souffrent du covid long, des effets secondaires des vax, ceux qui ont connu le décès d’un proche, ceux qui se sont vaccinés en pensant être protégés au nom de la liberté du choix, ceux qui se sont vaccinés de force à cause du pass. C’est pour vous tous que j’écris aujourd’hui, en pensant très fort à vous, pour que les élus prennent enfin compte de toute notre souffrance afin de rechercher toutes les solutions, tous les traitements, de redonner leur place aux médecins de famille qui ont toujours su nous soigner, nous conseiller.

Vous pouvez l’ignorer, vous en moquer, le discréditer. Des témoignages comme le mien, vous en trouverez partout, dans tous les pays. Beaucoup de scientifiques du monde entier ont crié l’urgence d’ouvrir les débats sur les traitements précoces, sur les médicaments à bas coût qui ont fait leur preuve. Mr le Président pourquoi vous obstinez-vous uniquement sur une seule solution la vaccination?

Mr le Président, nous ne nous opposons pas seulement aux vaccins covid que vous nous imposez alors que les études, la fiabilité, la composition, les effets secondaires n’ont pas été étudiés avec soin mais traités dans l’urgence sans tenir compte de leur caractère expérimental.

Nous nous opposons à votre gestion de crise par la censure de toute preuve, comme le témoignage de Robert Mallone, de tout débat contradictoire en particulier sur les traitements précoces, sur l’immunité, par la fermeture des lits d’hôpitaux, par la désinformation: l’activité des hôpitaux, la proportion de gens malades parmi les cas positifs, les chiffres hypothétiques voir apocalyptiques pour créer la peur sans aucun fondement scientifique indépendant des lobbys, par abus de pouvoir d’un conseil défense injustifié sinon pour vous cacher derrière une immunité gouvernementale, abus de pouvoir d’un pass qui ne stoppe aucune épidémie étant donné qu’aujourd’hui nous sommes tous réduits à faire encore et toujours ces mêmes tests barbares mêmes sans avoir aucun symptôme, cas contact, cas positif, cas négatif…

Mr le Président, je m’adresse maintenant à l’homme, au père que vous êtes, oserez-vous encore me traiter de complotiste et ignorer cette lettre, comme vous avez ignoré notre pétition signée par plus d’un million de citoyens et toutes nos manifestations?

Nous vous demandons d’arrêter ces mesures disproportionnées, inefficaces, coûteuses discriminatoires et d’ouvrir le débat avec le conseil scientifique indépendant sur une vraie gestion sanitaire, sur de vraies mesures sanitaires, écologiques, sociales, humanitaires mises de côté depuis l’urgence mondiale covid.

Mr le Président

«Les gens comme nous n’abandonnent jamais.»

«Je ne me ferai certainement pas vacciner parce qu’un gouvernement me le demande et promet en retour la liberté. Soyons clair sur une chose: personne ne m’accorde la liberté car je suis une personne libre.»

Je suis Marcel
Mouvement Apolitique de Rassemblement Citoyen Ensemble pour la Liberté

Publié dans éducation prépa école de commerce | 21 commentaires

LA PREUVE EST FAITE/ LES TITULAIRES DU PASS VACCINAL SERONT CONTAMINES DEUX FOIS PLUS SOUVENT QUE LES NON VACCINES

Au royaume de l’Absurdie, Macron est le tyran . En France depuis le 26 décembre les 22% de non vaccinés ne représentent plus que 21% des cas mais chez nos voisins le phénomène s’amplifie .

Les dernières statistiques britanniques prouvent que le nombre de non vaccinés parmi les contaminés est deux fois plus faible que leur part dans la population . Ainsi les 20% de britanniques non vaccinés de 40 à 49 ans ne représentent que 9% des contaminés . Plus Omicron se répend plus les injectés avec un vaccin inadapté et un systeme immunitaire affaibli, sont menacés. C ‘est tout aussi vrai pour les catégories totalement boostérisées

MEME LES DONNEES BIDONNEES DE VERAN RECONNAISSENT QUE DEPUIS LE 26 DECEMBRE LES VACCINES EN FRANCE SONT PLUS A RISQUE D ETRE CONTAMINES ET DE CONTAMINER QUE LES NON VACCINES

Plus les pays sont pfizerisés plus l’épidémie flambe, la France bat encore le record du monde

Une personne ayant un pass vaxx ou de rétablissement valide, et attrapant le Covid, obtient un nouveau Pass Sidep Positif, donc sans droits. Mais son ancien pass vaxx ou rétablissement est toujours valide dans l’application TousAntiCovid, et permet d’aller au resto, cinéma …train, avion durant la période d’isolement de 7 / 10 jours . Quelle belle escroquerie … du coup les vaxx qui peuvent, s’ils le savent et le veulent, peuvent continuer à vivre normalement, même positifs, et éventuellement contaminer d’autres personnes … Comme le stage de yoga en corse, avec 25 positives à la fin, qui sont rentrées en métropole, en catimini, sans rien dire. Je vous laisse voir, si pas déjà fait, pour creuser et informer massivement de cette passoire géante pour les Vaxx, comparé aux contraintes hors normes et hors droits pour les autres.

RASSUREZ VOUS OMICRON EST MOINS DANGEREUX

Moins dangereux que la grippe, sauf qu’avant on évitait les complications de la grippe , maintenant, ils veulent pas

CE QUI EST DANGEREUX. LES EFFETS SECONDAIRES DES VACCINS surtout pour les enfants…FLAHAULT EST UN CINGLE

POUR LES ADULTES UNE EMISSION DE BON JOURNALISME QUI A RENDU FOU LE DICTATEUR

Cette émission est animée par Lise DOLMARE, nous saluons son courage d’avoir animé une telle émission. Priscillia LOFERNE est une soignante qui s’est faite vacciner le 19 mai 2021 et souffre toujours des effets graves de la vaccination. Elle présente actuellement une péricardite (effet indésirable grave de la vaccination reconnu par le laboratoire Pfazer) et de troubles neurologiques. Cette jeune soignante nous explique son combat pour faire reconnaître ses symptômes comme conséquences de la vaccination, et pour recevoir une prise en charge médicale convenable. Le Docteur Antoine TALARMIN, Directeur de l’Institut Pasteur de la Guadeloupe. Maître Ellen BESSIS est avocate au barreau de la Guadeloupe. Cette émission n’est plus disponible sur le site de Guadeloupe la première en replay, nous l’avons téléchargée avant son retrait.

Le ministre a « appelé à la responsabilité des acteurs (…) surtout médiatiques au sujet de la vaccination ». « Il est indéniable que votre mission de service public consiste à ouvrir le débat et à répondre aux inquiétudes de la population », mais, « dans la réalité, aussi bien l’intitulé de l’émission que la composition de plateau, ainsi que les échanges entre les intervenants ont laissé s’installer dans l’opinion l’idée que les vaccins n’étaient pas sûrs, alors que les études scientifiques nous disent l’inverse », écrit le ministre.

Publié dans éducation prépa école de commerce | 32 commentaires

LES SUEDOIS SONT VRAIMENT BIZARRES… LE PFIZER NE LES PROTEGE PAS DES FORMES GRAVES et en plus la covid ne les tue pas…

En Suede même les variants dangereux ne le sont pas pour les moins de 65 ans et les injections protègent bien peu les plus âgés. Pire , rien là bas pour protéger les enfants , pas de masques, rien et zéro décès…

Nous en France on sait que sans Pfizer , on est déja morts …Mais eux non, pas plus que les asiatiques qui se soignent avec un vermifuge… l’ivermectine

Si vous êtes triples dosés et si vous echappez au covid ne criez pas de joie, ça arrive aux autres sans vaccin, dans les mêmes proportions mais ça se passe en Suede, un pays bizarre qui confine pas qui n’a pas de pass vaccinal . En France, c’est pas pareil les non vaccinés mettent en péril la vie des citoyens , tout comme les juifs le faisaient au temps de Pétain et de Laval

UN RESUME DES CERTITUDES DE LA SCIENCE SUR LE PFIZER/

https://t.co/DU3r65FKi1

Regardez les statistiques officielles suédoises en sachant que dans la catégorie des non vaccinés on compte + vaccinés 1 dose + vaccinés 2 doses 0-14 jours Raoult a démontré que 14 jours avant la deuxième dose les risques de tomber malade étaient démultipliés.

Les décès de vaccinés ci dessous étaient inexistants avant la 12eme semaine de 2021…Il n’y avait pas de vaccinés.De la 31 eme semaine à la fin de l’année il n’y a pratiquement plus que des vaccinés qui décèdent ….Heureusement les variants sont moins méchants.

Le groupe témoin des non vaccinés prouve la faible efficacité des vaccins . Les données pour 100 000 habitants défavorisent les non vaccinés peu nombreux pour eux deux ou trois décès en une semaine font exploser les compteurs. Mais qu’importe , à l’époque du Delta on comptait en moyenne 4 décès pour 100 000 parmi les non vaccinés de plus de 65 ans contre un peu moins de 2 pour les vaccinés ( sans compter les effets secondaires) . Une très faible différence pour les plus de 65 ans et sans tenir compte de la possibilité de soins précoce

Où sont les vingt fois moins de risques de décéder de Véreux?….

Au Royaume Uni les décès se concentrent après 60 ans et plus de 80% sont vaccinés (protection de 3 pour 1 sans soins précoces sans tenir compte des effets secondaires)

Pour les moins de 65 ans en Suede aucun bénéfice, que les risques des effets secondaires

Depuis le début des campagnes 7 ,5 millions  de suédois sont complètement vaccinés, on a enregistré parmi eux 363 décès avec le vaccin et seulement deux fois plus avec la covid

Ne parlons pas des risques de contamination, regardez ci dessous

Vues de France les statistiques étrangères sont scandaleuses , elles font exploser la propagande

En plus ils vivent normalement comme en témoigne Momotchi

LES DANOIS… C’EST PAREIL;;;;

Bon les Japonais , moins d ‘un mort par million d’habitants, mais ils se soignent avec un vermifuge …bEUHHHH

Publié dans éducation prépa école de commerce | 23 commentaires

LES NON VACCINES OCCUPENT EN CE MOMENT CINQ FOIS MOINS DE LITS EN SOINS CRITIQUES QUE LES PATIENTS COVID EN AVRIL 2020 (admissions quotidiennes )

Nous en sommes réduits à citer les stats gouvernementales pourtant surévaluées pour démontrer que les non vaccinés ne saturent pas plus l’hopital qu’autrefois les juifs n’empoisonnaient l’eau des puits.

Décoder l’éco@decoder_lLes derniers chiffres de la DREES et disponibles sur Géodes continuent de nous dire que nos hôpitaux ne sont pas « saturés » à cause des non-vaccinés, et que les personnes en « soins critiques » pour Covid ont exactement le même profil que pour les infections hivernales

habituelles.

IL Y A TOUT JUSTE 10 ANS / PELLOUX/ LES MEME PROPOS/ ACCUSES LA GRIPPE ET LES GOUVERNEMENTS

1)Les non vaccinés représentent réellement la moitie des hospitalisés covid en réa Pour les soins critiques les non vaccinés représentent un quart du niveau de saturation d avril 2020.

Du 22 novembrre au 19 décembre 2639 patients non vaccinés ont été admis en soins critiques selon la DREES après test positif sur un total de 4725 soit 55% de non vaccinés en soins critiques

Les admissions quotidiennes en soins critique représentent moins de la moitié de celles d’avril 2020, les non vaccinés admis chaque jour en 2022 sont cinq fois moins nombreux qu’en avril 2020

SI SATURATION IL Y A, LES CAUSES SONT AUTRES: lits fermés soignants licenciés maladies de l’hiver;…

On doit s’interroger sur les accusations infectes des élus macroniens et de certains journalistes contre les non vaccinés, sur les tribunes de médecins indignes. Elles sont de même nature que celles des nazis qui accusaient les juifs de taux les maux .

Le document ci dessous a disparu aujourd’hui hélas , il portait sur les lits de réanimation ( à ne pas confondre avec les lits de soins critiques .Avant crise covid tracker partait de 5000 lits en rea pour 19600 en soins critiques . Hélas à ce jour nous ne trouvons plus que des statistiques sur les personnes en soins critiques

Nous ne trouverons donc que les soins critiques sur Covid tracker mais alors il n’y en aurait que 6000… Qu’importe, les proportions sont à peu près les mêmes

2 CHERS AMIS NE PRENEZ PAS LES AVERTISSEMENTS DE CES ELUS A LA LEGERE

Et si le régime macronien jouait les provocations pour prendre les pleins pouvoirs? des manifestations de masse oui mais sans DESORDRE

Témoignage glaçant du député Nilor sur le traitement indigne de nos compatriotes des Antilles, isolement scandaleux du sénateur Ravier, avertissement terrible du sénateur Houpert: Macron peut utiliser l’article 18 pour prendre les pleins pouvoirs

Une crise de personnes non soignées et sacrifiées aux Antilles

Hier soir, le sénateur RN Stéphane Ravier est apparu à l’antenne de LCI à l’écart des autres intervenants. Non-vacciné, il lui a été demandé se placer là malgré son test négatif. #NonVaccinés #PassVaccinal

3 NE COMPTEZ PAS SUR LA SEPARATION DES POUVOIRS!

Fabius (sang contaminé) au Conseil constitutionnel et maintenant Tabuteau (Médiator ) à la tête du Conseil d’Etat…!

Le conseil d’Etat sera dirigé par l’ ancien directeur de l’agence du médicament  qui n’a pas tenu compte des alertes et n’ a pas retiré le poison de Servier . President de la section sociale du Conseil d’Etat il a donc participé aux commissions permanentes qui ont validé la loi sur le pass sanitaire de 2022

Publié dans éducation prépa école de commerce | 22 commentaires

Fabius (sang contaminé) au Conseil constitutionnel et maintenant Tabuteau (Médiator ) à la tête du Conseil d’Etat…!

MACRON NOMME A LA TETE DU CONSEIL D ETAT UN DES ACTEURS DU SCANDALE DU MEDIATOR

Le conseil d’Etat sera dirigé par l’ ancien directeur de l’agence du médicament  qui n’a pas tenu compte des alertes et n’ a pas retiré le poison de Servier . President de la section sociale du Conseil d’Etat il a donc participé aux commissions permanentes qui ont validé la loi sur le pass sanitaire de 2022

Attention, comme Fabius, il était en responsabilité mais il n’est pas coupable ….

Cette agence a été créée en 1993 après le scandale du sang contaminé, et réformée en 2009 suite au scandale du Mediator. Son 1er DG était Tabuteau. Résultat : on a Fabius au CC (non coupable dans l’affaire du sang contaminé) et Tabuteau au CE (témoin dans l’affaire Mediator)…

Didier Tabuteau est « accablé » depuis qu’a éclaté le scandale Mediator: ce haut fonctionnaire, premier directeur de l’Agence du médicament, en poste entre 1993 et 1997, admet avoir raté les alertes qui auraient pu conduire au retrait du marché de ce coupe-faim pour éviter « le drame ».

Ce diplômé de Polytechnique et de l’Ena a travaillé dans plusieurs cabinets ministériels avec Claude EvinBernard Kouchner et aussi Martine Aubry en 1997.

M. Tabuteau est convoqué en tant que témoin au procès du Mediator. En revanche, l’agence qu’il a dirigée, l’Afssaps, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, devenue l’ANSM après le scandale du Mediator, est jugée pour homicides et blessures involontaires entre 1995 et 2009.

« Ce que je vais dire n’est pas une défense de l’Agence du médicament », démarre-t-il à la barre. « Le drame a eu lieu. L’objectif de l’Agence était d’éviter que de tels drames surviennent. Je suis à titre personnel accablé par ce qu’il s’est passé », déclare M. Tabuteau, le buste penché en avant comme un arbre dans la tempête.

Utilisé par cinq millions de personnes pendant les 33 ans de sa commercialisation, entre 1976 et 2009, le Mediator est tenu pour responsable de centaines de morts. Ce coupe-faim est à l’origine de graves maladies du coeur et du poumon.

Mais l’ex-directeur n’a « aucun souvenir » du Mediator pendant ces quatre ans où il a dirigé l’Agence. Il se souvient en revanche très bien d’autres médicaments anorexigènes des laboratoires Servier: l’Isoméride et le Ponderal, retirés du marché en 1997.

Il admet, « rétrospectivement », que retirer ces deux médicaments mais conserver leur cousin, le Mediator, est « difficilement compréhensible ». « Il y avait en 1997 une occasion de retirer Mediator. On ne l’a pas fait. Le système donnait l’impression d’être sûr. On sait maintenant qu’il ne l’était pas ».

Il y a d’autres éléments qui dérangent: 1995 est une année-clé, une année d’occasions manquées. Une enquête officieuse est lancée au centre régional de pharmacovigilance de Besançon après des doutes concernant le Mediator. Qui a décidé de cette enquête ?, interroge la partie civile. « Cela se passait au sein de la direction de l’évaluation », affirme M. Tabuteau.

En 1995 toujours, le Benfluorex, le principe actif du Mediator, est interdit dans les préparations magistrales qui sont effectuées par un pharmacien pour un patient déterminé. Pourquoi une interdiction aussi limitée ? Cette question « taraude » toujours Didier Tabuteau.

S’il n’a aucun souvenir du Mediator, il ne peut pas nier avoir signé, en octobre 1995, une note qui autorise les laboratoires Servier à continuer de vendre ce médicament présenté comme un anti-diabétique. « Je n’ai pas le souvenir de cette note. (…) Je ne pourrais rien espérer de mieux qu’une décision inverse ait été prise à l’époque ».

Les laboratoires Servier exerçaient-ils des pressions sur l’Agence ?, interrogent la présidente puis des avocats. « Jusqu’en 1997, je ne l’ai pas ressenti », affirme l’ex-directeur. Mais la présidente lit des scellés, un compte-rendu de déjeuner en 1993 saisi lors de perquisitions dans les laboratoires. Autour de la table: Jacques Servier, le tout-puissant chef des laboratoires, Alain Le Ridant, pharmacien responsable du groupe et Jean-Michel Alexandre, un ponte de la pharmacologie.

« L’Agence doit être considérée comme un outil au service de l’industrie pharmaceutique française », a-t-il alors été dit. Pour l’ex-directeur, ces propos sont « épouvantables ».

Mais Didier Tabuteau choisira Jean-Michel Alexandre comme bras-droit, pour être directeur de l’évaluation du médicament. En 2001, à sa retraite de l’Afssaps, M. Alexandre deviendra consultant pour Servier. Il compte aujourd’hui parmi les prévenus au procès.

https://www.lepoint.fr/societe/mediator-l-accablement-du-premier-directeur-de-l-agence-du-medicament-19-11-2019-2348469_23.php

https://sante.lefigaro.fr/article/mediator-didier-tabuteau-un-kouchner-boy-grand-absent-du-dossier

L’homme, aujourd’hui membre du Conseil d’État, est un «Kouchner boy». Il était son directeur de cabinet au ministère de la Santé avant de devenir le premier directeur de l’Agence du médicament, de 1993 à 1997. Il était donc en poste à des dates clés de l’histoire du Mediator: quand la molécule de Servier est mise sous enquête et quand les anorexigènes sont retirés du marché. En octobre 1995, Didier Tabuteau signe la fin du Mediator dans les préparations magistrales – celles réalisées à la demande par le pharmacien en mélangeant plusieurs molécules. Mais, pour une raison incompréhensible, le médicament reste en vente dans les officines. Mediapart avait montré (le 16 avril 2011) que le 23 octobre 1995 Didier Tabuteau avait écrit au directeur général de la santé, Jean-François Girard. Sa note montre très clairement que l’Agence du médicament est alors tout à fait consciente des propriétés anorexigènes du Mediator.

e rapport de l’Igas rendu public le 15 janvier 2011 fait – opportunément? – l’impasse sur la période Tabuteau à l’Agence. Pour résumer, l’Igas a bâti toute sa démonstration sur une seule faute originelle: la dissimulation par Servier de la nature amphétaminique du Mediator. Le reste ne serait que la conséquence de cette faute. Les autorités sanitaires ont été «anesthésiées» par l’industriel, qui les a «roulées dans la farine», estime l’Igas, voyant en elles des victimes de l’industriel. Seule la pharmacovigilance est vertement critiquée et rebaptisée pharmaco-somnolence. Quant aux politiques, ils sont – eux aussi – les grands absents du rapport de l’Igas comme de l’instruction judiciaire. L’Igas a bien déploré la lenteur avec laquelle les ministres chargés de la Sécurité sociale et de la Santé ont géré le déremboursement de médicaments à service médical rendu insuffisant. Mais rien de plus. La grande habileté de Xavier Bertrand, ministre de la Santé au moment où éclate le scandale, en 2010, a été de choisir Aquilino Morelle comme inspecteur Igas pour la mission. L’ancienne plume de Lionel Jospin est un vieil ami de Didier Tabuteau. Ensemble, ils ont écrit un ouvrage intitulé La Santé publique, sorti en juillet 2010. Tous deux enseignent à Sciences Po au sein de la chaire santé, dont le responsable n’est autre que Didier Tabuteau. Or, le rapport Igas servira de trame à l’information judiciaire.

Quand Dominique Maraninchi (proche de Xavier Bertrand) quitte l’Agence, en août 2014, les autorités de tutelle ont du mal à lui trouver un successeur. Et qui fait du forcing pour que ce soit son protégé, le psychiatre Dominique Martin, qui décroche le poste? Didier Tabuteau. Les deux hommes se connaissent car Martin a été conseiller technique de Bernard Kouchner au début des années 2000. Le tour de force de Tabuteau dans cette nomination est d’autant plus remarquable que Martin n’était pas du tout favori. Il n’avait par ailleurs pas envie de quitter la Caisse nationale d’assurance-maladie des travailleurs salariés, où il était chargé des risques professionnels. Mais le «Kouchner boy» a eu le dernier mot, comme toujours.

La chaire santé de Sciences Po est un formidable fait-tout dans lequel se retrouve toute «la bande de Kouchner», comme l’appelle le milieu. Citons Gilles Duhamel, ancien conseiller technique de Bernard Kouchner, ancien directeur des études à l’Agence du médicament et inspecteur Igas. Quand, pour l’essai clinique mortel de Rennes, l’Igas enquêtera sur l’affaire, ce sera Gilles Duhamel qui sera chargé des investigations. Ce qui lui permettra d’écrire le rapport concernant l’Agence du médicament, dirigée par… Dominique Martin. Autrement dit, l’ancien directeur de cabinet de Dominique Gillot, secrétaire d’État à la Santé, enquête sur son ancien conseiller technique. Citons encore Philippe Duneton, ancien patron de l’Agence, Philippe Lamoureux, actuel patron du Leem, le très actif syndicat pharmaceutique, et ancien conseiller technique de Kouchner, ancien haut dirigeant de l’Agence, et, bien sûr, inspecteur Igas. Sans oublier Martin Hirsch, ancien directeur de cabinet de Kouchner. Un politique fin connaisseur du monde de la santé résume: «Les “Kouchner boys” sont comme les Barbapapa, ce sont tous les mêmes et ils présentent une forme adaptée à chaque besoin.» Tout ce beau monde avait pour habitude de se retrouver chez Daniel Vial, un ami de Jérôme Cahuzac. Grand lobbyiste de l’industrie pharmaceutique, Vial organisait de très conviviales soirées à Lourmarin (Vaucluse).

Aujourd’hui, Didier Tabuteau (1) n’a pas quitté les affaires: il a un pied dans l’équipe d’Emmanuel Macron. Il est très proche du conseiller santé d’En marche!, Jérôme Salomon, qui enseigne, lui aussi, à la fameuse chaire de Sciences Po. Le deuxième conseiller de Macron a démissionné cette semaine. Il était payé par Servier.

(1) Contacté par «Le Figaro», Didier Tabuteau* a répondu: «J’ai été entendu par la justice et la justice suit son cours».

Publié dans éducation prépa école de commerce | 25 commentaires