Les familles des victimes du Covid disposent d’une nouvelle preuve des effets d’une interdiction de l’hydroxychloroquine sur la mortalité

Les familles des victimes de la Covid ont besoin de preuves avant de poursuivre en justice des reponsables incomptétents. L’histoire du sang contaminé ou de l’amiante recommence, il sera très difficile d’échapper aux condamnations

Le virologue américain Steven Hatfill s’appuie sur des données de l’Université John Hopkins pour démontrer que les familles des  victimes du Covid disposent d’une nouvelle preuve des effets d’une interdiction de l’hydroxychloroquine sur la mortalité

Cinq jours après la publication de la fausse étude du Lancet et l’attaque médiatique qui en a résulté, les politiciens suisses ont interdit l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le pays du 27 mai au 11 juin, date à laquelle elle a été rapidement rétablie.

Les conséquences de l’arrêt brutal de l’hydroxychloroquine peuvent être observées en examinant un graphique de l’indice de létalité des cas ( nrCFR ) pour la Suisse. Ceci est obtenu en divisant le nombre de nouveaux décès par COVID par jour par les nouveaux cas résolus sur une période avec une moyenne mobile de sept jours. En regardant la courbe d’évolution du CFR, on peut voir que pendant les semaines précédant l’interdiction de l’hydroxychloroquine, l’ indice nr CFR a  fluctué entre 3% et 5%.

Plus intéressanr la différence de Cfr (5% contre 15%) se retrouve partout entre les pays qui prohibent et les pays qui autorisent. La démonstration a déja été faite pour l’Italie au moment où elle a autorisé l’hcq

https://pgibertie.com/2020/08/05/covid-19-la-semaine-ou-la-macronie-a-perdu-pied-face-a-litalie/

Après un délai de 13 jours après l’arrêt de l’utilisation ambulatoire d’hydroxychloroquine, le nombre de décès par COVID-19 dans le pays a quadruplé et l’  indice nrCFR est resté élevé au plus haut niveau depuis le début de la pandémie de COVID, oscillant entre plus de 10% et 15%. . L’hydroxychloroquine ambulatoire précoce a été redémarrée le 11 juin, mais la quadruple «vague de létalité excessive» a duré jusqu’au 22 juin, après quoi le nrCFR est rapidement revenu à sa valeur de fond.

N ATTENDEZ PAS POUR VOUS MOBILISER

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les familles des victimes du Covid disposent d’une nouvelle preuve des effets d’une interdiction de l’hydroxychloroquine sur la mortalité

  1. Ping : Il y a bien eu trois essais randomisés en double aveugle : pourquoi la presse ne nous en donne t-elle pas les résultats…. | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s