SURMORTALITE RECORD DANS LES EHPADS EN 2022: Rivotril? Doses de rappel? ce n’est ni la canicule ni la covid et c’est pire qu’en 2020…

C’est pire qu’en 2020 et personne n’en parle, et s’ils le font, tout se résume à la canicule….

1 POURTANT AVANT LA CANICULE une surmortalite de 15% si l’on compare à 2019

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4487988?sommaire=4487854

En cinq mois, au 1er juin 2022 on comptait 41363 personnes décédées dans les EHPAD (non transferées à l’hopital) contre 39406 l’année précédente , soit 2000 de plus et 5% de hausse sur 2021

Pour le début de l’année 2021 on puvait encore incriminer la covid mais pas en 2022 ; tous boostés et reboostés donc protégées

En année normale, avant la covid on comptait en mai 2019, 33941 décès, la surmortalité est donc de 15% et la pyramide des âges est hors de cause au contraire , on ne trouve pratiquement pas de boommers en Ehpads mais des personnes de plus de 85 ans nées pendant la guerre ( peu nombreuses ) ou avant la guerre . Les plus de 85 ans en 2022 sont même moins nombreux qu’en 2019

Au 1er juin la canicule n’ a pas commencé en 2022

Au 19 septembre, derniers chiffres connus , on compte 66 605 décès en 2022, 62487en 2021 et 53157 en 2019. La période intégre la canicule , la surmortalité est de 7,5% par rapport à 2021 et de 21% par rapport à 2019.

Comparons avec 2020 année avec covid et sans vaccins , on comptait au 1er juin 2020 39576 décès en Ehpad au terme de la première vague de covid et de Rivotril, pas plus qu’en 2021 avec les deux doses et 5% de moins qu’en 2022 avec les 4 doses

Au 19 septembre 2020 on comptait 61582 décès, 10% de moins qu’en 2022 avec cinq doses

Conclusions: Même si la canicule a eu un impact sur la mortalité 2022, ses effets déduits il existe une surmortalité d’au moins 15% entre 2022 et une année d’avant covid et la surmortalité est encore supérieure à celle de 2020 ou 2021 et ce d’au moins 5%

2)Les boosters n’ont manifestement pas permis le retour à la normale dans les EHPADS. Au mieux ils ne protègeraient pas des formes graves et si la covid n’est pas en cause que se passe t il ?

Plusieurs études permettent d’envisager la responsabilité des doses de rappel

Les plus vieux sont les plus contaminés; regardez cet été un taux d’incidence des plus de 90 ans (5 doses) 4 fois plus importants que les enfants…………..SYSTEME IMMUNITAIRE SABOTE

4eme dose et tout bascule : 19% de la population et 53%des décès covid

Les injections font vieillir les cellules à une vitesse accélérée, facilitent les cancers , une étude japonaise préconise un adjuvant anticancéreux si l’on veut POURSUIVRE LES VACCXXX

Étonnante corrélation entre taux de vaccination #COVID19 avec booster et taux de surmortalité en Europe toutes causes confondues.

Se pose également la question des traitements non seulement pour la covid mais également pour d’autres maladies respiratoires qui ne seraient plus soignées qu’au doliprane et au Rivotril

Le Rivotril permet se soulager les mourants en facilitant leur mort mais en aucun cas il ne devrait être utiliser sans auparavant avoir soigné (oxygène à haut débit et protocoles efficaces) / Le scandale du printemps 2020 a t il cessé???? Regardez en février mars 2022

Le sénateur ALAIN HOUPERT POURSUIVI PAR LE TELETOUBIB JEROME MARTY et l’Ordre pour avoir dénoncé le massacre des vieux au RIVOTRIL

Mesdames messieurs,

@BernardJomier, médecin de formation, parle de « soulager des patients » covidés, donc en détresse respiratoire, avec un médicament dont la première contre-indication au Vidal est … insuffisance respiratoire grave. Just facts. Chacun en tirera ses conclusions.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour SURMORTALITE RECORD DANS LES EHPADS EN 2022: Rivotril? Doses de rappel? ce n’est ni la canicule ni la covid et c’est pire qu’en 2020…

  1. jean-claude Perez dit :

    Voir aussi

    Aimé par 2 personnes

  2. Sprikritik dit :

    Quel serait objectivement le pourcentage de médecins plus ou moins jeunes bien formés ou ayant compris la nécessité de se contre-informer , ce qui nécessite du temps, sur l’ensemble des pans de la médecine ?

    Et parmi eux combien ont pris conscience que ce triste sire de Pasteur n’a pas été le grand bienfaiteur de l’Humanité qu’on pense et surtout que la médecine pasteurienne fait plus de dégâts que de bien ?

    Sylvie Simon, Michel Georget, Marc Menant et bien d’autres depuis plus de dix décennies déniaisent à ce sujet. Mais encore faut-il en survoler les « bonnes pages »

    Aimé par 1 personne

  3. urbin dit :

    Comment retrouver les chiffres de décès dans les EHPAD, c’est indispensable pour convaincre les adorateurs de la vaccination!
    Merci

    J’aime

  4. Jean Sentrais dit :

    M’enfin ! l’EMpoisonneur ne cesse de nous faire savoir que nos mêmes aînés ont la faculté extraordinaire de mourir de multiples fois : une fois de leur grand âge (usés de vivre), une fois de la grippe (mais vaxxinés contre elle), une fois du covid (pas vaxxinés ni boostés), une fois pour retrouver illico presto leurs ancêtres au paradis (l’enfer est sur terre), une fois pour s’amuser de leurs futurs héritiers … puis de revenir à la vie sans fin.

    Mais jamais de mauvais traitements (rivotril, défaut de prise en charge covid, absence de traitement préventif ou précoce anti-covid) ni de la vaxx ou de x doses de vaxx. Une jamais seule fois !

    Enfin, l’EMpoisonneur nous certifie que par une magie toute française, le « stock » de nos vieux est inépuisable. Mieux encore, ce stock fait mieux que se reconstituer de saisons en saisons, il prolifère ; et que cela causerait à terme un léger petit problème de gestion financière aux organismes publics en charge de versement des retraites à nos vieux éternels prospérant de cette sorte. Mais l’EMpoisonneur, dans sa grandeur très magnanime accomodera cet écueil par un tour de passe-passe dont il possède quelque expertise indolente insolente.

    J’aime

  5. Ping : SURMORTALITE RECORD DANS LES EHPADS EN 2022: Rivotril? Doses de rappel? ce n’est ni la canicule ni la covid et c’est pire qu’en 2020… – PAGE GAULLISTE DE RÉINFORMATION . LES MÉDIAS NOUS MANIPULENT ET NOUS MENTENT, SACHONS TRIER LE BON GRA

  6. Annick dit :

    Bonjour,
    Quelles sont les explications et excuses crédibles?, pas de pardon, pas d’oubli, il faut qu’ils paient leur manque d’humanité, ils ne sont pas innocents … Pour ceux qui demeurent vivants, une autre astuce, le sabordage de l’économie grâce aux transferts de fond vers les financiers de la deep state alliés de Attali et micron par l’achat d’injections, de médicaments inutiles et toxiques, gaz de schiste, désindustrialisation à tout va, mesures écologiques pour sauver la planète qui n’est pas en danger: En septembre, le déficit commercial français a atteint un triple record historique : 17,5 milliards d’euros sur un mois, 47,6 milliards sur 3 mois et 149,9 milliards sur un an.

    J’aime

    • herve_02 dit :

      L’explication est limpide et jomier l’abrutis montre parfaitement ce que la médecine est devenue : pour lui (et les médecins) euthanasier c’est soigner. Ils confondent soigner et soigner, l’un est donner des « soins » et l’autre est de traiter dans le but de guérir.
      Ce glissement de sens dans les mots est porteur de cette crise.

      les soignants qui euthanasiaient faisaient du « soin » donc une bonne majorité étaient droit dans leur botte (je me suis écharpé plus d’une fois avec de ces blouses blanches qui ont perdu la boussole de leur métier) : ils soignaient et même si ces « soins » menaient inéluctablement et avec conscience à la mort : c’était du soin donc c’était ok.

      On peut le rapprocher à tout plein de secteur de la médecine : le dépistage du cancer du sein mutile plus qu’il ne soigne ? peut importe, c’est du soin. Les vaccins causent peut être 150 (peut être même largement plus) morts subites du nourrissons par an, ce n’est pas grave c’est du soin. les chimios et autres rayons tuent plus vite que le cancer en faisant vivre une expérience de vie déplorable ? ce n’est pas grave c’est du soin.

      Toute la société a basculé comme cela, à l’école il y a de la maltraitance, mais ce n’est pas grave c’est de l’éducation. La flicaille tue en tirant dans le dos ? ce n’est pas grave c’est de l’ordre public. Les grosses sociétés se font voter des lois pour encadrer la revente, ce n’est pas grave c’est le marché….

      Et la justice…. dira que c’était du soin… parce qu’elle est vendue au pouvoir, par conception.

      J’aime

      • Annick dit :

        Bonsoir,
        Vous y allez fort mais fort raisonnablement argumenté, nous vivons chez les fous qui ont toujours raison dans des explications qui n’ont aucun sens. Quand il est question de soigner, ils seront capables d’évoquer: empêcher de souffrir, en tuant c’est radical, on ne peut faire mieux en la matière, pour toute personne sensé c’est prendre soin, soulager et redonner la santé. Tous vos exemples sont concrets et bien vus, rien à ajouter, merci.

        J’aime

      • JEAN-LUC dit :

        La voie la plus courte pour traiter le Covid c’était les soins palliatifs….
        A aucun moment il n’a été envisagé les soins de base des infections respiratoires habituellement prescrits.
        Il y a même eu interdiction de soigner. (DDDD)
        Du jamais vu dans toute l’histoire de la médecine.

        J’aime

    • herve_02 dit :

      =====du soin comme ils disent========
      ==========================

      « Ils l’ont mise dans une chambre, en attente d’opération donc à jeun, pendant 4-5 jours »

      Les enfants de la patiente de 77 ans morte au CHU de Dijon après avoir été laissée à jeun pendant plusieurs jours témoignent pic.twitter.com/WmGu8eHA3W
      — BFMTV (@BFMTV) November 8, 2022

      J’aime

  7. Ping : Ecroulement commercial de la France avec des déficits qui chaque mois dépassent ceux d’un an il y a quarante ans. Persécutions des résistants du Covid à la barbe de Philippot qui annonçait punition et règlement de comptes (ouaf ouaf). Les froncé

  8. Ping : Ecroulement commercial de la France avec des déficits qui chaque mois dépassent ceux d’un an il y a quarante ans. Persécutions des résistants du Covid à la barbe de Philippot qui annonçait punition et règlement de comptes (ouaf ouaf). Les froncé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s