Dans sa derniere mise à jour de l’autorisation provisoire, le gouvernement britannique abandonne la vaccination des femmes enceintes et allaitantes

mise au point du 9 septembre

L’info est bien confirmé par le Journal International de Médecine https://www.jim.fr/pharmacien/actualites/medicale/e-docs/au_royaume_uni_les_vaccins_a_arnm_sont_deconseilles_pendant_la_grossesse__193929/document_actu_med.phtml

mise au point du 30/08

Bonjour !

Malheureusement, les gouvernements sont si pervers, que le besoin de bonnes nouvelles nous piège parfois.

La même mention de précaution pour les femmes enceintes et allaitantes figurait déjà dans les versions précédentes.

Avec wayback machine la page est disponible depuis janvier 2021

https://web.archive.org/web/20220000000000*/https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/summary-public-assessment-report-for-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

Et par exemple le 28 janvier 2021, la même mention est déjà présente

https://web.archive.org/web/20210216000101/https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/summary-public-assessment-report-for-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

Probablement un moyen de se protéger légalement ? Très tordu en tous les cas puisque le contraire est fait dans la vie, mais ensuite ils pourront toujours dire : Ah mais c’était noté dans la notice !

Bien à vous,

Viviane Cuendet

Ce qui est la Vérité en France ne l’est pas en Grande Bretagne, non seulement la vaccination des enfants ne peut intervenir qu’à 12 ans (sauf enfants à risques) mais maintenant celle des femmes enceintes et allaitantes est remise en cause

Le document a été mis à jour le 16 aout dernier.Grande discrétion cependant: pour les patients ,Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de recevoir ce vaccin.

Dans les instructions au personnel de Santé la question du bénéfice risque se pose. Pire on reconnait l’absence de recul : aucune étude sur les trois premières semaines de grossesse .

Le rapport actualisé va plus loin,Le gouvernement britannique retire discrètement l’approbation de l’utilisation du covid vax chez les femmes enceintes et allaitantes

Dans le cadre de l’approvisionnement au titre du règlement 174, il est considéré qu’il n’est pas possible à l’heure actuelle de garantir suffisamment la sécurité d’utilisation du vaccin chez les femmes enceintes : cependant, l’utilisation chez les femmes en âge de procréer pourrait être soutenue à condition que les professionnels de santé soient invités à statuer grossesse connue ou suspectée avant la vaccination. Les femmes qui allaitent ne doivent pas non plus être vaccinées. Ces jugements reflètent l’absence de données à l’heure actuelle et ne reflètent pas une constatation préoccupante particulière.Informations pour les professionnels de la santé au Royaume-Uni et informations pour les destinataires au Royaume-Uni .

Aucune étude de cancérogénicité n’a été menée avec le BNT162b2 car les composants de toutes les constructions vaccinales sont des lipides et de l’ARN qui ne devraient pas avoir de potentiel carcinogène ou tumorigène.

https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/information-for-uk-recipients-on-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/summary-public-assessment-report-for-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/information-for-healthcare-professionals-on-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

EN SUEDE

N ous nous concentrons sur les bénéfices médicaux de l’enfant individuellement et nous n’estimons pas que les bénéfices sont suffisamment grands pour recommander la vaccination de tout le groupe », a déclaré Britta Björklund, chargée du dossier à l’Autorité de santé publique suédoise.

« Nous n’estimons pas qu’il faille vacciner tout un groupe d’enfants au nom de la société. Nous voulons un bénéfice clair pour les enfants eux-mêmes et c’est pour cela que nous ne le recommandons pas pour le moment », a affirmé la responsable sanitaire.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Dans sa derniere mise à jour de l’autorisation provisoire, le gouvernement britannique abandonne la vaccination des femmes enceintes et allaitantes

  1. Michel C dit :

    Le gouvernement britannique retire discrètement l’approbation de l’utilisation du covid vax chez les femmes enceintes et allaitantes, 2 ANS APRÈS

    C’est y pas le propre des trous du cul? Cela file à l’anglaise :mrgreen:

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Dans sa derniere mise à jour de l’autorisation provisoire, le gouvernement britannique abandonne la vaccination des femmes enceintes et allaitantes — LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE – La vérité est ailleurs

  3. Jean Sentrais dit :

    En France, j’ai recueilli cet été qu’une femme optait d’être vaxx sans info, que la contrainte ne fut ni institutionnelle ni conventionnelle. Aucunement.

    C’est à mourir d’abandon … Non de moi-même.

    J’aime

  4. viviane5c dit :

    Bonjour !

    Malheureusement, les gouvernements sont si pervers, que le besoin de bonnes nouvelles nous piège parfois.

    La même mention de précaution pour les femmes enceintes et allaitantes figurait déjà dans les versions précédentes.

    Avec wayback machine la page est disponible depuis janvier 2021

    https://web.archive.org/web/20220000000000*/https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/summary-public-assessment-report-for-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

    Et par exemple le 28 janvier 2021, la même mention est déjà présente

    https://web.archive.org/web/20210216000101/https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-pfizer-biontech-vaccine-for-covid-19/summary-public-assessment-report-for-pfizerbiontech-covid-19-vaccine

    Probablement un moyen de se protéger légalement ? Très tordu en tous les cas puisque le contraire est fait dans la vie, mais ensuite ils pourront toujours dire : Ah mais c’était noté dans la notice !

    Bien à vous,

    Viviane Cuendet

    J’aime

  5. Michel C dit :

    Vous êtes de bonne humeur? J’ai de quoi vous faire passer cela avec ce tweet :

    Alors?

    Aimé par 1 personne

  6. Ping : ENERGIE: la haute trahison de Macron, EDF n’ a pas le droit d’embaucher du personnel pour accélérer la remise en état des réacteurs nucléaires – Titre du site

  7. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE: Dans sa dernière mise à jour de l’autorisation provisoire, le gouvernement britannique abandonne la vaccination des femmes enceintes et allaitantes – Titre du site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s