COMBIEN DE MORTS EN MOINS S’ILS AVAIENT SOIGNE?

Autant de morts Covid en 2021 avec les injections qu’en 2020, sans .Les dernières données de l’Insee accusent…Combien de vies perdues faute de soins précoces y compris pour des pathologies connues non diagnostiquées?

En 2020 et en 2021 le nombre de personnes décédées A DOMICILE, a explosé de 25% , 35000 décès en plus par an ! Est ce normal ? Mais il n’y a pas que le covid: combien de pneumopathies non diagnostiquéées qui pouvaient etre précocément traitées..

En 2021 le total des décès, l’âge des décédés sont comparables à ceux de 2020, avec une surmortalité maintenue comparée à 2019:

  • Ou les vaccins sont totalement inefficaces contre les cas graves de Covid …
  • Ou la cause majeure de la mortalité des plus fragiles n’est pas la covid mais des pathologies traditionnelles qui se sont mysterieusement effondrées dans les statistiques mais qui n’auraient pas été diagnostiquées faute de consultations..
  • Ou les deux…

En 2020 et 2021,les décès de résidents en ehpad n ‘a pas bougé malgrè la vaccination précoce et la baisse officielle de 21 000 décès covid

  • Les 21 000 morts de la covid ont totalement été remplacés (ou étaient déja) par des pathologies habituelles mal diagnostiquées ?
  • Les vaccinés décédés ne sont plus comptabilisés covid…?
  • Ou les deux ……

En 2020 et 2021 le nombre d’hospitalisations pour les pathologies respiratoires , covid compris, est à peu près le même que les années précédentes . Mais les hospitalisations sont plus longues et surtout il y a beaucoup plus de décès. Donc les malades arrivent en plus mauvais état à l’hopital.

  • C’est le covid…mais alors les vaccinations ne protègeraient pas des cas graves?
  • Ou des pathologies habituelles qui sont étrangement moins nombreuses que les années prédcédentes, mais plus graves car tardivement diagnostiquées
  • Ou les deux?

Fourni par Marco Nius .

Pour toutes les statistiques de l insee cliquez sur le lien ci dessous:

Une étude scientifique a suivi les effets d’un traitement précoce des sujets à risques devenus positifs. Abandonnés avec un doliprane ou soignés, la différence est spéctaculaire, 87% de décès en moins pour ceux qui bénéficient d’une multithérapie… 100 000 morts en moins dans un pays comme la France.

Notre protocole utilise au moins deux agents ayant une activité antivirale contre le SRAS-CoV-2 (zinc, hydroxychloroquine, ivermectine) et un antibiotique (azithromycine, doxycycline, ceftriaxone) ainsi que du budésonide inhalé et/ou de la dexaméthasone intramusculaire.

Conclusions : Nous concluons que la polychimiothérapie ambulatoire précoce est associée à des réductions substantielles des hospitalisations et des décès par rapport aux taux disponibles dans la communauté. Un traitement ambulatoire rapide devrait être proposé aux patients à haut risque atteints de COVID-19 au lieu d’une surveillance vigilante et d’une hospitalisation à un stade avancé pour des thérapies de sauvetage.

https://www.ijirms.in/index.php/ijirms/article/view/1100

Un collectif de medecins bénévoles américains avoue devant le Sénat avoir soigné de la covid 150 000 patients avec un taux de survie de 99,99%. Avec les soins précoces la covid aurait été dix fois moins létale que la grippe….Pas de crise économique, pas de dette monstrueuse, mais pas de fortune pour Big Pharma .

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour COMBIEN DE MORTS EN MOINS S’ILS AVAIENT SOIGNE?

  1. Ping : COMBIEN DE MORTS EN MOINS S’ILS AVAIENT SOIGNE? | Qui m'aime me suive…

  2. SOPHOPHILE dit :

    On a autopsié combien de morts déclarés Covid ?

    On ne dispose d’aucun chiffre clair et fiable sauf peut-être celui des bénéfices de Pfize

    Une chose est sûre: on n’en serait pas là s’il n’y avait pas tant de mougeons, y compris parmi les anti-inject connus ou non, qui admirent ce tricheur et menteur de Louis Pasteur.

    https://www.lesbrossesadents.fr/michel-dogna-crime-vaccinal.html?fbclid=IwAR0fU4c4rMyEK5Aic1kGclFwAWHx35x6f1_vwSM1biDzzcHknKsJ4Cq7Eac

    J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    Ah ! tant de données évasives qui avèrent du drame national pourraient diluer la responsabilité pénale du très mini ministre Véran et de son sinistre Sire.

    Or ici, nous n’en sommes pas dupes.

    Ainsi, il semble opportun d’y dresser la chronologie du Véran, puis un ordre de ses priorités :

    1
    Pas de traitements : ni connus ni autorisés (bisque rage : il en existait, donc !)
    2
    De l’interdiction à traiter urgemment : le crime est avéré pour engorger à terme les urgences hospitalières (c’était tout bénef à provoquer la psychose pandémique .. par vidéos frelatées civiles et militaires)
    3 Brûlot en place publique des sorciers en sorcellerie : Raoult Perronne Henrion-Caude Montagnier … … … … … … …
    4
    On connaît la suite 2 ans plus tard, c’est-à-dire aujourd’hui : la gestion sanitaire demeure nulle parce que son objet n’est pas de la résoudre car elle procède d’une autre aubaine, d’une alternative ambition plutôt biaise!

    Pour un seul credo d’ordre religieux et nihiliste :

    VAXINE MACHT FREI

    Puis et enfin : soumettre par la mort, la peur et la ruine …

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Puis et enfin : soumettre par la mort, la peur et la ruine … pour ceux qui parviendraient à s’en échapper.

      Nous ne sommes ni Juifs ni Chrétiens ni Musulmans ni Sikhs ni Athées ni Païens ni Bouddhistes ni Animistes ni Riens-du-tout. Or cette affaire nous le sommes tous …

      J’aime

  4. Jean Sentrais dit :

    Or, en cette affaire nous le sommes tous. Même Tsiganes …

    J’aime

  5. Nic GROVER dit :

    A quand les poursuites judiciaires contre ces crétins qui croient tout savoir, qui veulent donner des conseils et diligenter notre propre vie… Qu’ont-ils à gagner dans ce jusqu’auboutisme ???

    J’aime

  6. Jean Sentrais dit :

    J’ai l’honneur de me désolidariser du discours que tient encore aujourd’hui Didier Raoult sur la vaxx aussitôt qu’il prétendait qu’elle fut d’un quelconque intérêt au printemps-été 2021.

    Car selon moi, il ne s’agit d’aucune vaxx, mais d’une expérimentation de thérapie génique hasardeuse dont on savait (malgré sa méconnaissance) qu’il s’agissait d’un hybris hasardeux et improbable !

    Dont l’IHU ce 08 février 2022 (vidéo diffusée ce 08 février 2022, durée 24:04) :

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Maintenant, je comprends qu’on ne veuille pas rejeter à la mer les restes du Mérou ancestral.

      Sauf à appâter quelques squales du VAXINE MACHT FREI

      Toute Histoire contemporaine est dynamique, qui n’autorise en live aucun arrêt-sur-image !

      J’aime

    • Sprikritik dit :

      A partir du moment où on savait que Raoult avait de l’admiration totalement infondée pour Pasteur et qu’il était pro-vaccin (au « vieux » sens du terme), vu son livre sur la question , on ne pouvait que douter de son niveau de sagesse, voire de son discours plus ou moins auto-admiratif

      Je continue de souhaiter trouver la vidéo où il explique comment il faisait et fait ses tests – PCR, pas PCR ? – quand l’inventeur du test PCR lui même avait dit qu’il n’était pas adapté à ce genre de « bestiole » quelques soit le nombre de cycles.

      J’aime

      • K2r dit :

        Pour le PCR, l’IHU l’a pratiqué au début dans le cadre d’une pratique de soins à définir en urgence et accompagné d’une étude de la maladie, du virus, etc. Séquençage important. Donc soin et études simultanément. Ça c’est tout à fait adapté. Pour la vaccidolaterie, c’est un biais cognitif du Professeur, qui a les qualités et les défauts d’un être humain « normal ». Retenons ses bons côtés et son courage.

        J’aime

  7. Jean Sentrais dit :

    1
    Considérons de vrais chiffres de décès-covid en France en 2020 et 2021 :
    7 500 or peut-être 5 000. Non les 135 000 !
    2
    Considérons la thérapie Raoult par réduction du Ph cellulaire (acide-alcalin par hydroxychloroquine) et azythromycine (anti-bactérien) :
    0,5% des patients « contaminés », et c’est l’une des meilleures solution (avec l’ivermectine anti-bactérien).

    J’aime

  8. K2r dit :

    Le COVID a causé un nombre indéterminé de décès, essentiellement sur la population qui décède à relativement court terme. Il a remplacé ou accompagné d’autres pathologies ou causes. Pierre Chaillot a bien étudié les données 2020. Il est un peu tôt pour faire de même pour 2021. Il est d’ailleurs préférable d’utiliser une année épidémiologique centrée sur le nouvel an pour analyser les épidémies hivernales. L’absence de soins a précipité quelques décès et les a surtout rendus plus douloureux et anxiogènes. L’interdiction des visites des familles a été pire encore. C’est donc surtout de la cruauté mentale, mais l’intention était peut-être plus morbide, et les organisateurs avaient sûrement espéré plus de létalité. Ça reste qualifiable de crime contre l’humanité, à défaut de génocide. Pour les traitements géniques forcés sur une grande partie de l’humanité, on manque de recul pour évaluer les effets, s’il faut parler de dépopulation et de génocide, mais l’intention n’est pas bienveillante, et ça concerne la population qui ne demande qu’à vivre normalement en aussi bonne santé que possible et à bénéficier de soins adaptés.

    J’aime

  9. NUBER dit :

    Il faut absolument voir la vidéo de l’audition du Dr Desbiolles au Sénat qui nous donne un éclairage « inespéré » tant il s’est diffusé de mensonges. Audition sous serment.
    http://videos.senat.fr/video.2786332_62026c8c1acf9.mi-adequation-du-passe-vaccinal-evolution-de-l-epidemie-de-covid-19—audition-d-alice-desbiolles-m

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s