60 à 80 000 vies sauvées si tous les médecins avaient eu le courage de désobéir et de soigner!

Ils sont des milliers et de plus en plus nombreux, si tous les médecins de France avaient eu leur courage nous compterions 80 000 morts de moins, si ces résistants n’existaient pas nous compterions autant de morts que les britanniques, c’est à dire deux fois plus.

Je me contenterai de mettre en ligne ce témoignage d’un ami facebook , tout est dit. Respect.

« Covid, vaccins et traitements curatifs, ce que j’observe sur le terrain dans le cadre de la médecine de ville.Depuis un an je suis au front ou en relation avec des collègues infirmiers ou des médecins libéraux, cela me permet de faire certains constats et de recouper des informations sur les observations et constats faits par mes collègues et des médecins.En ce qui concerne les patients ayant des symptômes du Covid et ayant appelé leurs médecins, deux attitudes se sont développées :La première est de suivre la ligne gouvernementale et du conseil scientifique:On laisse les gens sans traitement en dehors de la prise de Doliprane, parfois on prescrit un suivi infirmier à domicile avec conseils sur l’isolement à respecter auprès de la famille (pas toujours simple en raison des logements très différents selon les milieux sociaux ou le niveau de compréhension ou d’éducation des familles), et une mesure de la saturation, de la tension artérielle, du rythme cardiaque et de la température mais aussi de la fréquence respiratoire.Et quand la santé du patient s’altère, on appelle les pompiers. Et on prie pour que ces patients ne finissent pas chez Sainte Réanimation !La deuxième attitude qui commence à se développer est de proposer un protocole à base d’azythromycine, d’effizinc, de singular parfois, d’uvédose et d’anticoagulants en cas de risque thrombo embolique. J’ai eu l’occasion de comparer à mon niveau la différence d’évolution de ces deux prises en charge. Mon constat est sans appel, la deuxième solution n’a entraîné aucune hospitalisation, mieux, après 3 jours de traitement, les personnes sont miraculeusement rétablies!Le même constat est fait par tous mes collègues sur le terrain.Les médecins libéraux qui ont utilisé ce protocole ont eu très très peu de cas qui se sont aggravés. Un médecin qui propose ce traitement, n’a eu en un an qu’un seul cas qui a nécessité une hospitalisation, une dame de 88 ans avec plusieurs facteurs de co morbidité et une prise en charge tardive l’année dernière. Ceux qui ont été laissés au domicile avec Doliprane et surveillance clinique, ont eu une récupération plus longue et ont traîné des céphalées importantes, des courbatures et une hyperthermie à 38-39 degré parfois jusqu’au dixième jour. Chez ces Covid Doliprane, une part non négligeable de cas graves ayant nécessité des hospitalisations avec des saturations effondrées à 86 et une destruction des capacités pulmonaires de 30 à 50%. Rien de tout cela chez ceux qui ont eu un protocole proche de celui du Dr Raoult mais sans chloroquine.Pour les vaccins.Je n’ai pas d’hostilité de principe envers les vaccins.Je m’interroge sur le fait que ces vaccins ne pourraient finalement qu’empêcher la saturation des services de réanimation mais ne bloquent pas la transmission du virus.Toujours est il que sur les dernières semaines, de moins en moins de cas positifs et de cas graves sont observés chez les personnes âgées qui semblent protégées pour avoir été vaccinées en priorité.Les cas graves concernent des non vaccinés qui ont entre 45 et 70 ans, de plus en plus. C’est aussi très certainement lié aux mutations du virus.Je ne doute pas de l’importance des enjeux commerciaux qui ont amené à prioriser les vaccins contre tout traitement alternatif en prévention d’une aggravation.Mon épouse vaccine dans les EHPAD et commande les doses de vaccins. Il faut savoir que les contrats signés par l’Union Européenne nous impose de payer à la dose et non au flacon. Pour illustrer mon propos, le flacon Pfizer était facturé 60 euros en février, puis 72 euros, car il était recommandé de faire 6 doses au lieu de 5 avec la même quantité de produit. Mais malgré tout sur le terrain, pas de problème rencontré chez les vaccinés. Ils vont tous bien. J’ai eu un décès chez un patient vacciné Pfizer, mais il suivait une lourde cure de chimiothérapie pour un lymphome et a fait un choc anaphylactique suite à une cure de métothrexate dans le service d’oncologie où il était suivi.Mon inquiétude ne porte pas sur un génocide par vaccins mais plutôt sur leur inefficacité à terme suite aux mutations, et ces mutations peuvent être induites par ces couvertures vaccinales qui obligent le virus à s’adapter.

Je crains aussi que ces mutations à terme puissent entraîner une virulence plus grande chez des personnes de plus en plus jeunes, voire des enfants.

Dernier cas concret et proche puisqu’il s’agit de mon beau-frère (37 ans), infecté car cluster sur son lieu de travail, il est démineur.Il a contaminé sa compagne, il est testé positif depuis vendredi avec altération de son état général dimanche avec céphalées très importantes, à se cogner la tête contre les murs, difficultés respiratoires, toux persistante, asthénie, courbatures et température entre 38 et 39.Il a été emmené hier à l’hôpital pour une batterie d’examens, scanner pulmonaire et cérébral. Perte de capacité respiratoire de 30% liée à une fibrose pulmonaire, il est sorti avec du lovenox en anticoagulant et de l’augmentin !J’ai contacté pendant qu’il était à l’hôpital, un ami médecin qui m’a prescrit le fameux protocole pour lui et sa compagne, j’ai demandé à mon beau frère de remplacer l’augmentin par le zythromax (azythromicyne) et évidemment de faire les injections de lovenox.Le protocole est celui-ci:Zythromax 2 comprimés le premier jour, puis un par jour durant 4 jours.Effizinc deux par jour durant 10 jour.Singulair un comprimé par jour pendant 10 jours.Une ampoule d’uvédose 100 000 UI à prendre pur ou dilué.PS: J’ajoute qu’hier soir mon beau-frère m’a appelé pour me remercier pour m’être démené pour lui, et deux heures plus tard, il s’étonnait de ne plus avoir de céphalées et de température, il se sentait miraculeusement mieux ».

le zitromax, c’est l’azithromycine

vit D
Zinc et Singulair

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 60 à 80 000 vies sauvées si tous les médecins avaient eu le courage de désobéir et de soigner!

  1. Ping : 60 à 80 000 vies sauvées si tous les médecins avaient eu le courage de désobéir et de soigner! – Qui m'aime me suive…

  2. dubled dit :

    Pour désobéir, il faut avoir un cerveau et le problème est qu’un médecin emmerdé se retrouve seul;
    la preuve:

    Alerte arrestation du Professeur Fourtillan du documentaire Hold-Up – YouTube

    Aimé par 1 personne

  3. JP.Rougier dit :

    Le système économique cause la mort de millions de gens, et les gouvernements sont ses complices. Et la dette fait exploser les marchés boursiers, mais n’arrête pas la pauvreté croissante.
    https://lejustenecessaire.wordpress.com/2021/03/18/le-rmu-premier-pas-ecologique/
    Et les restrictions budgétaires.

    Aimé par 1 personne

  4. fraternel dit :

    et maintenant que pfizer dans un élan philantropique (je rigole!)recommande une troisième dose tous les ans que le virus mute continuellement come l’avait prédit le docteur RAOULT depuis quelques mois,on s’entete dans la vaccination à outrance et on ouvre le parapluie.
    comme la vaccination n’est pas obligatoire ils pourront toujours dire vous n’étiez pas obligés.
    de surcroit la dette s’accumule et faudra bien payer un jour.
    je suppose qu’en haut lieu ils prient pour que çà tienne jusqu’aux élections présidentielles si d’ici là le peuple ne va pas se révolter.
    la patience à ses limites.

    Aimé par 1 personne

  5. Aline Meyre dit :

     » 60 à 80 000 vies sauvées si tous les médecins avaient eu le courage de désobéir et de soigner! »
    Ils s’en fichent pas mal des morts restant sur le tapis de leurs combines ..
    Bien entendu, les élites LREM et leurs soutiens inféodés, soutiennent les médecins biberonnés par les #Bigpharmas . Les médecins récalcitrants qui écoutent les gens et soignent les malades sont devenus des récalcitrants à faire taire. #Macronistan = règne de répression à tout va , lois liberticides, aides publiques d’état et UE à des patrons voyous ..
    Quant à l’après crise sanitaire , pas d’illusion, l’addition sera payée par la « populace » ..

    J'aime

  6. Lagarde dit :

    J’ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt, ce protocole me semble très pertinent et corrobore les témoignages de nombreux médecins des le début de la pandémie.
    Cela étant dit, comment trouver un médecin suffisamment libre et intelligent pour prescrire ce type de protocole?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s