URGENT/ SI VOUS AVEZ DES PROCHES DANS LES EHPADS, empêchez la vaccination s’il y a des cas positifs dans l’etablissement

LES APPRENTIS SORCIERS JOUENT AVEC LA VIE DES VIEUX DANS LES EHPADS

Incroyable mais vrais des fous décident de vacciner dans des ehpads dans lesquels des cas de covid sont déclarés ! Le risque de vacciner une personne fragile et déjà contaminée  est donc réel ! Les conséquences seront dramatiques ; explosion des contamination, multiplication des variants, décès !

Cette situation est une contre indication majeure !

Faut il rappeler que certaines personnes sont trop fragiles pour résister aux effets secondaire !

« Cela signifie qu’à moyen et long terme, il est presque sûr que si le vaccin n’est pas approprié, il facilitera l’émergence de nouveaux variants «  Emmanuel Macron lui-même.

La presse de province rapporte des cas de vaccination alors que les établissements comptaient déjà des malades !

https://www.lejsl.com/sante/2021/01/30/la-doyenne-du-departement-vaccinee-et-en-bonne-sante

30 janv. 2021 

La Villa Sainte-Agnès, la maison de retraite de Bonnay, dans le Tournugeois, a été fortement touchée par le Covid. 37 résidents sur 59 ont été diagnostiqués positifs et plusieurs décès sont à déplorer.

Mais cette semaine, la situation s’est enfin stabilisée puisqu’aucun nouveau cas n’a été signalé. La directrice Camille Felman a fait un un point sur la situation et a également donné des nouvelles de l’une des résidentes, Marie-Claudine Fourrier qui, à 110 ans passés, est la doyenne du département. Elle a été testée négative au virus et a d’ailleurs reçu sa première dose de vaccin ce mercredi.

Mme Marie-Claudine Fourrier, doyenne de Saône-et-Loire (110 ans) nous a quittés le 3 février

On parle beaucoup de l’Ehpad de Chauny et de son variant…

Depuis l’apparition du premier cas de Covid-19 le 5 janvier, et malgré les mesures prises par l’établissement (…), l’Ehpad Fontenelle de Chauny fait face à un cluster ayant touché à ce jour 106 résidents sur 111 et 57 professionnels sur 70. 27 résidents sont décédés», a indiqué l’ARS des Hauts-de-France dans un communiqué.

Le 7 janvier pourtant des vaccinations ont eu lieu dans l’Ehpad :

https://abonne.lunion.fr/id221264/article/2021-01-07/35-personnes-vaccinees-chauny

https://www.aisnenouvelle.fr/id157855/article/2021-01-21/le-centre-de-vaccination-de-chauny-suspend-les-premieres-injections-des-la-fin

Inconscience ? La HAS déraille !

Samedi 19 décembre 2020, la Haute Autorité de Santé s’exprimait sur cette question dans un communiqué. Elle indiquait alors qu’une vaccination systématique des Français ayant été atteints par la Covid n’a pas lieu d’être. En revanche, rien ne les empêche de se faire vacciner si tel est leur souhait en l’absence d’effet indésirable grave particulier. Elle précise par ailleurs qu’à ce jour on ignore les éventuels bénéfices qu’il y aurait à vacciner une personne ayant déjà contracté la maladie, tout en préconisant, si ces personnes souhaitaient se faire vacciner, d’observer au minimum un délai de trois semaines après contamination.

Prudence :

 Guy Gorochov, chef du département d’immunologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris

Ce dernier a ainsi expliqué qu’il n’était pas utile de se faire vacciner avant le délai de trois mois recommandé par la HAS, tout en précisant qu’il n’y a pas « de risques, mais ce n’est pas franchement efficace. Pour les personnes les moins à risques, non prioritaires, on peut envisager un délai entre six mois et un an après la contamination au Covid-19« .

L’observation de formes graves chez des personnes récemment vaccinées alors qu’on pouvait penser qu’elles avaient été immunisées auparavant par la maladie ou par d’anciennes vaccinations, devrait faire penser que le vaccin pourrait être doté des effets Buchwald.

Il y a une hypothèse que les vaccins peuvent avoir un effet très négatif: – si on vaccine des gens immunisés – et si on vaccine à chaud, c’est à dire si l’infection arrive rapidement après le vaccin.

Premier effet Buchwald : chez une personne non immunisée, la vaccination pendant la période d’incubation ou  quelques jours auparavant aggravera la maladie. Collectivement, cet effet se manifestera par un accroissement des formes graves et de la mortalité chez les malades (létalité).

Second effet Buchwald : chez une personne immunisée (par une ancienne vaccination ou une ancienne variole) la même vaccination déclenchera la maladie qu’elle aurait sinon évitée. Collectivement cet effet se manifestera par une amplification des épidémies.

Il devient alors possible d’énoncer le théorème de Buchwald :

Après l’importation d’un cas, la vaccination des vrais contacts avec un vaccin doté du second effet Buchwald déclenchera des épidémies dans des populations même immunisées à 100 %.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour URGENT/ SI VOUS AVEZ DES PROCHES DANS LES EHPADS, empêchez la vaccination s’il y a des cas positifs dans l’etablissement

  1. Eric dit :

    Banaliser la vaccination comme on le fait depuis des années est antiscientifique.
    Ne pas oublier qu’on vaccine des gens bien portants pour leur éviter d’être malades et non pour faire des expériences d’apprentis sorciers !
    En fait, ceux qui savent précisément ce qui se passe quand on injecte un vaccin sont des menteurs, personne ne le sait, autant de réactions individuelles que d’individus. On a une sorte de moyenne que les spécialistes autoproclamés appellent bénéfice / risque. Mais leurs pensées sont aussi obtuses que ceux qui vous disent que le nucléaire est contrôlé, sans risque et non polluant…
    Toutes les vaccinations ne se valent pas, pour certaines on a un recul suffisant pour pouvoir dire qu’elles peuvent apporter quelque bénéfice, pour d’autres c’est l’inconnue, des effets secondaires majeurs pouvant se révéler à plus ou moins longue échéance.

    Aimé par 1 personne

  2. fraternel dit :

    rien à ajouter au commentaire d’eric
    vous avez clairement dit les choses

    J'aime

  3. Hazère-tyuillope dit :

    Les norvégiens déconseillent déjà de vacciner les anciens les plus fragiles..

    J'aime

  4. Ping : Attention danger ! Les vaccins aggravent la maladie si les personnes vaccinées sont infectées avant la deuxième dose | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s