En Israel la vaccination ne réduit les cas graves que d’un quart

Comment faire disparaitre les cas graves si la vaccination ne les réduit que d’un quart ? Le tout vaccinal est une impasse , il faut soigner et dès les premiers symptomes comme le proposent 30 000 médecins que la secte du Doliprane considère comme des charlatans.

Des molécules comme l’ivermectine, l’hcq, l’azi… les réduisent selon des dizaines d’études , des 3/4… Tout ça pour ça…

https://pgibertie.com/2021/02/01/30-000-medecins-de-terrain-decident-de-soigner-avec-un-protocole-valide-sur-le-terrain/

Aujourd’hui nous savons tous que l’efficacité des vaccins se situe entre 25 et 50% ! Nous savons aussi qu’ils sont dangereux pour les plus fragiles!

Combien de décès dans les Ehpads dans les quinze jours qui suivent le vaccin?

Après Camille, le doyen breton (108 ans) décédé 5 jours après avoir été vacciné, la doyenne de la Saône-et-Loire, Marie-Claudine Fourrier (110 ans), qui avait pourtant été testée négative au virus, nous a quittés elle aussi, dans les mêmes circonstances, et dans les mêmes délais.

https://pgibertie.com/2021/02/04/effets-secondaires-de-la-vaccination-en-europe-750-deces-27000-effets-secondaires-mais-des-chiffres-invraisemblables-pour-les-plus-ages/

Israel se tourne vers des traitements anti cancereux pour traiter les formes sévères de la COVID QUI MALHEUREUSEMENT ne disparaissent pas. Le pays devrait en plus revacciner dès octobre pour s’adapter au nouveau variant.

La vaccination se poursuit et les plus de 60ans  ont presque tous eu la première dose et une bonne partie la seconde. Parmi eux les cas graves auraient diminué d’un quart  ce qui est intéressant sans parler de miracle.

Le pays a massivement utilisé l’hydroxychloroquine  avec succès lors de la première pandémie. Puis vinrent les conseils de la call girl , le Lancet gate et l’interdiction . Israel le paya cher dès l’automne .  Le pays compte 5000 décès  pour 9 millions d’habitants, soit une mortalité par million d’habitants deux fois plus faible que la France. En juin c’était dix fois moins….

Malheureusement pas plus que la vaccination , les vieilles molécules ne feront totalement disparaitre les cas graves…

Comment réduire plus encore la mortalité des cas graves ? La vaccination n’est pas suffisante .

Un remède contre le COVID-19 a-t-il été trouvé en Israël? L’ hôpital Ichilov du centre médical de Tel Aviv a publié aujourd’hui (vendredi) de nouveaux détails sur une expérience avec le médicament innovant pour le traitement des patients atteints de coronavirus, qui a été rapportée pour la première fois hier soir dans les nouvelles du soir à Kan11.

Le médicament innovant a guéri plus de 96% des patients qui l’ont reçu. La technologie a été testée chez l’homme, dans la première phase clinique. 29 patients sur 30 dans un état modéré à sévère ont été libérés de l’hôpital en seulement 3 à 5 jours », a déclaré Ichilov dans un communiqué. «Il s’agit d’EXO-CD24, une préparation innovante à base d’exosomes enrichis en CD24, administrée par aspiration directe dans les poumons pour éradiquer la tempête de cytokines (hyperactivité du système immunitaire) résultant du virus COVID-19.»

Le professeur Nadir Arber du Centre intégré de prévention du cancer d’Ichilov a déclaré que le médicament jouera un rôle important dans la lutte contre la pandémie, même après la fin de la campagne de vaccination de masse.

`` Même si les vaccins font leur travail, et même s’il n’y a pas de nouvelles mutations, d’une manière ou d’une autre, le coronavirus restera avec nous. C’est pourquoi nous avons développé ce médicament spécial: EXO-CD24. C’est sans précédent. Cela fait environ six mois entre le moment où l’idée est née et les technologies créées, les premiers essais sur l’homme menés et la phase 1 des tests terminée.

Une excellente étude venue du Bengladesh  montre l’intérêt de l’ivermectine  et pour les cas graves qui passeraient au travers , elle propose  les inhibiteure de tyrosine kinase  utilisés contre le cancer .

Un inhibiteur de tyrosine kinase est un médicament, antagoniste réversible, qui permet le blocage de l’activité des tyrosine kinases, enzymes impliquées dans le processus de la signalisation cellulaire. Les tyrosine kinases jouent un rôle dans la communication, le développement, la division et la croissance des cellules. Les inhibiteurs des tyrosine kinases sont donc un type de traitement par inhibiteur du facteur de croissance. On les utilise notamment dans le traitement des cancers.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/pandemie-covid-19-immunosuppresseur-anticancereux-sars-cov-2-83984/

L’ivermectine a été signalée comme un agent induisant la négativité du SRAS-CoV-2 en peu de temps. En fait, nous avons signalé l’excellent potentiel antiviral de l’ivermectine chez les patients légers et modérés de COVID-19 au Bangladesh.  Le moment de la prise d’ivermectine ou d’autres médicaments antiviraux peut être un facteur limitant et si les processus pathologiques du SRAS-CoV-2 progressent vers la partie inférieure du poumon, il semble que les médicaments antiviraux puissent avoir un impact minimal sur ces patients. Ce qui doit être exposé si l’utilisation de médicaments antiviraux est liée au pronostic descendant de l’un de ces patients

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour En Israel la vaccination ne réduit les cas graves que d’un quart

  1. Eric dit :

    C’est dingue cet engouement ou plutôt cet entichement pour le « vaccin » et même les vaccins en général. Au pays de Pasteur, c’est encore plus une religion, on ne peut pas emmètre le moindre doute sur un vaccin au risque de se faire traiter immédiatement d’antivax. Circulez…
    En plus quand on a affaire à un vaccin à ARNm (fait à toute vitesse) alors, par le biais des transcriptases inverses présentes en grand nombre chez certains individus, il devient possible que les infos de cet ARNm s’insèrent dans l’ADN du vacciné. Bravo les apprentis sorciers !
    Eh puis, ils sont carrément fous, vacciner une brave dame de plus de 110 ans ! (malheureusement décédée 5 jours après).
    On attaque bientôt le printemps, prenez de la quercétine et le trio Vit C, D et zinc.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s