L’autopsie de plus de 500 personnes décédées de la covid confirme que la maladie ne provoque pratiquement pas de myocardites! C’est une spécialité du « vacccxxxin », rien que du vaccccxxxin et à partir de 3 doses, 1 risque sur 30

Les menteurs et les ignares vous expliqueront que la flambée actuelle de myocardites s’expliquerait par des covids longs . Il n’en est rien , la plus grande étude collaborative internationale de cardiologues fournit les preuves

1 CE QUE NOUS APPRENNENT PLUS DE 500 AUTOPSIES

COVID-19–Associated cardiac pathology at the postmortem evaluation: a collaborative systematic review

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8941843/?s=09#!po=60.8974

L’objectif de cette revue systématique est de mieux comprendre les différents aspects des complications cardiovasculaires du COVID-19 en regroupant les données d’un grand nombre d’études d’autopsie.
Cette cohorte de revue contenait 50 études incluant 548 cœurs. Notre revue systématique a confirmé la forte prévalence des pathologies cardiaques aiguës et chroniques dans le COVID-19 et le tropisme cardiaque SARS-CoV-2, ainsi que la faible prévalence de la myocardite dans le COVID-19.

Notre revue systématique a confirmé la forte prévalence des pathologies cardiaques aiguës et chroniques dans le COVID-19 et le tropisme cardiaque SARS-CoV-2, ainsi que la faible prévalence de la myocardite dans le COVID-19.

Le narratif des « myocardites bénignes » est démenti par une autre étude , un suivi pendant 6 mois de 104 patients atteints d’une myocardite post vaccinale Covid. 3 sont décédés, 2 sont en insuffisance cardiaque. Tous âgés autour de 26 ans.

Am Coll Cardiol 2022;80:2255–2265] https:// ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/P MC9721305/bin/mmc1.docx

C’ est moins que les myocardites traditionnelles (11%)liées à des virus cardiotropes en 6 mois

Mais il faut rappeler que 1 trois doses et plus sur 30 ferait une myocardite;….UN DECES PAR MYOCARDITE EN SIX MOIS POUR 1000 BOOSTES

Cette synthèse reprend plusieurs études dont j ‘ai parlé

L’apport de la synthese actuelle est de s’appuyer sur des autopsies qui font la différence entre miocardites er autres pathologies

Autopsie de 2 adolescents décédés pendant leur sommeil d’une myocardite dans la semaine qui a suivi la 2ème DOSE #Pfizer « La lésion myocardique observée dans ces post-vaccinaux est différente de la myocardite typique et ressemble le plus à une cardiomyopathie de stress toxique. »

La lésion myocardique observée dans ces cœurs post-vaccinaux a un aspect histologique similaire à la cardiomyopathie de stress médiée par les catécholamines et à une infection grave par le SRAS-CoV-2, y compris la myocardite, qui est associée au syndrome de libération de cytokines. 

2 LES SIGNAUX DE SECURITE DU VAERS AMERICAIN EXPLOSENT

Écrit par le professeur Josh Guetzkow via Jackanapes Junction (nous soulignons),

  • L’analyse des signaux de sécurité VAERS du CDC basée sur les rapports du 14 décembre 2020 au 29 juillet 2022 pour les vaccins à ARNm COVID-19 montre des signaux de sécurité clairs pour la mort et une gamme de problèmes thrombo-emboliques, cardiaques, neurologiques, hémorragiques, hématologiques, immunitaires très préoccupants -Événements indésirables systémiques et menstruels (EI) chez les adultes américains.
  • Il y avait 770 types différents d’événements indésirables qui ont montré des signaux de sécurité chez les 18 ans et plus, dont plus de 500 (ou 2/3) avaient un signal de sécurité plus important que la myocardite/péricardite.
  • L’analyse du CDC montre que le nombre d’événements indésirables graves signalés en moins de deux ans pour les vaccins à ARNm COVID-19 est 5,5 fois plus important que tous les rapports graves pour les vaccins administrés aux adultes aux États-Unis depuis 2009 (~ 73 000 contre ~ 13 000).
  • Deux fois plus de rapports sur le vaccin ARNm COVID-19 ont été classés comme graves par rapport à tous les autres vaccins administrés aux adultes (11 % contre 5,5 %). Cela répond à la définition du CDC d’un signal de sécurité.
  • Il y a 96 signaux de sécurité pour les 12-17 ans , qui incluent : myocardite, péricardite, paralysie de Bell, ulcérations génitales, hypertension artérielle et fréquence cardiaque, irrégularités menstruelles, insuffisances valvulaires cardiaques, embolie pulmonaire, arythmies cardiaques, thromboses, péricardique et pleural épanchement, appendicite et appendice perforé, thrombocytopénie immunitaire, douleur thoracique, augmentation des taux de troponine, être en soins intensifs et suivre un traitement anticoagulant.
  • Il existe 66 signaux de sécurité pour les enfants de 5 à 11 ans , notamment : myocardite, péricardite, dysfonction ventriculaire et insuffisances valvulaires cardiaques, épanchement péricardique et pleural, douleurs thoraciques, appendicite et appendicectomies, maladie de Kawasaki, irrégularités menstruelles, vitiligo et percée vaccinale infection.

3 CE QUE NOUS SAVIONS DEJA

La myocardite post pfizer-moderna était 28 fois + fréquente que post covid chez les hommes de 16 à 24 ans dans cette étude nordique massive publiée dans

@JAMACardio

LA PREUVE ENFIN:LES MYOCARDITES SONT DES EFFETS SECONDAIRES DES INJECTIONS PAS DE LA COVID

Une étude israélienne basée sur la population a révélé qu’il n’y a aucune preuve d’un risque accru de myocardite et de péricardite chez les patients adultes non vaccinés qui se sont rétablis du covid-19.

mdpi.com/2077-0383/11/8…

Tuvali et al, Israël, vaste étude N = 196 000 cas, N = 590 000 témoins, aucun taux excessif de myocardite identifiée par le code ICD-10 chez les non injectés avec infection naturelle.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains ont par inadvertance, à travers leurs propres études, confirmé que les vaccins à ARNm causent 142 fois plus de myocardite que le covid-19 chez les jeunes de 16-17 ans.

Vaccination des jeunes: pour une hospitalisation covid évitée, 18,5 effets secondaires graves dont 4 myocardites et des tas de saloperies à long terme

Publié le 9 janvier 2023 par pgibertie

Cette étude publiée dans le British medical journal of medecine, est sans appel il faut lever toute obligation de booster pour les étudiants dans les universités Pour un million de jeunes adultes boostérisés on évitera 32 hospitalisation covid mais on … Lire la suite →

Un ado vaxccc 3 doses sur 30 fait une myocardite ! Les complications cardiaques ne viennent pas des complications post covids mais des injections! Télétoubibs, journalistes, politiques cessez de mentir, vous avez toutes les preuves!

Publié le 28 décembre 2022 par pgibertie

Une fois de plus je fournis les preuves vérifiables et elle s’accumulent Face à l’explosion des problèmes cardiaques ils accusent la covid: ILS MENTENT C ‘est monstrueux! Certains ne le croient pas , qu’ils retrouvent la Société Française de Cardiologie … Lire la suite →

Je ne citerai pas une synthèse délirante de penn Square reprise par les médias qui trouve le moyen de comparer vaccinés et contaminés (majoritairement vaccinés……..) .pour affirmer que l’on à moins de risque si on n’est pas contaminé

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour L’autopsie de plus de 500 personnes décédées de la covid confirme que la maladie ne provoque pratiquement pas de myocardites! C’est une spécialité du « vacccxxxin », rien que du vaccccxxxin et à partir de 3 doses, 1 risque sur 30

  1. Françoise Bianchi dit :

    Ces injections sont mortifères.

    J’aime

  2. Jean Sentrais dit :

    On voit peu l’EMmerdeur embrasser les foules, ces temps-ci : ses millions d’idolâtres seraient-ils mourus d’une vaxx improbable ? D’un curieux coup-de-coeur ?

    Plutôt sévère, l’amour-fou de ce prédicateur assassin !

    J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    C’est aujourd’hui établi, avéré que l’EMmerdeur avait été instruit, fin 2020 par l’un de ses ministres que les traitements préventifs et précoces étaient parfaitement efficaces à soigner et guérir d’un covid.

    Mais, que par une étrange couardise l’EMmerdeur n’acta de rien pour protéger la santé des Français, hormis de laisser médire de l’hydroxychlorine azythromicine ivermectine vitamineD zinc, c-à-d de tout ce qui soigne du covid.

    Car, confessa-t-il : -« Le système est trop fort » !

    Voir et écouter au CSI n°85 (le 05 janvier 2023), le Pr Claude Escarguel ici :

    https://crowdbunker.com/v/sxNUtuwX

    Les Français en leurs tribunaux apprécieront la nature viscéralement pusillanime du pantin du guignol du corona circus …

    J’aime

  4. Thomas dit :

    La médecine de science fiction de moderna. Ils créent le problème (injection ARNm avec myocardites) puis apportent aux cobayes au cœur blessé la solution avec la même technique improbable que celle qui a causé le problème (ARNm), avec le business au passage.

    Une seule solution pour les arrêter : des procès engagés par les victimes avec des indemnisations colossales à la clef, ACTION= RESPONSABILITE. Comment faire confiance à des apprentis sorciers qui ont causé votre problème? Si Bancel connaissait le prix d’un cœur en terme d’indemnisations (valves, chirurgie, appareillage, assistance tierce personne, préjudice économique, perte d’une chance, pretium doloris……) chez des ados qui souffriront leur vie durant avec une espérance de vie limitée de son fait, il arrêterait de jouer. Faites les payer, excitez Bancel!

    « Nous sommes maintenant dans un programme super excitant où nous injectons de l’ARNm dans le cœur des gens après une crise cardiaque pour faire repousser de nouveaux vaisseaux sanguins et revasculariser le cœur ».
    ~ Stéphane Bancel, PDG de Moderna

    J’aime

  5. Roubachoff dit :

    Lu sur un blog que tout le monde connaît un article (Enzo L.) qui semble vouloir démontrer qu’il n’y a pas de surmortalité (toutes causes confondues) en 2021-2022. Pierre Chaillot ayant démontré de son côté qu’il n’y a pas eu de Covid en 2020 (aujourd’hui, il en est à postuler que les virus n’existent pas) on peut se demander pourquoi on a ruiné le pays et pourquoi on nous emmerde depuis trois ans.
    Cela dit, je pense qu’il y a bien eu une pandémie, mais quasi exclusivement gériatrique. Quand j’en ai parlé à mon médecin, fin 2020, il m’a comme de juste cité le fils du frère du concierge du garagiste de sa soeur qui a fait une forme grave à trente ans. Moi, le seul mort « du » Covid que je connais (72 ans) était en phase terminale d’une pathologie cardiaque. Et ce que je sais des injections, c’est qu’en creusant un peu, on découvre qu’une grande majorité d’injectés ont eu des effets indésirables, plus forts à chaque piqûre (mais dans une plage assez large de gravité) qu’ils ont supportés parce qu’ils croyaient pouvoir échapper ainsi à la Peste Noire. L’insuccès du quatrième rappel pourrait être dû à ça, sans compter qu’une bonne partie de ces gens ont en plus attrapé une ou plusieurs fois le Covid…

    J’aime

  6. Stanislas dit :

    Le COVID long a été crée et mis en place par consensus DELPHI de l’OMS en octobre 2021… Il suffit de lire pour se rendre compte que c’est débile…sans compter qu’on ne connait pas les participants à cette connerie

    J’aime

  7. Ping : Lunaison du 23 décembre 2022 au 20 janvier 2023 - Astropopote

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s