La multiplication des doses modifie la nature des anticorps, et ce n’était pas prévu…………………………

Après la deuxième dose les IG2et IG4 représentent 10,98% du total mais 22,54% après la troisième , plus ils sont importants plus la gravité de la maladie et la contagiosité sont élevées

Bonne synthèse :

https://www.covid-factuel.fr/2022/12/29/lhypothese-dune-tolerance-immunitaire/

L’étude d’Irrgang et al., en particulier, parue le 22 décembre 2022 dans Science Immunology, indique que le système immunitaire réagit d’une façon inattendue à la répétition des injections du vaccin anti-Covid Comirnaty de Pfizer.

https://www.science.org/doi/10.1126/sciimmunol.ade2798

Ce que cette étude met en évidence, c’est que le système immunitaire modifie sa façon de réagir à la protéine Spike au fil des injections répétées : cinq à sept mois après la 2ème injection de Pfizer — et de façon plus marquée et prolongée dans le temps après une troisième injection — on observe un changement du type des anticorps produits par le système immunitaire face à la protéine Spike. Plus précisément, la production d’anticorps IgG3 diminue, tandis qu’apparaissent des anticorps IgG4.

 Étant donné que la fonction effectrice médiée par Fc pourrait être essentielle pour la clairance virale, une augmentation des sous-classes d’IgG4 pourrait entraîner une persistance virale plus longue en cas d’infection.

 Étant donné que la fonction effectrice médiée par Fc pourrait être essentielle pour la clairance virale, une augmentation des sous-classes d’IgG4 pourrait entraîner une persistance virale plus longue en cas d’infection.

Cette survenue des IgG4 au détriment des sous-classes neutralisantes d’IgG est donc une spécificité du vaccin anti-Covid à ARNm de Pfizer (le vaccin de Moderna n’a pas été testé), et un phénomène inattendu.

Ce qui inquiète, donc, c’est l’hypothèse selon laquelle, au lieu de renforcer la lutte contre le SARS-CoV2, la stratégie de multiplication des injections — avec des « boosters », des « boosters bivalents » etc. — conduirait au contraire les personnes multi-vaccinées contre le Covid à devenir accueillantes pour la protéine Spike, ce qui permettrait au virus d’être mieux accepté dans l’organisme, de se reproduire plus facilement, de davantage contaminer l’entourage, et sans doute de provoquer des dégâts sur divers organes.

L’analyse de l’évolution temporelle a révélé qu’un rapport plus faible (IgG1 et IgG3)/(IgG2 et IgG4) est associé à la progression de la maladie, tandis que l’inverse est associé à la guérison clinique.

Bien que chaque sous-classe d’IgG soit associée à la gravité de la maladie, l’équilibre au sein des quatre sous-classes d’IgG peut affecter l’issue de la maladie. La progression aiguë de la maladie ou la résolution de l’infection est associée à un phénotype immunologique spécifique qui est conservé à la fois dans la vague initiale de WT et dans les infections Delta percées par le vaccin.

En revanche, dans la phase aiguë de l’infection, un environnement immunitaire avec une réponse IgG2 et IgG4 robuste peut contribuer à la progression de la maladie.

« Le risque de COVID-19 varie en fonction du nombre de doses de vaccin précédemment reçues. Plus le nombre de doses reçues précédemment est élevé, plus le risque de contracter la COVID-19 est élevé.

Tout dérape avec la troisième dose ! On sait pourquoi les effets indésirables s’emballent et les risques de tomber malade explosent

Une étude qui tombe à pic, elle porte sur les risques d’être contaminés et donc de contaminer sur un groupe de 51000 soignants américains suivis sur deux ans

Bilan sans appel , avec plus de trois doses Marty, Wargon et autres télétoubibs ont trois fois plus de risques d’avoir à nouveau le covid qu’un non vacciné, 3,38 fois plus pour être précis….Avec trois doses c’est 3,15fois plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour La multiplication des doses modifie la nature des anticorps, et ce n’était pas prévu…………………………

  1. Fred des cavernes dit :

    « contracter le covid » , il serait plus juste de dire provoquer , car à ce jour , toujours pas de preuve que cela soit un virus , pour l’instant , ce n’est qu’une théorie spirituelle de Pasteur qui , à sa mort , a avouer que Béchamp avait raison .

    J’aime

    • herve_02 dit :

      je trouve que cette tendance à nier l’infection me pose un problème.

      Avant même la vaxXxination, il y a eu une « vague » fin janvier 2020 avec le rapatriement de wuhan, donc des gens qui avaient attrapé quelque chose. C’était quoi ? provoqué par quoi ? et ils transmettaient quoi ?

      Ainsi on ne peut pas dire que les vaxXxins ont créés le covid. Même si on essaie de copier la « théorie » sur le sida que ce sont les traitements qui ont rendus les gens malades, ce ne peut être le cas pour les malades de janvier 2020 parce que justement il n’y avait pas de traitement. Et d’ailleurs si on donnait des traitements aux gens (des médecins soignaient) il n’y avait pas (ou peu) de morts alors que si on laissaient les gens chez eux, ils venaient mourir à l’hôpital. Ils mourraient de quoi ? des ondes 5G ? Et là nous sommes habitués aux ondes, alors il n’y a plus de morts ?

      Je me demande si ce ne sont pas les « comploteurs » qui fabriquent ces « théories » pour détruire ceux qui tentent de mener devant les tribunaux ceux qui n’ont rien fait pour soigner les gens. C’est déconsidérer ceux qui ont lutté contre la gestion criminelle. Bientôt même sur les sites « alternatifs », on va traiter raoult de charlatan d’avoir traité des gens. on va accuser de nullité les médecins qui proposaient des traitements précoces.

      Cette division de la sphère « complotiste » fait qu’ils pourront continuer comme si de rien n’était. Ce qui m’étonne de plus en plus, est que cela prend de l’ampleur, qu’on le voit de plus en plus sur des sites « alternatifs », maintenant que l’ucraigne disparaît petit à petit des radars et qu’on commence à voir la mise sur la table des plaintes, il y a ça qui arrive, comme par miracle.

      Comme je le répète, l’absence de preuve acceptée n’est pas la preuve de l’absence.

      La tuberculose existe, peut se transmettre. peut être que le « covid » est quelque chose qui y ressemble ? je ne crois pas du tout à l’agglomération de tout plein de trucs différents sous le même nom. qu’il y ait eu exagération, soit, mais on ne peut exagérer que quelque chose qui existe.

      Pasteur à également inventé la pasteurisation qui vous permet d’avoir du lait sur votre table, et des boites de conserves avec des légumes. Ainsi il n’y a pas que le terrain.

      J’aime

      • duralex dit :

        faire fabriquer à l’etre humain de la proteine Spike fait de l’etre humain une espèce de virus ambulant.
        utiliser l’ARNm pour provoquer la fabrication cellulaire de Spike, sans connaitre la réelle pathogénicité spécifique de celle ci, sans connaitre sa diffusion dans l’organisme, sans étude préalable sur la réponse auto immune que l’organisme va fatalement induire etc..
        abomination scientifique…..

        J’aime

      • herve_02 dit :

        Du coup si la spike existe alors le virus existe, puisque le spike est une partie du virus. On ne peut pas en même temps dire que les virus n’existent pas et parler de la spike vaxXxinale.

        Mais oui les vaxXxins arnm sont un danger pour l’humanité.

        Ce coup d’état sanitaire va permettre aux labos de passer TOUS les vaxXxins en mode arnm, parce que la corde se resserrait de plus en plus autour de l’aluminium vaxXxinal. Ils ne pouvaient pas tenir.

        Et comme les gens s’informent de plus en plus, les dégâtes des vaxXxins se voient de plus en plus tôt, les rézos alternatifs ne peuvent pas être bâillonés ils ne peuvent pas changer de vaxXxins au bout de 2-3 ans à cause du temps pour le créer. La plateforme arnM (que l’ema à dit qu’elle pouvait servir avec un autre arnM sans besoin de procédure d’agrément) est donc LA solution à tous ces problèmes…

        J’aime

      • Roubachoff dit :

        Oui, d’ailleurs, il suffit de voir l’épidémie de… rhume qui sévit en Chine après le relâchement des « mesures » et le dézinguage en règle des défenses immunitaires. (La preuve que le pathogène ET le terrain sont déterminants.) Hélas, je crains que nous devions cesser d’être « gentils » avec les farfelus qui répandent des théories à dormir debout. Sinon, les médias qui ont clamé les pires infox (« tous vaccinés, tous protégés » et le reste) en profiteront pour détourner l’attention de leurs turpitudes. La Macronie saisira la balle au vol, et la censure sera pire que jamais. C’est déjà en train de commencer, alors que des torchon comme l’Indépendant écrivent froidement que le « vaccin » ne protège pas contre la contamination et la transmission, mais évite les formes graves (jusqu’à ce qu’ils découvrent le contraire, et prétendent qu’il permet de bien dormir la nuit). Quel dommage, il faut toujours se battre, alors que je n’aspire qu’à la paix. Mais s’il n’en reste que deux, nous serons ceux-là, on a l’habitude…

        J’aime

      • Fred des cavernes dit :

        Farfelu ? Si 20 personnes mangent dans un restaurant et qu’on leurs sert un plat frelaté et que la plupart tombe malade , diriez-vous qu’il y a une épidémie ? Un cluster ? Alors que c’est un empoisonnement .
        Si vous avez l’esprit ouvert , lisez les articles en liens , cela vous donnera , j’espère , de quoi réfléchir :
        https://cv19.fr/2021/12/30/pourquoi-il-ny-a-aucune-preuve-que-le-sars-cov-2-soit-contagieux-et-responsable-dune-maladie/

        https://cv19.fr/2021/02/22/le-sars-cov-2-est-en-realite-un-virus-genere-par-ordinateur/

        https://cv19.fr/2022/02/05/comment-reconnaitre-que-les-virologues-nous-ont-trompes/

        https://lemediaen442.fr/covid-19-le-mythe-de-la-contamination-epidemique/

        J’aime

      • Fred des cavernes dit :

        Je vous rassure tout de suite , je fais partie intégrante des complotistes pour reprendre les termes médiatiques . Je ne cherche pas à diviser la sphère complotiste , mais à approfondir la mascarade covidique .Au lieu de perdre du temps à étaler les différentes études qui prouvent que cette injection est mortifère , la propagande continue à s’empirer , il serait plus judicieux de s’attaquer à la base du problème . déjà , le test PCR est une fumisterie de première pour savoir si on est malade , l’inventeur , Karry Mullis , le disait , cela détecte tout et n’importe quoi , sur tout et n’importe quoi , mais ne vous dira jamais si vous êtes malade . D’ailleurs le président du Zimbabwe l’avait démonter en montrant la positivité d’une papaye !.
        C’est bizarre que personne à isolé ce virus , et d’autres aussi . Mise à part la jolie fable chinoise de la séquence génétique offerte pour la mise au point miraculeuse d’une injection , qu’avons nous de concret ?
        Les mensonges et les corruptions ne sont pas nouveaux , l’histoire en est remplie , d’ailleurs , croyez vous à l’histoire inculquée pendant les études ? N’est-elle pas romancée ? N’est-elle pas racontée par les vainqueurs ?
        Je mets des liens d’articles qui vous éclairciront sur ce sujet . Lisez les , cela peut qu’enrichir le débat .

        https://cv19.fr/2021/12/30/pourquoi-il-ny-a-aucune-preuve-que-le-sars-cov-2-soit-contagieux-et-responsable-dune-maladie/

        https://cv19.fr/2021/02/22/le-sars-cov-2-est-en-realite-un-virus-genere-par-ordinateur/

        https://cv19.fr/2022/02/05/comment-reconnaitre-que-les-virologues-nous-ont-trompes/

        https://lemediaen442.fr/covid-19-le-mythe-de-la-contamination-epidemique/

        J’aime

      • herve_02 dit :

        @fred

        je ne sais pas si vous êtes de bonne foi ou si vous le faites exprès. je n’arrive pas à le déterminer.

        si tout le monde mange au même restau et fait une intoxication ALIMENTAIRE (on sait le déterminer) avec les examens biologiques (il y a des _bactéries_ Au fait a-t-on le droit de parler de bactéries ou alors elles n’existent pas non plus ?) AUCUNE personne avec un QI de plus de 5 ne parlera de contamination. (c’est pareil pour une bombe atomique qui détruit les organes de milliers de personnes.)

        Maintenant regardons d’un autre point de vue. Imaginons que vous ayez une vie sexuelle débridée (ce n’est pas un vous qui vous pointe, mais un vous général). Imaginons donc que vous faire une soirée très libertine (mais du style vraiment pêchue). Si 15 jours après 12 personnes de cette soirée ne se sentent pas très bien et ont 12 médecins différents qui diagnostiquent une chlamydiose. Est-ce que vous croyez que c’était les petits fours au pâté ou les bières périmées de 2 mois ? ou la 5G ?. ou un coup des reptiliens ?

        Voila la question est posée. Vous faites une fixette sur les test PCR en disant que tout plein de faux, sur ce point on est d’accord. MAIS cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien. Et cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de contagion. Ce sont 2 choses différentes.

        Puisque vous êtes dans la ligne du parti les virus n’existent pas et montagnier était un escrocs avec le sida. Vous pouvez facilement vous le prouver : allez faire des soirées libertine dans le marais avec des inconnu.e.s, sans protection, dont certain.e.s sont injustement étiqueté.e. malades du sida (à cause des test PCR positifs foireux). Vous ne craigniez rien, puisque les virus n’existent pas et le VIH encore moins et donc les « malades » ne le sont que de leurs médicaments (que vous ne prendrez pas) et qu’ils ne sont pas contagieux.

        C’est le test de vérité. Il faut expérimenter ce que l’on professe.

        Pour le dire autrement si un.e partenaire couche avec vous (sans protection)pour une nuit vraiment torride (plus de mon age) et vous avoue le lendemain matin qu’elle est positive VIH, est-ce que vous courrez à l’hôpital ou que vous continuerez votre vie comme si de rien n’était à lui expliquer qu’il faut qu’iel arrête son traitement car cela la rend malade. Et du coup… les traitements anti-cancereux faut les prendre ou pas ?

        J’aime

      • Fred des cavernes dit :

        Je vais commencer par vous répondre au sujet du SIDA . Premièrement , je suis un pur hétéro et ne pratique pas la sodomie (cela limite des risques), je ne souffre pas de malnutrition , je n’ai pas d’effondrement immunitaire (lymphocyte T), je n’utilise aucune drogue (ni le poppers) , ni d’insuffisances surrénaliennes , je ne suis pas injecté avec la soupe ARN , ce qui fait que je ne risque pas d’avoir le SIDA .
        D’ailleurs , la définition du SIDA par le CDC en 1987 , tient sur 15 pages , donc un fourre-tout qui permettait d’étiquetter SIDA toutes sortes de pathologies (comme le COVID) .Lisez et écoutez ces scientifiques qui en parlent : Dr Karry Mullis , Dr Stefan Lanka , Dr Christl Meyer , Dr Robert O. Young , Dr Eleni Papadopulos-Eleopulos …
        La chlamydiose , c’est une bactérie , pas un virus . Je ne suis pas un négationniste , les germes , les bactéries et les champignons existent et sont les seuls qui peuvent être contaminant .
        Les tests PCR , j’insiste , réagissent à des débris de cellules mortes , donc contenant de l’adn , mais en rien ne vous indiquent que vous êtes malade .
        Mon exemple du restaurant , certes pas des plus évident , est quand même juste , il n’y a pas de contamination . Votre exemple du cancer est non approprié , ce n’est pas contagieux , c’est une propagation intra-humaine . Et je ne suis pas contre de soigner , tout dépend de la méthode en fonction des cas .
        Ma position sur les virus ne remet pas en cause la mascarade covidique , car c’est la base de l’escroquerie et du coup , des fraudes au test PCR . Je pense que c’est là qu’il faut concentrer les efforts dans la bataille .
        Je ne suis pas un médecin , je m’informe et ne me conforme pas à la bien-pensance . Je partage un point de vue et ne cherche pas à convaincre à tout prix . Déjà se poser simplement la question est une preuve d’ouverture d’esprit . Pour moi , croire à l’existence des virus coupables des maladies ne sert que les intérêts des labos et des décideurs , pour camoufler les vraies raisons des sources des pathologies . On en revient à la thèse chère à Béchamps , tout est dans le terrain , donc , notre environnement .

        J’aime

  2. K2r dit :

    C’est une chose merveilleuse que la nature. Les débiles tenants du transhumanisme ont perdu d’avance. Merci Seigneur.

    Aimé par 1 personne

  3. mhsaugeron dit :

    J’attends avec impatience les études sur 3 doses de pfixx + vaxx anti -grippe sur personne de 75 ans avec souffle au cœur. Un bon avocat se fera un plaisir de faire indemniser les filles de ma sœur.

    J’aime

  4. Jean Sentrais dit :

    Je me suis offert un merveilleux cadeau pour les dernières fêtes : parmi les quelque 300 vidéos que j’avais enregistrées depuis le début de la crise covid (l’inénarrable Pr Raoult à l’IHU, le Pr Perronne, Louis Fouché et le CSI, le Pr Luc Montagnier … et même l’Olive véreuse), surgit un constat singulier, en percussion accélérée de la relecture des vids.

    En 3 ans et au fil de la connaissance du sars-cov-2 et de la maladie qu’il ignitie, puis des pseudo vaxxins (inutiles sinon de provoquer des maladies et la mort …), si toutefois le discours officiel ne changeait que peu (nous sommes en guerre contre un ennemi invisible, emprisonnement à domicile de 67 millions de Français, le virus est dangereux mais le vaxxin est sûr, contrainte vaxxinale, boosters, variole du singe, 9è vague, et bientôt la syphilis du ver de terre …) le constat est une mesure d’échelle implosive !

    EMmanuel ne s’appelle pas Pierre ! personnage rusé et courageux de l’histoire enfantine de Pierre et le loup (Prokofiev, 1935). Mais il cria au loup ! nous prenant pour de candides oies blanches.

    Les Français ont aujourd’hui bien compris que l’EMmerdeur-fou, président en culottes-courtes leur avait fait injure. Injure de leurs âges et de leurs propres discernements.

    Mais aujourd’hui, on sait que tout fut vain, malgré tant d’outrages, de souffrances et de morts. Encore un peu de reconquêtes intimes et partagées, puis les Français comprendront enfin que leur destin n’appartient qu’à eux-mêmes, et que leur président fabulaire avait été celui de La Fontaine : grenouille ou boeuf ?

    En parfaite mesure d’échelle implosive : quel misérable bouffon !

    Note : les armées de l’Otan (en manoeuvres) survolent le territoire français, et s’y implantent. Vu dans le ciel de mon village aujourd’hui : 1 avion gros porteur et 2 avions de chasse et d’escorte … Alerte au danger : lorsque l’EMmerdeur-fou sombrera, il tentera de nous emporter dans son naufrage ; or quelle meilleure opportunité sinon celle de la guerre en Ukraine et son adhésion à l’hystérie guerrière US ?

    Au Canada, qu’en pense Justin Trudegaz ?

    J’aime

  5. Françoise Bianchi dit :

    Résultats sans appel qui prouvent que persévérer dans la recommandation des injections à répétition devient criminel.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s