scoop, Université de CLEVELAND: plus vous avez de doses plus le risque d’être à nouveau contaminé par la covid est élevé (étude sur 50 000 soignants), un 4 doses est 3,4 fois plus à risques qu’un non vaccxx

Une étude qui tombe à pic, elle porte sur les risques d’être contaminés et donc de contaminer sur un groupe de 51000 soignants américains suivis sur deux ans

Bilan sans appel , avec plus de trois doses Marty, Wargon et autres télétoubibs ont trois fois plus de risques d’avoir à nouveau le covid qu’un non vacciné, 3,38 fois plus pour être précis….Avec trois doses c’est 3,15fois plus

Vérifiez vous mêmes

Parmi 51011 employés, 20689 (41%) avaient déjà eu un épisode documenté de COVID-19 et 42064 (83%) avaient reçu au moins deux doses d’un vaccin COVID-19. COVID-19 est survenu chez 2452 (5%) au cours de l’étude. Le risque de COVID-19 a augmenté avec le temps depuis l’épisode précédent de COVID-19 le plus récent et avec le nombre de doses de vaccin reçues précédemment. 

« Les analyses multivariées ont également révélé que plus le dernier épisode de COVID-19 était récent, plus le risque de COVID-19 était faible, et que plus le nombre de doses de vaccin reçues précédemment était élevé, plus le risque de COVID-19 était élevé. »

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2022.12.17.22283625v1#:~:text=In%20multivariable%20analysis%2C%20the%20bivalent,CI%2C%2020%2D39%25).

«  Plus le nombre de vaccins reçus précédemment est élevé, plus le risque de contracter la COVID-19 est élevé. »

Conclusions Le vaccin bivalent COVID-19 administré aux adultes en âge de travailler a offert une protection globale modeste contre le COVID-19, tandis que les souches virales dominantes dans la communauté étaient celles représentées dans le vaccin.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour scoop, Université de CLEVELAND: plus vous avez de doses plus le risque d’être à nouveau contaminé par la covid est élevé (étude sur 50 000 soignants), un 4 doses est 3,4 fois plus à risques qu’un non vaccxx

  1. Françoise Bianchi dit :

    Non seulement l’injection ne protège pas, mais elle facilite de nouvelles contaminations. Processus machiavélique dans lequel on voudrait assujettir tout le monde.

    J’aime

  2. Rocle dit :

    Les dénonciateurs de l’État de la police médicale tirent la sonnette d’alarme sur les blessures vaccinales « dévastatrices »

    Le début de l’actualité d’aujourd’hui est l’aveu explosif du Dr Kerryn Phelps, ancien chef de l’AMA (Australie) qui rend maintenant public la vérité sur les blessures vaccinales dévastatrices.

    « Elle a témoigné que sa femme, Jackie Stricker-Phelps « a subi une réaction neurologique grave à son premier vaccin Pfizer en quelques minutes » et continue de souffrir de symptômes neurologiques continus, d’inflammation musculo-squelettique et de fatigue. et des problèmes cardiovasculaires, après sa deuxième dose de Pfizer en juillet 2021. »

    « Phelps rejoint un nombre croissant de médecins de haut niveau dans le monde, dont le cardiologue britannique Dr Aseem Malhotra et l’oncologue Dr Angus Dalgleish, qui se sont retournés contre les vaccins après les avoir publiquement soutenus, selon l’ancien journaliste du New York Times Alex Berenson. »

    Maintenant, après que les piqûres d’ARNm ont détruit le système immunitaire de dizaines de millions d’Américains, la grippe saisonnière est de retour avec une vengeance. De nombreux hôpitaux débordent de patients malades et les médicaments en vente libre pour enfants (comme le Tylenol et les sirops contre la toux) sont si demandés que la chaîne d’approvisionnement est en panne.

    mike adams USA

    J’aime

    • Michel C dit :

      De nombreux hôpitaux débordent de patients malades et les médicaments en vente libre pour enfants (comme le Tylenol et les sirops contre la toux) sont si demandés que la chaîne d’approvisionnement est en panne.

      Ils n’ont qu’à rire … jaune 🙂

      J’aime

  3. Michel C dit :

    Tous vaccinés, tous infectés 😉

    J’aime

  4. Stanislas dit :

    Au mois de juin 2020, il suffisait de faire la proportion entre le nombre journalier hospitalisés cumulé depuis mars pour coco-V et le nombre d’hospitalisation totale annuelle de 2019, pour se rendre compte que le coco-V était uniquement télévisuel..

    A partir de là, même pas la peine d’être anti vax, anti marron, anti gauche, anti droite, anti loufiats de plateaux télés, pour se rendre compte qu’un seringuage n’immuniserait pas d’une arnaque bureaucratico-politico- médiato – infectiologique

    Et voilà maintenant il faut ramer des mois entiers, des livres entiers pour tenter de démontrer que c’est une arnaque pour tenir la population, piquer le pognon et commencer une formidable réforme des retraites sans une seule ligne de loi..

    J’aime

    • herve_02 dit :

      Les gens n’ont peur que quand leur intégrité physique (ou celle de leur famille) est menacé.

      Dans une dictature mafieuse, seul la violence permet de remettre l’église au centre du village. Mais lobotomisé par 20 ans d’éducation, les gens pensent que le vote pour leur poulain fera changer le système.

      C’est une croyance comme une autre

      J’aime

  5. K2r dit :

    Comme Raymond Barre, mais je m’amuse, mais je m’amuse beaucoup…

    J’aime

  6. Jean-Marie GLANTZLEN dit :

    Nous sommes victimes des criminels Gates et Schwab soutenus par les disciples de Léo Strauss, pour le plus grand plaisir de Bigpharma (et les pharmaciens locaux), et à la grande satisfaction de Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde dit occidenta, sans oublier tout particulièrement Blackrock

    Et pendant ce temps-là les mougeons mougeonnent

    Meilleure fête de Noël possible quand même quoi qu’elle soit pour vous

    J’aime

    • herve_02 dit :

      non, nous sommes les victimes de tous les soignants qui ont décidé de ne pas soigner et laisser faire cette propagande.

      On a beau se cacher derrière des grands maichants, c’est toujours la même chose : la simple banalité du mal de nos sociétés : des petits fonctionnaires qui obéissent et pour les pire d’entre eux qui en rajoutent pour se faire bien voir (une spécialité française).

      S’il y avait eu 10 000 Louis foucher, rien ne serait arrivé. On n’exclus pas 95% des soignants d’un hôpital. Chaque soignant qui a pris le vaxXxin en fermant sa gueule est coupable.

      Le soucis n’est pas les mougeons (ils cotisent pour ne pas avoir à gérer ce type de problème eux même), mais les médecins qui ont laissé faire.

      J’aime

  7. Cerise dit :

    Bien d’accord avec le commentaire d’Hervé 02
    Si tous les médecins s’étaient levés vent debout contre l’état et avaient dénonçé les pots-de-vin pour les inciter à vacciner en masse nous n’en serions pas là…

    J’aime

  8. olala dit :

    sans compter le fait que celui qui a reçu ces doses devient un super propagateur ..dixit fauci https://twitter.com/CalamyJane/status/1600497920809263105?s=20&t=bZlOnHc-bhTN4hLt9JF8mw

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s