Macron détruit la France, quel est son « projet »?endettement unique en Europe, électricité la plus chère du continent !Plus que des erreurs, une trahison!

La dette, les crises qu’il a fabriquées, parce que c’est notre projet !

En 2019, 17 pays européens sur les 27 membres de l’UE avaient un excédent budgétaire. La France était en déficit, tout en bas du classement, avec la Roumanie, avec un trou budgétaire de plus de 3% du PIB, nous partions d’une situation dégradée, malgré la croissance de l’époque. En fait, quand il y a des crises, nous dépensons. Et quand il n’y en a pas, nous dépensons aussi. 

La dette publique française s’approche tout près d’une barre symbolique impressionnante. Si la France continue à ce rythme, au prochain trimestre, nous serons à 3.000 milliards d’euros. Sur les trois derniers mois, la dette a donc progressé de 40 milliards d’euros. Mais comment expliquer cette hausse de la dette ?

Et pourtant, alors que la dette française progresse de 16 points de PIB sur la période 2019-2022, celle de la Suède, elle, diminue de 3 points

IL FAUT DIRE QUE LA SUEDE N A PAS CONNU DE FOLIE « SANITAIRE »

La crise énergétique et des entreprises détruites par le prix de l’énergie « parce que c’est notre projet! »

https://t.co/EWaxwjBO27

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Macron détruit la France, quel est son « projet »?endettement unique en Europe, électricité la plus chère du continent !Plus que des erreurs, une trahison!

  1. K2r dit :

    C’est un super lèche bottes de ses sponsors, certes, et il est un peu plus zélé que ses collègues ouest-européens, mais il applique le même programme. La seule différence avec l’Allemagne, c’est qu’ils n’ont pas mis des énarques à la tête des entreprises à détruire et donc ces derniers ont pris du retard. Mais avec Papa Scholtz, ils vont essayer de rattraper le temps perdu.

    Aimé par 1 personne

  2. christiane Gourbail dit :

    Envoyé de mon iPhone

    J’aime

  3. Paul-Emic dit :

    projet ou nullité, la commission d’enquête statuera le moment venu. Seules les institutions en exerçant leur pouvoir de contrôle, ou l’armée et exerçant sa fonction de défense de la France peuvent encore nous tirer de là sans trop de dégâts, sinon pour paraphraser Darmanin « ça ne va pas bien se passer du tout juju »

    J’aime

  4. Christophe Nicolas dit :

    Le problème du prix de l’énergie est lié aux sanctions Russes, c’est purement politique. Les énergies vertes imposent un complément gazier pour compenser l’intermittence, ce n’est pas lié au nucléaire. Après, il faut regarder la structure du prix car ce sont des formules très compliquées prévues pour un marché sans entrave ce qui n’est plus le cas. Il suffit d’ouvrir les gazoducs nordstream, de filer un coup de pied au cul à Zelenski pour qu’il arrête de vouloir persécuter les Russophones avec des gens adorant des croix païennes et d’arranger une traité de bonne entente avec la Russie qui, ne vous leurrez pas, gardera les oblast annexés sous son aile. Ça c’est maintenant, demain, ce sera pire car la Russie ne va pas perdre et ne va pas tomber les pièges de la provocation.
    Le nucléaire est fini, c’est moi qui l’ai coulé en montrant que les matériaux subissaient des phénomènes non connus entraînant leur ruine plus rapidement que prévu, tout simplement parce que c’est mon domaine d’expertise et que c’est moi qui ai découvert ces phénomènes liés à des problématiques scientifiques très fondamentales. Ne rêvez pas, la filière nucléaire actuelle n’est plus l’avenir. Fission, surgénérateurs, fusion à la ITER, tout cela est plié parce que la sûreté est complètement prise en défaut alors que c’était la condition siné-qua-non d’origine pour lancer la filière. En réalité, c’est l’obtention de la bombe qui a motivé le lancement de la filière. L’EPR a certes été coulé un peu injustement mais la filière a trop menti, par exemple sur la fréquence des sauts de réactivité non expliqués des surgénérateurs phénix, et forcément, le législateur l’a saquée lorsqu’il s’en ai rendu compte comme il saquera bientôt certains télétoubibs.
    Je respecte Mr Gentillet mais tout cela n’est pas du tout de ses compétences surtout que tout ce qui touche au nucléaire devient de plus en plus secret. Pourquoi un petit groupe de scientifiques détruit des preuves et vous ment pour vous cacher ces choses, demandez le à la recherche nucléaire Européenne qui infirme par de sombres manœuvres des résultats justes tels les neutrinos supraluminiques mais rassurez vous, les découvertes fondamentales dont je parle ouvrent des solutions infiniment plus prometteuses dans le domaine de l’énergie que tous les réacteurs nucléaires actuels. Je ne peux pas expliquer ces choses ici mais sachez seulement que les moteurs de type Ovnis tels qu’observés dans le rapport Cometa sont au bout du tunnel, pour l’instant ces choses sont confidentielles car chez le procureur qui s’en fiche certainement mais c’est sera son problème. Ça fait un siècle que le système scientifique saque des dizaines de découvertes inexplicables de son point de vue alors une bonne crise de l’énergie leur fera comprendre les conséquences de leur orgueil qui enserre le monde des sciences tel un boa constrictor.
    Einstein s’est gouré dans ses explications, la vitesse de la lumière dans les référentiels en mouvement n’est pas constante et c’est justement cela qui va avoir pour conséquence la relativité qui est très mal comprise. Est-ce que ça vous étonne ? Si c’est le cas, c’est que vous ne saviez pas qu’Einstein savait à la fin de sa vie qu’il y avait un bug dans sa théorie, bug qu’il cherchait à résoudre mais n’a pas su résoudre du fait de son matérialisme scientifique.
    Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il y a le même type de complot au sommet des sciences physiques qu’au sommet de la médecine qui impose un vaccin génétique ou au sommet des politiques et médias qui imposent un bashing de la Russie et même au sommet du Vatican où la franc maçonnerie ecclésiastique persécute les saints vivants, il semblerait que ce soit une épidémie de complots où même l’identité sexuelle est attaquée.
    Je sens que certains devraient commencer à s’inquiéter de leur avenir post-mortem parce que ceux qui complotent sciemment contre leur vocation affichée se damnent.

    J’aime

    • Christophe Nicolas dit :

      « lorsqu’il s’en est rendu compte »

      J’aime

    • herve_02 dit :

      Non, le prix n’est pas lié aux sanctions russes, le prii est lié au mode de fixation, en le couplant au gaz russe, pour faire un marché et supprimer les avantages des entreprises française qui bénéficiaient de l’avantage de l’electricité nucléaire à 45 € leMWh contre les allemands qui tournaient aux moulins à vent et vitres noires.

      Comme l’europe allemande à décide de saborder le nucléaire français pour qu’on soit tous dans la merde, le prix est alors couplé au prix du gaz, par un artifice comptable merdique : il a été décidé que le prix du marché serait celui de l’énergie de la_prochaine_ centrale construite. Donc… du gaz. Alors même que les anti co2 allemand brullent en ce moment du charbon, et vendent l’électricité au prix du gaz russe alors même qu’ils n’en achètent pas.

      Macron pourrait tout a fait revenir aux prix antérieur d’un trait de plume. peu importe ce qui se passe à l’est.

      J’aime

  5. Lau dit :

    Macron et M’machin chose ont en commun de vivre avec des transsexuels… Étonnant non ?

    J’aime

  6. misterdisc dit :

    @ Christophe Nicolas: théories intéressantes….avez-vous des sources?

    J’aime

  7. misterdisc dit :

    @ Christophe Nicolas : théories intéressantes.
    Avez-vous des sources, svp ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s