Explosion de surmortalité aux USA et en Israel après les injections, vague de cancers qui ne sont pas explicables par les retards de détection

Les documents ci dessous sont techniques mais ils mettent en évidence depuis avril 2021 une forte surmortalité qui n’a rien d’explicable par la covid.

Cette surmortalité concerne les jeunes, elle se traduit par une explosion des décès cardiaques et des cancers atypiques .

Les chiffres israeliens sont les plus évidents, la surmortalité 2022 avec Omicron est explosive…et ce n’est pas la covid

En Europe , l’étude de JC Perez démontre le lien étroit entre surmortalité et taux de vaccxx

ttps://www.researchgate.net/publication/363701046_Heat_wave_excess_mortality_and_Covid19_vaccination_the_case_of_31_European_countries_in_2022?channel=doi&linkId=632afe44873eca0c00a49ff6&showFulltext=true

Un rappel – 465 000 personnes plus jeunes sont maintenant décédées entre le 3 avril 2021 et le 1er octobre 2022 C’est à partir de la 14eme semaine de 2021 que la surmortalité dépasse de plus de 5000 personnes tous les huit jours les moyennes observées precedemment /

La covid a pourtant pratiquement disparu … et la surmortalité est bien plus forte que pendant la période covid, une nouvelle épidémie a bien remplacé la précédente,c’est la pfizérite . Dans un an elle aura tué autant d’américain que la covid depuis 2020

En ce moment , chaque semaine la surmortalité « anormale » dépasse 7000 décès contre 1300 décès officiel covid

Un indicateur clé de l’entropie dans la mortalité par cancer depuis la semaine 14 du MMWR de 2021 : Un sous-sous-code de la CIM-10 pour le cancer de site mal défini et secondaire, qui représente normalement environ 15 % de tous les décès par cancer chaque semaine… … compose soudainement 42 % de toutes les nouvelles mortalités excessives par cancer.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Explosion de surmortalité aux USA et en Israel après les injections, vague de cancers qui ne sont pas explicables par les retards de détection

  1. pujos claude dit :

    Ce n’est sans doute que le début

    Aimé par 1 personne

  2. Michel C dit :

    C’est une divine punition.
    Il ne leur rest plus aux politiciens qu’à prendre la correction qu’ils méritent.

    Aimé par 1 personne

    • Daniel Denayrou dit :

      dieu n’y est pour rien. Il se sont faits vacciné soit par la contrainte, soit par ignorance. Ne les accablons pas mais aidons les à sortir de ce cauchemar
      .

      J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    Commençons notre réflexion par ceci : Christian Perronne sur SudRadio (vidéo diffusée le 24 octobre 2022, durée 43:54) au lendemain d’avoir été « blanchi » de toute accusation par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins de l’île-de-France qui relate ceci :
    -« Il peut y avoir, il doit y avoir une voix discordante (…) ».

    Puis, replaçons le débat en continuité sidérante :

    1
    le pire de l’horreur n’est pas la pseudo pandémie et l’interdiction de traitement précoce et préventif contre une chimère opportunément échappée d’un labo ;

    2
    le pire n’est pas que les vaxxins produisent des outrances sanitaires inégalées ;

    3
    le pire n’est pas la dérive dictatoriale de l’UE (dont l’Ursula soit le moignon ridé) ;

    4
    le pire n’est pas que le forum de Davos sévisse depuis 20 ans, avec son cortège de young/old global leaders inféodés à un nouvel ordre mondial dystopique et délirant ;

    5
    le pire n’est pas que l’empereur qui gouverne l’Europe (Joe Biden dont son fils Hunter) soit le plus corrompu que cet empire ait porté ;

    6
    le pire n’est pas que notre EMmerdeur EMpoisonneur national soit un idiot pervers dont le talent sublime soit de promener sa rondelle ambulante sur tous nos remparts ;

    7
    le pire n’est pas que le dernier précité n’ignore pas la réalité de tous ces faits !

    8
    et ainsi-de-suite du pire qui ne soit pas …

    9
    le pire est nous-même qui ne pensons ni ne voulons ni ne disons :
    -« Maintenant la récréation est terminée, et dorénavant nous maîtriserons notre destin. Comme il en est de coutume et d’usage millénaire ».

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Effectivement, à chaque cycle humain précipité (3 générations = +/-75 ans = extinction de la mémoire directe des peuples par l’oralité entrentenue), l’Europe (étendue à ce « truc » occidental) replonge dans l’avanie qui procède toujours par l’humiliation publique, oubliant qu’il valait mieux soutenir et favoriser la belle intelligence en concert partagé …

      J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Ou, un suicide collectif si cher à l’Europe, et à l’UE si occidentale selon cette carence récursive qu’elle ne vaut plus que la valeur de sa ruine.

      J’aime

    • herve_02 dit :

      Je vais disconvenir pas forcement respectueusement jeanounet.

      1. j’en ai raz la casquette de l’auto-flagélation à la mode non binaire, gender fluide, pour ne pas dire petite pédale : cénot’faut
      2. voir le 1.

      On ne peut pas défendre la « démocratie » que c’est le « veaute » que nos aïeux issont morts pour ça et gnagnagna. On ne peut pas défendre la non violence (qui protège l’état) et gnagnagna.. on ne peut pas envoyer nos enfants à l’école qui grave dans le marbre cela (vous avez-vu le déroulé pédagogique de l’éduc nat sur la vaccination, qu’est trop bon pour le monde, à destination des cycles 1 et 2 ?) on ne peut pas fermer sa gueule lorsque 200 péquins se battent pour la survie de l’instruction en famille, on ne peut pas fermer sa gueule lorsque 11 vaxXxins deviennent obligatoires (après avoir fermé sa gueule que le DTP le soit au point d’exclure les enfants des activités extra-scolaires – en général la sauvegarde des enfants face à la vaxXxination va de paire avec la sauvegarde contre l’école) et se réveiller un jour que la fascisme frappe à ses portes.

      J’ai été de ces combats et nous étions bien seuls. Maintenant je me gausse de voir l’arrière garde, les résistants de la dernière heure se réveiller et hurler à la lune.

      Ce que vous n’arrivez pas à voir c’est que ce que vous refusez des arguments des débiles qui nous gouvernent, sont ceux que vous acceptiez il y a 3 ans (avant la crise) et pour le dire autrement : c’est parce que VOUS (qui est un vous collectifs et non individuel) avez accepté ces arguments que maintenant ils sont vérités divines.

      S’il vous plaît, ne dites pas c’est nôtre faute… mais plus justement.. c’est MA faute.

      J’aime

      • Jean Sentrais dit :

        Ok ! c’est ma faute.

        Donc, la tienne.

        J’aime

      • herve_02 dit :

        Non pas la mienne, j’ai fait tout ce qui était accepté par la société pour que cela n’arrive pas, et même là j’ai été bannis de rézos et forums pourtant « alternatifs ».

        ce n’est pas de NOTRE faute, c’est de LEUR faute. Mais je ne me souviens pas vous avoir vu dans les combats contre la vaccination obligatoire (les 3, puis les 11), ou contre l’interdiction de l’instruction en famille.. mais le monde étant grand nous ne nous sommes peut être pas croisé.

        J’aime

  4. Paulhe dit :

    Ces conneries ne s’arrêteront donc jamais !
    Il faut dire que les cons pullulent alors ils ont pas fini de nous emmerder avec leurs conneries !!!!

    J’aime

  5. nicolasbonnal dit :

    2480 vaccinés par jour ! Il ne leur reste que la bombe pour NOUS REDUIRE.
    https://covidtracker.fr/

    J’aime

  6. Ping : Lunaison du 25 octobre au 22 novembre 2022 - Astropopote

  7. Bonjour pgibertie 🙏 et merci pour votre travail 🕯️💛🕊️.

    Serait-il possible d’étendre le lien de partages à différentes plateformes : Vk, télégram, Etc …

    Bien à vous
    🙏🕯️💛🕊️

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s