LE 25 JUILLET L’ASSEMBLEE NATIONALE CAPITULERA T ELLE FACE A BIG PHARMA?

Vote en dernière lecture de la loi sanitaire de Macron restaurée par le Sénat, dernière chance pour les soignants non injectés de retrouver leur travail .

La chroniqueuse Céline Pina sur les #SoignantsSuspendus et #pompierssuspendus : « On a quand même affaire au fond de cuve ! » Ces soignants qui vivent sans salaire se font lyncher sur CNews, alors qu’ils sont à terre et sans défense. Ignoble.

Depuis plusieurs jours les mensonges se sont accumulés pour faire croire que les malades sont des non vaccinés , pour faire oublier que la Has et autres autorités dites scientifiques obéissent au gouvernement. Les députés se souviendront ils des scandales sanitaires ( Médiator, Dépakine, Vioxx…)  et du rôle des dites autorités…

https://t.co/UMP2bna7c8

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour LE 25 JUILLET L’ASSEMBLEE NATIONALE CAPITULERA T ELLE FACE A BIG PHARMA?

  1. Ping : LE 25 JUILLET L’ASSEMBLEE NATIONALE CAPITULERA T ELLE FACE A BIG PHARMA? | Qui m'aime me suive…

  2. Carolyonne89 dit :

    C’est hallucinant ce degré de connerie gouvernementale, on touche vraiment le fond. Au vu des données dont on dispose aujourd’hui, des multiples effets secondaires recensés et des variants et sous variants pour lesquels leur pseudo vaccins n’ont aucun intérêt, beaucoup de personnes autour de moi qui ont attrapé ces variants sont précisément des personnes multi vaccinées, il faudrait arrêter de prendre les gens pour des cons ! Nous avons s besoin de nos soignants plus que jamais et au début de la pandémie ils n’avaient rien, même pas de masques, et on les applaudissait, maintenant ils sont devenus des parias comme tous les non vaccinés qui se portent très bien merci… idem pour les pompiers ambulanciers etc etc… c’est monstrueux pour tout le monde de ne pas les réintégrer alors qu’on manque de personnels partout, c’est même criminel, non assistance à personnes en danger, ah ils sont vraiment pourriticiens…

    J’aime

    • Lepiaf18 dit :

      Si certains soignants et pompiers sont devenus des parias c’est avant tout la faute de leurs collègues ! Le seul problème c’est qu’il se peut bien que ce soient les « bons » qui ont résisté et ont été débarqués et les mauvais (les carriéristes entre autres) qui sont restés. Il va devenir difficile de se faire soigner, sauf à revenir à des pratiques nettement plus naturelles.

      J’aime

  3. herve_02 dit :

    Je sais que je suis un bon vieux troll désagréable (j’étais déjà comme ça étant jeune – ref) mais les soignants ne peuvent que s’en prendre à eux même. il y a eu une trèèèèss loooongue période pendant quelle le gouvernement faisait que de la merde (disons à partir de mars 2020) et le monde soignant laisser faire en fermant sa mouille, en allant même pour certain jusqu’à abonder et surenchérir dans la merde pour se faire bien voir et gagner les 12 minutes de gloire, sans être contredit par personne.

    Il ne faut pas être grand clerc pour savoir que lorsqu’on laisse l’ennemi avancer ses pions, il les avance. Ainsi population et parlementaires ont vu de leur yeux et oreilles le gouvernement annoncer qu’on allait tous mourir, qu’il n’y avait pas de traitement, que seuls les vaccins pouvaient nous sauver et qu’ensuite il n’y avait pas d’effets secondaires des vaccins et qu’ils marchaient, ceci venant de la très très large majorité du monde des soignants. À tel point qu’ils (les soignants) injectaient vieux, femmes enceintes, immunodéprimés, adultes en bonne santé, cancéreux…

    Dès lors lorsque d’un seul coup les soignants disent qu’ils ne veulent pas se faire injecter, c’est inaudible avec ce qui a été accepté juste avant. et même la population ne comprends pas. si on doit être vacciné pour aller à l’hôpital (séjour) et que le monde soignant laisse faire, il est hors de question de laisser des soignants non vaccinés reprendre leur travail comme si de rien n’était. des gens ont perdu des parents, des enfants, des amis pour la saco sainte vaccination promue par le gouvernement et les soignants et il faudrait que les soignants puissent y couper ? sérieux ?

    La loi de l’univers dit que tout se paie un jour. – c’est le moment de passer à la caisse

    J’aime

    • K2r dit :

      Tout de même, les soignants et pompiers (et d’autres probablement) suspendus sont ceux qui ont essayé de faire leur boulot, souvent sans appliquer les directives les plus idiotes, qui ont réfléchi et essayé de mettre en garde la population. Certains soignants ont usé de subterfuges pour ne pas se faire vraiment vacciner et conserver santé et emploi. Il y a toujours les résistants du maquis et les infiltrés. Il est temps d’arrêter ces absurdités et le spectacle de l’académie de médecine, des autorités complices de l’industrie, des politiques ignorants et fiers de l’être, est désolant.

      J’aime

      • herve_02 dit :

        Tout de même, CERTAINS soignants et pompiers (et d’autres probablement) suspendus sont ceux qui ont essayé de faire leur boulot,

        Je suis désolé, mais je n’ai pas entendu une armée de soignants parler des effets secondaires, du rivotril, des morts à la maison…

        J’aime

      • herve_02 dit :

        Je regarde une vidéo de louis foucher, il explique qu’il y a entre 30 000 et 150 000 soignants qui ne travaillent plus. si un majorité de ces soignants là avaient fait entendre leur voix avant d’être suspendu, ce cirque se serait arrêté tout de suite.

        il y a peut être à tout casser 500 (en étant méga large) personnes qui se sont battus on n’en a entendu qu’une petite poignée disons 20. On est très loins de la majorité.

        J’aime

  4. Stanislas dit :

    Il y a un truc facile à comprendre
    – si vous baissez le nombre de « soignants » à l’hôpital, vous recréez un état d’urgence illico avec de l’exacerbation saisonnière d’infections respiratoires aigües

    Juste pour ceux qui ne savent pas, il existe depuis 2ans « une garantie de financement » des hôpitaux pour couvrir tout manque d’activité depuis 2020, toujours en cours et qui vous permet de retrouver le niveau financier de 2019 quoi qu’il arrive

    Exemple réel; vous fermez 80 lits pour manque de personnel, vous avez la garantie de financement qui couvrira la manque de chiffre
    Les soignants jetés c’est juste de la technique mafieuse pour les humilier de ne pas avoir obéi. point barre

    Ensuite, toutes les lois, décre^ts sont sortis en masse et en « accéléré » depuis 2ans… combien de députés et sénateurs ont le temps de lire ?

    J’aime

  5. fraternel dit :

    ce gouvernement veut il la mort de l’hopital public les démissions en cascade des soignants faire plaisir aux assoifés de dividendes et de bénéfices de big pharma ou va t’il enfin prendre la mesure du problème et réintégrer les soignantsnon vaccinés?
    Mesdames et Messieurs les députés si vous voulez sauver l’hopital public refusez ce texte!
    en allemagne le ministère de la santé demande aux vaccinés contre le covid d’aller voir leur médecin en cas de symptomes il s’avère que la multiplication des injections développe des sous variants de variants.
    çà y est ou faut il le faire comprendre à nos élites sourds comme des pots qu’ils doivent enfin enlever leur boules quiès de leurs oreilles?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s