POUR LA PREMIERE FOIS EN FRANCE LES STATISTIQUES OFFICIELLES REVELENT QUE LA PROTECTION VACCXXINALE CONTRE LES FORMES GRAVES N EXISTE PAS

Incroyable mais vrai les politiques et les institutions officielles sont contredits par leurs statistiques, plus rien en dehors du dogmatisme, de l’idiotie et de la corruption , ne peut s’opposer à la suppression de l’obligation des injections covid

L’Académie de médecine a renoué avec la belle époque où certains de ses membre défendaient le médiator ou la Dépakine…

Pauvre France , avec encore des journalistes et des politiques , à croire que l’obligation vaccinale pour certaines professions serait justifiée

Nous savons tous que les injections ne protègent pas !

En FRance les statistiques sous évaluent le phénomène et pourtant notre ami Marco Nius a analysé les statistiques officielles . Travail complété pae Patrick Taravel

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/rapport-vaccinesnon-vaccines

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est fyqz3mzxoagy6fk.jpg



Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est fxptwnnx0aay72y.jpg

L’indicateur choisi est la moyenne sur sept jours des décès à l’hôpital rapportés à une cohorte de 10 millions d’habitants. Ce pourcentage permet d’apporter une comparaison fiable entre la cohorte des non-vaccinés et les sommes de tous les statuts vaccinaux.  

Le graphique ci-dessous présente l’indicateur aux mêmes dates. En février, il y avait 27 décès par 10 millions pour les vaccinés et 59 pour les non-vaccinés. Donc à priori, l’indice est favorable aux vaccinés et tendrait à montrer une efficacité. Cependant, l’évolution temporelle montre qu’à partir d’avril, il y a moins de décès parmi les non-vaccinés que parmi les vaccinés pour qu’en juin, on ait 5 décès par 10 millions pour les vaccinés et 4 pour les non vaccinés.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est capture-decran-2022-07-22-210747.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est capture-decran-2022-07-22-210708.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est fysfjklxkaapx2x-1.jpg
Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour POUR LA PREMIERE FOIS EN FRANCE LES STATISTIQUES OFFICIELLES REVELENT QUE LA PROTECTION VACCXXINALE CONTRE LES FORMES GRAVES N EXISTE PAS

  1. Annie Hittinger dit :

    De: Natural News insider@naturalnews.com à: annie_hittinger@orange.fr Date: 22 juil. 2022 21:41 Objet: Exclusive – Self-assembling vaccine clot biostructures harvest conductive metals from your blood https://www.naturalnews.com/2022-07-22-thousands-dying-unexpectedly-post-covid-era.html

    ttps://www.brighteon.com/d0f96594-9c87-48e0-9810-cb0484a041f4

    J’aime

  2. herve_02 dit :

    L’Académie de médecine a renoué avec la belle époque où …

    elle n’en est jamais sortie. Elle n’a fait que défendre le plus possible les dogmes, même quand les morts s’accumulaient.

    ne ré-écrivons pas l’histoire. Il y a un scandale majeur tous les 5 ans et à chaque fois, TOUTES les sociétés savantes, TOUS les ordres, TOUTES les institutions, TOUS les politiques, TOUS les médias et 99% des gens sur internet sont du mauvais coté de la ligne.

    Que quelqu’un me donne UNE affirmation de cette assemblé de séniles qui s’est montrée vraie après la bataille ?

    J’aime

  3. fraternel dit :

    un ministre de la santé qui préfère voir les soignants continuer à souffrir du manque d’effectifs que de réintégrer les soignants non vaccinés
    va falloir qu’il revoit le serment d »hyppocrate mlais peut etre qu’il ne connait pas ce personnage qui ne pesnait qu’à faire le bien autour de lui.
    honte à l’académie de médecine qui se protége suer les données scientifiques .
    vu les dernières infos va falloir que nos scientfiques adeptes de pfizer et moderna se renseignent sur les véritables résultats des injections à gogo

    J’aime

  4. Jean Sentrais dit :

    Dans tous ces chiffres comparatifs des vaxxinés ou pas vaxxinés, demeure-t-on à considérer qu’un néo-vaxx est déclaré toujours pas vaxxiné pendant 3 semaines après sa xième dose ?

    Un correctif fulgurant autant que sidérant s’impose dès lors qu’effets indésirables et décès surviennent essentiellement dans les 7 jours après vaxx mais imputés aux non vaxxinés.

    Non ?

    J’aime

  5. mhsaugeron dit :

    Une preuve de plus qui montre jusqu’où peut aller une bande de vieux mâles blancs. Le pouvoir qu’il leur reste est celui de nuisance.

    J’aime

    • herve_02 dit :

      je ne suis pas un spécialiste en genre (puisque je ne suis pas biologiste) mais il me semble que buzin n’était pas un vieux mâle blanc et que vent-der-la-hyene non plus…

      ramener ces espèce de débats à 2 sous ne font que diviser plutôt que de rassembler

      Aimé par 1 personne

      • Lepiaf18 dit :

        Vous avez oublié le « blonde » Karine, de l’AP-HP qui se pavanait sur les écrans, pourfendeuse de Raoult. Semblait avoir pris un petit coup de vieux, à sa dernière apparition TV, elle avait les traits tirés!

        J’aime

  6. GIRARDOT dit :

    La comparaison vax/non vax sur le nombre de décès indiquée en tête de l’article n’est pas convaincante car elle ne prend pas en compte l’age des personnes. Les non-vax se recrutent beaucoup chez les plus jeunes (en particulier < 12 ans) qui font naturellement beaucoup moins de formes graves d'où les résultats flatteurs…….

    J’aime

    • Lepiaf18 dit :

      Regardez ici pour la Belgique:
      graphiques-belgique.over-blog.com/2022/07/covid-belgique-graphiques-85-deuxieme-annee-22-juillet-2022-semaine-29.html
      C’est un toubib de Bruxelles qui produit ces stats hebdo issues des chiffres de l’organisme officiel Belge.
      10 fois moins d’habitants mais même pression des autorités et environ même ratio de vacixxnés. Vous multipliez par 10 et on devrait retrouver la réalité de ce qui se passe chez nous !
      Autre approche si on regarde chez Vaccintracker, on fait clairement une corrélation temporelle entre l’envolée des « cas » de BA-5 et l’envolée des injections de rappel. Eh oui ont est entre + 3 et + 6 mois après la « crise » de janvier 2022 !
      Sur ce même site, regardez les chiffres (tous issus de la Drees ou de SPF !) des répartitions du nombre de doses par âge, etc… Les + de 80 ans auraient perdu 10% de pleinement vaxxinés, par exemple ! Bon reste la petite incertitude des 15 jours de délai de prise en compte, mais celle-ci n’est effective (l’incertitude !) que si le « vaxxiné classé non vax » fait un vrai ou faux Covid symptomatique ou déclare des effets indésirables et est comptabilisé aux urgences, voire en Réa, voire décède, pendant ce court délai. C’est à cette seule condition que les chiffres sont faussés.
      D’une façon générale le site annonce 55 % de vaxx à jour, le graphique du 19/06 (France-Soir) ci dessus (source Drees), montre, lui, 55% de décès pour les pleinement vaxxinés. A minima ce vaxx ne sert donc à rien !
      Le nombre total d’injections est également en chute libre !
      Prendre par classes d’âges n’y change rien ! Comme ce sont les plus âgés qui sont en plus mauvaise santé, ce sont eux qui « trinquent » en 1er, virus, injections, dépression, cancer, maladies nosocomiales, il est désormais montré un peu partout que ces injections n’ont aucun effet positif et qu’elles peuvent être nocives. Ils ne le diront sans doute jamais, mais si on regarde les courbes des nombres de doses livrées et celles du nombre d’injections ils ont « régulé » les stock.
      Qu’en pense VDL ?

      J’aime

  7. Ping : POUR LA PREMIERE FOIS EN FRANCE LES STATISTIQUES OFFICIELLES REVELENT QUE LA PROTECTION VACCXXINALE CONTRE LES FORMES GRAVES N EXISTE PAS | Qui m'aime me suive…

  8. Ping : LE 25 JUILLET L’ASSEMBLEE NATIONALE CAPITULERA T ELLE FACE A BIG PHARMA? | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  9. Philippe Leyendecker dit :

    Le plus grand scandale, comme le dit Jean Sentrais plus haut, est que les personnes vaxxinées ne sont comptabilisées comme vaxxinées que 3 semaines après l’injection, soit disant pour laisser le temps au vaxxin de faire effet. Mais beaucoup d’effets secondaires ont lieu pendant ces 3 semaines. Sans ce biais, la nocivité des injections auraient été visibles depuis longtemps. Reste à savoir si ces chiffres peuvent être rendus publics. Par une action en justice ou par une question au parlement peut-être ? A bon entendeur salut !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s