STATISTIQUES DE LA DREES. UNE MEUTE DE LOUPS TELLEMENT C ‘ EST FLOU

Les chiffres fournis par la Drees sont d’une confusion extrème . Impossible de trouver le nombre de cas bruts rapportés au nombre de vaccinés et de non vaccinés mais des décimales et des ratios qui changent sans arret. C’est bien un travail de pisteur pour approcher de la vérité.

CLIQUEZ SUR L ARTICLE COMPLET

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour STATISTIQUES DE LA DREES. UNE MEUTE DE LOUPS TELLEMENT C ‘ EST FLOU

  1. Valukhova dit :

    Cher Monsieur Patrice Gibertie, bien sûr merci de vos analyses, comparaisons, statistiques qui peuvent éclairer des tas de personnes qui ont la « malchance » d’avoir Internet à la maison… comme moimême, d’ailleurs !
    Seulement, voilà, l’aspect répercussion psychologique de toutes ces statistiques, pourtant ô combien utiles, pour comprendre la situation, la saturation, l’obnubilation concernant « la » maladie. Je n’ai jamais eu le moindre rhume ou la moindre gastro, malgré ce qui m’environne lorsque les parisiens débarquent chez nous, pour faire du ski, sans la moindre considération pour notre train de vie….. plus saine que dans les citées… jamais le moindre rhume depuis plus de dix ans. Pourtant j’ai bientôt 80 ans…. et ma médecin traitant ne comprend pas, étant à risques, je ne me fais pas vacciner…. allez donc comprendre vous, si je fais partie des statistiques ???? On n’a jamais frappé à ma porte, à notre porte, même pour le recensement de la population…
    Comment, le moindre français lambda, n’aurait-il pas la capacité de comprendre…….. que l’on nous prend tous pour des cons !!!!
    Bien à vous, pour votre incroyable travail de recherche et de documentation,
    Michèle

    J’aime

  2. FL dit :

    Bonjour,
    il est clair que ce n’est pas très clair. Cela fait un moment que je dévore vos articles, mais sur ces fameux chiffres DREES je me suis dit que le mieux était de se faire une idée en chargeant le fichier excel… J’ai donc fait quelques formules pour des plages temporelles variables, des régions variables, à partir de ces colonnes de données.
    Je ne m’intéresse pas à tout ce qui peut être induit selon des dénominateurs variables, par définition pas fiables et sources de facteurs multiplicatifs bien trop importants, comme vous l’avez démontré. Si des tricheries sont possibles, c’est évidemment à ce niveau.
    Cependant, je me suis contenté de faire les additions (somme(si(..si( .etc), région par région, par statut « entièrement vacciné » vs autres, et il apparaît nettement en jouant avec les plages temporelles et les régions que le vaccin procurerait une forme d’avantage sur le taux d’hospitalisation en soins critiques, dans un ratio de 2 à plus de 5.
    Je ne suis qu’un amateur (DEA de probabilités en 1989) mais ayant fait de l’excel complexe cela m’a pris quelques minutes.
    J’essaierai d’approfondir en comparant les pourcentages de vaccinés par région selon les dates afin d’évaluer un risque plus absolu.
    En somme, sachant qu’on est positif, quel est le risque relatif de finir en soins critiques selon le statut vaccinal ? Il est alors multiplié par 2 à 5 si l’on n’est pas vacciné…
    Cela semble impressionnant, mais bien évidemment le risque absolu est quasiment incalculable à partir de l’induction du ratio vaccinés/non vaccinés. Il n’est par exemple pas dit où les tests sont faits, ou pas faits (à l’entrée en hôpital ou en routine de ville), les classes d’âge ne sont pas claires non plus. Mais ce qu’on peut dire, c’est que le vaccin semble tout de même protéger globalement du risque de finir en SC.
    Cela ne m’empêche pas de le refuser pour des raisons liées à ma perception de la liberté et de la dignité, surtout après avoir vu Macron le 12 juillet dernier. C’est malheureux mais la morgue de ce président et des ses lieutenants a été pour moi le pire de tous les signaux d’alerte.
    En même temps, je me suis mis à dos de nombreuses personnes, dont celles que je pensais chères.

    J’aime

    • pgibertie dit :

      OUI mais difficile de savoir si on additionne des ratios ou des cas, les cas ont des décimales Merci pour tout

      J’aime

      • Couderc dit :

        Bonjour.
        On m’a demandé de vous donner ce lien qui éventuellement vous intéresserait… Rien à voir avec l’article.
        https://fb.watch/9VplrfdhfX/

        J’aime

      • LYONNAY dit :

        Donc Mr Gibertie, vous admettez a minima que la vaccination divise bien par 2 le risque de formes graves? Ceci va à l’encontre si je me souviens bien de plusieurs de vos posts me semble-t-il, c’est très troublant….

        J’aime

      • pgibertie dit :

        Vous pouvez relire: depuis des mois je me suis toujours posé cette question, avec de l’autre côté l’intéret des soins précoces et des effets secondaires .

        J’aime

      • FL dit :

        Bonjour,
        à ce sujet je me suis demandé s’il ne s’agissait tout simplement pas de regroupements pondérés sur des périodes temporelles dans la mesure où les dates se suivent mais sont parfois incrémentées de plusieurs jours… C’est vrai que cela ne donne pas tellement confiance, mais la vue que j’ai sur ces stats me permet d’avoir une idée du gain – très relatif ! – de cette vaccination forcée. Le problème me semble bien plus complexe qu’une argumentation aussi simpliste autour du vaccin. De là à induire une théorie complotiste, il n’y a qu’un pas à franchir quand on se sent trop mal. Il n’y a qu’à voir le déchaînement loufoque sur Twitter à propos d’un(e) certain(e) JMT ha ha… Quand on n’a plus que la dérision pour lutter…

        J’aime

    • Curet dit :

      Bonjour et merci pour votre commentaire. Pouvez vous calculer une probabilité pour qu’une personne de moins de 50 ans par exemple, sans commorbidités, en France, souffre d’une forme grave de Covid ? (Ceci au vu de tous les chiffres qui circulent depuis 2 ans)

      J’aime

      • FL dit :

        Bonjour, quand on lit ce type d’article il y a de quoi avoir peur.
        https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/neuf-fois-plus-dentrees-en-soins-critiques-parmi-les-personnes-non-vaccinees
        J’ai nettement l’impression qu’ils manipulent des ratios en induisant le nombre de non-vaccinés.
        Il se pourrait que ce nombre soit nettement sous-estimé, et je crois distinguer une manipulation sophiste dans leur raisonnement. Il faut à mon avis éviter tout recours à des numérateurs induits par d’autres statistiques s’il y a un doute sur ces dernières. Mais quand cela arrange, on ne se prive pas de dégainer le paradoxe de Simpson pour expliquer doctement aux gens qu’ils sont des idiots.
        Les déductions qui synthétisent des taux par million plus ou moins standardisé sont la plupart du temps foireuses.
        Il vaut mieux se contenter de discuter les chiffres déduits en mode relatif:
        2 populations => 2 taux de positivité => 2 taux d’hospitalisation, etc…
        Ramener cela ensuite à un standard par million ou 100000 est absurde, d’autant plus que le risque absolu est ridicule intrinsèquement, et on abuse d’effets de ratios entre des risques absolus sortis du chapeau !!!
        0,001 est nettement supérieur à 0,0001 mais en tout cela ne fait que très peu en comparaison des autres risques qui sont autour de 1% de décéder dans l’année si on a moins de 60 ans.
        Mais ces discours sont trompeurs ou névrotiques, voire psychotiques, je ne sais plus.
        Les tableaux que j’ai repris à partir de chiffres régionaux assez bruts sont-ils faux ?
        J’invite les gens à me corriger si j’ai faux, je veux bien tendre le bâton pour me faire battre… On n’y retrouve jamais de tels chiffres comme « neuf fois plus », alors je veux bien que l’on m’indique comment les calculer.
        (article de mon petit blog occasionnel ici : https://statscovidrees.blogspot.com/2021/12/normal-0-21-false-false-false-fr-x-none.html et dans mes derniers commentaires sur ce fil que je ne voudrais pas trop « spammer » 😉

        Aimé par 1 personne

      • pgibertie dit :

        merci c ‘est clair

        J’aime

      • pgibertie dit :

        mais je ne peux lire vos tableaux

        J’aime

      • FL dit :

        @Patrice Gibertie,
        Après avoir vérifié de mon côté, je pense que vous ne pouvez lire les tableaux si vous utilisez un mobile ou une tablette. Je regarderai comment éditer afin que cela soit possible autrement que sur PC. La prévisualisation de blogger ne me semblait pourtant pas signaler ce problème.
        J’avoue avoir totalement improvisé ce « blog » à des fins de partage dans ce fil de commentaires, ainsi que pour certaines personnes proches qui ont tendance à m’agresser (un peu) avec la propagande prédigérée sur les hécatombes de non-vaccinés. J’espère que je le ferai évoluer vers des aspects plus visuels car tous ces chiffres stimulent ma curiosité.Mais déjà à ce stade, à moins d’une erreur grossière de ma part, je perçois assez bien la distorsion entre le mainstream et ce que montrent ces calculs…

        J’aime

    • FL dit :

      Correction, la division par deux du risque est un peu optimiste, quoique dans les DOM cela semble apparaître.
      https://statscovidrees.blogspot.com/2021/12/normal-0-21-false-false-false-fr-x-none.html

      Aimé par 1 personne

  3. Jean Sentrais dit :

    De toute évidence, les employés-fonctionnaires qui œuvrent à la DREES sont soumis à de telles injonctions directives et oppressives que, par cet état fébrile de suivre aveuglément ce qu’ils ne comprennent pas ou plus, ils en deviennent zinzin ! Et s’en mélangent tous les pinceaux à faire dérailler, en somme, tous les trains de déportation de la vérité.

    Or, faire dissimuler la réalité de façon virtuose et permanente comme un viral voltigeur ne peut être l’apanage que d’un psychopathe patenté : -« Qu’ils viennent me chercher » ! avait scandé en 2018 un président jupitérien …

    Et là, ne regardez pas mon doigt, mais scrutez ladite planète céleste en passant par Mars, dieu latin de la guerre que notre Empereur divin avait invoqué, en mars 2020.

    J’aime

  4. FL dit :

    Bonjour, suite à mon commentaire d’hier, j’ai pris quelques minutes pour partager quelques tableaux permettant de se faire une idée des risques relatifs que le test + conduise en soins critiques, selon les statuts vaccinaux.
    https://statscovidrees.blogspot.com/2021/12/normal-0-21-false-false-false-fr-x-none.html
    En résumé, le vaccin a manifestement l’effet protecteur pouvant diviser par deux le risque d’un cas positif de finir en « réa » (avec les tuyaux ? Je ne sais pas).
    Cela étant, sur les exemples que j’ai listés on voit très bien que la diminution de ce risque n’est qu’autour de 30%, voire moins selon les régions !
    En vérité, il faut se demander quelles sont les sombres motivations de cette politique de la peur…
    PS: je peux faire bien d’autres extractions, voire des macros pour dessiner des courbes et différents graphes d’évolution, mais ce serait peut-être couper les cheveux en quatre.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s