ILS SONT CAPABLES DE TOUT MEME DE VOUS CONVAINCRE QUE SI LE SOLEIL SE LEVE LE MATIN C’EST GRACE AUX INJECTIONS !

Quand la covid 19 ne sera plus qu’un simple rhume, continuerez vous à vous faire injecter ces trucs bizarres ? C’est ce qui va se passer : dans les pays où 50%  de la population a été en contact avec la maladie ( Suède, Inde… le nombre de décès est insignifiant et les vaccins n’y sont pour rien , d’ailleurs ils ne créent pas de mémoire cellulaire).

Mieux ceux qui ont été contaminés une fois ne contamineraient plus:Selon le CDC, pas de trace de personne non vaccinée rétablie du Covid ayant contaminé une autre personne : efficacité de l’immunité acquise par l’infection contre la dissémination du virus

En attendant la maladie peut tuer car ils ne soignent pas !

Plus personne n’ose encore faire croire que les injections chimiques amnésiques empêchent la contamination mais la question se pose, réduisent elles le risque de cas graves ?

Nous avons deux sources pour répondre à la question

  1. Les données observationnelles des fabricants ou de ceux qu’ils ont financés et les données statistiques officielles dédiées à la question.
  2. Les données statistiques non dédiées portant sur la mortalité.

Partons de cette deuxième source, elle réserve des surprises                                                    

Si les vaccins sont efficaces ils impacteront les données de mortalité en assurant la protection des mieux vaccinés au détriment des autres. Ainsi les plus âgés massivement vaccinés en France  seront moins touchés  que les autres . C’est la fameuse inversion des âges des hospitalisés et des décédés dont on nous a tant parlé : moins de vieux et plus de jeunes . Est-ce vérifié ? Marco Nius  fouille dans les données officielles  et trouvent l’évolution par classe d’âge  des décédés.

Au printemps 2021  les décédés sont massivement les plus âgés comme un an plutôt. Les vaccins n’ont pas encore eu le temps de faire effet direz-vous ? Oui mais à l’automne 2021 on retrouve la même structure, les décédés sont des vieux…Ah mais c’est parce qu’ils ne sont pas protégés par la troisième dose… Désespérant… Alors on vous assène « la preuve, cet été lors de la quatrième vague  la part  des vieux baisse , celle des jeunes augmente ! les vaccins sont efficaces… » .

Une « étude « de Santé publique France appelle les statistiques à la rescousse … mais oublie de comparer la mortalité avec vaccin de l’été 2020 sans vaccin . Elles sont strictement semblables : chaque été les anciens sont moins nombreux à mourir , c’est tout bête mais l’hiver est plus rigoureux pour les plus fragiles…

Les vaccins n’ont aucun impact sur la structure de la mortalité…

Ont-ils un impact sur le nombre de morts ?

« Bien entendu , il suffit  de comparer les taux de létalité, le ratio nombre de cas, nombre de décès  n’ a plus rien à  voir avec ce qu’il était »

Effectivement  en Grande Bretagne au début janvier 2021 on comptait 60 000 cas par jour et 1000 morts, au début novembre 2021, 30 000 cas et moins de 200 morts , ce qui n’est pas rien…

 En Allemagne  aux même dates 15000 cas et 1000 morts puis 30000 cas et 150 morts…

Les vaccins seraient ils obligatoirement responsables de cette amélioration ?

Le virus évolue et il semblerait bien que le Delta soit plus contagieux et moins léthal  que le variant anglais du début de l’année, tout le monde en convient.

Mais il y a une autre piste valable depuis la nuit des temps , elle s’appelle la mémoire cellulaire qui permet une immunité naturelle  comme ce fut le cas en 1890/92 sans vaccin . Plus de personnes ont été en contact avec la maladie  mieux elles seront protégées par  la suite si elles rencontrent à nouveau le virus ou un de ses cousins .

Normalement donc les zones les plus touchées dans un premier temps le seront moins par la suite et de vagues en vagues  les effets de la maladie  seront de moins en moins violents …Comparons ce qui de se passe en intégrant la saisonnalité.

L’Italie très touchée pendant l’hiver 2020 avec de pointes à 1000 décès journaliers, le sera moins un an plus tard avec 500 décès quotidiens , toujours  sans vaccins. Il est logique d’envisager une nouvelle baisse des décès pour l’hiver 2022…

Les mêmes observations, avec les mêmes chiffres, sont vérifiées en Espagne …et en France.

Les vaccins ne sont tout de même pas responsables d’une baisse des pics des décès  de 1000 à 400 entre la première et la deuxième vague   du début 2020 et du début 2021.

On aura du mal à leur faire expliquer ce qui s’ est passé entre 1890 et 1894…

Si cette piste est valable les pays qui n’ont pas connu la première vague du début 2020 seront les plus touchés en 2021 : c’est ce qui se passe en Europe de l’Est…

Mais le doute le plus important nait de l’observation du nombre de décès dans des pays comparables vaccinés ou très peu vaccinés.

Les lecteurs de ce blog savent combien  la question rejoint celle des traitement précoces . Je ne reprendrai que l’exemple du Kerala aujourd’hui :

Kerala, son pass sanitaire, ses injections et sept mois  de crise

En Inde l’épidémie est terminée sauf dans le célèbre Kérala  qui interdit l’ivermectine et qui a le plus fort taux de vaccination du pays. 70% des malades  étaient pourtant vaccinés  et un pass sanitaire a été mis en place

Regardez le Karnataka voisin

https://www.hindustantimes.com/india-news/keralapeople-with-single-dose-of-covid-vaccine-to-be-allowed-in-cinema-theatres-101635967621256.html

95% DES PLUS DE 18 ANS ONT EU LA PREMIERE DOSE ET 60% LA DEUXIEME

Entre le 29 octobre et le 4 novembre, pas moins de 48 914 personnes ont été testées positives pour Covid dans l’État. 

Parmi eux, 41 202 étaient éligibles pour se faire vacciner (seules les personnes de plus de 18 ans sont éligibles pour les vaccins en Inde). Sur les 41 202, 12 649 – soit près de 30% – n’avaient aucun antécédent de vaccination. 

Parmi les autres, 18 023 avaient reçu les deux doses du vaccin, ce qui représente 43,7% des personnes qui ont contracté Covid au cours des sept derniers jours. 26% avaient une dose de vaccins 460 personnes sont décédées du Covid  en Inde au cours des dernières 24 heures. Les 460 décès comprennent 384 du Kerala  (5% de la population du pays)et 27 du Maharashtra. 

Une autre différence de taille entre le Kérala et les états voisins, l’immunité naturelle y est plus faible …

Une seule chose est sure, la gravité de la maladie diminuera avec la montée en puissance de la mémoire cellulaire, les  injections de spike ne protègent ni de la contagion  ni de ses formes graves , il faut soigner précocement …

Le problème posé par le premier type de source est sa fiabilité. Nous ne reviendrons pas sur les biais mis en évidence et souvent avoués par la suite par les auteurs eux-mêmes.

S’agissant d’une maladie peu létale il faudrait des études randomisées portant sur des centaines de milliers de personnes et sur plusieurs mois. Nous disposons au mieux d’études portant sur quelques milliers suivis sur deux mois et mêmes quelques semaines après la deuxième dose. Nous n’avons même rien pour les enfants, les femmes enceintes…

Quand des données portent sur plus de monde et une longue période, il est procédé à des appariements permettant d’observer le même individu comme bon vacciné un temps puis vacciné après. Hélas une telle méthode a conduit à observer les non vaccinés en pleine pandémie hivernale puis à constater l’efficacité des vaccins en les observant au printemps comme vaccinés, alors que l’épidémie avait cessé…S’y ajoutent deux artifices utilisés en Israel, au Royaume Uni.  

1 Premier artifice : faire disparaitre les néo vaccinés pendant 15 jours

Heureusement les contaminés dans les jours qui subissent la nouvelle injection sont tous comptabilisés comme « non vaccinés « par les merveilles de la statistique. Ils ne deviennent en Israël comme ailleurs vaccinés (3ème dose ) que 15 jours après…

2 deuxième artifice : les merveilles des décimales

Quand 90% de la population à risque est vaccinée comment comparer ?  En donnant des statistiques « pour 100 000 habitants » et non plus en chiffre absolus En Israël on compte 950 000 plus de 65 ans vaccinés et 50 000 qui ne le sont pas…

Si 10 vaccinés et 1 non vacciné sont hospitalisés   les statistiques donnent un taux d’hospitalisation pour 100 000 de 1 pour les vaccinés  et de 2 pour les non vaccinés . Problème, en Sciences humaines de tels effectifs seraient jugés bien trop faibles  pour être significatifs  de l’efficacité ou non d’un traitement. C’est mathématiquement juste mais ça ne sert à rien .

Les données les moins trafiquées donnent une protection forte mais inutile pour les cas graves très peu nombreux des plus jeunes. Pour les 60 à 80 ans les vaccins diviseraient par 4 les formesgraves (hors effets secondaires) et par deux après 80ans

Un équilibre bénéfice risque que peuvent modifier les traitements précoces et la prise en compte des effets secondaires

Nous n avons pas le choix; se soigner et attendre…

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour ILS SONT CAPABLES DE TOUT MEME DE VOUS CONVAINCRE QUE SI LE SOLEIL SE LEVE LE MATIN C’EST GRACE AUX INJECTIONS !

  1. Ping : ILS SONT CAPABLES DE TOUT MEME DE VOUS CONVAINCRE QUE SI LE SOLEIL SE LEVE LE MATIN C’EST GRACE AUX INJECTIONS  ! – Qui m'aime me suive…

  2. viviendurieuxdecaroli dit :

    VOUS VOULEZ FAIRE UNE 3EME DOSE,PRECONISEE PAR MACRON, SACHANT QU’EN 2021  :

    1) 27.000 patients en Europe sont déjà morts après les pseudo « vaccins » COVID 19 . ( Pharmacovigilance Européenne eudravigilance).

    2) 700.000 effets secondaires graves dont aveuglés à vie,a.v.c, hémorragies cérébrales,thromboses sévères,syndromes GUILLAIN-BARRE , paralysés etc.

    3) 82 % des morts COVID étaient des vaccinés au Royame Uni ( vaccine surveillance report u.k ), 64 % en Israël ( Ministère de la Santé), 50 % en France,en Belgique ,Luxembourg……

    4) Que le « vaccin) va seulement vous protéger 5 mois ( https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)02183-8/fulltext #%20)

    5) Risques accrus de contamination pour les « vaccinés » : deux fois plus de risques entre 40 et 80 ans ( vaccine surveillance report uk ),

    6) Qu’un traitement existe ( l’ivermectine) ,très efficace,utilisé dans de nombreux pays comme le Japon ( https://twitter.com/Data is louder),l’Indonosie,l’Inde ….

    7) Les vaccinés et non vaccinés ont la même charge viral ( 2021.09 .28.21264262v1.full.pdf)

    8) Plus on vaccine,plus on aura le risque d’effets secondaires ( https://www.Ici.fr/amp/sante/covid-19-pourquoi-y-a-t-il-plus-d-effets-secondaires
    après 2ième dose)

    9) Que le « vaccin » va seulement vous protéger à 42 % du variant DELTA ( mayo clinic )

    10) Que PFIZER va faire 33 milliards de $ cette année de bénéfice et MODERNA 18 milliards

    11) Que les a.v.c ont augmenté en Europe depuis la « vaccination » ( https://www.thetimes.co.uk/article/mystery-rise-in-heart-attacks-from-blocked-arteries-m253drrnf)

    12) Qu’une plainte dans la gestion du COVID 19 d’un Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens ,C.S.A.P.E a été déposée le 28.06.21 devant la C.P.I,pour CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ contre ceux qui nous gouvernent, dont MACRON kapo du N.O.M dont la capitale serait JERUSALEM, dixit Jacques ATTALI, parrain de MACRON .

    Bon surf sur les sites ci-dessous :

    https://rumble.com/vmjkjx-dpeuplement-la-fda-savait-lavance-pour-les-effets secondaires.
    http://www.verite-covid19.fr
    jeresiste974.re

    J'aime

  3. Ping : CONFINEMENT/ LES PAYS BAS OUVRENT LE BAL | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s