MEDECINE DU NOUVEAU MONDE / LA PREMIERE EXPERIENCE  DE GREFFE D’UN UTERUS  SUR UN RAT MALE  PERMET UN ACCOUCHEMENT PAR CESARIENNE

Grand espoir de la médecine progressiste, après l’injection de « vaccins « à des enfants pour des maladies non infantiles, elle vient de réussir  un accouchement par un mammifères males . Il s’agit pour le moment d’un rat mâle mais l’espoir d’accoucher pour les trans  nés males se précise. C’ est encore compliqué  mais c’est pour demain…

https://biorxiv.org/content/10.1101/2021.06.09.447686v1.full

Pauvres rats me direz vous mais pensez un instant à l’augmentation des décès des moins de 20 ans pour des problèmes cardiaques liés au vaccin. Mengele est réhabilité y compris en Israel…Dans le Nouveau Monde les médecins et les spécialistes sont traites de complotistes, c’est ainsi …

https://t.co/VRVK4rpzg5?amp=1

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6392236/coronavirus-lagence-du-medicament-retient-un-role-possible-du-vaccin-pfizer-dans-des-cas-de-myocardite.ht?fbclid=IwAR2SYU7_HXAgho_ucWHCh_M_LGiyiZ5P-Wm8vbjLZOwzecIMgwYxx87v3TE#xtor=Nonli

Sur 29 cas rapportés depuis le début du suivi en France, 14 ont été retenus « au vu du niveau de complétude des données cliniques recueillies », et pour neuf d’entre eux, l’expertise clinique et pharmacologique a conclu à une imputabilité probable du vaccin, détaille l’ANSM.PHOTO FRED

Le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer et BioNTech (Comirnaty) a un « rôle possible » dans la survenue de rares cas d’inflammation cardiaque chez de jeunes adultes, a indiqué aujourd’hui l’Agence du médicament (ANSM).

Le comité de suivi de l’ANSM « retient l’hypothèse d’un rôle possible du vaccin Comirnaty dans la survenue des myocardites », indique son point de surveillance hebdomadaire des effets indésirables des vaccins anti-Covid.

La semaine dernière, le même comité avait indiqué la « nécessité de poursuivre le suivi du signal potentiel ».

L’ANSM avait classé fin avril cet effet indésirable comme « signal potentiel » de pharmacovigilance du vaccin Pfizer/BioNTech après le signalement de cas semblables en Israël.

Sur 29 cas rapportés depuis le début du suivi en France, 14 ont été retenus « au vu du niveau de complétude des données cliniques recueillies », et pour neuf d’entre eux, l’expertise clinique et pharmacologique a conclu à une imputabilité probable du vaccin, détaille l’ANSM.

Il s’agit majoritairement d’hommes (9 sur 14), d’âge médian de 28 ans, en grande majorité (93%) « rétablis ou en cours de rétablissement ».

Au total, depuis le début de la vaccination avec Pfizer/BioNTech, 25 983 cas d’effets indésirables ont été analysés, en majorité des effets « attendus et non graves » tels qu’une douleur au point d’injection ou des maux de tête, sur plus de 32,9 millions d’injections réalisées au 10 juin.

L’ANSM a déjà répertorié en février un « signal confirmé » concernant le vaccin Comirnaty : des cas d’augmentation de la tension artérielle, immédiatement après la vaccination ou de façon différée, de courte durée et d’évolution favorable.

D’autres effets indésirables constituent des « signaux potentiels » ou sont « sous surveillance », notamment la survenue de troubles du rythme cardiaque, de zonas et de syndromes d’activation des macrophages, une maladie rare liée à la stimulation inappropriée de ces cellules du système immunitaire.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour MEDECINE DU NOUVEAU MONDE / LA PREMIERE EXPERIENCE  DE GREFFE D’UN UTERUS  SUR UN RAT MALE  PERMET UN ACCOUCHEMENT PAR CESARIENNE

  1. valukhova dit :

    Merci Monsieur Patrice,
    Je fais bien de lire toutes les informations que vous diffusez, et auxquelles, malheureusement je ne vois pas beaucoup de commentaires.
    Je voudrais tout de même témoigner d’un fait, en ce qui me concerne, car je suis déjà de fragilité cardiaque, suite à un accident chirurgical du coup en cardiologie, pour un truc anodin à l’époque. Mais avec l’âge qui me bouscule un peu, malgré mon dynamisme naturel, je suis à risque donc je ne veux pas me faire vacciner. D’autant plus, que je « palpite du coeur » assez régulièrement.
    Ce qui m’interpelle davantage, c’est pour les jeunes qui sont quasiment oblitgés de se faire vacciner, sinon ils ne pourraient pas voyager. Et, apparemment, les décisions gouvernementales et sanitaires les visent tout spécialement. C’est un gros potentiel pour Big Pharma.
    Prenons soin de nous, mais prenons soin de nos jeunes qui sont récalcitrants comme nous l’avons été au même âge, mais pas dans les mêmes conditions… C’était presque le bon temps, n’est-ce pas !!!
    MM1873

    J'aime

    • Eric dit :

      Il est presque heureux que vous soyez à risque, cela vous évite de vous faire injecter cette s… dont les conséquences peuvent être très sérieuses.
      Ce dit vaccin repose sur une technologie de pointe qui ne devrait absolument pas être employée avec autant de légèreté.
      Toutes les bonnes publications confluent à dire que la protéine spike est essentiellement responsable de la majorité des méfaits de ce virus et la seule chose que ces vaccins font est de vous faire fabriquer cette protéine en quantité astronomique. Comme résultat, personne ne peut dire ce qu’il peut advenir et comment votre système immunitaire va se comporter devant une telle avalanche de toxicité.
      Il est invraisemblable que le corps médical continue de telle manière à jouer les apprentis sorciers !

      J'aime

  2. valukhova dit :

    PS. J’ai oublié de vous dire que j’ai septante huit ans !

    J'aime

    • pgibertie dit :

      prenez de la vitamine d et du zinc et achetez le kit ziverdo pour le cas où

      J'aime

    • André ROBERT dit :

      Perso, en prévision des épidémies, j’achète dans ma pharmacie un Extrait de Plantes en Suspension, EPS Cyprès-Echinacea, ainsi que de l’huile essentielle de Ravintsara.
      Voir emploie et éventuelles contre indications avec votre pharmacien.
      Ces produits sont d’excellents antiviraux et renforcent les défenses immunitaires.
      Sans oublier les classiques vit C, D, et le zinc.

      J'aime

  3. evrard dit :

    Le kit , on l’achaite en farmacie ?

    J'aime

    • Eric dit :

      Je serais étonné qu’un correcteur automatique vous propose une telle orthographe mais je me dois de vous corriger sur le kit ZIVERDO qui ne se trouve absolument pas en pharmacie française voire même européenne. En effet ce kit, à ma connaissance, a été mis au point par les indiens et est un assemblage de zinc, ivermectine et doxycycline présenté sous blister avec la posologie adéquate.
      Une bonne prévention repose sur le trio vit C, D et zinc, un bon microbiote, no stress et de l’exercice. En cas de contamination effective, donc avec symptômes et diagnostic médical, la prise précoce d’ivermectine (stromectol) et d’azythromycine s’avère très efficace.
      Il y a d’autres solutions, moins lourdes, mais je ne les citerai pas ici de crainte de me décrédibiliser.

      J'aime

  4. Eric dit :

    Par rapport à cet article des rats mâles « parturients », cela ne fait que confirmer le délire dans lequel sont plongés de trop nombreux chercheurs fous.
    Quand je pense à tout ce qu’a pu subir Alexis Carrel !

    J'aime

    • André ROBERT dit :

      On peut parler plus généralement du délire dans lequel est plongée la société. A peine une vague nous a-t-elle submergé, que c’est autour d’une autre : Vegan, LGBT, BLM etc..etc.. Aujourd’hui, faire partie d’au moins une minorité est une distinction.
      (excepté, évidemment, de faire partie de la minorité qui refusera les « vaccins Covid » !)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s