LE VARIANT INDIEN EST TORDU IL TUE DEUX FOIS PLUS LES VACCINES  QUE LES NON VACCINES MAIS AVEC L’IVERMECTINE TOUT LE MONDE SERA PROTEGE

Les services de santé britanniques ont non seulement reconnu qu’un tiers des décédés du variant indien (delta), depuis son apparition , étaient vaccinés deux doses , mais ils ont donné des chiffres pus précis. Pour les non vaccinés 35000 contaminés  et 34 décès….Un virus donc peu létal. Un décès pour 1000 contaminés

Pour les vaccinés 17000 contaminés et 37 décès , ce qui donne deux fois plus de risques pour les vaccinés . C’est pire pour les deux doses;

Le comique troupier Gille DE Retz :

@GilbertDeray

·

Le variant delta se répand en Europe, aux USA, au Canada et en Amérique latine. •Il touche ~ les non vaccinés •Il peut être le chaînon d’un prochain variant plus agressif et potentiellement résistant au vaccin Pour vous protéger et bloquer sa progression vaccinez-vous.

J’ ai besoin d’explications… Surtout qu’Eudravigilance ne me rassure pas…

Pas de panique il reste l’ivermectine pour protéger les non vaccinés et surtout les vaccinés

En Europe, au 5 juin, 13 867 personnes sont décédées et 1 354 336 ont eu des problèmes à la suite d’un « vaccin » COVID-19, selon EudraVigilance, une base de données européenne des rapports de réactions suspectes aux médicaments. Attention ces effets secondaires rapportés quand c’est possible  après une vaccination  conduisent rarement  à un lien officiel entre la vaccination et l’effet secondaire. Rassurons nous quand aucun lien évident n’apparait Eudravigilance ne recueille pas….

 Il y a 683 688 effets  graves , ce qui équivaut à plus de 50 % du total des effets.

EudraVigilance est le système de gestion et d’analyse des informations sur les effets indésirables suspectés de médicaments autorisés ou en cours d’étude dans le cadre d’essais cliniques dans l’Espace économique européen (EEE). L’Agence européenne des médicaments (EMA) exploite le système au nom du réseau de réglementation des médicaments de l’Union européenne (UE).

Total des réactions pour le vaccin expérimental à ARNm Tozinameran (code BNT162b2, Comirnaty) de BioNTech/Pfizer : 6 732 décès et 502 162 blessures.

  • 14 819 Troubles du système sanguin et lymphatique incl. 74 décès
  • 11 018 Troubles cardiaques incl. 843 décès
  • 90 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques incl. 5 décès
  • 6 146 Troubles de l’oreille et du labyrinthe incl. 3 décès
  • 216 Troubles endocriniens
  • 7 119 Troubles oculaires incl. 17 décès
  • 45 616 Troubles gastro-intestinaux incl. 332 décès
  • 140 516 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 2 079 décès
  • 387 Troubles hépatobiliaires incl. 28 décès
  • 5 436 Troubles du système immunitaire incl. 32 décès
  • 15 632 Infections et infestations incl. 711 décès
  • 5 552 Blessures, intoxications et complications procédurales incl. 94 décès
  • 11 782 Enquêtes incl. 260 décès
  • 3 730 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 129 décès
  • 71 816 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif incl. 84 décès
  • 295 Tumeurs bénignes, malignes et non précisées (incl kystes et polypes) incl. 21 décès
  • 90 427 Troubles du système nerveux incl. 692 décès
  • 330 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatales incl. 11 décès
  • 100 problèmes de produit
  • 8 902 Troubles psychiatriques incl. 99 décès
  • 1 547 Troubles rénaux et urinaires incl. 103 décès
  • 2 052 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein incl. 3 décès
  • 21 055 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux incl. 777 décès
  • 23 678 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané incl. 60 décès
  • 750 Circonstances sociales incl. 9 décès
  • 222 Interventions chirurgicales et médicales incl. 15 décès
  • 12 929 Troubles vasculaires incl. 251 décès

https://thebl.tv/us-news/vaers-nearly-5000-us-deaths-after-experimental-covid-injections-more-than-23-previous-years-of-recorded-vaccine-deaths.html

On est à 31 études RANDOMISÉES sur l’#ivermectine qui montrent (si donnée tôt): -81% de réduction de mortalité sur 22 études -73% de réduction du risque d’hospitalisations Mais les médias ne vous en parlent pas car ils veulent vous imposer le

Dans un récent media briefing, quelqu’un leur a demandé ce qu’ils pensaient de la spectaculaire amélioration de la situation au Mexique, documentée dans une étude géante en ville de Mexico et attribuée à l’utilisation d’Ivermectine

Pérou: le président actuel, qui avait annulé les programmes de distribution de masse d’iv, quitte son poste dans un mois. Il rétablit subitement les programmes, avec un nouveau nom (« Sipan » et plus « Tayta ») et sans nommer la molécule (« trt précoce »). L’effet est pourtant le même.

Selon @jjchamie

, on peut difficilement attribuer la baisse à la saisonnalité. Il est probable qu’il prenne les devants en rétablissant ces programmes pour ne pas donner l’occasion à la prochaine administration de le faire à sa place, ce qui démontrerait son incompétence.

LA META-ANALYSE DE TESS LAWRIE EST ENFIN PUBLIEE !

https://t.co/NS3xt7qEef?amp=1

Après avoir dépensé 18 milliards de dollars l’année dernière dans le développement de vaccins anti-COVID, le gouvernement américain va désormais lancer un programme qui financera des essais cliniques afin de tester des antiviraux contre le COVID. Parmi ces médicaments dits « prometteurs » et qui seront testés dans le cadre de ce programme, nous retrouvons le molnupiravir, anticorps tout fraîchement développé par le laboratoire Merck. Nous noterons un désintérêt le plus total vis-à-vis de médicaments bien connus, sûrs et bon marché, délaissés au profit de ces tout nouveaux médicaments.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LE VARIANT INDIEN EST TORDU IL TUE DEUX FOIS PLUS LES VACCINES  QUE LES NON VACCINES MAIS AVEC L’IVERMECTINE TOUT LE MONDE SERA PROTEGE

  1. JEAN-LUC dit :

    Correction à faire en début de message:
    Non vaccinés 35000 et 17000 vaccinés
    Cordialement

    J'aime

  2. Delaplace dit :

    Si j’ai bien compris le raisonnement du dct Maria Van K , on se réjouit de la situation à Mexico, mais comme on ne sait pas si c’est grâce à l’ivermectine, on ne peut pas l’autoriser ; en tout état de cause, il est préférable de laisser mourir les gens que de leur donner un traitement qui pourrait ne pas les guérir !!!!!!!

    J'aime

  3. Delaplace dit :

    Tu as certainement vu, Patrice, une remontée des cas au Portugal ces derniers jours ; on a une explication ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s