QUAND JEROME SALOMON ET VERAN ONT MIS FIN AUX ETUDES RANDOMISEES  OFFICIELLES SUR L’HYDROXYCHLOROQUINE , CELLES-CI PROUVAIENT L’EFFICACITE  DE LA MOLECULE  CAPABLE DE REDUIRE D’UN TIERS LA MORTALITE DES MALADES

Delfraissy se vantait auprès de Fauci  de  sa résistance contre l’hcq, le pouvoir a bien choisi de sacrifier plus de 30 000 Français , car il connaissait de source sure les effets positif de la molécule

Non Didier Raoult ne s’est pas planté , les études pourtant à charge  menées à la demande du pouvoir démontraient l’efficacité de l’hydroxychloroquine . Salomon et Véran ont profité de l’étude bidonnée menée par une call girl et ses comparses  (Lancet gate) pour mettre fin aux études randomisées officielles françaises.

Le CHU d’Angers qui menait l’étude Hycovid  a du interrompre  au moment où il communiquait pour de patients hospitalisés ( ce qui n’est pas le mieux pour l’hcq surtout utile en début de maladie  4,7% de décès pour le groupe hcq contre 7,2 % pour le groupe placebo Un tiers de vies sauvées grâce à l’hydroxychloroquine

Dans son courrier le responsable d’Angers connu pourtant pour ne pas être un admirateur de Raoult  ne notait pas un nombre d’effet indésirables nettement plus importants pour l’hcq (14,9% contre 11,1).

Il faut également noter  qu’une autre étude à charge  menée par Yazdan Yazdanpanha  appelée DISCOVERY a été mystérieusement arrétée au moment  où elle   prouvait une baisse de mortalité de 17%.

J’ai lu relu quelques 137 études portant sur l’hydroxychloroquine. Toutes celles qui concernent un traitement précoce sont positives et décrivent  une amélioration médiane de 64%.

Pas les succès époustouflants de l’ivermectine mais tout de même

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour QUAND JEROME SALOMON ET VERAN ONT MIS FIN AUX ETUDES RANDOMISEES  OFFICIELLES SUR L’HYDROXYCHLOROQUINE , CELLES-CI PROUVAIENT L’EFFICACITE  DE LA MOLECULE  CAPABLE DE REDUIRE D’UN TIERS LA MORTALITE DES MALADES

  1. fraternel dit :

    sans commentaire…..
    maintenant que le masque va etre levé pour jeudi (en extérieur)d’autres vont bientot tomber et ce ne sera pas triste sans esprit de revanche il est temps de dire la vérité aux françaises et aux français conçernant les traitements contre le covid
    rien qu’à lire les deux ouvrages du professeur perronne qui se base sur des faits et rien d’inventé on tombe des nues!

    J'aime

    • Delaplace dit :

      La vérité ? Mais on la dit depuis longtemps et les pouvoirs font et continueront à tout faire pour la masquer. C’est d’autant plus facile maintenant, qu’il y a de plus en plus de vaccinés, donc de plus en plus de personnes qui refuseront la réalité : ce serait reconnaître qu’elles se sont laissées berner.

      J'aime

  2. christophe dit :

    Tout cela est déjà très ancien. L’étude HYCOVID a été publiée en octobre ou début novembre 2020 et amplement commentée par France Soir et le Pr. Raoult. D’ailleurs moi je lis Table 2 : 6 morts à J28 pour le bras HCQ et 11 morts pour le bras placebo. Pour moi c’est -45% de mortalité. HCQ seule sans azithro. Le Pr. Dubée a eu la main lourde en annonçant que l’HCQ n’apportait aucun bénéfice. Moi j’appellerais ça ne la non-assistance à population en danger, mais les avocats ont l’air de trouver ça normal. On trouve plus loin dans les résultats un petit groupe traité aux deux molécules,10, personnes 0 morts à J28.
    Cordialement

    J'aime

  3. JEAN-LUC dit :

    Avec tous les scandales, escroqueries et condamnations que se traîne Big Pharma depuis des décennies, on savait depuis longtemps qu’il y avait quelque chose de pourri dans le monde de la médecine.
    On vient d’en avoir la preuve à nouveau à l’occasion de cette « pandémie ».
    C’est la première fois qu’on mesure l’ampleur d’une épidémie par le nombre de cas testés positifs et non par le nombre de morts. C’est vrai qu’en terme de mortalité 0,05% c’est pas vraiment significatif d’une maladie mortelle qui menacerait l’humanité……sous la forme d’une véritable pandémie.
    Et mieux vaut ne pas parler de la fiabilité des tests…
    En plus la mortalité de 0,05% aurait pu être réduite de Moitié par des traitements pas chers, type hydroxychloroquine, ivermectine, antibios, zinc, vit D….
    Pas de quoi enrichir l’industrie pharmaceutique.
    Rien de tel qu’une bonne pandémie marketing avec des vaccins préparés à l’arrache pour le monde entier.
    D’un seul coup on passe de quelques millions de malades à traiter à une population à vacciner de plusieurs milliards.
    C’est le business plan de Big pharma, qui nous a été vendu par les valeureux médecins VRP de l’industrie, laquelle a réussi à corrompre toutes les strates administratives de la santé, dont l’OMS.
    La justice va avoir du travail, tout en étant en perpétuel manque de moyens, face à la grande délinquance et criminalité.

    J'aime

    • André ROBERT dit :

      « Il y a quelque chose de pourri dans le monde de la médecine » oui, comme dans celui de la politique. Ce n’est pas un hasard s’il y a autant de médecins parmi les hommes et femmes politiques. Ils sont tous attirés par l’argent, le pouvoir, les honneurs. Les trois conditions indispensables pour « réussir ».

      J'aime

  4. Eric dit :

    Scandales de A à Z dans cette « pandémie »:
    1- Tergiversations, puis affolement général des populations par des décomptes macabres,
    2- Escobarderies à tous les étages, masques, paracétamol, interdiction de soigner aux médecins…
    3- Tests RT-PCR pourris sans diagnostic plus désinformation médiatiques,
    4- Taux d’incidence épidémique abaissé à 50 (200 habituellement pour la grippe),
    5- Inventions des « cas » et surtout des « cas contacts », vive Jules Romains !
    6- Mensonges éhontés: il n’y a ni prévention ni traitements,
    7- Il n’y a plus que le covid qui tue, d’où des chiffres terrifiants,
    8- Publications mensongères, notamment The Lancet, et Réseau Sentinelle ignoré,
    9- Mesures liberticides totalement inutiles,
    10- Science blackboulée (terme choisi à dessein),
    11- et maintenant en route pour le VAXXIN et ça n’est pas fini…
    etc, etc, etc…

    J'aime

  5. Delaplace dit :

    Sais-t-on ce qu’est devenue cette call-girl ? Par qui elle a été payé ?

    J'aime

  6. BRIERE dit :

    L’essai COVERY, lancé par le CHU de Bordeaux il y a un an, incluait quatre formes de traitement précoce, dont l’hydroxychloroquine. Qu’en est-il du bilan ? Pourquoi ne communique-t-on pas sur ces résultats ?

    Aimé par 1 personne

  7. Phica dit :

    bonjour,
    merci pour votre article,
    avec toutes les réflexions et preuves que vous avez groupées, intentez-vous une action en Justice ?
    Merci
    bonne journée

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s