ENCORE UN SCANDALE : l’OMS A BIEN SABOTE LES ESSAIS SUR L’HYDROXYCHLOROQUINE EN COMPARANT LES EFFETS DE DOSES MORTELLES D’HCQ AUX TRAITEMENTS STANDARDS ( CONSTITUES DE DOSES NORMALES D’HCQ).

Après Discovery (France), Recovery (gb), Solidarity (OMS)….

Les preuves s’accumulent, l’Oms , en réalité la fondation Gate  a volontairement saboté les preuves sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine

Il s’agissait de comparer l’hydroxychloroquine aux traitements standards à l’échelle mondiale.Problème quasi insoluble puisque l’hydroxychloroquine constituait dans de très nombreux pays… le traitement standard. Que faire alors ? Ecoutons des médecins de l’OMS …

Dr Soumya Swaminathan, Chef scientifique de l’OMS explique que dans l’essai #Solidarity, l’#hydroxychloroquine (HCQ) était testée contre les soins standards (SoC) mais HCQ était largement utilisée comme soins standards et ils ont dû faire des ajustements »

On pouvait s’attendre au pire ; de nombreux pays ont protesté en constatant les doses d’hydroxychloroquine, les même doses létales que celles de l’essai anglais recovery :

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v3/streams/free/doses-mortelles-dhydroxychloroquine-selon-un-consultant-de-oms-avec-emmanuel-roberge/6c16e6493791aeac43964cd0cac8521425cbed41/5dc96d

le Dr Nass a identifié pour la première fois deux expériences Covid-19 dans lesquelles des doses massives et hautement toxiques – quatre fois plus élevées que l’innocuité de l’hydroxychloroquine étaient administrées à des patients hospitalisés gravement malades dans des unités de soins intensifs.

La semaine dernière, j’ai été alerté du fait que l’ICMR indien, son agence officielle de recherche médicale, avait  écrit  à l’OMS pour lui dire que les doses d’hydroxychloroquine utilisées dans l’essai Solidarité étaient  4 fois plus élevées  que les doses utilisées en Inde. Ensuite, j’ai appris que Singapour avait hésité à participer à l’essai de l’OMS en raison de la dose d’hydroxychloroquine.  


Le protocole d’étude de l’ essai de récupération   indique qu’il est financé en partie par le Wellcome Trust et la Fondation Bill et Melinda Gates, ainsi que par des agences gouvernementales britanniques. Le  protocole  fournit les doses d’hydroxychloroquine utilisées, en page 22. Les utilisateurs de Twitter ont commencé à remarquer un problème de dosage, avec le hashtag #Recoverygate. 

Le schéma posologique HCQ utilisé dans l’essai de récupération était de 12 comprimés pendant les 24 premières heures (dose initiale de 800 mg, 800 mg six heures plus tard, 400 mg 6 heures plus tard, 400 mg 6 heures plus tard), puis 400 mg toutes les 12 heures pendant 9 heures de plus. journées. Cela représente  2,4 grammes  pendant les 24 premières heures et une dose cumulée de 9,2 grammes sur 10 jours.

Plus inquiétant encore, les bébés pesant 5 kg pourraient recevoir une dose de 300 mg de HCQ dans les 24 premières heures de l’essai de récupération, soit 233 mg de la base, soit près de 4 fois le  maximum recommandé .

Une partie de l’essai Solidarité nous informe de sa dose de HCQ: dix comprimés de 200 mg pendant les 24 premières heures (dose initiale de 800 mg, 800 mg 12 heures plus tard puis 400 mg toutes les 12 heures pendant 9 jours supplémentaires). Cela représente 2,0 grammes pendant les 24 premières heures et une dose cumulée de 8,8 grammes sur 10 jours, soit seulement 0,4 gramme de moins que ce que Recovery a utilisé. L’  essai de la Solidarité norvégienne  utilise une posologie identique à celle du Canada.

Signez la pétition, nous sommes déjà 186 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour ENCORE UN SCANDALE : l’OMS A BIEN SABOTE LES ESSAIS SUR L’HYDROXYCHLOROQUINE EN COMPARANT LES EFFETS DE DOSES MORTELLES D’HCQ AUX TRAITEMENTS STANDARDS ( CONSTITUES DE DOSES NORMALES D’HCQ).

  1. Patrick Huet dit :

    C’était totalement prévisible. L’OMS étant à la botte de Bill Gates et de sa Fondation, et celui-ci exhortant dans tous les médias à ce qu’on vaccine 7 milliards d’individus contre le COVID (aux frais des pays riches, comme il l’a mentionné dans une interview), Il fallait absolument décrédibiliser la Chloroquine, pour la réussite de ses projets et de ses amis.

    J'aime

  2. Michèle Machenin-Murzilli dit :

    My God ! depuis le temps que je suis, petits pas à petits pas, les informations et les statistiques que nous partage Patrice, je n’en suis pas moins morfondue, lorsque je comprends bien que….. tout le monde ne peut pas rester à la maison…. comme moi ! J’en ai déjà expliqué la cause.
    Lire mon ouvrage : « LA FORCE DU DESTIN » (malheureusement) édité chez Amazon, parce que je n’avais ni les moyens, ni le temps, de faire autrement)… C’est fait depuis quelques années et j’exprime « un fameux témoignage de la Vraie Vie ».
    Bien amicalement à tous,
    Michèle

    J'aime

  3. fraternel dit :

    ces voyous méritent d’etre traduits devant la cour internationale de la haye ils jouent avec la vie des gens mais j’aimerai comprendre pourquoi certains pays ayant découvert le scandale ne protestent pas?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s