Etude anglaise Recovery :ils ont assassiné les cardiaques …

Les scandales se succèdent et se ressemblent, il y a eu le lancet gate puis le Nathan gate (les étudiants de Yasdan et leurs infos pipotées), puis le Discovery gate ( la grande étude de Yasdan  arrétée au moment où elle montrait que l’hydroxychloroquine était efficace).

La grande étude anglaise  Recovery posait problème, nous en savons plus ; ils ont assassinés les cardiaques ! Cest ce que nous apprennent de nouvelles données …Leur dose d’HCQ était 12 fois plus forte que ce qui est conseillé dans le Royaume Uni (200mg jour): https://www.medicines.org.uk/emc/files/pil.11516.pdf

Rappelons que l’hydroxychloroquine est efficace dès les premiers symptômes, ensuite il faut préférer anticoagulants et stéroïdes.

Elle permet d’éviter l’intubation c’est son intérêt.

Les malades de Recovery étaient. avant de recevoir l’hydroxychloroquine :

Malade en moyenne depuis 9 jours
sous oxygène pour 77% d’entre eux et un sur six déjà intubé

L’hydroxychloroquine ne doit pas être donnée aux cardiaques , un électrocardiogramme est nécessaire . Nous constatons que  les malades anglais étaient non seulement affaiblis mais pour 27% d’entre eux l’hydroxychloroquineposait problème.(422 sur 1561). Aux cardiaques s’ajoutaient des posologies contre indiquées : 119 et 8% surtout des insuffisances rénales sévères.

AU MOINS UN TIERS DES MALADES NE POUVAIENT PAS RECEVOIR DE L’HYDROXYCHLOROQUINE  EN TOUS CAS PAS A FORTES DOSES ;

« · Prévenez votre médecin si vous avez des troubles cardiaques : l’hydroxychloroquine peut provoquer des troubles du rythme cardiaque chez certains patients : l’hydroxychloroquine doit être utilisée avec prudence si vous présentez un allongement de l’intervalle QT depuis votre naissance ou si vous avez des antécédents familiaux de ce trouble, si vous présentez un allongement de l’intervalle QT acquis (détecté par l’ECG, l’enregistrement de l’activité électrique du cœur), si vous avez des troubles cardiaques ou des antécédents de crise cardiaque (infarctus du myocarde), si vous avez un déséquilibre des électrolytes dans le sang (en particulier un taux faible de potassium ou de magnésium, si vous prenez des médicaments connus pour modifier votre rythme cardiaque, voir rubrique « Autres médicaments et hydroxychloroquine »).

· Si vous avez une maladie grave du foie ou des reins : prévenez votre médecin qui adaptera la posologie de ce traitement à votre cas.

Les pauvres malheureux ont été soumis à des doses létales… UN CRIME ORGANISE

Selon le Vidal il n’existe pas de posologie supérieure à 600g par jour

Cette étude est entre autres financée par la Fondation Bill Gates, qui subventionnait également l’hôpital Brigham and Women’s à Boston( Lancetgate).

Les doses d’hydroxychloroquine données aux patients au protocole de l’étude Recovery, sont de 2400mg HCQ dans les premières 24h et 9600mg d’hydroxychloroquine pour l’ensemble du traitement. L’AMM en France considère le taux de surdosage est de 25mg/kg de HCQ soit pour un patient de 75kg, 1875mg pour une journée et impose une hospitalisation au service d’urgence. Cette posologie dans l’essai français hors AMM est de 600mg par jour pour un adulte testé positif au SRAS Cov2.

Le professeur Perronne dit :
« la dose maximum autorisée par l’AMM (Autorisation de mise sur le marché) est de 3 comprimés à 200 mg par jour. Avec Recovery, c’est 12 comprimés le premier jour »

4 fois la posologie normale pour des cardiaques

Il y a eu 421 décès sur 1551 ( dont 422 à problèmes)

La dose de 2,4g sur 24h de Recovery est bien un surdosage et non une dose de charge.

L’ Hcq a une biodisponibilité élevé de 80% (taux disponible du médicament) atteinte en 3h
Sa demi vie est à 40 jours en moyenne
Sur une dose de 2,4g en 24h la biodisponibilité du médicament sera de 1,92g bien au dessus du seuil de surdosage… 

1,92g le 1er jour
2,56g le 2eme jour
3,2g le 3eme jour
4,48g le 5eme jour
7g le 9eme jour

La faible toxicité cardiaque de l’HCQ semble ne pas être responsable de mortalité dans les premiers jours

Par contre il est clair que le surdosage, sur des patients Covid19 hospitalisés en ventilation mécanique (40%) déjà sous thérapeutique et particulièrement affaiblis, a causé une aggravation lente de l’état de santé des patients causant une létalité insidieuse les jours suivant. 

il est évident que le mécanisme de surdosage habituel ait été enclenché:
Toxicité systémique neurologique: céphalés vertige agitation, atteinte oculaire…
Puis signes de toxicité plus grave: Convulsions, nausées, vomissements, arrêt cardio/respi, Hépatite fulminante, TDP… 

Il est tout simplement incroyable qu’aucune donnée sur de possible surdosage ne soit disponible. Seuls, des relevés cardiaques ont commencé 2 mois après l’inclusion du 1er patient, soit 3 semaines de mesures sur presque trois mois d’essai! 698 mesures sur 1561 patients (45%)

Le Royaume-Uni est à ce jour le troisième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie.

Les auteurs de l’essai (Peter Horby et Martin Landray) tentent de couvrir une faute inqualifiable dans le bras hydroxychloroquine. Des résultats cachant la réalité, des fautes impardonnables dans les documents, l’auteur du document principal de l’étude Recovery (essai clinique britannique) est le Dr Hayden historiquement proche de Gilead ayant pris à plusieurs reprises la défense du Remdesivir (médicament opposé à l’hydroxychlorique et ayant été récemment approuvé par l’Agence Européenne du Médicament sans évidence de bénéfice thérapeutique avec des effets secondaires très nocifs). L’étude Recovery ouvre un nouveau chapitre des médecins fous.

https://hitek.fr/actualite/8-experiences-par-savants-fous_6028

https://www.topito.com/top-medecin-horreur-crime-serial-killer

http://www.slate.fr/story/169230/frankenstein-scientifiques-experiences

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Etude anglaise Recovery :ils ont assassiné les cardiaques …

  1. mhsaugeron dit :

    C’est fou la faiblesse morale de ces supposés pontes. Quelle honte pour leurs familles, car eux, comme on dit en Espagne « no tienen ni vergüenza ».

    J'aime

  2. fraternel dit :

    à envoyer d’urgence à l’anses à l’inserm au conseil scientifique au ministère de la santé et à tous les journalistes qui n’ont que des oeillères et qui font comme les trois singes
    bref la vérité éclatera au grand jour et là le coronavirus ressemblera à un gros rhume par rapport aux infox délayés par une presse aux ordres du gouvernement et sponsorisée par de gros labos

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s