Quand comprendront-il qu’on ne peut vacciner 68 millions de Français trois fois par an ?

La stratégie actuelle est inapplicable et dangereuse.

Le principe de réalité  sera-t-il plus longtemps nié ? Quand acceptera t on de regarder ce qui se passe dans les pays pauvres :

Cesser de confiner et faire repartir l’économie

Traiter et soigner dès les premiers symptômes pour réduire des deux tiers la mortalité

Réserver la vaccination aux plus à risques s’ils sont volontaires

Chercher et améliorer les traitements

Avec ses multiples mutations, avec son immunité qui semble moins durable que ce qu’on aurait souhaité, on évoque de plus en plus une affection semblable à la grippe saisonnière, qui fait dire de plus en plus à nos dirigeants et aux spécialistes, qu’on allait peut-être devoir vivre avec un certain temps. On en est même à proposer une vaccination 3 à 6 mois après avoir eu la maladie. 

Si cela se confirme, comme pour la grippe, la vaccination de masse de 68 millions d’habitants n’a pas sa place, seules les personnes à risques le seront comme pour la saisonnière. Pour les autres, il faut traiter au cas par cas, des traitements semblent exister pour éviter les formes graves, j’espère qu’on l’admettra un jour, cela viendra. Dans ces conditions il faudrait peut-être revoir la stratégie du tout vaccin et cesser de bloquer la recherche d’autres alternatives, on ne va quand même pas vacciner 3 fois par an, y compris ceux qui ont peu de chances d’être malades, pour diminuer la contagiosité.

En ce qui concerne cette contagiosité, les tests et les mesures développées, il faudrait peut-être aussi s’adapter aux dernières avancées, comme le fait que la majorité des positifs ne sont pas contagieux, seuls les symptomatiques le sont.

En ce qui concerne ces vaccins à ARNm et à ADN, soyons clairs : cela peut être une révolution fantastique, le traitement de demain pour beaucoup de maladies, mais aujourd’hui on ne connaît pas les effets à long terme. Alors expérimenter, oui, mais on n’expérimente pas sur 500 millions de personnes sans avoir aucune certitude sur de possibles effets à long terme.

Des milliers de malades ont été soigné contre l’avis des autorités avec de l’azithromycine (macrolide), il y a ceux qui ont bénéficié de l’hydroxychloroquine .

Il sera difficile d’écarter une cousine de l’azt, l’ivermectine.

Des médecins américains invités à venir en parler devant le Sénat, l’OMS qui s’y intéresse, nommant un spécialiste, le Dr Andrew Hill du Département de pharmacologie de l’Université de Liverpool pour effectuer une revue et une méta-analyse

Sur 44 études avec 7100 patients, il n’a traité que les études randomisées portant sur 1456 patients. Diminution importante de la charge virale, séjour hospitalier presque divisé par 2, et mortalité divisée par 5. Il ne s’agit que de patients hospitalisés, nous savons que ces résultats sont encore meilleurs en ambulatoire et en prophylaxie, confirmant l’efficacité à tous les stades. Résultats sans appel. L’OMS veut maintenant attendre trois autres essais, qui devraient être publiés en janvier, avant d’émettre une recommandation officielle. On attend avec impatience.

Cerise sur le gâteau, on commence à en parler dans la grande presse (pas encore la presse médicale et scientifique française) : Paris Match (eh oui !), Le Times, Le Daily Mail, et le Pr Raoult dans sa dernière vidéo.

Connaissez-vous la nigelle (nigella sativa) ? C’est le « cumin noir », épice très utilisée chez les musulmans, et plante médicinale à Babylone et dans l’Egypte antique, également vantée par Hippocrate. « elle guérit tous les maux, excepté la mort « écrivait Ibn Qayyim al-Jawziyya. Eh bien figurez-vous qu’elle pourrait aussi guérir du Covid !

Une étude sérieuse, venue du Pakistan, 4 centres, randomisée, 313 patients, 210 modérés, 103 sévères, associant miel et nigelle versus placebo. Résultats spectaculaires : symptômes disparaissant 2 fois plus vite, mortalité divisée par 4, soit les mêmes résultats que l’Ivermectine citée par Hill !!. Ici une publication très complète sur nigelle et mode d’action.

D’après le DR GERARD MAUDRUX du Quotidien du Médecin

Je me suis procuré Nigelle, vitamine c et d , zinc  en Allemagne par correspondance. Les Allemands se gavent de ces compléments avec succès

https://www.sanct-bernhard.fr/

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Quand comprendront-il qu’on ne peut vacciner 68 millions de Français trois fois par an ?

  1. …j’irai même un peu plus loin : Le gouvernement, sous l’impulsion du PR n’a pas intérêt à vacciner tout le monde car le « Bon Peuple » serait de nouveau libre d’aller et venir, de faire ce que bon lui semble.
    Grave : Le confinement deviendrait impossible !
    En outre, les problèmes logistiques liés à la vaccination de masse ne sont qu’un rideau de fumée destiné à masquer la volonté gouvernementale de retarder au maximum cette vaccination.
    Hors il est essentiel que, jusqu’aux élections prochaines,, le Bon Peuple se tienne tranquille : Pas de manifestations, pas de Gilets Jaunes et surtout, surtout, pas de meetings politiques !
    Pour compléter : Toute action visant à augmenter le nombre d’anti-vaccins sera la bienvenue. Cela permettrait de montrer du doigt les responsables, qui par leur inconduite, justifient le confinement de la Nation entière…!

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Quand comprendront-il qu’on ne peut vacciner 68 millions de Français trois fois par an ? | Qui m'aime me suive...

  3. marc.bodart@laposte.net dit :

    ‌  

    J'aime

  4. fraternel dit :

    ils comprendrons quand ils auront enlevé les boules quiès de leurs oreilles suite à leur refus d’écouter des personnes compétentes comme RAOULT TUBIANA FOUCHE PERRONNE ZELLER TOUSSAINT et consorts
    il y en a qui soignent tandis que d’autres palabrent sur les plateaux télé
    et gardons espoir maintenant que l’oms s’intéresse à autre chose que les vaccins
    on voit bien qu’ils ne sont surs de rien avec ces vaccins
    aucun recul alors renforçons nos défenses immunitaires
    prévention a toujours été mère de sureté
    ils ont aussi oublié l’adage d’hyppocrate ton aliment est ton médicament

    J'aime

  5. Orthographator dit :

    ARGH ! Il manque un S à ilS dans le titre….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s