« qui soigne a raison » (wer heilt, hat recht) » Pas de chance, la France est frappée par la seule forme au monde de covid qui ne se soigne pas

Comment les autres soignent sans attendre le vaccin pendant que l’Absurdistan n’autorise que le Doliprane?

Dans bien des pays du monde les médecins soignent, en France, c’est  un doliprane et attendez de crever. Pour les plus fragiles ce diktat conduit à l’euthanasie …Durant la vague épidémique, la France a tout d’abord interdit l’hydroxychloroquine et d’autres antiviraux en médecine de ville. Dans un deuxième temps, elle a décidé de restreindre l’usage des antibiotiques. Parallèlement, de nombreux pays utilisaient majoritairement les antibiotiques analogues à l’azithromycine contre le coronavirus, creusaient la piste des macrolides et définissaient des thérapies de prise en charge précoce afin de faire face à la pandémie.

Comment pourrait-on disposer dès le départ d’un médicament ayant une indication contre un coronavirus inconnu il y a encore quelques mois ?Sur le terrain les vrais médecins tatonnent et soignent avec des molécules connues utilisées pour d’autres maladies,  et ils guerissent…

En septembre 2020, le docteur Lee Merritt  se demande si la vérité dans le traitement des maladies virales n’a pas été étouffée pendant plus de 40 ans.

L’utilisation possible de la chloroquine pour traiter les virus est rappelée par l’auteur. Le potentiel antiviral de nombreux antibiotiques tels l’azithromycine, les tétracyclines, les macrolides, le metronidazole et la ciprofloxacine est également énoncé. Dans la lutte contre le SARS-CoV-2, on entend beaucoup parler d’azithromycine (macrolide) et de doxycycline (tétracycline).

La nature est complexe…et la médecine serait si simple, voire simplissime ? Serait-il décrété et enseigné qu’un antibiotique ne pourrait pas avoir également une action antivirale ? En revanche un antibiotique comme l’azithromycine a le droit d’avoir également un effet anti-inflammatoire et immunomodulateur, par exemple dans le cas des pneumopathies interstitielles diffuses.

Au niveau mondial, les traitements précoces en médecine ambulatoire s’affinent.

Dès le mois de mars 2020, Didier Raoult proposait une bithérapie azithromycine/hydroxychloroquine. Depuis le zinc est venu compléter cette approche.

Dès mars également, le médecin américain Zelenko propose une trithérapie azithromycine/hydroxychloroquine/zinc. Il a depuis proposé la doxycycline en alternative à l’azithromycine.

En Australie, le Professeur Thomas Borody aurait déclaré que le Covid-19 est « soignable » et « plus facile à traiter que la grippe » . Ce chercheur australien propose depuis août 2020 une trithérapie doxycycline/ivermectine/zinc.

Au Pérou, le Docteur Gustavo Aguirre Chang est sur la piste thérapeutique de l’ivermectine depuis des mois. Désormais il propose d’associer ce composé à la doxycycline ou à l’azithromycine en prise en charge précoce. 

Une récente revue, parue en août 2020 dans The American Journal of Medecine , propose un schéma complet de prise en charge ambulatoire stratifiée. Cette prise en charge précoce a été complétée en octobre et est disponible sur le site de l’Association of American Physicians and Surgeons. Cet algorithme implique d’abord le zinc, puis l’association d’un antibiotique (azithromycine ou doxycycline) avec l’hydroxychloroquine ou l’ivermectine ou le favipiravir. Si besoin, ce traitement peut être complété en ambulatoire par un anti-inflammatoire puis un anticoagulant.

Les traitements ambulatoires ne manquent plus : Ivermectine, vitamine Cquercétine, vitamine D3vitamines B, zinc, mélatonine et aspirine pour le docteur Marik de l’Eastern Virginia Medical School par exemple

Le 11 avril 2020, on entend parler de trois généralistes Jean-Jacques Erbstein, Denis Gastaldi et Olivia Vansteenberghe et de leur approche thérapeutique à base d’azithromycine, de zinc, d’un anti-inflammatoire et d’un anticoagulant

Jean Paul Hamon déclarait avoir prescrit lui-même « sans aucune recommandation […] systématiquement devant des gens qui présentaient des symptômes de covid » des macrolides (azithromycine, erythromycine…).

 « Les personnes âgées et vulnérables vont recevoir gratuitement de la vitamine D pendant quatre mois à partir de décembre au Royaume-Uni, a annoncé le secrétaire d’État à la Santé et à la Protection sociale britannique 

 EN France IL EST INTERDIT DE SOIGNER

Le 13 octobre 2020 on pouvait lire : « « on a tellement terrorisé les médecins de ville qu’ils n’osent pas la prescrire », quand ils ne sont pas l’objet d’interventions des Associations régionales de santé s’ils l’inscrivent sur une ordonnance. »

On peut lire : « Un médecin en Ehpad se plaint sur Twitter de risquer son poste s’il prescrit de l’azithromycine qu’on prescrivait depuis des années dans les infections pulmonaires… »

REAGISSEZ/

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

LES ARTICLES DE FOND AVEC LES REFERENCES

Ils sont signés d’un mystérieux pseudo, ils sont précis brillants ;Merci Dover63

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-les-therapies-proposees-s-228598

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/commission-d-enquete-parlementaire-227725

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-le-traitement-du-dr-227378

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-100-de-succes-en-quelques-226824

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour « qui soigne a raison » (wer heilt, hat recht) » Pas de chance, la France est frappée par la seule forme au monde de covid qui ne se soigne pas

  1. Ping : Après le scandale de la call girl , le scandale du REMDESIVIR désormais classé « traitement aggravant , alors que l’UE le 8 octobre s’est bêtement pressée d’en acheter 500 000 doses pour 1 milliards d’euros ! | &la

  2. Ping : COMBIEN DE BOULES POUR UN SAPIN DE NOEL? LE GOUVERNEMENT HESITE. | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  3. Catherine Thirouin-Gourraud dit :

    C’est lamentable ce qui se passe en France. On était un pays reconnu du monde entier pour sa médecine quand j’ai fait mes études de médecine de 1970 à 1979.Pourquoi en est -on arrivé là ?
    Serait-ce l’argent qui a tout pollué, en France plus qu’ailleurs ?

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Neuneu Premier ministre : « il y a un un virus, un vilain monsieur invisible qui nous fait du tracas » | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  5. jacky bernard dit :

    et oui la folle dictature de la france est en marche il va faloir lui mettre des batons dans les roues

    J'aime

  6. Christophe Durand dit :

    Je voudrais savoir ce qu’il faut faire vis à vis de ma saisine du CSA suite au journal de 20h du 19 09 de TF1
    Perspectives et utilité ….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s