EDOUARD PHILIPPE EST RADIOACTIF

 

ob_887a6a_caricature-edouard-philippe-macron-512.jpg

 

Il est mêlé aux scandales de la période  LAUVERGEON, et sans doute à une affaire qui peut coûter 25 milliards d’euros  aux contribuables

 

 

Oubliez le scandale du Crédit lyonnais des années 1990 et les 15 milliards d’euros qu’il a coûtés à la France. L’affaire Areva est en passe de battre tous les records. Selon les  informations de Capital, la justice américaine a discrètement prévenu début juillet les autorités françaises qu’elle pourrait lancer un procès pour corruption contre l’ex-fleuron tricolore de l’atome. Et que, en cas de condamnation, l’amende pourrait aller jusqu’à… 24 milliards d’euros, l’équivalent d’un tiers des recettes de l’impôt sur le revenu.

Voilà maintenant qu’un possible pacte de corruption, conclu en 2010 par l’entreprise avec des dirigeants du Parti démocrate américain, menace de la faire exploser pour de bon

D’octobre 2007 à octobre 2010, Edouard Philippe a été le directeur des affaires publiques du groupe nucléaire. Un poste où il a vu passer l’étrange acquisition d’une start-up californienne sur laquelle la justice américaine se penche aujourd’hui. Invité ce jeudi soir de l’Emission politique, il a assuré ne rien savoir du dossier.

Entre les déboires de l’EPR, le gouffre d’Uramin et le scandale des mines au Niger, c’est la période noire pour le groupe nucléaire, celle qui le mènera à la faillite.

Edouard Philippe a travaillé, de 2004 à 2007 pour le cabinet d’avocats américain Debevoise & Plimpton. Ce cabinet est connu à Washington pour être proche du parti démocrate

Ce cabinet était également l’un des principaux conseils du Department of Energy (DOE, le ministère de l’Energie) durant l’administration Obama. Il intervenait notamment dans le domaine du financement des énergies renouvelables. Heureuse coïncidence : Areva, qu’Edouard Philippe a donc rejoint ensuite, a déposé des demandes de prêt ou de subvention non remboursable auprès du DOE au titre du programme de financement des énergies renouvelables. Quelques jours après son rachat par Areva, Ausra a ainsi obtenu une subvention non remboursable d’un montant de 13,9 millions de dollars pour la construction d’une usine solaire en Californie.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/affaire-areva-la-monstrueuse-amende-qui-menace-la-france-1308725

Les affaires publiques (public relations en anglais) c’est du lobbying. Donc Édouard Philippe était en quelque sorte le lobbyiste en chef du groupe. Et lorsque l’on fouille un peu, on se rend compte que son profil n’a pas été choisi par hasard. L’ancien rocardien,  découvre son mentor, Alain Juppé, lequel le nommera conseiller spécial lors de son bref passage (1 mois) au ministère de l’écologie en 2007. C’est à ce moment là qu’il sera recruté par Areva pour une mission… très précise. Selon un article de Charlie Hebdo datant du 29 avril 2009 intitulé « Le lobbying d’Areva pour l’uranium du Niger » , le lobbyiste « chargé des relations avec les élus » se nomme… Édouard Philippe. Selon l’entreprise il est même en contact régulier avec Marc Vampa, député de l’Eure et président du groupe d’amitié France-Niger à l’Assemblée.

 

À cette époque le Niger est en proie à une révolte des touaregs, très fortement réprimée par l’armée. La révolte des touaregs, qui n’avait à l’origine aucune portée idéologique, s’est radicalisée ces dernières années au Niger et au Mali. Certains de ses membres se sont alliés à des mouvements djihadistes dans un conflit qui terrorise la région depuis 2012.

 

 

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s