Le président du congrès international de cardiologie appelle à arréter les vaxxxxcccination covid, aux USA et UK la presse brise le silence, en France….RIEN

La vérité sur la crise sanitaire ne viendra pas de France mais c ‘est une habitude, il y a toujours 5 ou 6ans de retard dans les scandales sanitaires.

Le président du congrès international de cardiologie appelle à arréter les vaxxxxcccination covid, au USA et UK la presse brise le silence, en France….RIEN

for true and humane medicine

@tatiann69922625

Rappel : 5,7% ont eu des problèmes cardiaques après la dose 1 17,1% ont eu des problèmes cardiaques après la dose 2 Changements des paramètres de l’ECG après le vaccin BNT162b2 chez les élèves du secondaire

 Au total, 763 étudiants (17,1 %) ont présenté au moins un symptôme cardiaque après la deuxième dose de vaccin, principalement des douleurs thoraciques et des palpitations.

https://ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9813456/

La myocardite post pfizer-moderna était 28 fois + fréquente que post covid chez les hommes de 16 à 24 ans dans cette étude nordique massive publiée dans

@JAMACardio

Vaccination contre le SRAS-CoV-2 et myocardite dans une étude de cohorte nordique de 23 millions de résidents

Les chercheurs de Pfizer admettent qu’ils connaissaient les risques cardiaques .

Au Royaume Uni l’alerte est venu d’un cardiologue connu, Aseem Malhotra, après le décès de son père tué par le vaxxxccin . La BBC l’a interviewé, évènement impensable dans le sévice public en France.

L’équivalent du conseil de l’ordre refuse de le poursuivre….Aux Etats Unis le combat est plus ancien, la justice s ‘en mèle et la Chambre des Représentants vient d’ouvrir une commission d’enquête.

En France , qui a entendu parler des inquietudes du Congrès des cardiologues

Un certain nombre de plaintes ont de nouveau été adressées au GMC par des médecins appelant à ma suspension après une interview à la BBC. Cela a commencé lorsque j’ai fait campagne pour annuler le mandat de jab covid du personnel du #NHS. Le GMC n’enquête pas sur moi. Une énorme victoire pour la liberté d’expression et la médecine britanniqu

L’éminent cardiologue mondial, le professeur Abdullah Alabdulgader, demande la suspension du vaccin

ARNm en raison de problèmes cardiaques *Président du congrès international des sciences cardiaques avancées

https://twitter.com/i/status/1614555917437075456

https://www.researchgate.net/profile/Abdullah-Alabdulgader

Les documents secrets des fabriquants et des régulateurs fournis à la justice américaine ,parlent : c’est monstrueux!

Publié le 27 décembre 2022 par pgibertie

La lecture du magnifique article d’Hélène Banoun m’a secoué: ils savaient donc! Les régulateurs américains mais également européen et français ne pouvaient ignorer les études précliniques fournies par Pfizer et Moderna . En toute connaissance de cause ils n’ont pas respecté le principe de précaution, ils ont parié!

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Le président du congrès international de cardiologie appelle à arréter les vaxxxxcccination covid, aux USA et UK la presse brise le silence, en France….RIEN

  1. Françoise Bianchi dit :

    Il faut croire que la presse française est la plus corrompue du monde puiqu’elle ne se fait pas l’écho d’informations aussi capitales. Et que dire de l’Ordre des médecins qui poursuit les médecins qui ont soigné…La vérité nous viendra sans doute de l’étranger, mais la France ressemble aux écuries d’Augias dont on attend l’Hercule qui les nettoiera.

    Aimé par 1 personne

    • herve_02 dit :

      Il faut y mettre le feu pour purifier, un simple nettoyage ne marchera pas, c’est ce qu’ils font à chaque fois qu’il se font prendre.

      Aimé par 1 personne

    • Lepiaf18 dit :

      Quand ça va leur revenir dans la figure y’en a qui vont vite se carapater ou aller s’enterrer ailleurs !
      Bon « en même temps » ça n’en parle plus trop de leurs « vaxxins », à part dans qq pubs TV qu’il est assez facile de zapper. Doivent avoir d’autres chats à fouetter, avec la riposte éventuelle à la grogne qui monte clairement à cause de la future réforme des retraites.
      Apparemment certains se réveillent !

      Aimé par 1 personne

  2. Jean Sentrais dit :

    … ou comment nous faire « jouer à la roulette russe » mais pas au révolver : avec un pistolet, sans barillet ! et un chargeur presque plein, quoi qu’une cartouche par pistolet et par joueur aura suffi.

    Sûrement, c’était un bon coup de l’EMmerdeur dont le raffinement prise le vertige abyssal de tous les dangers. Pour lui et 67 millions de Français.

    Viendra-t-il nous redire, demain qu’en cette affaire :
    -« Le système était trop fort, je ne pouvais rien faire d’autre que vous faire suicider » !

    Ben ! voyons, mon p’tit lou …

    J’aime

    • Christophe Nicolas dit :

      La roulette russe avec un pistolet automatique s’appelle la roulette américaine, ce n’est pas facile d’y échapper, il faut un miracle or les flingueurs qui se retrouvent dans le rôle des flingués ont du mal avec ça, n’est-ce pas… 🙂

      J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    Il ne suffisait pas à l’EMmerdeur de détruire davantage la France par la vaxx, il lui faut encore détruire l’Europe en Ukraine !

    RadioCourtoisie / Ligne droite :
    Pierre de Gaulle, petit-fils du général (vidéo diffusée le 16 janvier 2023, durée 47:10)

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Oups ! correction du lien de la vidéo :

      J’aime

      • Marlène dit :

        Oh M. Sentrais merci beaucoup pour ce partage …cette vidéo dit tout de ce que je pensais intuitivement …et je suis absolument désolée que notre pays se retrouve dans cette position catastrophique, par manque de bon sens de l’équipe dirigeante…

        J’aime

    • JEAN-LUC dit :

      Excellente interview de Pierre de Gaulle dont je suis attentivement les interventions par le biais de médias no mainstream.
      Il fait entendre une voix, digne héritière de son Grand-père, qui manque cruellement dans le paysage politique et médiatique Français, dont l’intelligence et la réflexion colonisées et soumises par l’empire Anglo-saxon, sont d’une indigence rare.
      Les LR feraient bien de s’en inspirer avant de couler avec l’équipage du titanic.
      Il n’est pas interdit de rêver….

      J’aime

  4. Christophe Nicolas dit :

    « Corrélation n’est pas causalité », certes, pour les événements pris individuellement mais pas pour les lois statistiques qui étudient les grands nombres où « Corrélation fait cause plus que raisonnablement ».

    Pourquoi « raisonnablement » ? Parce qu’il existe des multi-paramètres pouvant engendrer au second ordre des variations de la statistique comme par exemple l’age des individus étant donné qu’il y a des pyramides d’age différentes suivant les pays typiquement entre les pays qui ont gagné la guerre de 39-45 et ceux qui l’ont perdue. De la même façon des différences entre les pays riches et les pays pauvres, entre les pays d’altitude et les pays maritimes, entre les pays chauds et les pays froids, etc., déplaceront les lois statistiques au second ordre.

    Toutefois, ça ne change pas le « raisonnement » et « corrélation statistique fait cause » or, demain, sort le livre de Pierre Chaillot qui démontre en toute rigueur statistique trois points très importants :

    1 – le Covid est une épidémie bénigne en terme de conséquence statistique
    2 – la surmortalité de 2020 est due principalement aux mesures de confinement, de manque de soins et de mauvais soins
    3 -le vaccin ne protège pas mais il nuit à la santé.

    « Corrélation statistique fait cause plus que raisonnablement » ce qu’on appelle en droit un faisceau d’indices totalement concordant. Vous connaissez le dicton, « si a la couleur d’un éléphant, si a la masse d’un éléphant, si ça barrit comme un éléphant, si ça a la trompe, les défenses et les oreilles d’un éléphant alors c’est un éléphant », voilà ce que signifie « raisonnablement » ou « concordant » dans le cas présent.

    https://www.decitre.fr/livres/covid-19-ce-que-revelent-les-chiffres-officiels-9782810011520.html

    Ce n’est pas le seul livre édifiant, il y a celui de Laurent Toubiana, du Pr Perrone et bien d’autres qui explorent les ramifications de cette affaire qui remonte vers Bruxelles et les USA, mais le livre de Pierre Chaillot est factuellement recevable par la justice comme preuve à charge contre les orgueilleux de la médecine, les fricards de l’industrie pharmaceutique et les hypocrites de la bonté qui nous gouvernent. C’est comme à Nuremberg, on ne juge pas les petites mains dans ce genre d’affaire mais les Jérome Marty, les Martin Hirsh, les Yves Buisson, les Olivier Veran, les Laurent Fabius, etc… et bien évidemment celui qui avait le devoir de protéger la nation mais s’est fait le représentant de commerce de ses ex partenaires d’affaires jusqu’à instrumentaliser la loi et le secret défense, je veux bien entendu parler de Macron.

    La justice fera t-elle son devoir ou va t-elle se déshonorer, telle est la question mais comme les effets secondaires galopent jusque on se sait où et que la répétition des injections est comme de jouer à la roulette russe qui se finit toujours mal, ce sont les membres crédules de leurs propres familles qu’ils condamnent s’ils font les tièdes.

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Bravo ! on ne peut mieux dire.

      Quant à l’avenir proche et judiciaire, la loi du grand nombre (de zombies que nous sommes) devrait infléchir la magistrature : massivement, manisfestons-lui le choix binaire de se saisir de notre indigence sanitaire. Ou, par la volonté du peuple elle s’asseoira au banc des infâmes, des accusés et des déchus.

      J’aime

    • herve_02 dit :

      > on ne juge pas les petites mains dans ce genre d’affaire

      je trouve que c’est la plus grosse erreur que l’on fait à chaque fois ce qui permet de recommencer 5-10 ans après avec d’autres donneurs d’ordres.

      Le covid c’était vérantaplan mais les 11 vaxXxins c’était MST, le gardasil c’était bertrand…

      la SEULE chose qui est persistante à chaque fois : le médecin qui a fait l’injection ou la prescription.

      Le médecin qui a prescrit du vioxx (qui a tué pas mal de monde); puis du prozac qui a fait quelques suicides, puis de la dépakine à une femme enceinte (et quelques retards de croissance), puis une poche de sang contaminé à un hémophile (quelques morts), puis injecté un vaxXin hepB à un enfant qui a fait une SEP pédiatrique, puis un médiator qui a tué quelques patients, puis quelques injections covid qui a tué quelques vieux et quelques jeunes… il prescrira le prochain médicament tueur, sans aucun état d’âme et sans aucun risques. Tuer ses patients ne le met pas en danger lui…

      Pour moi c’est lui le meurtrier… dédouaner tous ces criminels pour se concentrer seulement sur quelques cons qui seront changés dans moins de 5 ans, me semble une très mauvaise idée.

      Mais comme le médecin est sur un piédestal parce qu’on lui confie notre santé, on veut croire qu’il nous soigne. Rien n’est moins sur. Si vous travaillez un peu votre sujet, vous en savez plus que lui. Cela ne veut pas dire que vous pouvez faire un diag, mais rien ne vous dit que son diag est vrai, vous avez juste foi en lui… comme avec un curé.

      J’aime

      • Roubachoff dit :

        @Herve_02
        Pour apporter de l’eau à votre moulin, un petit texte que j’ai écrit à l’époque où Raoult commençait à déconner avec le bénéfice/risque, les personnes à risques et les cas graves.

        « N’espérez rien des médecins !
        À Venise, pendant les grandes pestes, presque tous les hommes de l’Art locaux ont fichu le camp, et il a fallu faire venir, à prix d’or, des « mercenaires » prêts à risquer leur vie pour se remplir les poches.
        N’espérez rien des médecins !
        En Allemagne (non, n’ayez crainte, je ne toucherai pas à la sacro-sainte Shoah), dès ses débuts, le régime a organisé le gazage des handicapés mentaux. Avec la complicité plus ou moins passive de qui ? Des médecins des asiles dont on les arrachait. Sans doute parce qu’ils pensaient, comme certains, qu’un fonctionnaire doit obéir et ne pas commenter les « décisions politiques ».
        N’espérez rien des médecins !
        En France, sous Vichy, combien se sont dressés contre l’interdiction de soigner les juifs et les résistants couplée à l’obligation d’aider les Allemands blessés sous prétexte de « non-assistance en personne en danger » ?
        N’espérez rien des médecins !
        Pour un Christian Perronne (du véritable acier suédois, celui-là) combien de bouffons de plateaux TV ? Et combien de chefs de service de réanimation qui nous font le vieux coup puant du « venez voir les gens mourir chez nous » ? Oui, les gars, comme c’est le cas depuis des lustres, parce que les services de réa sont hélas, Covid ou non, l’avant-dernière station avant le cimetière. La dernière étant l’arrière-salle des pompes funèbres.
        N’espérez rien des médecins !
        Pour une Marine Wonner, combien de dignes « conseillers », naguère dernières roues du carrosse de la santé publique, soudain propulsés au statut de stars politiques et médiatiques ? Combien de salauds qui traitent de criminels ceux qui entendent soigner et soulager ? Combien d’irresponsables qui imaginent et soutiennent depuis le début des mesures non pharmaceutiques dévastatrices pour les défenses immunitaires de la population, hautement bénéfiques pour les maladies telles que le diabète, ruineuses pour le pays et génératrices d’une spirale sans fin de malheurs inutiles ? Combien de lâches qui ne pipent pas mot quand l’instauration (pour la première fois en France) d’une médecine à deux vitesses menace d’aggraver encore le retard de diagnostic et de soins provoqué par le confinement et le reste ?
        N’espérez rien des médecins !
        Quand ça chauffe vraiment, ils se débinent immanquablement, comme on le voit du côté de l’IHU. C’est dans leurs gènes, parce qu’une vie de soumission (à l’École de Médecine, à l’État, à la Sécurité Sociale, à la Haute Autorité, à l’Ordre) les prédisposent à passer entre les gouttes chaque fois que c’est possible et à ne pas sortir sous la pluie sinon.
        N’espérez rien des médecins !
        Continuez à les consulter dès qu’il le faut, mais sachez que la plupart, loin d’être vos amis et vos protecteurs, sont les gardes-chiourmes d’un régime devenu fou. Honneur à ceux qui résistent (je sais qu’il y en a, et plus qu’on veut nous le faire croire). Pour les autres, ce sera à l’histoire de décider.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s