LE DERNIER AVERTISSEMENT DE LUC MONTAGNIER : Comment les injections vacccxxx COVID nuisent au système immunitaire et peuvent provoquer des maladies neurologiques #prion #creutzfeldtjakob #VaccineDeaths

ARTICLE CENSURE SUR PLUSIEURS MEDIA MERCI DE DIFFUSER

Plus personne aux Etats Unis ou dans le reste du monde ne conteste l’origine artificielle du virus de la covid ( en dehors des journalistes officiels français)Montagnier avait raison

Il faut revenir sur le dernier avertissement du prix Nobel. La question n’est plus de savoir si les injections peuvent provoquer la maladie de Creutzfeld Jacob et d’autres maladies neurologiques, elle n’est même pas de savoir comment, mais simplement quand le scandale éclatera …

En France la presse collabo se contente de dénigrer les victimes

La cellule tombe malade à cause de ces anticorps. Le regretté Luc Montagnier a publié une étude de cas avec 26 personnes qui ont développé des symptômes de maladie à prion dans le premier mois après leur deuxième vaccin. #prion #creutzfeldtjakob #VaccineDeaths

Montagnier et son équipe ont identifié un segment de la protéine de pointe qu’ils pensaient avoir des caractéristiques caractéristiques de type prion. Dans ce segment se trouve un morceau qui contient cinq acides aminés, YQRGS. « La protéine prion a [le même] morceau À l’exception de celui du milieu, les quatre autres [acides aminés] sont tous identiques à ce morceau près de l’extrémité C-terminale de la protéine prion. Donc, c’est vraiment parfait. C’est un endroit où, si vous obtenez des anticorps contre cela, c’est essentiellement une condamnation à mort.…

Deux microARN spécifiques ont été trouvés chez des personnes ayant reçu le vaccin COVID-19. Ces microARN interfèrent avec un élément clé de votre système immunitaire, ce qui peut vous rendre plus vulnérable aux infections et aux maladies chroniques.

Comme l’a expliqué Seneff, les prions, lorsqu’ils sont mal repliés, forment des feuillets bêta et se précipitent hors du cytoplasme, provoquant la formation de plaques.

Cette plaque est une caractéristique de plusieurs maladies neurodégénératives chez les animaux et les humains, telles que la maladie de la vache folle, la maladie de Creutzfeldt-Jakob , la tremblante (qui affecte les moutons) et la maladie débilitante chronique chez les cerfs.

« Donc, il y a toutes ces maladies neurodégénératives débilitantes qui proviennent de la protéine prion, et la protéine prion se lie en fait à ses propres G4, qui sont dans son propre ARN », explique Seneff.

  • Dans « Innate Immune Suppression by SARS-CoV-2 mRNA Vaccinations: The Role of G-quadruplexes, Exosomes and MicroRNAs », Stephanie Seneff, Ph.D., and Drs. Peter McCullough, Greg Nigh et Anthony Kyriakopoulos expliquent comment les injections de COVID-19 suppriment votre fonction immunitaire innée et comment elles peuvent provoquer des maladies neurologiques.
  • Les G4 sont des cibles à l’échelle du génome de la régulation transcriptionnelle. Le « G » signifie guanine. G4 est une séquence d’ADN de quatre guanines, qui joue un rôle important dans des maladies telles que les cancers et les troubles neurologiques. La protéine de pointe COVID-19 produit beaucoup plus de G-quadruplex (G4) que le virus. Le G4 provoque un mauvais repliement de la protéine prion, ce qui peut entraîner des maladies à prions telles que la maladie de Creutzfeldt-Jakob et la maladie d’Alzheimer.
  • Deux microARN spécifiques ont été trouvés chez les personnes qui ont reçu le vaccin, et ces microARN interfèrent avec la réponse à l’interféron de type 1, qui est un élément clé de votre système immunitaire. Lorsque l’interféron de type 1 est supprimé, vous devenez plus vulnérable aux infections et aux maladies chroniques.
  • Le Vaccxx COVID-19 produit des niveaux élevés d’anticorps d’immunoglobuline (IgG), qui sont associés à une maladie auto-immune. Il ne produit pas d’anticorps muqueux.
  • Les anticorps dirigés contre la protéine de pointe peuvent être responsables de cas dans lesquels des patients ont développé une maladie à prion très agressive après leur deuxième piqûre.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9012513/

Dans cette interview, l’invitée de retour Stephanie Seneff, Ph.D. , chercheur principal au MIT depuis plus de cinq décennies, discute de son article,  » Innate Immune Suppression by SARS-CoV-2 mRNA Vaccinations: The Role of G-quadruplexes, Exosomes and MicroRNAs « , publié dans le numéro de juin de Food and Chemical Toxicologie.

Cancers, maladie de Creutzfeldt-Jakob: les injections tuent et ils veulent faire disparaitre les preuves

MAURICETTE N EST PAS LA SEULE

C’est la deuxième fois qu’un travail scientifique sur la maladie de Creutzfeldt-Jakob dans le cadre de la vaccination Covid est soudainement et inopinément supprimé : A propos d’un cas d’une patiente de 64 ans qui a développé cette maladie grave après sa deuxième vaccination avec le BioNTech / Le vaccin Pfizer était encore disponible sur le site Web du plus grand système hospitalier américain jusqu’au début du mois de juin, date à laquelle il a été soudainement supprimé. La raison : Il a étéLU extrêmement souvent.

L’année dernière, peu de temps après avoir reçu le vaccin ARNm Covid de Pfizer, une femme de Floride de 64 ans nommée Cheryl Cohen a souffert d’un cas soudain et dévastateur de la maladie de Creutzfeldt-Jakob – un trouble cérébral progressif.

Les symptômes de Cohen ont commencé le 5 mai 2021, lorsqu’elle a subi une crise de panique en conduisant. En juin, elle était incapable de prendre soin d’elle-même et a été hospitalisée. Elle est décédée le 22 juillet, 11 semaines après le début de ses symptômes – et seulement 13 semaines après avoir reçu son deuxième vaccin Pfizer.

En mars dernier, plusieurs médecins qui ont traité Cohen ont publié un rapport sur son cas sur la page Scholarly Commons de HCA Healthcare., consacrée au travail universitaire des médecins et autres employés de HCA. Le rapport sur le cas de Cohen – mettant en évidence la proximité entre ses injections d’ARNm et sa maladie – est rapidement devenu l’un des plus téléchargés de la page.

Jusqu’en juin, lorsque HCA, le plus grand système hospitalier à but lucratif des États-Unis, a publié le rapport. Son lien renvoie désormais uniquement un message d’erreur générique.

Cohen avait reçu le vaccin ARNm Covid de Pfizer en avril. Sa deuxième dose est arrivée le 25 avril, 10 jours avant sa crise de panique. Les médecins qui l’ont soignée au HCA Florida Aventura Hospital, un centre médical du sud de la Floride, craignaient que sa maladie ne soit liée au vaccin, bien qu’ils n’aient aucune pr

j’ai fait part en juin d’une étude sur Creutzfeldt-Jakob dans le cadre de la vaccination, à laquelle participait également le prix Nobel Luc Montagnier, décédé en février : Ce travail de recherche a été supprimé à l’improviste depuis le portail scientifique ResearchGate à la mi-juin. À l’époque, un piratage a été utilisé comme excuse et une nouvelle version de l’étude a été téléchargée – mais maintenant, ce lien ne mène nulle part ; l’étude ne peut plus être lue sur le portail. La version pdf de l’étude ne peut maintenant être trouvée qu’à partir de sources externes telles que l’Alliance canadienne de la santé .

QUATRE ETUDES SCIENTIFIQUES DEFINISSENT LA MALADIE DE LA VACHE FOLLE POST VACCINALE

PAS MOINS DE QUATRE études sur les vaccins COVID-19 ont suggéré des liens entre la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) – une maladie à prion incurable et mortelle – et l’obtention du vaccin COVID-19 .

Une forme beaucoup plus agressive et rapide dans la progression de la maladie par rapport à la MCJ traditionnelle.

Bonne nouvelle: pas de risque de maladie à prions après une contamination Omicron. Mauvaise nouvelle: les liens sont établis entre vaccx et maladie de la vache folle

Worse Than the Disease? Reviewing Some Possible Unintended Consequences of the mRNA Vaccines Against COVID-19

https://zenodo.org/record/7304759#.Y4oKGXbMK3A

POUR COMPLETER

Média et politiques censurent les revues scientifiques ESSAIS PFIZER ET MODERNA : La preuve scientifique est établie de risques d’ effets indésirables supérieurs à la protection espérée contre la Covid #censure

https://pgibertie.com/2022/09/12/essais-pfizer-et-moderna-la-preuve-scientifique-est-etablie-de-risques-d-effets-indesirables-superieurs-a-la-protection-esperee-contre-la-covid/ via @giberpa

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour LE DERNIER AVERTISSEMENT DE LUC MONTAGNIER : Comment les injections vacccxxx COVID nuisent au système immunitaire et peuvent provoquer des maladies neurologiques #prion #creutzfeldtjakob #VaccineDeaths

  1. Christobal dit :

    Je pense qu’il est très important de dire que le soi-disant « virus du Covid » n’a jamais été isolé. Les tests PCR frauduleux se base sur une modélisation mathématique de séquences d’acides nucléiques. En effet, les élites obscures ont intérêt à faire croire qu’il existe des virus, ce qui rend son prochain comme potentiellement contaminant et donc dangereux. Alors, on se méfie de ses proches, de ses voisins, des autres… Cela s’appelle la destruction des relations humaines, de la société, de diviser pour mieux régner.
    Professeur Raoult, bien qu’il ait eu raison de promouvoir les traitements précoces (comme dans toutes maladies respiratoires, particulièrement en hiver) n’a pas remis en cause l’existence de ce virus hypothétique et n’a jamais manqué de réactifs de laboratoire (La Fondation Mérieux, membre du CA de l’IHU a fait des profits colossaux par la vente de ces réactifs, plusieurs milliards). En outre, il a été un des premiers à parler de variants, bien pratiques pour faire perdurer la peur du Covid et justifier toutes les futures injections des poisons et autres médicaments toxiques : Remdesivir, Paxlovid (Pax=paix / lov= Amour / id=Identification numérique), anti-corps monoclonaux…) Tout ceci valant des sommes astronomiques payées par le travail des Français via leur cotisations à l’Assurance Maladie.
    D’ailleurs, les organisations professionnelles, les conseils de l’ordre, les syndicats professionnels… n’ont rien dit sur cette escroquerie, cela rapportait tellement d’argent !
    Je suis désolé de dire que Professeur Montagnier est un imposteur par sa soi-disant découverte du virus du SIDA avec le docteur américain Gallo. Sans doute, à la fin de sa vie, il a souhaité en quelque sorte se racheter du mal immense qu’il avait provoqué par ce « virus hypothétique du SIDA » Tout ceci a permis de commercialiser des médicaments de tri-thérapie, très chers et toxiques, a détruit des familles, des populations, pourrit la vie des personnes jusqu’à ce jour. Il faut savoir que plus de 70 maladies peuvent donner des signes semblable au SIDA, y compris la grossesse ! Le début de cette soi-disant maladie dans la communauté gay américaine, venait qu’il utilisait des « poppers » pour stimuler leur libido, qui contient du nitrite d’amyle, très toxique et que l’on a donné au début de l’Azidothymidine-AZT, très toxique (un recyclage criminel d’une molécule ancienne d’un laboratoire pharmaceutique britannique WELLCOME) Tout ceci est parfaitement connu pour ceux qui sont honnêtes.
    Autre exemple, la grippe dite espagnole n’a jamais été espagnole mais celle de « Rockfeller » qui a mené des expérimentations en utilisant du sang de chevaux contre la méningite bactérienne chez des soldats américains (Cf. Docteur Gates de l’époque)
    Par conséquent, l’élite occulte domine le monde par leurs nombreux mensonges qu’ils inventent en finançant la fausse science depuis plus de 5 siècles. Le premier étant la forme réelle de la terre pour nuire à l’Eternel Dieu, créateur du Ciel et de la Terre. C’est une guerre spirituelle qui se joue actuellement.

    J’aime

    • Caisou-Rousseau dit :

      Voici la situation de la grand-mère de mes neveux, Thérèse H…y de Villiers sur Marne. Au mois de février 2022, en pleine santé, elle reçoit la troisième injection PFIZER: paralysie du bras gauche ; un peu plus tard du bras droit ; puis elle ne peut plus monter les escaliers dans sa maison ; puis elle a des difficultés à parler … chaise roulante, perte de la faculté de déglutir, nourrie au gel … non, cela n’est pas arrivé qu’à Mauricette Doyer et Cheryl Cohen …

      Aimé par 2 personnes

    • herve_02 dit :

      euh…

      C’est sympa de raconter des conneries, mais à un moment cela se voit et dès que l’on se penche un peu sur ce que les gens disent pour de vrai, cela relativise les attaques des bouffons.

      Je ne sais pas s’il y a un « virus » du sida, je ne sais pas si le VIH donne le sida. Mais je vous propose d’aller faire une libération sexuelle sans préservatif dans les milieux homosexuels (ou drogués en partageant ses seringues) pour prouver vos dires, en mettant vos « couilles » (pour le dire fort à propos) sur la table. Il y a une contamination possible du vih/sida/??? qui rend les gens malades. et les tri-thérapies (contrairement aux vaccins) prolongent des vies. Montagnier, à la fin de sa carrière travaillait sur les vibrations et affirmait qu’il « trouvait » une certaine vibration chez les malades du sida et que cette vibration restait, même si le « virus » disparaissait complètement (??) et n’était pas détectable. (donc n’était plus là). il émettait l’hypothèse que cette « vibration » (émise par quoi?) re-créait le « virus » qui redevenait détectable dès que l’on arrêtait les traitements.

      Ainsi il est _possible_ que la notion de virus telle qu’elle est présentée et comprise par la « masse » ne soit pas une « réalité », mais il ne fait aucun doute qu’il y a quelque chose (un pathogène ???) qui rend malade et se transmet. Je veux bien croire que ce pathogène n’est pas un « virus », mais pour être crédible, il faudrait apporter des « faits » ou des hypothèses sérieuses plutôt que de traiter un prix nobel de médecine d’imposteur.

      je ne vous connaîs pas (le pseudonymat) et peut être que vous êtres également prix nobel de médecine avec une autre hypothèse, mais tant que vous n’avez pas fournis cette autre hypothèse avec des faits et des expériences… je vais continuer à pencher philosophiquement du coté de montagnier qui avait prédit, bien avant que cela n’arrive des maladies de Creutzfeldt-Jakob à la suite de la vaccination arnm. Rien que la véracité de ces prédictions pendant que la presque entièreté du monde médical disait que c’était 100% sur et 95% efficace (et le traitait de sénile- il y a même eu une page wikipédia créé exprès pour le dénigrer, – elle traite de la maladie des nobels, cite 2 personnes dont lui (sacrée preuve) et est faite pas un bouffon qui parle de tout et rien), le rend immensément plus crédible que vous et que tous les bouffons en blouse blanche.

      concernant le covid, celui qui affirme qu’il n’y a rien, doit d’abord montrer ce qui se passe et qui permet de démontrer comment cette épidémie fonctionne. Je ne parle pas des épidémies de test pcr, je parle des gens qui se retrouvent en réa (à cause de l’absence de soin – mais de soin contre quoi ???)

      Si vous arrivez à fournir une hypothèse crédible sur ce qui tue les gens que l’ivermectine soigne… nous pourrons discuter, mais pour le moment… bouffon comme dirait l’autre.

      je rappelle à tous qu’une des manière de combattre ceux qui dénoncent les complots est de répandre dans leurs « mouvances » des idées farfelues pour décrédibiliser la totalité des discours…

      J’aime

      • Cristobal dit :

        Pasteur est également un imposteur, qui a permis à l’industrie pharmaceutique de mettre sur le marché de nombreuses molécules toxiques. La vaccinologie est une arnaque. Comment peut-on imposer à des nourrissons et de jeunes-enfants cette flopée d’injections obligatoires, dont les fabricants ne sont même pas obligés de dire ce que leurs « vaccins » contiennent ? Alors que l’on connaît très bien les effets secondaires dramatiques.
        Le virus du SIDA n’a jamais été isolé, même Karry Mullis l’inventeur de la technologie PCR l’a constaté à ses dépens. Il y a plein d’articles scientifiques là-dessus : https://youtu.be/LB2JyBnlE7w?list=PLKlA7JT7dninSF-zhtGnPQ7rbS7ReEPwj.
        Dr Fauci a mobilisé les Merdias, chiens de garde du système pour faire taire les détracteurs. Remarquez qu’avec le Covid, les mêmes techniques sont utilisées, puisque cela a tant marché et que les gens ont tout gobé.
        Essayez de vous instruire et de réfléchir par vous-même, sinon, vous êtes bon pour être exterminé par les élites occultes, qui adorent les gens comme vous.

        J’aime

      • herve_02 dit :

        Cher christobal

        je vous remercie de votre conseil de m’informer par moi même. Je pourrais vous retourner le compliment car votre discours est celui d’un militant qui ne comprend pas quels sont les problématiques et ressasse des slogans resucées et pas compris du tout.

        Que pasteur soit un « imposteur », je n’ai pas trop d’avis la dessus. Il a quand même inventé la pasteurisation qui est une pilier de notre industrie alimentaire moderne. et si ce mode de conservation peut éventuellement être obsolète aujourd’hui avec nos cuisine moderne et les circuits courts. Cela vous permet d’acheter votre lait ailleurs que sous le pis de la vache et je parle pas des fromages qui ne coûtent pas 3 bras. Et à l’époque, je pense que cela a sauvé pas mal de vie.

        Concernant la vaxXxination, qu’il ait truqué (volontairement ou pas) ses résultats, qu’il ait « copié (ou pas) ses théories, il n’était pas le seul sur le dossier et si ce n’était pas lui, cela aurait été un autre (jenner par exemple, et il n’est pas le seul non plus). la médecine _voulait_ une baguette magique car, déjà, les conditions sanitaires faisaient que beaucoup de gens mourraient. Donc c’est un imposteur de l’air du temps. Mais, je vous rassure, delfraichit et son groupe reacting, seront les imposteurs des complotistes des années 2100. La médecine est d’abord une grande imposture qui a réussi à accoucher de certaines améliorations pour un petit groupe, amélioration que la population dans son entièreté paie. Attention, je ne lui lève pas une statue, mais ce personnage m’indiffère. Ce sont les pédiatres qui vaxXxinent aujourd’hui et pasteur est mort depuis sacrément longtemps.

        La vaxXxination des nourrissons est une horreur, et toute personne censée le sait. Nous nous battons de notre coté depuis bientôt 10 ans sur le sujet. suis-je assez informé par moi même du coup ? Je vous rassure, je combats également pour l’instruction en famille et notre dernière n’est ni vaxXxiné ni scolarisé – ce qui est un combat bien plus difficile que de s’informer et militer dans les blogs. concernant le covid, je ne suis pas un résistant de la dernière heure car mon _dernier_ billet sur la question (après il n’y avait plus rien à dire de neuf) date de avril 2020. (on était assez peu à l’époque)

        Comme je le disais sur cette histoire d’isolation des virus (je vous l’ai déjà dit et quand on s’informe par soi même, il faut tout lire et pas juste les titre.) L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence. Ce n’est pas parce que les « virus » ne sont pas « isolés » qu’ils n’existent pas quelque chose qui rend malade. allez passez quelques soirées dans les milieu gai du marrais en « bare back » (sans capotes) et ayez des relations sexuelles « complètes » pendant quelques temps afin de nous prouver que vous n’attraperez pas le sida. Je suis très intéressé de faire une expérience avec vous : montrez que vous avez de multiples pratiques à risques avec des gens considérés (donc à tort) comme malade et que vous ne tombez pas malade. Êtes-vous partant ? vous seriez sacrément célèbre : parfois il faut payer de sa personne pour ses idées au lieu d’envoyer les autres au casse pipe.

        Donc il est _évident_ pour toute personne censée qu’il y a des épidémies : des gens meurent des gens contaminent les autres, et même en dehors des tests pcr (pour la « grippe » par exemple), ce qui est considéré comme une épidémie (peut être à tord) suit invariablement une courbe de gausse, de tout temps et de tout lieu. Ainsi ce n’est pas une cause naturelle (genre la 5G) ou le réchaudissement. Maintenant je veux bien croire que ce ne sont pas des virus ! (peut être des bactéries tout simplement – bien que je ne sais pas si elles ont été isolées, elles) Mais il y a quelques chose. et le travail (le vrai hein) de la science et le médecine est de trouver quoi. Pour l’instant la théorie est le virus. Il suffit de mettre au jour une nouvelle théorie pas abracadabrante qui peut se vérifier avec des observations et des expériences… Vous allez peut être changer le cours de la médecine, mais il va falloir un peu plus travailler que simplement vous « informer par vous même ». Parce que je ne sais pas si je vais finir exterminé par l’oligarchie mondialiste, mais je ne terminerai pas avec un chapeau pointu en aluminium sur la tête.

        J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        « Ainsi il est _possible_ que la notion de virus telle qu’elle est présentée et comprise par la « masse » ne soit pas une « réalité », mais il ne fait aucun doute qu’il y a quelque chose (un pathogène ???) qui rend malade et se transmet. Je veux bien croire que ce pathogène n’est pas un « virus », mais pour être crédible, il faudrait apporter des « faits » ou des hypothèses sérieuses plutôt que de traiter un prix nobel de médecine d’imposteur. »

        C’est bien en effet ce qu’a fait Montagnier, effectivement; émettre des hypothèses. Et si on se pose les bonnes questions, sa « façon de voir les choses » n’est peut-être pas si ubuesque !

        Un exemple simple, reproductible à l’infini, pas que concernant le Sida et les « tri-thérapies » (qui entre autres sont des thérapies géniques pour certaines).
        On vous diagnostique une « maladie » et on vous propose un « traitement médicamenteux (voire chirurgical). Vous prenez le traitement, vos symptômes disparaissent (ou pour le moins s’atténuent). Vous vous pensez « guéri » ou « en voie de guérison »; vous arrêtez le traitement.
        Et hop! C’est reparti pour un tour; la « maladie » réapparaît voire s’aggrave ! Nos chers toubibs appellent cela « maladie chronique », voire… ALD !
        Conclusion, à votre avis, qu’ont finalement fait les « médicaments » ? N’ont-ils pas juste traité les symptômes? Mais quelles peuvent être les « causes » du dysfonctionnement? Avez-vous posé une fois déjà la question à un toubib de définir ce qu’il entendait par « maladie »?

        J’ai eu après l’avoir téléchargé à me pencher sur l’ouvrage « théorie de la mémoire de l’eau ». C’est hard, très très hard; mais lisez ce bouquin et après venez nous dire comment vous voyez désormais les choses.
        La science, la vraie a besoin de temps, a besoin qu’on fasse ce genre d’hypothèses pour ensuite savoir par l’expérience si la réalité est conforme à la théorie (les hypothèses sont validées par l’expérience) ou si au contraire la théorie ne tient pas debout (expérience non vérifiée et/ou non reproductible).
        La compréhension du monde du « vivant » n’en n’est qu’à ses débuts, c’est toute la difficulté de la recherche fondamentale. Et ça, ça ne va pas du tout avec le monde des financiers de Big Pharma qui veulent du rentable le plus vite possible.
        L’approche de la médecine asiatique avec paiement du toubib en fin d’année s’il a réussi à vous garder en bonne santé et si vous êtes satisfait est très certainement beaucoup plus cohérente, puisque basée sur un ensemble de concepts et d’observations. Et gros avantage elle est vieille de plusieurs millénaires contrairement à la médecine « moderne ».

        Dire ainsi que les « virus » existent ou pas est sans doute un peu et à la fois présomptueux et inexact. Ce n’est à mon sens qu’un terme visant à qualifier quelque chose à un moment donné. Le terme pathogène pourrait effectivement mieux correspondre pensent certains (dont vous, Hervé), quoique! Qu’est-ce qui pourrait faire que le même organisme vivant soit inoffensif chez l’un et « pathogène chez le voisin?
        Bonne réflexion
        Didier

        J’aime

  2. Annick dit :

    Nous avons eu covid, pas grave, ailleurs il y a aussi plus stressant pour des populations qi ne mangent plus à leur faim, qui n’ont pas l’eau courante te des coupures d’électricité régulières: https://libnanews.com/abiad-le-cholera-est-controle/!!!, qui était au courant de cette épidémie mortelle et d’où est elle venue?.
    A qui le tour?.

    J’aime

  3. Christophe Nicolas dit :

    cette question peut être résolu de façon philosophique. Qu’est-ce qui assure qu’un organisme est sain, c’est le fait d’être vivant sans maladie. Cela veut dire que les mécanismes de reproduction et de correction en cas de défaut se comportent correctement. Un virus est vivant et se reproduit donc il ne fabrique pas de prions.
    Introduisez de nouveaux gènes dénué d’un contexte vivant dans un organisme sain, qu’est ce qui vous dit que le résultat sera sain ? Rien puisque ce que vous introduisez n’a pas passé l’épreuve du vivant, de la reproduction viable. Pourquoi voulez vous qu’un gène sorti de son contexte et injecté dans un organisme sain construise une synergie viable ? Ce serait vraiment un coup de bol incroyable comme au loto mais la règle générale est qu’une construction faite au hasard ne fonctionne pas, elle fait des prions et c’est pour ça que la chimère est une créature imaginaire , telle est la règle générale. Ce qui n’est pas viable et assemblé au vivant sain produit des prions parce que cette construction hasardeuse n’a pas passé l’épreuve du vivant.

    Il est prouvé que le vaccin modifie les gènes en quelques heures.

    J’aime

    • Christophe Nicolas dit :

      « résolue »

      J’aime

    • herve_02 dit :

      C’est la fête à la saucisse ce soir.

      NON, le « virus » n’est pas vivant , et non il ne se reproduit pas, il EST reproduit. C’est comme lorsque vous mettez une feuille dans une photocopieuse et appuyé sur le bouton, il y a, à la sortie, plein de feuilles « identiques », cela ne veut pas dire que la feuille est vivante et qu’elle se reproduit.
      Le vaccin PEUT modifier les gênes de la cellule qu’il occupe, cela ne veut pas dire qu’il vous modifie. je trouve dommage cette génération d’incultes incapables de connaître un minimum des sujets dont ils causent. « EUX », le savent et il est tellement facile pour « eux » de les décrédibiliser car leur « opposition » est une opposition sans billes, sans savoir, sans discours construit..

      oui ce qu’ils font est criminel et dangereux à court, moyen, et long terme. MAIS il ne suffit pas de raconter des conneries pour les faire stopper. L’adn humain est composé de 5-10% de gênes « viraux », donc il est possible que l’espèce survive… aux prix de milliers d’années et de milliards de morts sur ces milliers d’années.

      J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        NON, le « virus » n’est pas vivant , et non il ne se reproduit pas, il EST reproduit. C’est comme lorsque vous mettez une feuille dans une photocopieuse et appuyé sur le bouton, il y a, à la sortie, plein de feuilles « identiques », cela ne veut pas dire que la feuille est vivante et qu’elle se reproduit.
        Hervé il se pourrait bien que l’affirmation soit « fausse » et que l’exemple soit mauvais !
        Un « virus » (dénomination purement « académique ») est bien sans doute un « organisme vivant » mais il est d’organisation simple et incapable de se reproduire sans action ou « potentialité » extérieure, le fameux « terrain ».
        Et ça, ça change tout et explique beaucoup de choses. C’est en fait ce terrain (une mise en « culture » en boite de Pétri par exemple) qui va faire que cet organisme (ce « virus » présentement) va proliférer ou pas !
        Ça a toujours été la « guerre » entre les organismes vivants dès lors qu’il y a de l’eau !
        Le dégel du Permafrost est en train de faire réapparaître des organismes congelés depuis des lustres; on n’est pas sorti de l’auberge si quelques uns de ces organisme étaient sur la planètes avant nous et que l’homo qq chose n’y a jamais été confronté !

        J’aime

      • Annick dit :

        Le réchauffemnt climatique va permettre au permafrost de fondre et de libérer des cellules inconnues dont certains vont se régaler pour semer la panique à bord…plus besoin de fabriquer et d’innover, matériel à disposition.

        J’aime

  4. Roubachoff dit :

    Soutien à Herve_02. S’il reste encore beaucoup de choses à découvrir sur la transmission des pathogènes et leurs effets variables sur les individus (presque sûrement en fonction du double facteur âge et/ou comorbidité) prétendre qu’ils n’existent pas est atterrant. Si nous devenons aussi stupides que nos gouvernants, qu’aurons-nous gagné ? Jusque-là, je croyais que Véran, Braun et Cie n’avaient pas de concurrence pour le premier prix de la sinistre fantaisie médicale…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s