LES MEDECINS SONT MAJORITAIREMENT HOSTILES AUX INJECTIONS : 2,3 fois plus de risques de contamination après un ou deux rappels que pour les non vaccs. Idem pour les soins critiques

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

1°Une large majorité de médecins ne croit plus dans les injections covid . Hélas on ne leur donnera pas la parole

https://www.legeneraliste.fr/services/debats-sondages/proposerez-vous-le-2e-rappel-de-vaccin-anti-covid-vos-patients-eligibles-des-cet-ete

Cecondix•Médecin ou Interne•Le 25/06/2022 à 17:14

VACCIN. n. m. ■ Terme de Médecine. Virus d’une maladie éruptive recueilli dans les pustules p. 704 du pis des vaches et qui, inoculé à l’homme, le préserve de la variole. Il se dit, par extension, de Toute substance qui, inoculée à un individu, lui confère l’immunité contre la maladie parasitaire qui a produit directement ou indirectement cette substance. Le vaccin de la rage. Le vaccin de la rougeole. Il se dit encore de Tout microbe atténué ou même virulent ou de tout produit microbien qui, injecté à l’homme ou à un animal, le prémunit contre la maladie que ce microbe pourrait provoquer. Nous ne sommes donc pas en présence de vaccins mais d’inducteurs de sérum de courte efficacité. Conclusion:…

Voir l’article original 914 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour LES MEDECINS SONT MAJORITAIREMENT HOSTILES AUX INJECTIONS : 2,3 fois plus de risques de contamination après un ou deux rappels que pour les non vaccs. Idem pour les soins critiques

  1. Jean-claude PEREZ dit :

    Coup de chaleur…
    http://dx.doi.org/10.13140/RG.2.2.23303.47527
    Heat wave, excess mortality and Covid19 vaccination: the case of 31 European countries in 2022

    Aimé par 2 personnes

  2. Olivier Soulier dit :

    merci

    J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    La rumeur court aujourd’hui qu’au ministère français des égoïsmes et de la maladie, une vague caniculaire (heat wave) affole et déglingue les grands esprits stratégiques. Ce qui affole notre Icare trop ciré :
    -« Que nous reste-t-il d’autre sinon de mentir nos mensonges. Et avouer la vérité ? Mais quelle vérité : la vraie ou la fausse » ?

    Les shadokiens finiront par s’étriper !

    J’aime

  4. Pierre Driout dit :

    Il n’y en a pas encore assez semble-t-il !

    J’aime

  5. Pierre Driout dit :

    Mon raisonnement personnel est élémentaire et à priori abordable par un professeur d’immunologie ! Notre organisme produit constamment des cellules déficientes – cancérigènes – à cause des erreurs de codage mais notre système immunitaire est prévu pour les traquer les débusquer et les tuer.
    Que se passera-t-il si l’on invente un vaccin arn-messager qui mobilise massivement nos cellules pour produire la fameuse protéine de pointe étrangère à notre organisme ? Cela demande à notre système immunitaire un gros effort pour éliminer ces cellules – pendant ce temps-là les cellules cancérigènes vont proliférer jusqu’au point de non-retour : id est elles sont trop nombreuses pour être combattues efficacement par le SI.
    On ne peut pas saturer durablement un système immunitaire sans dommage pour l’organisme – surtout à un âge déjà un peu avancé quand il est fragilisé par le temps.

    J’aime

  6. JEAN-LUC dit :

    En effet je suis de votre avis, le fait de surcharger le système immunitaire ne peut être que néfaste. Autour de moi tous les vaccinés sont tombés malades dont certains très malades, alors que les non vaccinés dont je suis n’ont rien eu.
    Par contre, à 72 ans je soutiens mon système immunitaire en vit c, d, magnésium etc…
    Je bannis les paracetamol et préfère l’aspegic, et en cas de besoin des antihistaminiques.
    On ne dira jamais assez les effets indésirables du paracetamol sur le foie et sur le glutathion.
    Les Drs Nicole et Gérard Delepine ont alerté sur le sujet des réactivations de cancers en rémission après injections et la disparition du professeur Axel Kahn fervent défenseur du vaccin peu de temps après sa vaccination m’avait impressionné.
    Au vu des effets secondaires indésirables graves, et des doutes sur les bénéfices, ces médicaments arn expérimentaux n’auraient jamais dû obtenir d’amm conditionnelle.
    Je ne comprends pas pourquoi on a passé outre toutes les règles de prudence et de contrôle habituellement en usage avant la mise sur le marché de ce produit dit « vaccinal »
    Ça fait penser aux fameux Boeing qui avait bénéficié de certifications accélérées et qui ont finalement été interdits de vol après accidents.
    Merci pour votre témoignage et vous souhaite les meilleurs soins et le moral pour surmonter cette épreuve.

    J’aime

    • JEAN-LUC dit :

      Erratum:
      souhaite au professeur Goldman les meilleurs soins……

      J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        Eh bien moi, même pas ! C’est à cause de gens comme ça qu’on a vécu 2 ans de servilité forcée (pour nous, pas pour les mougeons qui y ont adhéré)
        Quand je vois son « CV »:
        « Pr Michel Goldman, 67 ans, professeur d’immunologie et de pharmacothérapie à l’Université libre de Bruxelles »
        et la suite
        « grand promoteur vaccinal, soupçonne sa 3e dose du vaccin COVID-19 de Pfizer d’avoir declenché son cancer. »
        Je me dis que si c’est vrai, ce gugus est un foutriquet.
        Pensez-donc; un professeur d’immunologie de 67 ans qui confond « vaccin » et « produit de thérapie génique » et qui trouve peut-être étonnant d’en ramasser un cancer, ce serait cocasse si le phénomène n’était en soi pas dramatique.
        Il n’a jamais dialogué avec Luc Montagnier? J’en serais étonné !
        Quand en plus il a une casquette de Professeur de Pharmacopthérapie (quel nom bizarre !) là ça relève, à mon sens, carrément de la faute professionnelle.

        Je pense éventuellement à tous ceux qui lui ont fait confiance et qu’il a injecté, lui je suis loin de le plaindre !

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s