Le refus de l’alternance par le système, conduit à mener le même procès en sorcellerie contre Marine et contre le Général De Gaulle en 1962

Nombreux sont ceux qui voteront Marine rassurés par la promesse du RIC et de la proportionnelle, le système entend rendre impossible ce reférendum constitutionnel avant les législatives

Le système accusa sans relache le Général de Gaulle d’être un factieux d’extrème droite . A ma grande surprise il refont à l’encontre de Marine Le Pen le même procès qu’au Général de Gaulle

Marine n’est pas de Gaulle loin de là mais au moins elle le cite et elle subit le même procès en inconstitutionalité

Rendre le pouvoir au Peuple? Mais c’est du fascisme ! Procéder à des référendums? la honte!

ILS VEULENT PAR TOUS LES MOYENS RESTREINDRE LES REFERENDUMS MEME MELENCHON pour qui le ric est un gadget et la 6eme république un amusement

S’il en était autrement Mélenchon ferait voter Le Pen pour obtenir un référendum constitutionnel avant les législatives

Nous retrouvons tous les éléments du « coup d’Etat Permanent  » écrit par Mitterrand après l’adoption par référendum de l’élection du Président de la République au Suffrage Universel

Mitterrand:

Le chef de l’État ne peut procéder à cette révision conformément aux dispositions de l’article 89 de la Constitution(nouvelle fenêtre), qui rend nécessaire l’accord des deux chambres sur le projet de loi constitutionnelle. Or les deux assemblées sont hostiles à un tel projet, qui modifie radicalement, et à leur détriment, l’équilibre des institutions, en remettant en cause le caractère parlementaire du régime fondé quatre années plus tôt. Aussi le chef de l’État décide, lors du Conseil des ministres du 12 septembre 1962, de recourir au référendum prévu par l’article 11 en vertu duquel « le président de la République […] peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l’organisation des pouvoirs publics. »

La décision du général de Gaulle provoque de vives protestations dans le monde politique des partis façonnés par les IIIe et IVe Républiques. Elle revient à imposer une lecture présidentialiste des institutions, sans que les assemblées ne puissent se prononcer sur cette modification fondamentale de l’équilibre des pouvoirs.

La plupart des juristes critiquent également cette procédure, au motif qu’elle conduit à réviser la Constitution sans respecter le cadre défini par la Constitution elle-même. Son article 89 dispose en effet que « le projet ou la proposition de révision doit être voté par les deux assemblées en termes identiques. La révision est définitive après avoir été approuvée par référendum. » La consultation référendaire sur un projet de loi constitutionnelle ne peut donc intervenir qu’après une délibération parlementaire, et non pas directement sur le texte élaboré par l’exécutif, comme dans le cadre de l’article 11 qui ne porte que sur les projets de loi ordinaires.

Au congrès radical de Vichy de septembre 1962, Gaston Monnerville, président du Sénat, dénonce la violation de la Constitution opérée par le chef de l’État et accuse le Premier ministre, Georges Pompidou, de « forfaiture », au motif que : « Si le chef de l’État a décidé en connaissance de cause, je me permets de l’affirmer, de la violer [la Constitution], le Premier ministre n’avait qu’à ne pas signer, il n’avait qu’à ne pas dire OUI… au référendum ».

À l’Assemblée nationale, l’ensemble des partis politiques représentés, à l’exception du mouvement gaulliste, se rejoignent pour dénoncer le dessaisissement du Parlement et la tentative de pouvoir personnel opérée par le chef de l’État. Une motion de censure est adoptée le 5 octobre 1962 par 280 voix, renversant ainsi le Gouvernement Pompidou (la majorité requise était de 241 voix). C’est l’unique cas de motion de censure, jusqu’à nos jours, à avoir été votée sous la Ve République. Le général de Gaulle réplique en prononçant la dissolution de l’Assemblée nationale et en décidant que les élections législatives seront organisées après le référendum, prévu pour le 28 octobre 1962.

Le référendum du 28 octobre 1962

Ce référendum, organisé à l’initiative du président de la République Charles de Gaulle, se traduit par une victoire politique du chef de l’État : 62,2% des suffrages exprimés approuvent le projet de loi prévoyant l’élection du président de la République au suffrage universel direct, 37,8% se prononçant contre. Ce résultat doit toutefois être nuancé du fait de l’abstention relativement importante compte tenu de l’enjeu de la consultation : 23% des inscrits n’ont pas pris part au vote, contre 15% au référendum du 28 septembre 1958 approuvant la Constitution.

Les élections législatives des 18 et des 25 novembre 1962 qui suivent ce référendum consacrent la victoire des partisans du chef de l’État : la formation gaulliste rassemble au second tour plus de 40% des suffrages et obtient avec ses alliés la majorité absolue des sièges, du fait du scrutin majoritaire à deux tours en vigueur depuis 1958. Ces élections marquent la défaite des formations politiques opposées à l’élection du président de la République au suffrage universel direct.

Or, c’est le moment que choisit précisément le général de Gaulle pour arracher aux citoyens lesdernières garanties de l’habeas corpus, pour rétablir la sinistre hiérarchie des systèmestotalitaires et pour substituer partout où le guide son bon plaisir la paire de menottes à la mainde justice. Régime oblige : le pouvoir absolu a ses raisons que la République ne connaît pas. »

Marine n ‘est pas d’extrème droite mais elle veut s’adresser directement au peuple

En ces temps où le fascisme est sur tous les lèvres de nos néolibéraux qui veulent garder le pouvoir. Il est intéressant d’entendre l’ancien Premier ministre Lionel Jospin, dire la vérité crue, que tous les politiques connaissent mais se gardent bien de dire à haute voix, car la peur est un outil qui aide à se faire élire sur le dos des petites gens.

Marine est née quand le Général quittait le pouvoir, nous ne lui reprocherons pas les actions de son père. Aujourd’hui il faut le constater, c’est bien elle qui veut revenir aux sources de la 5e république étouffée par Sarkozy . En sortant du commandement intégré de l’Otan , en renouant avec les référendums , en lavant la honte du traité de Lisbonne, elle choisit une voie exigeante . Elle se condamne au sérieux économique car seule une France économiquement assainie peut revendiquer l’indépendance

https://lemediaen442.fr/lancien-premier-ministre-lionel-jospin-nous-navons-jamais-ete-face-a-une-menace-fasciste-tout-antifascisme-netait-que-du-theatre/

Avant la guerre Pétain était considéré commme un républicain respectable , Laval etait un gentil centriste, Doriot un communiste et Déat socialiste . Combien de futurs résistants étaient accusés d’extrèmisme de droite ou de gauche . Les évènements qui suivirent détruisirent les étiquettes pour réconcilier les communards et les Versaillais dans la Résistance alors que l’extrème centre sombrait dans la collaboration .

Ce blog a toujours accueilli les adversaires de l’Extrème Centre , ceux qui refusent la dictature médiatique et sanitaire . Le fascisme, c’est l’extreme centre

Gardons nous des clichés, le grans historien André Siegfried nous rappeellent qui furent les traitres de Vichy avant Vichy

LAVAL CE GENTIL DEMOCRATE

PETAIN CE REPUBLICAIN RESPECTABLE

QUAND LA GAUCHE TOURNE MAL ELLE DEVIENT FASCISANTE

A la fin des années 1880, blanquistes, divers communards et radicaux d’extrême gauche se lancent dans le boulangisme parce qu’ils y voient avant tout le moyen d’abattre la République bourgeoise et parlementaire. Les « gauchistes » de l’époque s’unissent aux nationalistes pour désigner le libéralisme comme l’ennemi prioritaire. La seconde génération de « transfuges » commence son revirement à la veille de la Grande Guerre. Quatre noms sont représentatifs : Georges Sorel*, Édouard Berth*, Hubert Lagardelle*, Gustave Hervé*. La théorie du socialisme éthique développée par l’école syndicaliste révolutionnaire 1 domine alors cette révolte, dirigée à la fois contre la démocratie libérale et le socialisme parlementaire.

La synthèse de Georges Sorel – deux forces, socialisme et nationalisme, qui s’opposent à la démocratie libérale – précède la guerre et s’effectue sans rapport aucun avec elle : elle ne manquera pas de poids sur la génération suivante. Le socialisme sorélien est lui-même déjà une forme de révisionnisme qui vient constater l’échec du déterminisme marxiste : la société industrielle n’évolue pas comme elle le devrait et le prolétariat perd sa combativité. Rien n’est plus méprisable aux yeux de Georges Sorel que l’orthodoxie marxiste, symbolisée par le social-démocrate Karl Kautsky* ; rien n’est plus dramatique pour lui que l’immobilisme de cette gauche qui trouve dans le respect d’un marxisme figé, ossifié dans de vieilles formules, de quoi excuser sa propre impuissance.

Une même analyse sera faite par le Français Marcel Déat*, par le Belge Henri de Man*, et par les néosocialistes des années trente. Le révisionnisme « néo » reprend l’essentiel de la critique du marxisme élaborée au début du siècle par, entre autres, Georges Sorel et Roberto Michels*. Aux yeux des révisionnistes, Léon Blum ne fait que remplacer Karl Kautsky.

La critique « neo » conçoit le socialisme en termes éthiques. Elle s’attaque au contenu matérialiste et déterministe du marxisme. Rapidement, il apparaît qu’une approche du socialisme en termes de valeurs universelles, indépendante des conditions historiques, une conception du socialisme en termes vitalistes, intuitifs, nietzschéens et bergsoniens changent la vision de l’idéologie marxiste.

https://www.lhistoire.fr/du-socialisme-au-fascisme-le-cas-marcel-d%C3%A9at

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Le refus de l’alternance par le système, conduit à mener le même procès en sorcellerie contre Marine et contre le Général De Gaulle en 1962

  1. Stanislas dit :

    Je m’en fous de toutes leurs conneries dans ces bordels de plateaux télés. On devrait demander leurs salaires à tous ces speakers, ça expliquerait
    Je ne fréquente plus les télés, la fréquentation des prostitués est pénalisée.. et je suis très respectueux de la loi…

    Je vais voter Le Pen pour tirer la chasse d’eau sur Iossif Vissarionovitch Marron, et si c’est une erreur, je la réévaluerai à l’écart de ce que ça aurait été avec l’autre..
    De toute façon je suis pour que la France quitte l’UE et l’état d’urgence covid,… donc déjà classé extrémiste, complotiste, conspirationniste et tout le bordel depuis des années..

    J’aime

  2. Ping : Le refus de l’alternance par le système, conduit à mener le même procès en sorcellerie contre Marine et contre le Général De Gaulle en 1962 – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le b

  3. nicolasbonnal dit :

    Marine Le Pen même pas de droite. Du leurre tout cela. Anniversaire incendie de Notre-Dame. Armstrong explique guerre à venir : faillite occidentale. Marquage numérique bestial. https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/04/15/troisieme-anniversaire-de-cet-ignominieux-incendie-spirituellement-ignore-cest-presque-normal-le-fronce-etant-plus-mort-que-vif-et-surtout-toujours-inexplique-voyez-le-texte-aux-douze-mille-lect/

    J’aime

  4. JeanLouis 05 dit :

    Quel tissu d’âneries le début de votre papier, avec tout le respect que je vous dois, assidu que je suis à vos billets dans lesquels je trouve souvent des informations intéressantes, capitales souvent sur la crise ou l’histoire mais là vraiment. Déjà au début je suis défrisé par votre appellation Marine, ça fait proche, amical, copain, c’est fait pour tromper !! Il ne s’agit pas de voter pour un responsable d’association, mais de président de la République avec laquelle j’imagine vous n’avez pas plus de proximité que ça, ça fait groupie comme ceux qui criaient Johnny !! Ensuite sur Mélenchon vous dépassez les bornes en osant écrire que pour lui le Ric est un gadget et le passage à une 6 ème république un amusement, il faut vraiment ne s’être jamais intéressé à ses combats depuis longtemps, à ses écrits, à tout ce qui a motivé cet homme depuis même 2005. Vous avez tout à fait le droit de ne pas aimer l’homme, son programme, mais la désinformation vous va mal et discrédite un peu vos « démonstrations ». Dommage

    J’aime

    • pgibertie dit :

      Cher Jean louis, je l’ai écrit pour vous…. Si vous voulez le Ric il faudra en passr par un référendum constitutionnel . Problème seelon le système il faut l’accord des deux chambres pour décide r dde déclancher un réferendum… La seule possibilité , c ‘est la méthode du Général reprose par MLP;
      Alors je ne comprends pas Méleenchon: s’il voulait vraiment le ric il soutiendai l’élection de MLP
      Nonelle n’est pas pour moi le sauveur mais un levier, pour dire non à Macron et si elle lance la proportionnelle et le ric elle ne présente pas de danger.
      Soyons cohérent,

      J’aime

  5. Jean-Jacques dit :

    « …., à ses écrits, à tout ce qui a motivé cet homme depuis même 2005… »
    ce qui compte c’est ce qu’il fait ou veut faire….par exemple courir après les non-vaccinés pour les forcer à l’injection expérimentale !!!

    J’aime

  6. Ping : Le refus de l’alternance par le système, conduit à mener le même procès en sorcellerie contre Marine et contre le Général De Gaulle en 1962 | Qui m'aime me suive…

  7. Greg dit :

    Le dernier argument haineux des journalopes fascistes islamos-gauchistes répété en boucle H24 sur nos merdias TV : Marine ne peut pas être Présidente car elle n’a jamais été ministre !!
    Argument d’étrons niveau fosse septique ! Difficile de descendre plus bas !
    Et toujours aucune réaction de Darmalin sur le slogan « TUEZ MACRON » tagué sur les murs des couloirs de la Sorbonne !!! l’EMpoisonneur soutient les nazillons antifas, des fils à papa gaucho bobo pour la plupart !! Si un étudiant sympathisant droite aurait écrit cet appel au meurtre , Darmalin aurait insulté Marine et fait un scandale national !! D’ailleurs, ce tag a été supprimé des reportages TV !!
    De toutes façons, Marine, même si elle gagne, ne sera pas nommée présidente : la nomination du nouveau président doit être annoncé à 20:00 , cette nomination n’est basée que sur environ 60% des dépouillements !!!!! Ça n’interpelle personne cette magouille ???? Vu que Marine obtient la majorité de ses suffrages dans nos campagnes ou les bureaux ferment à 18:00, elle serait donc élue d’office !!???
    Que nenni !!! Les résultats sont déjà trafiqués , frelatés, magouillés, imprimés, et !’EMpoisonneur est déjà réélu !! RIP !! Préparez-vous à faire piquouser vos petits enfants !!!

    J’aime

  8. K2r dit :

    Je recommande vivement la lecture du petit livre, tres important de Xavier Moreau, « le livre noir de la Gauche française », qui explique très bien le problème de cette pensée de gauche qui recouvre la quasi totalité des politiciens des partis traditionnels et bien sûr lrem, et des journalopes. Mme Le Pen, malgré ses imperfections humaines, a su rendre son programme intelligent, généreux et profondément démocratique, à l’encontre de ceux qui défendent un régime ploutocratique soumis aux intérêt étrangers. Elle représente la toute dernière chance de nous sauver et de sauver le pays de l’anéantissement et de la décadence. Tous ceux qui critiquent la procédure referendaire sont des adeptes de la tyrannie. Il faut les rejeter et en sortir. Comme l’a bien expliqué M Asselineau, l’extrême droite, c’est Macron.

    J’aime

  9. Greg dit :

    hier soir à 53%, ce matin à 56% !!! MDR !!! +3% dans la nuit !!! les scores sont définitifs !!! la grande magouille a parlé !! pas besoin de débat, et même pas le peine d’aller voter !!! il gagnera au moins avec 59% !! Et impossible de fuir le pays, la délivrance des passeports est bloquée !!
    les journalopes wokistes islamos-gauchistes sont tous hors la loi en établissant et diffusant des pourcentages de votants suivant les religions !!!! La laïcité interdit le fichage religieux en france !!!
    Qu’attendent donc Darmalin et Ducon-Labruti pour mettre en examen ce ramassis de fascistes pour non respect de la loi !!!! Quand un maire le fait pour gérer au mieux sa cantine, il est mis d’office en examen !!!
    par contre, la mise en examen de Ducon-Labruti a été levé, il est innocent !!!! juste avant les élections !! pas besoin de gaspillé 3 mois d’enquêtes, tout le monde savait qu’il était innocent !! il pourra roulé tranquillos en maserati !! Et celle du grand kon de Pau devrait suivre rapidement !
    https://vk.com/wall575198249_24
    Pauvre France, comme disait mon grand-père qu’on a envoyé se battre jusque dans la péninsule de Gallipoli pour des prunes et qui en est revenu handicapé !!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s