Un scoop anglais : les piqués deux fois plus contaminés que les autres , un risque de décès réduit de seulement 10% (hors effets secondaires)

LA COVID REVIENT PAR L’EST DOPEE PAR LE PASS VACCINAL .  Maintenant les piquouzés sont deux fois plus contaminants  que les autres et leur risque de décès est réduit de 10% seulement (hors effets secondaires ) On peut débattre de tout sauf des chiffres. Les statistiques officielles britanniques font frémir , abonnez vous vite au blog et diffusez

En maintenant le pass , ils auront fait pipi dans un violon mais ils s’en glorifieront , à l’est seules la Finlande et la Suède, sans pass, résistent , le sentiment d’invincibilité  créé par la propagande  multiplie par deux les risques de contamination  comparés à ceux d’un vacciné. Pour les formes graves, nous en savons plus …

C’est le retour à la case départ, comme je ne cesse de l’annoncer la covid est cyclique et fait son retour , les piquouzes n’y font rien bien au contraire , loin d’ en tirer les leçons nous nous enfonçons plus loin dans l’absurde…

La France n’a pas encore 50% de ses habitants guéris de la covid, le mécanisme cyclique se poursuit donc mais espérons le en s’atténuant comme en 1890 /94. L’ Allemagne nous précède et le pass n’empêchera pas une nouvelle vague , bien au contraire

NOUS CONNAISSONS LE NIVEAU DE PROTECTION VACCINAL. REGARDEZ

Les derniers chiffres publiés par la nouvelle UK Health Security Agency sur les hospitalisations et les décès liés au Covid-19 montrent que les injections de Covid-19 ne semblent toujours pas fonctionner.

Le « Rapport de surveillance des vaccins Covid-19 – Semaine 43 » a été publié par la UK Health Security Agency (anciennement Public Health England) le jeudi 28 octobre 2021 et il montre que la grande majorité des hospitalisations Covid-19 entre le 27 septembre et le 24 octobre faisaient partie de la population complètement vaccinée.

C’est-à-dire entre le 27 septembre et le 24 octobre, 66% des personnes hospitalisées avec Covid-19 ont été vaccinées tandis que 34% n’ont pas été vaccinées.

Les vaccins semblent mieux protéger de l’hospitalisation que des décès.Le tableau 4 du rapport montre que le nombre de personnes décédées dans les 28 jours suivant un résultat de test positif pour Covid-19 qui n’étaient pas vaccinées n’était que de 487, tandis que 88 autres ont été partiellement vaccinées, mais un nombre choquant de 2 185 ont été entièrement vaccinés.

C’est-à-dire entre le 27 septembre et le 24 octobre, 82,4% des personnes décédées du Covid-19 ont été vaccinées alors que seulement 17,6% ne l’ont pas été.

Pour les plus de 60 ans on compte 88% de décès de vaccinés pour un groupe qui représente 90% de la population

Le même rapport met en évidence des risques accrus de contamination pour les vaccinés : deux fois plus de risques entre 40 et 80 ans …

 Avant 40ans le vaccin  a réduit les risques de contamination.

Avant 40 ans il est impossible de prouver que le vaccin réduit les risques d’hospitalisation ou de décès car il n’y en a pas.

Après  70 ans  le risque d’hospitalisation  ou de décès a été réduit de …10%

Heureusement que la propagande de Véran  nous évite de lire de tels résultats

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Un scoop anglais : les piqués deux fois plus contaminés que les autres , un risque de décès réduit de seulement 10% (hors effets secondaires)

  1. L’avantage d’une vérité c’est qu’elle ne nécessite aucune dépense d’énergie pour rester vraie.
    Elle est vraie par nature.
    Le mensonge, lui, nécessite une dépense d’énergie pour faire passer le faux pour le vrai.
    Le mensonge est faux par nature et vrai par destination.
    Ainsi, plus le temps passe, plus l’énergie requise pour maintenir l’apparence du vrai augmente.
    Il augmente jusqu’à ce qu’il s’effondre sur lui-même.
    Ce n’est donc qu’une question de temps.

    Il me semble qu’il y a un combat qui réglerait tous les autres : la reconnaissance des traitements précoces.
    Avec eux, toutes les décisions politico-pharmaceutiques s’effondrent d’elles-mêmes.
    Avec eux, plus d’opinion, plus d’idéologie… Juste des faits.
    Avec eux, plus de fracture entre les uns et les autres… Juste des faits.
    Avec eux, c’est plus que le monde d’avant, c’est le monde normal… Juste des faits.

    J'aime

  2. Ping : COVID LE RETOUR. LES PIQUES SONT DEUX FOIS PLUS CONTAMINES QUE LES AUTRES | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  3. Ping : Un scoop anglais : les piqués deux fois plus contaminés que les autres , un risque de décès réduit de seulement 10% (hors effets secondaires) – Qui m'aime me suive…

  4. Ping : LA COVID REVIENT PAR L’EST DOPEE PAR LE PASS VACCINAL .  Maintenant les piquouzés sont deux fois plus contaminants  que les autres et leur risque de décès est réduit de 10% seulement (hors effets secondaires ) On peut débattre de tout sau

  5. jean-louis dit :

    Dans être complotiste je pense que le gouvernement utilise la même propagande que les années 40 . Le contact direct avec les hôpitaux confirme vos dires. Nous sommes loin des pubs mensongères qui passent à la télé.

    J'aime

  6. Jean Paul Ségard dit :

    Bonjour,
    Je tient d’abord à vous remercier pour le travail que vous faites et à préciser que nous refusons moi et mon épouse de se faire vacciner. Mon indignation avait commencé avec le silence, pire, les méthodes utilisées pour décrédibiliser tout traitement précoce comme le dit Socrate plus haut.
    Je suis attentif aux arguments des uns et des autres et ceux dont on a besoin pour démontrer la manipulation des autorités doivent être solides, il ne faut surtout pas “porter le flanc”.

    Je me questionne sur le tableau N°4 qui analyse les décès UK.
    La phrase en rouge indique les % des morts.
    Il faudrait à mon sens pour que la comparaison soit juste que le nombre de vaccinés et de non vaccinés soient identiques non ?
    Si on a 9 fois moins de non vaccinés on aura logiquement moins de morts en % que pour les vaccinés, mais si on ramène chacune des populations vax et non vax à 100 et qu’on corrige le nombre de morts, Les chiffres en % ne diront plus la même chose.
    346 morts non vax pour 10% de la population donnerait 3460 pour 100%
    2148 morts (1 et 2 doses) pour 90% donnerai 2362,8 pour 100%

    ça m’a sauté aux yeux mais peut-être que ce raisonnement ne tient pas ?
    Qu’en pensez-vous ?

    Pour autant, la population même si beaucoup n’en ont pas conscience a besoin de vos recherches et révélations.
    Bien à vous
    JP Ségard

    Aimé par 1 personne

    • Terry dit :

      C’est ce que je constate aussi. Il faut lire à ce propos les données en 19 du rapport où les taux sont indiqués par tranche d’âges et par type de population (vaccinés / non vaccinés). Si on tient compte de cette présentation, on peut en déduire que les vaccins ont une efficacité avérée sur les hospitalisations et les décès mais pas sur les infections.

      Après, on sait que la protection ne dure qu’un temps et qu’il faut revacciner tous les 6 mois pour que ça fonctionne.

      Aimé par 1 personne

  7. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:Un scoop anglais : les piqués deux fois plus contaminés que les autres , un risque de décès réduit de seulement 10% (hors effets secondaires) – Titre du site

  8. fraternel dit :

    la propagande de veran il lui faut des lunettes et un appareil auditif pour écouter et lire la vérité

    J'aime

  9. Ping : Un scoop anglais : les piqués deux fois plus contaminés que les autres , un risque de décès réduit de seulement 10% (hors effets secondaires) par pgibertie – Titre du site

  10. Ping : QUAND PFIZER DÉMONTRE L’INEFICACITÉ DU VACCIN – JEMINFORMETV.COM

  11. Ping : LA PROTECTION CONTRE LES FORMES GRAVES N ‘A JAMAIS ETE DE 95% MAIS AU MIEUX DE 60 ET 6 MOIS APRES DE 20% (Hors effets secondaires) | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  12. Ping : Quand Pfizer démontre l’inefficacité du vaccin. - Strategika

  13. Frédéric VAILLANT dit :

    Bonjour M.GIBERTIE,

    Tout d’abord, Merci infiniment pour ce formidable travail d’informations, d’éducation et de dénonciations (nécessaire).

    Votre contribution est inestimable et indispensable pour la sauvegarde de la vérité ainsi que celle de notre santé mentale et intellectuelle.

    Je m’interroge simplement sur l’aspect du pourcentage réel et exact des non-vaccinés en Angleterre. Sur cet article des décodeurs du monde, il est avancé que la part des non-vaccinés de + de 50 ans représentent seulement 3,7 % de leur classe d’âge. A l’appui, les données officielles du National Health Service (le service de santé britannique), et plus précisément, le bulletin sur l’avancement de la campagne de vaccination au 13 juin – lequel a été publié le 17 juin.

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/07/01/est-il-vrai-qu-en-angleterre-les-vaccines-meurent-davantage-du-variant-delta_6086566_4355770.html

    Quelle est votre avis sur ce point ? S’il est vrai, doit-on en déduire que l’Angleterre comme la France, fait l’objet de biais de comptages tout aussi commun ?

    Je vous remercie par avance de vos précieuses explications.

    Très cordialement,

    Frédéric VAILLANT

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s