Pass sanitaire, un étrange silence

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Chacun a bien sûr le droit d’être pour ou d’être contre le pass sanitaire mais il est difficile d’y être indifférent. Son caractère désormais obligatoire pour les actes de la vie courante comme se rendre dans un restaurant ou prendre le train bouleverse bel et bien l’ordre des choses.

Pour la première fois dans la France contemporaine, la nouvelle règle opère une discrimination (hors sanction pénale) entre des citoyens de plein droit et des citoyens privés de certains droits en rapport avec le quotidien, officialisant une forme d’exclusion. Elle viole de plein fouet les promesses réitérées des plus hauts personnages de l’Etat ayant formellement promis à maintes reprises que jamais (« jamais ») une telle mesure – discriminante – ne serait mise en œuvre. Elle procède d’un climat de peur soigneusement entretenu et dont les fondements sont plus que douteux (les victimes déclarées du covid19, en ce moment 45 par jour, sont…

Voir l’article original 401 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pass sanitaire, un étrange silence

  1. JEAN-LUC dit :

    Très bonne analyse de Maxime Tandonnet qui appuie où ça fait mal.
    La France commence à s’habituer à être trahie par ses élites et intellectuels autoproclamés, qui se couchent et approuvent des mesures liberticides prises par un pouvoir déconnecté et incompétent à l’encontre d’une partie de son peuple.
    J’espère qu’il n’y a pas un juriste et/ou constitutionnaliste dans ce pays, qui ne s’offusque des mesures discriminatoires et liberticides prises en violation flagrante des bases fondatrices de notre droit républicain et de la déclaration des droits de l’homme.
    A un moment donné, ériger la stigmatisation et la discrimination pour raison de santé, en mode de gestion quotidienne de la société, ça devient de la haute trahison.
    Tout ça pour une maladie très peu mortelle (0,05% dans le monde et 0,16% en France où les médecins ont été interdits de prescrire des traitements appropriés aux malades).
    Rien ne peut justifier cette atteinte sans précédent dans l’histoire contre les libertés.

    J'aime

  2. Christophe dit :

    A l’auteur de ce billet : vous taxez de caricatural à la principale personnalité qui s’oppose à ce Pass. Et qui reprend depuis des mois et des mois les données et informations qui viennent en particulier du blog de M. Gibertie. Et sans aucun excès. Si vous parlez de M. Philippot il faut quand meme reconnaitré qui a eu une grosse influence dans le passé sur un des principaux partis politiques du pays. Donc finalement vous n’êtes jamais content et vous parlez comme Bachelot….Vous attendez le Messie ? Alors c’est pas Lalanne …c’est pas Ferré..

    J'aime

  3. Patrick Huet dit :

    La masse ? Quelle masse ?
    La masse des articles de propagande ? La masse des sondages truqués pour l’occasion ?
    Si l’on discute avec les gens, c’est différent :

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s