Merkel soutient le vaccin russe et propose de le produire en Allemagne, Macron laisse tomber les projets de vaccins français …

Les promoteurs des vaccins Arn déchantent , Merkel ne veut pas d’Astra Zeneca inefficace, Macron s’excite pour en obtenir  mais ce n’est pas tout…Ce n’est pas demain que Minus et Cortex s’échapperont de l’emprise des labos…

Le vaccin russe est traditionnel, pire il serait efficace pour les personnes âgées selon les scientifiques.

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)00234-8/fulltext

Le plus spectaculaire est la progression des anticorps neutralisants après la vaccination

Lors d’un entretien avec Vladimir Poutine, la chancelière allemande a proposé le soutien d’un régulateur allemand à la Russie pour faciliter l’approbation du vaccin anti-Covid Spoutnik V par l’autorité médicale de l’Union européenne. C’est après ce feu vert que Berlin et Moscou pourront discuter d’une co-production du médicament, a-t-elle ajouté.

Angela Merkel a affirmé que lors d’une conversation avec le chef de l’État russe elle lui avait offert le soutien d’un institut allemand dans la préparation d’une demande d’enregistrement du vaccin Spoutnik V sur le marché européen.

«La Russie a déposé une demande [d’enregistrement] à l’Agence européenne des médicaments, et j’ai suggéré que notre institut Paul Ehrlich puisse aider la Russie à préparer des documents pour l’agence», a déclaré aux journalistes la chancelière allemande.

«Si le vaccin reçoit l’approbation de l’AEM, nous pourrons discuter d’une production et utilisation conjointes», a poursuivi Mme Merkel.

Un vrai vaccin traditionnel : Valvena

Alors que l’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin, pas assez efficace mais certainement plus que ceux des apprentis sorciers , un laboratoire de Saint-Herblain est en course pour lutter contre le Covid-19. « Valnéva », vient de passer un marché avec le Royaume-Uni pour fournir les premières doses en 2021, une fois les essais cliniques validés. La start-up Valnéva, qui a son siège social en Loire-Atlantique, se présente avant tout comme une entreprise européenne« On a des installations pour le développement clinique en Autriche, la production du vaccin en Ecosse puis la mise en flacon en Suède », souligne Franck Grimaud, directeur de Valnéva à Saint-Herblain.

Selon lui, c’est pour cela que le Royaume-Uni s’est positionné en premier pour obtenir au plus vite les premières doses. Le vaccin devrait être enregistré sur le territoire à l’automne.

Et en France? Macron s’en fout …

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Merkel soutient le vaccin russe et propose de le produire en Allemagne, Macron laisse tomber les projets de vaccins français …

  1. Michèle MacHenin dit :

    Donc, nous y voici, et je ne pense pas que l’on pourra éviter le naufrage du navire « LA FRANCE » de si tôt. Pourtant les icebergs fondent, les inondations se répandent un peu partout en France. Donc, ça pourrait flotter, mais sans un Capitaine suffisamment héroïque, donc courageux, et si ça continue nous allons avoir affaire avec un coup d’Etat ! Ce qui n’est ni souhaitable, ni envisageable, sans déranger les opportunistes, et perturber encore bien plus les dérangés du cerveau !
    Mince, mon pays est foutu, sur le plan international. Et certains d’entre nous, des fois pas bien loin de nous, se permettent de critiquer certaines nations, certains pays. Je n’y comprends plus rien. Un grand labo chez nous, est foutu ! Il va être déclassé pour faute d’efficacité et de changements de PDG.. Nous pataugeons de plus en plus dans l’absurdité existentielle industrielle et mercantile. Du coup, voilà une très, très profonde transformation des comportements populaires, à quel que niveau que l’on soit.
    J’espère qu’au printemps, j’aurai des cerises à partager. Et à l’automne des pommes et des poires, peut-être quelques abricots et des salades dans nos gentils jardins. Même au jardin, il y aura la politique dictée par les escargots, les limaces et les liserons… C’est doucement symbolique ce que je dis là, mais c’est la réalité de bien des français qui ont compris l’importance de ne pas oublier ce que la nature peut nous donner. J’aurai planté le plus de pommes de terre possible et les abeilles reviendront peut-être, là tout autour, dans la prairie où les chemtrails auront semé leur désordre chimique !!!!! ce qui m’obligera à acheter des tunnels de protection pour que je dise à mes voisins : je mange proprement !
    Je l’ai déjà dit : Haroun Tazieff m’avait murmuré à l’oreille : « nous mourrons à cause de la chimie, et pas du nucléaire ! » lors d’une conférence de presse à Grenoble. Répondez-moi et dites à Patrice ce que vous en pensez, mais en toute simplicité. Merci.

    Aimé par 1 personne

    • Eric dit :

      Pour mieux comprendre l’énorme manipulation à laquelle le monde entier est assujettie, allez voir les travaux du FEM et de son diabolique Klaus Schwab !

      J'aime

    • Aline Meyre dit :

      Que pouvait on attendre de ce #Macron ? Il gère nos affaires de portée publique avec des cabinets conseils privés , de tous ordres , de préférence U.S.A .. ce qui est déjà à mon humble avis, une ingérence dans les états. , (et l’UE en fait de même )…
      Merkel a bon jeu de se jouer la situation en solo face ce politicien jusqu’au-boutiste véreux, inconséquent. (comme #SarkoBismuth) .
      Vous avez bien raison @Michèle , le changement de société se fera par le refus d’une consommation outrancière asservissante , rouage d’un système économique international financiarisé , qui nous mène au chaos .

      J'aime

  2. roc "the best is yet to come !" dit :

    Merkel nous fait payer auprès des USA le prix de son gazoduc et elle fait cavalier seul sur le vaccin !
    franchement a sa place face et a ce clown de Macron n’en auriez vous pas fait autant ?

    Aimé par 2 personnes

  3. Patrick Huet dit :

    Pour ma part, je ne vois l’utilité d’un vaccin, vu que les traitement existent, et qu’ils soignent efficacement (ceux des protocoles Raoult et des autres spécialistes).

    Cela dit, au-delà de toute cette affaire, quelque chose m’étonne.
    Une société française (basée en Loire Atlantique, procède au « développement clinique (de son vaccin) en Autriche, produit ensuite son vaccin en Ecosse (et alors va tout transporter en Suède) pour la mise en flacon en Suède »
    N’y a-t-il pas dans ce schéma un petit quelque chose qui vous semble incohérent ?
    Ou alors quelque chose m’échappe.

    Aimé par 1 personne

  4. Eric dit :

    Il faut arrêter de se focaliser sur un vaccin, cela fait partie de la communication, tout comme les masques. Dans un premier temps, pénurie organisée (plein de témoignages à ce sujet), du coup tout le monde en veut, on vous dit que c’est inutile, vous en voulez donc d’avantage… et le tour est joué. Idem avec les vaccins, à la petite différence, que beaucoup sont sceptiques, il faut donc organiser la pénurie plus subtilement. Gagné, les moutons se précipitent…
    N’oubliez-pas que nos instances ont fait appel à prix d’or à une société de com américaine pour la gestion de cette C19. Ceux sont des orfèvres en la matière.
    Au passage, la notion de porteur sain contaminant (à la Knock) et les fameux « cas » sur la base de tests ultra-sensibles RT-PCR doit très probablement faire partie de cette communication machiavélique.
    Pour conclure arrêtez de flipper, ouvrez les yeux, prenez les bons chiffres, faites un peu d’arithmétiques et suivez les conseils de prévention et de soins qui ne cessent de pulluler.

    J'aime

  5. Fernström dit :

    Le vaccin sputnik n est pas traditionnel: adenovirus vecteurs d’arn virar sarscov2

    J'aime

  6. Jean-Yves LEBLANC dit :

    Bonjour,
    Je tiens d’abord à dire que j’apprécie beaucoup votre blog.
    Il y a un point sur lequel j’aimerais que vous apportiez davantage d’explications. Comme beaucoup d’autres voix (avisées), vous présentez le vaccin russe Spoutnik comme un vaccin « traditionnel », donc présentant moins d’incertitudes sur ses effets à moyen et long terme que les vaccins de thérapie génique. Un vaccin traditionnel est généralement un vaccin à virus inactivé ou atténué comme ceux de la grippe ou le vaccin chinois anti-covid Sinovac. Or il me semble, à lire le lien vers l’article du Lancet, que Spoutnik est un vaccin génique lui aussi de la même famille que le vaccin d’Oxford AstraZénéca. Au lieu d’utiliser de l’ARN messager enfermé dans une capside artificielle (solution Pfizer/ Moderna), il envoie le code génétique de la protéine Spike du Sarscov 2 à la cellule humaine sous forme d’ADN en utilisant comme vecteur un adénovirus modifié. Dans les deux cas, il y a thérapie génique puisque c’est la cellule humaine qui décode les gènes qui y sont introduits et qui produit elle même les protéines virales contre lesquelles des anticorps seront ensuite produits.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s