C’est toujours le même refrain

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

M. Paty, professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine est la 267e personne tuée par un islamiste. Avant la France a connu le massacre d’enfants juifs à Toulouse,  les attentats de Charlie Hebdo, le magasin casher de la porte de Vincennes, et  Montrouge, Villejuif, Saint-Quentin-Fallavier, Magnanville, Nice, Saint-Etienne-du-Rouvray, à nouveau Paris, Marseille, Carcassonne, Trèbes, Paris, Strasbourg, Romans-sur-Isères.

Outre la banalisation de la barbarie en France, ce qui est sidérant, c’est le caractère attendu, sans surprise, routinier des réactions de la société française. Chacune de ces tragédies donne lieu au même spectacle, au même naufrage dans la gesticulation impuissante:

  • La prolifération des coups de menton : on va voir ce qu’on va voir, nous allons éradiquer, détruire, abolir l’islamisme, ils ne passeront pas, la peur va changer de camp, etc? Bien sûr…
  • L’appel solennel aux bons sentiments pacifistes et de « vivre ensemble ».
  • Annonces aussi martiales et grandiloquentes que stériles: après le Bataclan, six mois…

Voir l’article original 498 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s