A la veille sans doute de l’annonce de nouvelles bêtises, des universitaires de toutes disciplines lancent un appel à la raison !

« Nous ne sommes pas en guerre mais confrontés à une épidémie qui a causé 30 décès le 9 septembre, contre 1438 le 14 avril. La situation n’est donc plus du tout la même qu’il y a 5 mois. Par ailleurs, si la guerre peut parfois justifier un état d’urgence et des restrictions exceptionnelles de l’Etat de droit et des libertés publiques qui fondent la démocratie et la République, ce n’est pas le cas d’une épidémie. Aujourd’hui comme hier, cette crise doit nous unir et nous responsabiliser, pas nous diviser ni nous soumettre.

C’est pourquoi nous appelons les autorités politiques et sanitaires françaises à cesser d’insuffler la peur à travers une communication anxiogène qui exagère systématiquement les dangers sans en expliquer les causes et les mécanismes. Il ne faut pas confondre la responsabilisation éclairée avec la culpabilisation moralisatrice, ni l’éducation citoyenne avec l’infantilisation.

Nous appelons également le gouvernement à ne pas instrumentaliser la science. La science a pour condition sine qua non la transparence, le pluralisme, le débat contradictoire, la connaissance précise des données et l’absence de conflits d’intérêts. Le Conseil scientifique du Covid-19 ne respectant pas l’ensemble de ces critères, il devrait être refondé ou supprimé.

Nous rappelons par ailleurs que les premiers à soigner les malades sont les médecins généralistes. Les écarter de la lutte contre le Covid, en ne leur fournissant ni tests ni masques et en suspendant leur liberté de prescrire les médicaments autorisés de leur choix a constitué une erreur qui ne doit pas se reproduire. L’ensemble des soignants doit au contraire être mobilisé, équipé et solidarisé afin d’améliorer nos capacités de réaction et non les restreindre.

Enfin, les impératifs de protection contre la contagion ne doivent pas conduire à trahir l’éthique médicale et les principes humanistes fondamentaux. Isoler les malades et protéger les personnes à risque ne veut pas dire les priver de tous droits et de toute vie sociale. Trop de personnes âgées sont décédées et se dégradent encore actuellement dans un abandon motivé par des motifs sanitaires non justifiés. »

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour A la veille sans doute de l’annonce de nouvelles bêtises, des universitaires de toutes disciplines lancent un appel à la raison !

  1. Patrick Huet dit :

    Les voix se lèvent de plus en plus.
    Bientôt, les courageux seront plus nombreux que les peureux, et nous chasserons tous les responsables de la tyrannie sanitaire, qui ont utilisé l’argument d’un virus pour établir une dictature.

    J'aime

  2. Jean-Luc dit :

    Il ne faudrait pas que de restrictions en restriction des libertés pour des raisons sanitaires, une dictature des esprits finisse par s’installer durablement dans le paysage.
    Une forme de dictature peut en susciter d’autres toujours pour d’excellentes raisons comme la sécurité, les difficultés économiques, les mouvements sociaux…,.
    On finit par s’habituer à suivre un guide suprême qui sous prétexte de protéger la société entraîne la démocratie à sa perte.
    Le conseil scientifique qui sert de caution et de couverture au pouvoir politique aurait dû être dissous compte tenu de ses liens d’intérêt et des conséquences économiques et sanitaires de l’application de ses conseils.
    Il faut revenir à un fonctionnement démocratique, laisser les médecins prescrire avec le consentement éclairé des patients.
    On a un voisin l’Allemagne qui a un fonctionnement et des résultats à prendre pour exemple si on en est encore capable, étant donné l’égo surdimensionné de notre communauté scientifique, Championne du monde du mandarinat et du consensus mou qui exclut les éléments qui dérangent.
    Il faut réagir et ne pas laisser s’installer une dictature rampante sous aucun prétexte.

    J'aime

  3. LANCE Jean-Jacques dit :

    Toute cette mascarade est difficile à supporter mais plus ils en rajoutent, plus ils creusent leur propre tombe. Des gens se réveillent de plus en plus face à cette absurdité et les premières manifestations du 12 septembre seront peut-être les prémisses d’un nouvel espoir. Envoyons leur nos plus belles pensées car ces révoltés seront attendus au virage…..

    J'aime

  4. clair dit :

    Un peu de publicité pour une pétition contre le port généralisé du masque (ou muselière) en extérieur :
    https://www.petition-masque-obligatoire.com/signature#section-2
    Déjà plus de 19 000 signatures !

    J'aime

    • douar dit :

      J’aurai bien signé des deux mains, mais bon, la « santé naturelle » est un puissant repoussoir pour moi: le meilleur moyen pour décrédibiliser un mouvement, c’est qu’il soit porté par de telles idées.
      Les médias se feront une joie de flinguer cette pétition, non pas en attaquant le message, mais en attaquant le messager. Grand classique.
      La « santé naturelle » sent bon l ‘ésotérisme, l’irrationnel.
      Or, l’obligation du port du masque est irrationnel.

      J'aime

  5. GISELE TERNISIEN dit :

    Pour réveiller les moutons
    https://mobile.ulule.com/hold-up-1/?lang=fr 

    Film en préparation et campagne de communication, en présence, nos héros conspués par les médias( par fonds participatif.)..vous pouvez  éventuellement,  apporter votre soutien au projet. Merci de diffuser

    J'aime

  6. fraternel dit :

    vous y voyez des principes humanistes de la part de ce gouvernement à part des effets d’annonces les unes plus inutiles que les autres un premier ministre qui parle pendant 10 minutes un conseil scientifique qui n’a de scientifique que le nom désolé mais c’est l’impression qu’il me donne un climat plus anxiogène que jamais des médecins interdits de prescriptions des personnes agées isolées qui grace à l’aide de la population peuvent encore souffler et sourire un président qui se mele des affaires entre la turquie et la grece tout çà pour vendre des rafales si ce n’est pour donner des conseils aux libanais maintenant çà suffit!il est temps que le peuple se révolte n’ayons plus peur de cette angoisse latente n’acceptons plus de courber l’échine n’écoutons plus les memes radotages à longueur de journée sur les chaines d’infos écoutons et soutenons le professeur raoult le professeur peronne et le sociologue jean marie toussaint et bien sur beaucoup d’autres qui travaillent dans l’ombre pour sauver des vies.
    Ils commençent à avoir la trouille nos élites de haut niveau pour emmerder le monde
    alors oui il y a un virus qui nous embete nous devons rester prudents avec les personnes fragiles respecter certaines règles masi arretons la psychose!
    quand je vois qu’à strasbourg par l’entetement de la préfète i lfaut aller de recours en recours pour lui faire comprendre que obliger le port du masque à l’extérieru et dans toute la ville est une abberation!
    Dans la ville de selestat petite ville de 15000 habitants dans le bas rhin si je n’étais pas allé sur le site de la mairie je n’aurai jamais su qu’il fallait porter un masque et ce jusqu’au 30 septembre
    dans le centre ville s’entend sur un certain périmètre.
    aucune info aucune signalétique rien!alors si meme les maires ne savent plus ou ils en sont comment voulez vous que leciotyen lambda s’en sorte
    celà me rappelle la bande dessinée des pieds nickelés filochard ribouldingue et croquignol
    je me demande pourquoi…..
    bonne soirée et bonne semaine à toutes et à tous

    J'aime

  7. Patrick Huet dit :

    Les maires doivent se concerter pour, ensemble, refuser les directives du Préfet sur le covid, et déclarer d’un commun accord leurs communes « zone libre ».

    Ceci avec l’appui des commerçants, des artisans.

    Cela s’appelle la Résistance,
    Car la France est gouvernée actuellement par une puissance étrangère, une coalition de labos et d’actionnaires milliardaires.

    J'aime

    • fraternel dit :

      entièrement d’accord avec vous mais reste à savoir si certains en auront le courage….
      masi soyons optimistes la vérité dérange il faut la diffuser au risque de passer pour des complotistes mais il y a assez de cas flagrants de coalition de labos et d’actionnaires milliardaires comme vous le dite si bien.
      RESISTANCE!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s