CES SEPT PETITS DETAILS QUI TUENT L’ETUDE DU LANCET CONTRE RAOULT

A l’étranger a communauté scientifique  s’amuse … L’étude du Lancet est totalement  bidon, vérifiez vous-mêmes . Un petit voyage dans les blogs scientifiques nous fait découvrir les sept petits détails qui tuent …

https://statmodeling.stat.columbia.edu/

1 Le Lancet comptabilise  73 patients décédés dans 5 hôpitaux australiens  au 14 avril quand le gouvernement en trouve  au maximum 61 pour tout le pays et en majorité dans les maisons de retraite
ce rapport du gouvernement australien (tableau 5) indique qu’au 10 mai, seulement 866 patients au total avaient été hospitalisés en Australie, dont 7,9% sont décédés (68 patients)… alors que 73 patients australiens dans le journal Lancet étaient décédés. L’âge moyen rapporté dans l’article du Lancet pour les patients australiens est de 55,8 ans. L’âge médian pour tous les patients australiens est de 47 ans et pour ceux hospitalisés, il est de 61 ans.

Dans cet article du Lancet, les données incluaient les patients hospitalisés entre le 20 décembre et le 14 avril. 5 hôpitaux australiens ont été inclus selon son annexe ( https://www.thelancet.com/cms/10.1016/S0140-6736(20)31180-6/attachment/84423d57-4cf8-41d0-99ca-0e921f2c80ce/mmc1.pdf ) et la mortalité a été enregistrée comme 73 (12%), ce qui, je suppose, signifie N = 73, soit 12% des 609 d’Australie.

À noter, à partir de 15 heures le 14 avril, nous n’avons eu que 61 décès dans toute l’Australie ( https://www.health.gov.au/resources/publications/coronavirus-covid-19-at-a-glance-14 -avril-2020 ).

 Il est impossible que tous les décès soient survenus dans les 5 hôpitaux dont ils ont saisi les données,certains, mais non la majorité, se sont produits à l’extérieur de l’hôpitalt. Le fait est qu’il s’agit peut-être de données fabriquées .

https://www.news.com.au/lifestyle/health/health-problems/coronavirus-australia-covid19-cases-in-nsw-victoria-queensland-sa-wa-tasmania-act-and-nt/news- histoire / e0ac5cd88ab9518fe32d058e687c8861

2 Les résultats liés aux doses de chloroquine ne correspondent à rien de scientifique

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.24.20078303v1

James Watson n’est pas content. Il est l’auteur d’une étude intitulée « Mortalité liée à la concentration de chloroquine en cas de surdosage »

Si l’hydroxychloroquine tuait  alors ,il serait possible de le constater plus encore quand le dosage est très élevé et avec un rapport entre ce dosage et le poids des malades . D‘un hôpital à l’autre les doses diffèrent … sans la moindre conséquence pour la mortalité .

One thing that the authors of the Lancet paper didn’t do, which they could have done: If HCQ/CQ is killing people, you would expect a dose (mg/kg) effect. There is very large variation in the doses that the hospitals are giving (e.g. for CQ the mean daily dose is 750 but standard deviation is 300). Our group has already shown that in chloroquine self-poisoning, death is highly predictable from dose (we used stan btw, very useful!). No dose effect would suggest it’s mostly confounding.

3 Le dosage élevé en hdc ne correspond pas aux pratiques en Amérique du Nord…:
près des 2 tiers des données proviennent d’Amérique du Nord (66%, 559 hôpitaux). Dans ces hôpitaux les prescriptions de la FDA sont suivies comme elles le furent pour l’enquête NJEM ;

Le dosage de la FDA pendant 4 jours donnerait en moyenne 500 mg par jour, soit (800 + 3 × 400) / 4. Le Lancet  donne 600g en moyenne  soit 20% de plus ….D’où tirent ils ces doses ?

4 Dans les hôpitaux concernés l’hydroxychloroquine a été donné aux malades les plus gravement atteints

Le facteur de confusion le plus évident est la gravité de la maladie: il s’agit d’un médicament qui n’est pas recommandé en Europe et aux États-Unis. Les médecins le considèrent donc comme un «usage compassionnel». Un patient très malade, alors pourquoi ne pas essayer au cas où. Par conséquent, la gravité de la maladie des patients des groupes HCQ / CQ sera supérieure à celle des témoins. Les auteurs disent qu’ils s’adaptent à la gravité de la maladie, mais en réalité ils n’utilisent que deux variables binaires: la saturation en oxygène et le score qSOFA. Le deuxième est  mauvais pour stratifier la gravité de la maladie dans COVID. Le plus gros problème est qu’ils incluent les patients qui ont reçu un traitement HCQ / CQ jusqu’à 48 heures après l’admission et donc avec un état qui s’est dégradé. 

L’étude NJEM plus honnête et portant sur les mêmes sources avouait : En plus mauvais état au début du traitement les patients traités avec l’hcq sont intubés pour 154 sur 811 (19%), les autres sont 26 sur  274 (9%). 32% de malades intubés traités à l’hydroxychloroquine décèdent, les deux tiers des malades sans hcq 

Autre biais majeur : dans la population des personnes décédées, il y a 30 % des personnes qui avaient une cardiopathie avant de prendre le traitement. Elles n’auraient jamais dû le prendre ! Et 40 % recevaient parallèlement un autre traitement qui bloque le métabolisme, et qui a conduit à un surdosage en hydroxychloroquine. Du coup, il ne faut pas s’étonner qu’on ait ces chiffres hallucinants.

5 Un hôpital japonais invraisemblable

L’étude du Lancet et l’étude Njem utilisent les même sources pour l’Asie mais celle du Lancet couvre un mois de plus ( 14 mars/14 avril)
Ils avaient 9 hôpitaux en Asie (7 en Chine, 1 au Japon et 1 en Corée du Sud) et 1 507 patients au 14 mars. Leur article de suivi dans The Lancet jusqu’au 14 avril. Le journal Lancet comptait 7 555 participants en Asie et également 9 hôpitaux.  Par conséquent, nous supposons qu’ils ont eu 6048 patients supplémentaires au cours de cette période.
Les cas en Chine sont passés de 80 860 le 15 mars à 82 295 le 14 avril (la différence est de 1435). Corée du Sud: augmentation de 8 192 à 10 564 (la différence est de 2372); Japon: de 833 à 7 885 à cette époque (7052). Il s’agit d’une augmentation totale de 10 859. Si tous les cas en Chine et en Corée du Sud dans l’intervalle ont été vus dans ces 8 hôpitaux, cela impliquerait que 2241 patients aient  été vus dans 1 hôpital au Japon en l’espace d’un mois!

6 Le Lancet a seulement prouvé que les malades ventilés avaient trois plus de risques de décéder que les autres

Le dr Stepen Quay se moque :

Enterré dans l’un des tableaux de l’article, sans aucun commentaire réel de la part des auteurs, se trouve ce remarquable point de données dans la colonne intitulée ventilateur mécanique: les patients qui ont reçu du HCQ ou de la chloroquine étaient beaucoup plus susceptibles d’être sous ventilateurs que le groupe témoin.

Pourquoi? Mauvaise science. Deux variables d’entrée avec une variable de sortie signifie que vous ne pouvez pas dire quelle variable d’entrée a provoqué la sortie.

Si vous regardez un résultat comme les arythmies ou la mort et que vous avez deux variables d’entrée, une variable est sous ventilateur et l’autre prend HCQ, vous n’avez aucun moyen de savoir qui a causé les résultats. Autrement dit, les résultats pourraient également être conclu que la ventilation entraîne plus de décès. Mais écrire un article qui dit que les patients atteints de COVID-19 qui sont sous ventilation mécanique meurent plus souvent n’est guère digne de publication dans The Lancet . Mais ignorez ce facteur de confusion et sortez et dites que HCQ tue des gens et que vous obtenez soudainement la meilleure facturation. Étrange en effet!

Pourquoi? Mauvaise science. Deux variables d’entrée avec une variable de sortie ,vous ne pouvez pas dire quelle variable d’entrée a provoqué la sortie.

Si vous regardez un résultat comme les arythmies ou la mort et que vous avez deux variables d’entrée, une variable est sous ventilateur et l’autre prend HCQ, vous n’avez aucun moyen de savoir qui a causé les résultats. Autrement dit, on pourrait en déduire  que la ventilation entraîne plus de décès. Mais écrire un article qui dit que les patients atteints de COVID-19 qui sont sous ventilation mécanique meurent plus souvent n’est guère digne de publication dans The Lancet . 

Mais ignorez ce facteur de confusion  et conclure que  l’HCQ tue des gens c’est bien mieux . Étrange en effet!

Ila auraient du comparer  le groupe avec hcq qui compte 24% de ventilés à un groupe sans hcq comptant également 24% de ventilés pour que l’étude signifie quelque chose

7 A  partir des mêmes sources, des mêmes malades mais sur un mois de moins une autre étude ne trouve aucune surmortalité

Menée également à charge et biaisée  elle portait pour les Etats Unis sur les mêmes sources.

Pas moins de 1376 malades ont composé l’échantillon de ce test de grande ampleur, financé par le service des Instituts Nationaux de la Santé des États-Unis (NIH). 811 d’entre eux ont suivi un traitement à base d’hydroxychloroquine (deux doses de 600 mg le premier jour, puis 400 mg par jour pendant quatre jours), tandis que les 565 autres n’ont pas été soignés avec la fameuse molécule.

“l’administration d’hydroxychloroquine n’a ni amélioré ni détérioré de manière significative l’état de patients gravement malades de la Covid-19, par rapport aux patients n’ayant rien reçu”.

La réalité était différente : https://pgibertie.com/2020/05/15/les-etudes-anti-raoult-decriptees-aucune-ne-remet-en-question-lefficacite-du-protocole-bien-au-contraire/

crowdsourcing de la collecte de données 

Dans un communiqué, Surgisphere a défendu la véracité de ses données et a déclaré qu’elles provenaient d’hôpitaux qui collaborent avec sa société. Mais «nos accords d’utilisation des données ne nous permettent pas de les publier», ajoute la société, qui souligne qu’elle a déjà clairement indiqué que l’étude a des «limites». Selon The Guardian , Desai a reconnu qu’il avait incorrectement classé 73 décès en Australie, alors qu’ils auraient dû être comptés en Asie.

L’étude de merde qui a permis à la macronie d’interdire le protocole Raoult (nous sommes les seuls au monde) ne passe pas dans les milieux scientifiques. Une lettre ouverte dénonce les incohérences et les fautes et exige des explications.Vous pouvez traduire ou reprendre mes articles de référence déja documentés Je ne peux suis pas peu fier d’avoir, depuis une semaine, recensé dans les blogs scientifiques toutes les critiques rassemblées dans cette lettre ouverte …

Ces centaines de pétitionnaires viennent de tous les pays du monde…Constatez et devenez complotistes

https://pgibertie.com/2020/05/28/larticle-du-lancet-fait-lunanimite-des-scientifiques-cest-de-la-merde/

https://pgibertie.com/2020/05/28/etude-bidon-du-lancet-les-autorites-australiennes-contestent-les-donnees-de-nombreux-pays-refusent-de-suivre-les-instructions-de-big-pharma/

https://pgibertie.com/2020/05/29/les-scientifiques-du-monde-entier-contre-lescroquerie-du-lancet-la-macronie-mise-au-pied-du-mur-doit-retirer-les-mesures-anti-raoult/

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour CES SEPT PETITS DETAILS QUI TUENT L’ETUDE DU LANCET CONTRE RAOULT

  1. terramorsi dit :

    le Plaquenil ne donne pas de. problème cardiaque c’est faux, c’est le Covid qui en donne a cause des tromboses et caillots qui se forment a cause du virus, et asphyxient le systéme sanguin,des capillaires au coeur,donc les gens qui sont morts d’arrêt cardiaque ,ce n’est pas a cause du Plaquenil,c’est du n’importe quoi, tout les rhumathos de la Planète le disent et le savent!!

    Aimé par 1 personne

  2. nicole almar dit :

    Et pourtant l’utilisation hors AMM est maintenant interdite à l’hôpital par…le gouvernement!
    J’espère que Didier Raoult va réagir, mais quel pouvoir a-t-il dans ce problème inique?
    A quoi allons-nous assister dans les prochains jours?
    Tous les critiques éclairées de la publication du Lancet aurons beau dire et démontrer, le gouvernement a décidé….

    J'aime

  3. nicole almar dit :

    …hors AMM de l’hydroxychloroquie …bien sûr!

    J'aime

  4. Ping : Des scientifiques du monde entier se mobilisent pour dénoncer les magouilles de Big Pharma contre Raoult | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  5. Mendes dit :

    Bravo pour vos Recherches … sur la vérité !
    L’enfumage continue ….

    Vidéo censurée sur Youtube par l’état Français !
    https://factuel.afp.com/coronavirus-attention-cette-video-qui-entend-denoncer-un-scandale-detat-contient-11-affirmations

    MAIS disponible ici :
    https://tvs24.ru/pub/watch/1604/michel-weber-scandale-d-tat-l-ex-ministre-de-la-sant-mme/

    J'aime

  6. Mendes dit :

    Bravo pour vos recherches sur la vérité !

    Pour corroboré , l’enfumage de nos ministres et du pouvoir en place, cette Vidéo censurée sur Youtube par l’état Français
    https://factuel.afp.com/coronavirus-attention-cette-video-qui-entend-denoncer-un-scandale-detat-contient-11-affirmations
    MAIS disponible ici :
    https://tvs24.ru/pub/watch/1604/michel-weber-scandale-d-tat-l-ex-ministre-de-la-sant-mme/

    J'aime

  7. LYONNAY dit :

    Même si je sais qu’il ne faut rien attendre de la plupart des journalistes, on pourrait espérer d’au moins quelques uns d’entre eux, qu’ils fassent à minima leur travail d’enquête au lieu de bêler en choeur. Ils pourraient ainsi trouver des documents « étonnants » dans le contexte d’hystérie généralisée contre l’hydroxychloroquine : en consultant tout simplement les brochures des sociétés de rhumatologie, par exemple celle du Québec (« Le Rhumatologue » de mars 2012), ou encore celle de l’Association Française des Polyarthritiques et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques. Ils pourraient dès lors constater qu’à aucun moment il n’est fait état d’une quelconque dangerosité du Plaquénil, auquel, au contraire, on attribue même « des propriétés anti-athéromateuses et anti-thrombiques (protection cardio-vasculaire) » !

    J'aime

  8. Ping : Les scientifiques du monde entier contre l’escroquerie du Lancet, la macronie mise au pied du mur, doit retirer les mesures anti Raoult | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  9. vanni challier dit :

    A la suite des protestations motivées des 100 scientifiques, Macron et Véran sont poursuivables pour mise en danger de la vie d’autrui.

    J'aime

  10. Ping : Pourquoi les journalistes ne parlent ils pas du Verangate ? | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s