Détestable mystification

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Vu Greta Thunberg devant les députés, sur LCI. Hallucinant spectacle de la politique française, poussée au paroxysme de la médiocrité. Il faut voir la scène, tant elle est surréaliste. Une personne demande à la nouvelle icône européenne: « cela vous gène-t-il d’intervenir dans cette enceinte le jour même de la ratification du CETA » – traité de libre échange contesté sur le plan de ses effets en matière d’environnement. « Je me fous de la date« , répond-elle (I don’t care – la traduction étant édulcorée), « je ne suis pas au courant, je suis venue le jour où l’on m’a invitée ». Et fusent, pour ces paroles qui expriment tout le ridicule de la situation, les applaudissements du marécage bien pensant.

L’enfumage bat son plein: à l’affichage, une opération médiatique de grande ampleur en faveur de l’environnement, destinée à recouvrir un choix, la ratification du CETA, considéré par certains…

Voir l’article original 299 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s