Ecoles de commerce : dans l’obscurité des diplômes, des cursus et des classements

l’EXPANSION ME PERMET DE TENIR DES PROPOS ICONOCLASTES

L’Expansion numéro de juin en vente en kiosque , article numérisé réservé aux abonnés

Patrice Gibertie, agrégé d’histoire, est professeur de chaire supérieure en géopolitique et histoire économique. Il a fondé et dirigé les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles du Lycée Notre Dame du Grandchamp à Versailles, où il a enseigné. Il a été chargé de cours à l’Université de Bordeaux III. Il vient de publier « Les classements démystifiés. Guide critique des écoles de commerce : prépas, concours, diplômes, métiers, salaires. Disponible seulement sur Amazon :IMG_20140811_0001

https://pgibertie.com/2017/04/08/le-guide-critique-2017-des-ecoles-de-commerce-tout-ce-que-vous-auriez-voulu-savoir-sur-les-ecoles-mais-que-lon-ne-vous-dira-jamais/

 

… Les classements de business schools sont apparus en 1988 grâce à John Byrne, leur « inventeur » pour Business Week. Il estime aujourd’hui « avoir engendré des monstres »[1]. Et reconnaît que la plupart des classements publiés sont biaisés, voire intellectuellement malhonnêtes.

De mon côté, j’ai étudié pendant deux ans la méthodologie des classements publiés en France. Je suis effrayé par ce que j’ai trouvé. Le principal problème réside dans le décalage entre les informations communiquée par les écoles et ce qui en est  fait dans les classements. Pourquoi ces écarts ? La presse utilise trop de critères, trop complexes pour qui ne maîtrise pas les arcanes du système. Les magazines qui cherchent par tous les moyens à « sortir » des classements gagneraient à simplifier et à faire appel à un comité scientifique…

Additionnez des inepties et vous trouverez la vérité du classement des classements des écoles de commerce

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

EXP

L’Expansion numéro de juin en vente en kiosque , article numérisé réservé aux abonnés

Patrice Gibertie, agrégé d’histoire, est professeur de chaire supérieure en géopolitique et histoire économique. Il a fondé et dirigé les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles du Lycée Notre Dame du Grandchamp à Versailles, où il a enseigné. Il a été chargé de cours à l’Université de Bordeaux III. Il vient de publier « Les classements démystifiés. Guide critique des écoles de commerce : prépas, concours, diplômes, métiers, salaires. Disponible seulement sur Amazon : http://www.amazon.fr/guide-critique-ECOLES-COMMERCE-classements/dp/B01BNGEGUE/

 

… Les classements de business schools sont apparus en 1988 grâce à John Byrne, leur « inventeur » pour Business Week. Il estime aujourd’hui « avoir engendré des monstres »[1]. Et reconnaît que la plupart des classements publiés sont biaisés, voire intellectuellement malhonnêtes.

De mon côté, j’ai étudié pendant deux ans la méthodologie des classements publiés en France. Je suis effrayé par ce que j’ai trouvé. Le…

View original post 70 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Ecoles de commerce : dans l’obscurité des diplômes, des cursus et des classements

  1. Xavier Gond dit :

    Bonjour Patrice,

    Je vous invite à regarder le lien suivant (vu sur le fil LinkedIn de l’Edhec), article d’auto promo de l’EDHEC suite à un classement favorable.
    Ci-dessous le lien :
    http://www.groupe-edhec.fr/news/l-edhec-de-nouveau-meilleure-ecole-de-commerce-francaise-selon-u-multirank-228910.kjsp?RH=INST_6

    Ma question : connaissez-vous cet institut « U-Multirank » ? Et le cas échéant que vaut cet outil de classement ? Je suis allé voir leur site mais c’est très confus.

    Bien à vous,
    Xavier

    J'aime

    • pgibertie dit :

      Bonjour
      Merci Xavier
      j’ai étudié mais hélas celà n’apporte rien de plus et il n’y a ni HEC ni l ESCP NI lYON….

      J'aime

      • Xavier Gond dit :

        OK effectivement ça fait désordre, mais peut-être sont-ils en train de construire leur base de données ? Indépendamment de l’exhaustivité de leur modèle, je trouvais néanmoins certains critères d’évaluation pertinents.

        In fine, je reste sur l’idée que le seul juge de paix demeure la qualité de l’intégration au monde professionnel, car là s’établit la finalité des grandes écoles. Dans ces établissements, la qualité académique doit être mise toute entière à cette fin.

        J'aime

      • pgibertie dit :

        OUI TU AS ENTIEREMENT RAISON

        J'aime

  2. Xavier Gond dit :

    Et ci-joint un lien vers le site en question, avec pour exemple l’Edhec. Juste pour avoir votre avis sur les critères de classement.

    http://www.umultirank.org/#!/explore?trackType=explore&sightMode=undefined&section=exploreSelectUni&detailUniversity=2636

    Xavier

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s