Le Maire annonce que la France ne risque rien après la faillite de SVB, depuis c’est la panique…

Bruno Le Maire porte la poisse….

L’économie perd la boussole , nous ne parlons que d’inflation et la quantité de monnaie en circulation baisse après la deferlante des années covid … ce qui est déflationniste . La hausse des taux et le changement de politique monétaire sont à l’origine de la faillite en chaîne actuelle des banques ;

Si la création monétaire s’effondre la quatité en circulation se réduit elle aussi mais c ‘est nune correction de ce qui s’est produit en 2020

Le gouvernement américain prend la faillite de la banque américaine Silicon Valley Bank (SVB) très au sérieux. L’enjeu est d’éviter qu’elle ne provoque une contagion au reste du système bancaire, a indiqué ce dimanche la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, qui a néanmoins écarté un renflouement de l’établissement. « Nous voulons nous assurer que les problèmes qui touchent une banque ne créent pas de contagion à d’autres qui sont solides », a déclaré la ministre américaine des Finances lors d’un entretien à la chaîne CBS.

SVB se targuait d’avoir pour clients « près de la moitié » des entreprises technologiques et des sciences du vivant financées par des investisseurs américains. Les dépôts de SVB se montaient autour de 170 milliards de dollars, selon un document publié mercredi par l’établissement, mais des retraits considérables ont été faits depuis.

Le système bancaire américain a été perturbé par les resserrements monétaires à marche forcée de la Fed. Ces relèvements de taux d’intérêt ont notamment incité des clients à placer leur argent dans des produits financiers mieux rémunérés que les comptes courants et ont bousculé le secteur des nouvelles technologies, gourmand en cash.

Le 8 mars, la société mère de SVB, SVB Financial Group, annonce avoir vendu pour 21 milliards de dollars de titres avec une perte de 1,8 milliard de dollars. Un lot de 2,25 milliards de dollars de nouvelles actions doit aussi être vendu afin d’assainir les finances. Cette annonce a effrayé des investisseurs en capital-risque qui ont demandé à leurs clients de retirer leur argent de la banque.

Le 8 mars, la banque régionale Silvergate Bank, devenue la destination favorite du milieu des cryptomonnaies, a été victime d’une série d’accidents industriels dans l’univers crypto, ce qui a entraîné une vague de retraits précipités. Cela l’a rendue incapable d’honorer ses engagements et elle a été mise en liquidation dans la foulée. Le même soir une autre banque de taille nettement plus importante,

Après l’annonce vendredi de la prise de contrôle de la SVB par la Federal Deposit Insurance Corporation (ou FDIC), l’Agence fédérale de garantie des dépôts américains, le sort des dépôts suscitait l’inquiétude : 96 % d’entre eux n’étaient pas couverts par la garantie traditionnelle, qui assure jusqu’à 250 000 dollars par client et par banque

La vague de retraits a provoqué la défaillance de trois banques cette semaine : SVB, Signature Bank et Silvergate Bank, plus petite mais connue pour ses liens avec le milieu des cryptomonnaies. Signature Bank, quant à elle, est la 21e banque américaine, avec des actifs estimés par la Fed à 110 milliards de dollars à la fin de 2022. Sa défaillance est la troisième plus importante de l’histoire des Etats-Unis, derrière SVB et Washington Mutual, en 2008.

Les remous de la saga SVB se sont aussi propagés au milieu des cryptomonnaies. La devise numérique USDC, dite « stable » car théoriquement indexée sur le dollar, a ainsi chuté depuis vendredi après que son créateur, Circle, a annoncé avoir laissé 3,3 milliards de dollars dans les caisses de SVB.Plusieurs autres « stablecoins », censés protéger les investisseurs en cryptomonnaies contre la volatilité légendaire de cette industrie, ont également décroché, comme le Dai ou l’USDD.

Les derniers évènements pourraient convaincre les banquiers centraux américains de ralentir la cadence lors de leur prochaine réunion les 21 et 22 mars. Alors que les investisseurs envisageaient en majorité un retour à une forte hausse des taux directeurs, de 0,5 point de pourcentage, cette option semble désormais écartée.

Le retour à la planche billet limitera t il les dégats ? Pas pour les bêtes malades comme le Crédit Suisse et les 25 mds injectés par la Fed ne sont qu’une goutte d’eau …

Les fondamentaux ne sont pas bons

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Le Maire annonce que la France ne risque rien après la faillite de SVB, depuis c’est la panique…

  1. Ping : Bourse en chute et risque de guerre mondiale ; l’affolement permet au système cruel et fou d’accélérer son reset. Une vidéo suisse (voir au bout de quatre secondes : bar à nanas bobos vantant la « kiffance » au milie

  2. Ping : Bourse en chute et risque de guerre mondiale ; l’affolement permet au système cruel et fou d’accélérer son reset. Une vidéo suisse (voir au bout de quatre secondes : bar à nanas bobos vantant la « kiffance » au milie

  3. Jean Sentrais dit :

    Ah ! l’argent magique de notre banquier d’affaires chéri, aux affaires toujours plus bancales que celles de la veille et moindres que celles de demain !

    Attendons-nous à la revanche de la planche-à-billets … qui ne tardera pas à emporter l’EMmerdeur et tous ses sinistres sbires. Christine Lagarde est la fossoyeuse financière de l’UE. Bruno Lemaire, le pire des porteurs-de-valises … creuses, en distribuant de la fausse monnaie.

    Attendons-nous à la revanche de la planche-à-billets : plus profonde est notre tombe qu’ils creusent, de plus haut nos fossoyeurs tomberont !

    _____
    Note : au proche avènement de l’euro numérique exclusif, avec l’interdiction du cash (monnaie papier), dans la seconde qui s’en suivrait une implosion cataclysmique de toute vie (politique industrielle financière économique sociale artistique) déflagrera notre misérable colonie de l’Empire US …

    J’aime

  4. Michel C dit :

    L’élite a réussi à moisir totalement le système bancaire qui ne peut que s’écrouler au moindre souffle.
    Chapeau bas, ils sont trop forts :mrgreen:

    Aimé par 1 personne

  5. Jean Sentrais dit :

    A suivre le narratif ici qui augure de la débilité lemairienne délictueuse pusillanime :

    Aimé par 1 personne

    • Jean Sentrais dit :

      Ce qui est savoureux dans la bêtise des sanctions promulguées contre la Russie, dont Lemaire est comptable ! c’est que furent ignorées notamment l’imbrication des finances européennes et russes …

      Ce qui ne manque pas de ruiner de malheureuses banques qui se révèlent avoir été imprudentes dans la confiance qu’elles avaient abandonnées au mondialisme financier spéculatif effréné US.

      Une telle outrance à la (vraie) réalité économique, maîtresse de toute chose ! ne pouvait que ruiner, à terme rapproché tout l’Empire US.

      Dont sa riche colonie : l UE. Laquelle colonie ne s’enquit depuis 2008 que de retourner flamber ce qui restait de sa fortune au casino de l’Empire. Et ce, malgré le coup-fourré machiavélique de la pseudo pandémie …

      Enfin, je ne serais pas étonné d’apprendre un jour que l’acquisition, pour 31 milliards de $ d’une société de recherche en oncologie menée le 13 mars 2023 par Pfizer ne constitue en réalité qu’une manoeuvre détournée, un subterfuge pour sécuriser hors-de-portée de toutes les justices de l’Empire US les sommes engrangées par le commerce illicite de ses vaxxins (de ses poisons). Pour commencer à investiguer dans cette direction, il suffirait d’analyser la valeur boursière réelle que représentait, avant acquisition la société acquise par Pfizer … Puis, voyez le smoking gun !

      J’aime

      • Jean Sentrais dit :

        Mon clavier a bugué : le montant de la transaction s’élèverait à 43 milliards de $, non à 31.

        Rien ni personne ne m’empêchera de comploter qu’il s’agirait effectivement d’un subterfuge spéculatif de sauvegarde des profits illicites de Pfizer, dont cette part importante serait détournée en cash évaporé …

        Allez donc, au terme de futurs procès en justice tenter de récupérer auprès de la coquille-vide du futur Pfizer tous les milliards de $ gagnés en charlatanerie.

        Ruel Fullmich, si tu me lis …

        J’aime

  6. EVELYNE VALENTIN dit :

    Ha M…E
    C’est Bruno Le Maire qui nous dit qu’il n’y a rien à craindre
    Tous aux abris ‼️‼️‼️

    Envoyé de mon iPhone

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Yes !

      Pour parler d’un drame inéluctable, l’EMmerdeur et ses sinistres sbires ont toujours commencé par nous en inoculer le poison qui agirait comme une substance soporifique cérébrale, afin de mieux nous soumettre à son avènement dramatique malgré leur annonce rassurante, prétendument précautionneuse.

      -« Tous au potager pour y faire pousser des légumes ! si nous voulons ne pas crever de faim demain matin » …

      J’aime

  7. dandresy dit :

    De toute façon, quoi qu’il dise c’est soit une connerie, soit un mensonge.

    J’aime

  8. herve_02 dit :

    C’est scandaleux de suspendre les cotations.

    Soit c’est marché, soit c’est administré, mais ce n’est pas les deux.

    J’aime

  9. Jean Sentrais dit :

    Nouveau petit scandale financier fourbi par l’EMmerdeur (alors ministre de l’économie) et son grand chambellan Alexis Kholer : les concessions d’autoroute promises et abandonnées à des intérêts privés hors de toute transparence et légalité ! pour une escroquerie forcenée des utilisateurs-automobilistes (Blast, video diffusée le 15 mars 2023, durée 26:40)

    _____
    Ça-plane-pour-moi : malgré la Commission parlementaire diligentée pour y faire la lumière, Alexis Kholer y ment effrontément, impunément. Tandis que l’on apprend également que Ségolène Royal, allègre avait apposée sa signature sans même avoir lu les contrats qui l’engageait en responsabilité de ministre …

    Tout ça n’était que leur amuse-gueule, évidemment aux banquets d’orgie qui allaient s’ensuivre.

    J’aime

  10. Jean Sentrais dit :

    L’EMmerdeur sait comment parler pognon et défense nationale aux grands de ce monde !

    Élucubré par Mozinor (vidéo diffusée en décembre 2022, durée 06:37) :

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s