LA SURMORTALITE 2022 NE CONCERNE QUE LES VACCCCXXXXINES C’EST UNE COINCIDENCE DE PLUS/les secrets bien gardés des décès selon le statut vaccinal

Personne ne conteste la surmortalité que les média ne veulent pas expliquer . Il suffirait pour trouver une réponse de comparer les décès toutes causes selon le statut vaccinal . Des parlementaires responsables exigeraient une publication de ces données mais tous ont peur de la vérité car la catastrophe est malheureusement trop importante

Les Britanniques ont fourni ce type de statistiques pour le premier trimestre 2022 et les résultats étaient stupéfiants :PEU IMPORTE L’AGE LA MORTALITE DES BOOSTES EST PLUS ELEVEE QUE CELLE DES NON VACCINES et de mois en mois c’est plus évident

1 Liens potentiels entre les doses injectées “anti-Covid-19″ et la surmortalité en Europe | FranceSoir

https://francesoir.fr/opinions-tribunes/liens-potentiels-entre-les-doses-injectees-anti-covid-19-et-la-surmortalite-en#.Y8kuSaQiIlo.twitter

la surmortalité 2022 concerne les jeunes vacccxxxxinés: covid et canicule hors de cause

– Pour toutes les tranches d’âge, les graphiques montrent qu’un grand nombre de doses ont été injectées pendant les pics de décès.

– Il existe une relation entre les injections des femmes enceintes qui peuvent se faire injecter, à partir de mai 2021, avec un pic en juillet 2021 et le décès de prématurés.

– Les deux pics d’injections des années 2021 et 2022 semblent induire des pics de mortalité pour toutes les tranches d’âge.

– En décalant les pics d’injections dans le temps, ils se superposent presque systématiquement aux pics de décès.

Un cas particulier a pu être mis en évidence pour la tranche d’âge 0-14 ans, où la vaccination des femmes enceintes semble s’accompagner d’effets désastreux sur les futures naissances et notamment le nombre anormal des décès d’enfants prématurés. Ce cas particulier est, par ailleurs, corroboré par trois autres études citées dans le paragraphe 0-14 ans.


-Pour répondre sans ambiguïté aux questions posées dans cette étude, le statut vaccinal des personnes décédées, toutes causes confondues, serait indispensable. Malheureusement, les pays européens ne semblent pas être prêts à rendre publiques ces données, ou tout du moins, à rendre publiques les bases de données qui permettraient simplement de constituer cette base pourtant réclamée par de nombreuses personnes (voir article FranceSoir).

Les statistiques des personnes décédées ou hospitalisées depuis décembre 2020 selon leur statut vaccinal anti-Covid n’existent pas ! Telle est la réponse stupéfiante faite, il y a quelques jours, par le ministère de la Santé à Laurent Toubiana, chercheur épidémiologiste à l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale). Directeur de l’équipe SCEPID (Système complexes et épidémiologie) et de l’IRSAN (Institut pour la valorisation des données de santé), Laurent Toubiana demandait depuis maintenant plus d’un an à avoir accès à ces chiffres dans le cadre de l’étude SurViVax menée dans le cadre du SCEPID. En effet, dès le début de la campagne vaccinale, en janvier 2021, des débats ont eu lieu autour de l’efficacité des nouveaux vaccins à ARNm. Des interrogations légitimes ont rapidement vu le jour dans la population, dans la mesure où le vaccin devait être administré à très grande échelle et sans recul sur d’éventuels effets indésirables.

Les seules études disponibles sur l’efficacité de ces vaccins, en amont de leur large distribution dans la population, sont celles publiées par les laboratoires pharmaceutiques qui produisent les vaccins. Or, la suite des événements a montré que ces études étaient particulièrement optimistes, voire douteuses au regard des résultats constatés (on rappelle les 95 % d’efficacité promis). De fait, sans validation externe et indépendante, nous sommes devant un cas typique de conflits d’intérêts mais, étonnamment, les autorités sanitaires n’ont pas semblé s’en inquiéter. Au contraire, le principe de précaution, assurément applicable en l’espèce, a été bafoué alors qu’il a été brandi avec force lorsqu’il s’agissait d’enfermer toute la population dans le cadre des confinements et autres mesures pharaoniques mises en place au cours de deux années de crise.   

Dès le début des campagnes de vaccination, jamais autant d’effets indésirables n’ont été déclarés pour des injections vaccinales auprès des centres de pharmacovigilance français, européens et américains. Les autorités répondent que corrélation n’est pas causalité et que ces effets indésirables peuvent être le fruit du hasard, sans lien avec la vaccination, sans toutefois produire les documents nécessaires à une analyse indépendante. L’immensité du nombre d’effets indésirables graves et de décès déclarés depuis le lancement de la campagne vaccinale Covid, comparée au nombre habituel d’effets déclarés pour tous les vaccins habituels (non Covid) depuis des décennies, balaye pourtant cet argument.

C’est la réponse à cette interrogation essentielle pour les Français que visent les travaux du SCEPID sur le sujet. Les statistiques d’hospitalisations et de décès toutes causes en fonction du statut vaccinal peuvent éclairer scientifiquement cette question. Or pour y répondre, il est nécessaire d’obtenir ces données qui, bien entendu, existent. Même si des données de ce type ne sont habituellement pas disponibles pour le grand public, la loi a prévu que la CADA devait les fournir à la demande des citoyens, a fortiori s’il s’agit de chercheurs voulant se saisir de cette question. 

2 LES STATISTIQUES DE DECES SELON LE STATUT VACCINAL ONT ETE PUBLIEES EN GB avant juillet2022

cet article mérite d’être relu cliquez ci dessous

PEU IMPORTE L’AGE LA MORTALITE NON COVID DES BOOSTES EST BIEN PLUS ELEVEE QUE CELLE DES NON VACCINES

Publié le 13 août 2022 par pgibertie

Le diable se cache dans les statistiques officielles. Ne recherchons plus dans les décès covid par statut vaccinal, elles sont soit non publiées (France depuis quelques semaines) soit faussées par la sous estimation du nombre de non vaccinés et surtout le classement des malades dans les 15j qui suivent l’injection parmi les non vaccinés.

Il faut être patient et plus subtil , s’interesser aux décès toutes causes et les ramener ensuite au statut vaccinal etpour 100 000 personnes années

LES DONNEES SUIVANTES METTENT LES 3 ET 4 DOSES DANS LA MEME CATEGORIE

Le travail effectué par THE EXPOSE est sans appel…

PEU IMPORTE L’AGE LA MORTALITE NON COVID DES BOOSTES EST PLUS ELEVEE QUE CELLE DES NON VACCINES MAI 2022

Pour 100000 personnes année

21,4 contre 14 pour les 18/39 ans

58 contre 82 pour les 40/49 ans

282 contre 332pour les 50/59

831 contre 1801 pour les 60/69

2081 contre 9417 pour les 70/79

5489 contre 14000 pour les 80/89

13000 contre 17000 pour les plus de 90 ans

CE QUI EST VRAI POUR LES DECES TOUTES CAUSES EST VRAI POUR LES DECES COVID

Royaume-Uni: « L’efficacité vaccinale (VE) de la troisième dose a été négative depuis le 20 décembre 2021, avec une proportion significativement plus élevée de cas, hospitalisations et décès liés au SRAS-CoV2 parmi les vaccinés. »

Il n’y a pas d’efficacité vaccinale discernable parmi la population âgée de ≥18 ans, vaccinée par la troisième dose depuis le début de la vague du variant Omicron.

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2022.06.28.22276926v1

Augmentation des cas de SRAS-CoV2, des hospitalisations et des décès parmi les populations âgées vaccinées pendant la poussée de la variante Omicron (B.1.1.529) au Royaume-Uni.

Davos 2023 : Stéphane Bancel, patron de Moderna, critique le débat démocratique sur les vaccins et l’influence des réseaux sociaux

https://t.co/wjXNii2ln8

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour LA SURMORTALITE 2022 NE CONCERNE QUE LES VACCCCXXXXINES C’EST UNE COINCIDENCE DE PLUS/les secrets bien gardés des décès selon le statut vaccinal

  1. Marc dit :

    Bonjour,
    Autour de moi que des tridosés.
    Pour l’instant ils se portent bien…
    Sur une Vingtaine il devrait il y avoir un cas… Et bien non, là rien.
    Pourquoi ?

    J’aime

  2. Thomas dit :

    Cela vient de tomber : annulation par la cour de cassation de la mise en examen pour mise en danger de la vie d’autrui d’Agnès Buzyn suite à sa gestion du covid et annulation des auditions des membres du gvt par la CJR.
    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/gestion-du-covid-19-la-cour-de-cassation-annule-la-mise-examen-d-agnes-buzyn-20230120
    https://www.courdecassation.fr/toutes-les-actualites/2023/01/20/procedure-suivie-devant-la-commission-dinstruction-de-la-cour-de

    Aimé par 2 personnes

    • Jean Sentrais dit :

      McKinsey aux ordres d’un spectre mondial n’a pas manqué de conseiller les magistrats de la CJR française :
      -« Messieurs-dames de la CJR, vous lâchez l’affaire Buzyn, et ordonnez de « circuler, il n’y a rien à voir » !

      Aimé par 1 personne

    • Christophe Nicolas dit :

      Elle est ministre jusqu’au 16 février 2020 donc, pour l’inculper, il faudrait prouver qu’il y a un complot préalable au Covid et qu’elle en faisait partie. Je n’y crois pas.
      En fait, ceux qui l’accusent le font pour négligence et vont sauter sur le confinement, le masque et le vaccin or c’est un mauvais procès.

      Son point noir est l’hydroxy-chloroquine qui est classée vénéneuse le 13 janvier 2020. Un anti viral est interdit en pleine crise virale !!!
      https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041400024

      C’est forcément un mauvais coup donc qui a fait cette note et qui a promulguée ? Devant le juge illico presto pour s’expliquer comme des voyous qui piquent une mobylette lesquels peuvent attendre.

      Ce n’est pas un complot mais un classique détestable au service de ceux qui veulent des médicaments sous brevet pour se faire de l’argent. Ils retirent les molécules éprouvées qui sont dans le domaine public ce qui sera néfaste à la gestion de la crise. Comme par hasard, Macron crée le conseil scientifique en mars 2020 et débarque à la première séance avec le directeur de Gilead France pour tenter d’imposer le Remdésivir à plusieurs milliers d’euros le traitement.

      Bon, je ne suis pas juge mais si j’étais juge…. doit-on leur faire un dessin ?

      J’aime

    • test1111 dit :

      Seul ceux qui ont fait les vaccinations peuvent être tenus responsables (ton médecin ou pharmacien) si il n’y a pas de consentement éclairé pour les effets secondaires.

      J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    Je ne me lasse pas de revoir les Guignols de l’Info qui réjouissaient notre moment alternatif des « 20-heures » religieux des années 2000, 2010. Ici, l’histoire de vaxxins qui se soignent par d’autres vaxxins :

    Aimé par 2 personnes

  4. Jean Sentrais dit :

    J’ai fait un rêve enchanté, la nuit dernière : un missile hypersonique s’était échappé de l’arsenal secret d’un césar à Moscou, puis s’était égaré sur le flanc d’une montagne enneigée helvétique très fréquentée. A l’insu de son plein gré, le missile y a poudré la neige …

    Or, ce n’était qu’un rêve enchanté.

    Aimé par 1 personne

    • Fred des cavernes dit :

      Je l’ai fait aussi , j’ai même demandé si Poutine avait les coordonnées GPS , au cas où . Il est vrai que l’humanité échapperait à un futur morbide .

      J’aime

  5. Françoise Bianchi dit :

    Cette omerta des pouvoirs publics et des agences officielles de collecte des données de santé ainsi que les injonctions à la vaccination qui en découlent les rendent complices de crime contre l’humanité en cas de poursuites.

    Aimé par 2 personnes

    • Jean Sentrais dit :

      En effet : c’est l’histoire d’un chef-de-gare assigné à comparaître aux procès de Nuremberg.

      A -« Quel était votre rôle comme employé des chemins de fer » ?

      B -« Que tous les trains de marchandises et de personnes arrivent à l’heure. J’étais chef de gare ».

      A -« Vous ne pouviez donc pas ignorer la destination de vos trains » ?

      B -« Evidemment, parce que je devais également activer les aiguillages pour assurer leur bonne direction ».

      A -« Quelles étaient les destinations » ?

      B -« Daschau, Bergen-Belsen, … ».

      A -« Ah ! vers les camps de la mort. Donc vous saviez que vous envoyiez des gens à la mort » ?

      B -« Oui, évidemment. A la gare, entre collègues nous en avons parlé plusieurs fois ».

      A -« Ne vous êtes-vous jamais considéré comme complice de ces assassinats, parce qu’ils s’agit bien de meurtres, d’assassinats. Non » ?

      B -« Je ne comprends pas » !

      A -« C’est tout simple à comprendre : vous n’auriez pas dirigé ces trains vers la mort, ces gens auraient probablement survécu. Vous comprenez ça » ?

      B -« Oui ! mais d’autres que moi l’auraient fait à ma place ».

      A -« Peut-être, peut-être. Mais là n’est pas la question : c’est vous qui avez envoyé, dirigé ces gens vers une mort certaine. Vous êtes donc complice de de ces assassinats ».

      Aimé par 3 personnes

    • Lepiaf18 dit :

      C’est le « en cas de poursuites » qui me gêne ! Elles arrivent pas vite, ces poursuites.
      Les Suisses semblent aller plus vite; plainte au Pénal contre le Ministre de la Santé et Président de la Confédération (mensonge sur la « protection du « vaccin ») par un banquier international d’affaires à la retraite.
      C’est peut-être ce dernier point le plus important; c’est pas un quidam moyen qui dépose cette plainte et il a les moyens de payer son avocat !
      En France, la dilutions de juridictions, la relative incompétence des Magistrats et Avocats, le manque de temps et de moyens semblent avoir raison de la volonté de quelques uns; seules quelques juridictions basses ont fait preuve de clairvoyance, pas assez pour rompre le discours officiel.

      J’aime

  6. Jean Sentrais dit :

    Effets indésirables : -« De tels chiffres n’ont jamais été atteints dans l’histoire ».

    Epoch Times France / Marc Gotti (vidéo diffusée le 19 janvier 2023, durée 45:23) :

    Aimé par 3 personnes

  7. Jean Sentrais dit :

    Des similitudes sont pétrifiantes d’effroi entre le régime de Vichy, Pétain soumis au IIIè Reich et le gouvernement Borne, Macron soumis aux USA.

    Quand Vichy espionnait les Français / Documentaire immineo (vidéo diffusée le 20 janvier 2023, durée 52:23) :

    Et parce qu’aujourd’hui le gouvernement Borne espionne les Français, sans aucune vergogne de la gueuze engluée dans une parodie pantomimique prétendument autoritaire, or viscéralement incompétente et fort-pèteuse …

    Aimé par 2 personnes

  8. Ping : Assez de bravade : Davos se renforce ricanant en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée (la dette)  ; censure de tous les médias marginaux (rt.com, France-Soir) ;

  9. Ping : Assez de bravade : Davos se renforce ricanant en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée (la dette)  ; censure de tous les médias marginaux (rt.com, France-Soir) ;

  10. Ping : Assez de bravade donc. Davos se renforce ricanant en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée (la dette)  ; censure de tous les médias marginaux (rt.com, France-Soir)

  11. Ping : Assez de bravade donc. Davos se renforce ricanant en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée (la dette)  ; censure de tous les médias marginaux (rt.com, France-Soir)

  12. Ping : Assez de bravade donc. Davos se renforce ricanant en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée et défiscalise les milliardaires ; censure des médias marginaux (rt.com,

  13. Ping : Assez de bravade donc. Davos ricanant se renforce en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée et défiscalise les milliardaires ; censure des médias marginaux (rt.com,

  14. Ping : Assez de bravade donc. Davos ricanant se renforce en simulant la faiblesse : Sanchez (Espagne) est là-bas après Scholz et Blair et Gore ; Macron double le budget de l’armée et défiscalise les milliardaires ; censure des médias marginaux (rt.com,

  15. K2r dit :

    On ne connait pas exactement l’effet à long terme, ni sur plusieurs générations, mais l’accroissement des décès et la réduction des naissances est déjà mesurable. Ça devrait clore le débat, même si certains sont déçus que ça ne soit pas Verdun.

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      -« Vaxxine macht frei » !

      Ou, quand l’empire US est devenu un immense camp de concentration pis que tous les goulags sibériens, dont notre kommandantur régionale sévit à Bruxelles, et locale au pas laid ni beau de l’Elysée.

      J’aime

  16. Jean Sentrais dit :

    Ping : l’on vient d’épandre l’idée (saugrenue) que la population française viendrait d’atteindre les 68 millions de bonnes âmes et bons corps.

    Cependant, et tandis que les mortalités vaxx et pré-natale sont inquiétantes, quelque esprit malin s’interroge sur l’opportunité (suspecte) d’une nouvelle propagande emmanuellesque …

    C’est certain, le divin Icare-trop-ciré (ex Jupiter, lequel finira par se jeter du haut de la tour Eiffel juste pour s’essayer à mieux planer !) est docteur es natalité qui nous inonde de sa science (pas encore de son sperme).

    Mais qu’en pense le pape François-le-second, du déficit de natalité, et de la surmortalité depuis 2 ans en Occident ? Peut-être accouchera-t-il d’une perle en forme de bulle papale …

    J’aime

  17. Ping : LA SURMORTALITE 2022 NE CONCERNE QUE LES VACCCCXXXXINES C’EST UNE COINCIDENCE DE PLUS/les secrets bien gardés des décès selon le statut vaccinal – Profession Gendarme

  18. Ping : LA SURMORTALITÉ EN 2022 NE CONCERNE QUE LES VACCINÉS, C’EST UNE COÏNCIDENCE DE PLUS – JEMINFORMETV.COM

  19. Tom DAPI dit :

    En matière de meurtres , il y a l’intime conviction et les réflexes naturels , la prudence évidentes , et finalement le constat catastrophique mêlé à l’évidence…
    Ici , même si on n a.pas le statut vax des morts toutes causes , on remarque nettement un problème grave , très grave et en matière de natalité, combien obstétriciens sérieux , avec de l’expérience ont tiré la sonnette? Beaucoup ont dit vous allez voir les dégâts … Maintenant on voit les dégâts et?…. Rien

    J’aime

  20. Ping : L’un des fidèles lecteurs de Profession-Gendarme a fait pour nous une synthèse de nombreux liens concernant la Covid. – Profession Gendarme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s