Quand les vaccinolâtres Catherine Hill et Nicolas Berrod fournissent les preuves de la totale inefficacité des injections y compris contre les formes graves

Les injections ne protègent pas des formes graves de la covid , les injectés récents ne sont pas plus protégés que les autres et les classes d’âges les plus contaminées sont également les plus vaccxx . L’analyse est également vérifiée pour les pays . Vous n’en doutez pas si vous êtes habitués de ce blog, mais le plus amusant , c ‘est que ces preuves sont avancées par deux ardents vaccinolâtres, Catherine Hill et Nicolas Berrod…

L’excellent Marco Nius a trouvé dans les statistiques officielles d’autres informations bien utiles

1 Nicolas BERROD ( le PARISIEN ) nous démontre que plus les classes d’âges sont vaxcc plus elles sont contaminées mais… ne parvient pas à conclure

Sacré Nicolas, , regardez le document ci dessous, il met en évidence le pourcentage de cas positifs à la covid pour 100 tests. Que remarquez vous?

35% des tests des 40 à 49 ans et des 50 à 59 ans sont positifs contre 13% pour les 0 à 9ans !

Nicolas ne fait pas de comparaison avec les taux de vaccination, également ci dessous, attention les non vaccxx sont sous estimés comme nous le verrons plus loin , zut alors les deux catégories d’âges les plus contaminées sont auxxi les plus vaccxxx

Et les petits; moins de 3% de vaccinés et trois fois moins de tests positifs que les précédents…

De quoi interroger , mais Nicolas a trouvé , explication, les jeunes font moins de tests… Soit Nicolas , peut être parce qu’ils sont moins malades et là nous parlons bien du pourcentage de tests positifs , la quantité de tests n’intervient pas. Il est vrai que si ont compare la contamination par classe d’âges, alors c’est effrayant:150 malades pour 100 000 enfants et de 600 à 900 pour 100 000 dans les catégories vaccxx à 90%

2 CATHERINE HILL avoue que 13% des plus de 80ans ne sont pas injectés… et nous savons qu’ils représentent 13% des hospitalisés en soins critiques

https://www.info-flash.com/info-flash/actualites/france/88912-lcp/50887240-information.html

Catherine Hill n’a pas menti , les plus de 80 ans sont bien 13% a ne pas avoir été injectés, mais c ‘est deux fois plus que ne l’affirme la propagande officielle et ça change tout

Depuis deux ans il n’existe qu’un seul type de preuves de l’efficacité des injections contre les formes graves de la covid: les statistiques de la Drees . Vous vous souvenez, il y a un an et plus les médias nous expliquaient que l’immense majorité des soins critiques n’étaient pas vaccinés . La supercherie reposait sur deux piliers:

1 Les injectés tombés malades dans les 15 premiers jours suivant la vaccination étaient systématiquement classés non vaccinés . Nous savons depuis que l’immense majorité des covid arrivent dans ces deux semaines

2 Si le nombre d’injectés est connu, celui des non vaccinés était considérablement sous estimé. Les statistiques de malades pour 100 000 personnes s’en trouvaient faussées

Rappelons que ce sont les médecins majoritairement hyper Provax qui attribuent la cause d’hospitalisation ou de décès. Les non vaccinés étant très peu nombreux une légère sur-déclaration en Covid chez eux aura un gros effet sur l’efficacité calculée.

Depuis la Drees a reconnu que son estimation des non vaccinés était totalement fausse. D’autres statistiques fiables existent comme celles de la Sécurité sociale et alors tout s’inverse. Le pdf ci dessous renvoie au rapport du début octobre…La différence va du simple au double……………. Ainsi pour les plus de 20 ans , il n’y aurait pas 7% de non vaccxx mais 14%

Toute la propagande s’effondre et la Drees cesse alors de publier ses comparatifs de pourcentages vaccinés et non vaccinés en soins critiques……….

Marco Nius nous fournit le lien qui vous permet de vérifier par vous mêmes qui est malade et de comparer avec les vrais pourcentages ( graphiques ci dessous)

« On a très mal vacciné les gens de 80 ans et plus. 13 % de cette catégorie n’ont pas du tout été vaccinés », déplore l’épidémiologiste Catherine Hill. « La Sécurité sociale sait qui n’a pas du tout été vacciné. Il faut aller les vacciner chez eux, ils ne sont pas mobiles. » #CVR https://pic.twitter.com/LffL2DICCd

Desole mamy Catherine les 13% de non vaccinés parmi les plus de 80 ans représentent…13% des soins critiques sources officielles de la drees

MERCI POUR CETTE DEMONSTRATION LES INJECTIONS NE PROTEGENT PAS DES FORMES GRAVES

et c’est pire pour les plus jeunes

3 Les statistiques sont toujours plus complotistes : les injectés les plus récents sont plus malades que les autres

Marco Nius tire de la drees les stats en tenant compte de l’ancienneté de la piqure, c’est désespérant ,les injectés récents de moins de six mois représentent 15.5% es plus de 80 ans et 22.5% des décès

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Quand les vaccinolâtres Catherine Hill et Nicolas Berrod fournissent les preuves de la totale inefficacité des injections y compris contre les formes graves

  1. Ping : Quand les vaccinolâtres Catherine Hill et Nicolas Berrod fournissent les preuves de la totale inefficacité des injections y compris contre les formes graves…Merci au blog de notre ami Gibertie . – PAGE GAULLISTE DE RÉINFORMATION . LES MÉD

  2. Paul-Emic dit :

    ce qui ne fait pas varier d’un iota Braun, ministre de la santé et non vacciné par ailleurs ─ parce qu’il l’a déjà eue la covid ! ─ tout le monde devrait avoir ses deux doses en 2023 (sauf lui et ceux du gouvernement qui sont vaccinés à l’eau salée)

    Aimé par 2 personnes

    • Lepiaf18 dit :

      Oui, j’ai entendu son speach à l’AN !
      Il semble en effet s’être coupé; puisque normalement il aurait dû avoir ses 3 doses avant le passe vaccinal de févier. Il serait assez exceptionnel qu’un personnel à risque conséquent (ce qui peut ouvrir l’accès à une 4è dose) ait pu être en poste où il exerçait. Pas très fiable dans ce cas le personnage ! La seule raison pour qu’il se fasset finalement injecter 6 mois après son infection (quelle leçon bien apprise !) serait bien qu’il n’était pas vacciné !
      N’ayant pas voulu répondre à la question simple il s’est pris semble-t-il les pieds dans le tapis et a finalement inséré le doute !
      Mais quelle cloche !

      J’aime

  3. Pierre Driout dit :

    J’ai quand même réussi à convaincre mon médecin de Pasteur qui s’était fait vacciner une fois de ne pas retenter l’expérience ! Une fois suffit après bonjour les dégâts …

    Aimé par 2 personnes

  4. Sprilibre dit :

    « Il y a trois types de mensonges : les petits mensonges, les gros mensonges et les statistiques »

    C’était vrai quand l’affirmait un premier ministre de la reine Victoria et malgré (ou à cause ?) Internet, c’est toujours vrai aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

  5. Stanislas dit :

    Tout ça c’est bien compliqué. J’en suis resté aux questions de base, avant la sortie des merdes injectales sous secret de affaires

    comment sait on qu’on va avoir une forme grave de quelque chose avant qu’elle n’arrive ?

    A qui ça rime de se faire piquer un bras d’un liquide irreversible qui n’a pas été étudié pour protéger d’une infection télévisuelle ?

    Aimé par 1 personne

  6. K2r dit :

    Benny était plus drôle que cette Hill, même si pas toujours de bon goût. Que voulez-vous attendre des médias et des politiques ? Il y a plus grave que les élucubrations du ministre : les ARS demandent aux médecins de ne plus prescrire d’antibiotiques pour les bronchites et similaires, ou de limiter la durée. En somme, en période de pénurie, qu’on ne traite pas mieux que pour l’énergie, les antibiotiques c’est automatique pour les macronistes, mais à éviter pour les gueux. Je conseille le petit opuscule d’Ariane Bilheran sur l’internationale nazie : tout se passe effectivement comme si nous étions dans le quatrième reich. Ça explique tres bien ce qu’on peut observer, aussi absurde que ça paraisse. Pour un esprit scientifique, une théorie qui explique l’observation, c’est plus puissant que les fumisteries des modèles climatiques ou épidémiologiques, qui se plantent toujours…

    J’aime

    • Lepiaf18 dit :

      Y’a toujours des moyens de contourner ! Quand un médecin est intelligent il sait parfaitement faire.
      Ce genre de « maladie » est atypique; les traitements sont multiples. Ils ne peuvent donc pas tout contrôler.
      Et comme à force de chercher certains ont mis en évidences des propriétés croisées entre antiviraux et antibiotiques, le champ des possibles ne cesse de grandir. C’est pas nos fonctionnaires dans ces conditions qui vont arriver à damer le pion à ces toubibs-là.

      T’as la gale, le toubib te prescrit de l’ivermectine, quoi de plus normal ? Bon en fait, c’est pas la gale, c’est le Covid; mais qui va venir voir puisque le traitement fonctionnant, ça n’ira jamais à l’hôpital. Le toubib est donc à l’abri. Il continuera de dire que t’avais la gale !
      Le raisonnement est hautement transposable.

      J’aime

      • herve_02 dit :

        Ils peuvent radier qui ils veulent sans avoir besoin de prouver quoi que ce soit… Ces médecins là vont être radiés…

        il faut que l’on trouve un moyen de contourner la case pharmacie pour se soigner.

        J’aime

      • jean dit :

        ce que vous sous- estimez c’est la » haute » opinion de certains
        pharmaciens qui n’hésitent pas à signaler les prescriptions répétées
        d’ivermectine : conséquence , convocation au Conseil départemental
        du Désordre ; c’est ce qui est arrivé à une consoeur dans le Morbihan

        J’aime

  7. Stanislas dit :

    Je regardais la biographie de la Hill.. elle fait un DEA de « logique et théorie des ensembles ». Ils n’ont pas précisé sur quelle planête elle l’a eu
    Et maintenant elle est retraitée..

    Ils ont dû lui faire une « proposition qu’on ne peut refuser « , c’était
    – ou passer à la télé pour dire n’importe quelle connerie,
    – ou retourner dans sa piaule fermée à clé avec un gilet sans manche..

    Si ce n’est pas ça, je n’ose pas penser au contenu du programme du DEA « de logique »..

    J’aime

  8. Stanislas dit :

    Allez puisqu’on est dans la hill « logique », et sans pas trop comprendre les résultats des textes de Mr Gibertie (ce qui est mon cas) on peut dire que les seringues ne valent pas un clou, une bonne bière aurait fait le même effet. Pourquoi ?

    En observant de là où je suis, que non seulement le couillonacircus, muté en série comme une porte tournante d’énarque, est toujours là, mais qu’en plus les virus divers et variés qu’il avait flingué à la mitrailleuse lourde d’un coup, en semaine 12 de l’année 2020, sont tous vivants (grippe, vrs, hmpv, etc..)

    Du coup, les labos ont trouvé l’idée géniale de faire avec leurs jus de piquouze, la même chose que des producteurs de bière, qui l’ont sorti à la cerise, à la fraise et aux 10 légumes etc…

    Mélanger des virus dans un liquide identique, ça permet de fabriquer à bas prix, tout en permettant de satisfaire les boulimiques du biceps..

    Le concept publicitaire « mini sars, mini prix, mais il fait le maximum  » est reviendu

    J’aime

  9. rivalta dit :

    Données très interessantes non reprises ailleurs mais vos conclusions ne sont pas irrefutables il y a trop de biais ou pas assez d’infos pour les écarter
    ex les plus vaccinés recents de +80 ans ont le plus de decès par rapport aux non vax
    ok c’est peut etre le vaccin mais cela est peut etre tout autant leur état de santé plus précaire / faible donc votre conclusion est pour le moins hative
    dommage cela décredibilise fortement votre travail

    J’aime

    • Lepiaf18 dit :

      Vous avez raison !
      Et je l’ai formulé il y a déjà bien longtemps. A force d vouloir tout décortiquer précisément on fait n’importa quoi et le résultat peut être inverse de ce qu’on veut ainsi démontrer.
      La seule statistique valable est celle qui se baserait sur la mortalité toutes causes en regard du « statut vaccinal ».
      Comme de 1: on n’est pas absolument certains que les « vaccinés officiellement » soient en fait ben des « injectés », ce statut vaccinal est-il fiable? Non bien sûr, enfin ..chez nous !
      Et comme de 2: La CADA ayant avalisé l’absence de chiffres, on sait désormais (c’est plus qu’un doute, là !) que nos « exécutants » se sont protégés.
      C’est donc qu’ils avaient quelque chose à cacher. Je n’ai aucun doute que ça va sortir.
      Des pistes ici:
      -Données belges: Centre Hospitalier de Bruxelles, la courbe de surmortalité plonge depuis quelques semaines suite à l’arrête quasi total des « vaxxinations »
      -Données du Réseau Sentinelles: L’épidémie de Sars-CoV-2 est minimale, en fait c’est l’épidémie de grippe qui prédomine. La question est « pourquoi cette épidémie est-elle si précoce cette année, ». Mais toujours pas de marée noire « Covid ». Côté injections on apprend que les + de 80 ans ne seraient que 20% finalement à y être retourné et que les 60-80 ans ne seraient eux que 40%.
      Les chiffres de mortalités de l’Insee finiront bien par parler.

      L’obligation a désormais du plomb dans l’aile, même chez ceux qui se sont faits baiser en septembre. Ils ont appuyé trop fort et ont fait mal.
      Le Français est comme ça, il faut parfois le martyriser das sa chair pour qu’il réagisse, mais il semble bien que désormais il ait réagi. Je n’en vois que pour preuve « l’entente de circonstance » sur la proposition de Loi Nupes à propos de la réintégration des soignants.
      Le GVT désormais sait qu’il est isolé. Il va sans doute chercher la porte de sortie la moins dommageable, quitte à faire sauter un fusible.

      J’aime

    • herve_02 dit :

      @rivalata, vous aussi vous tombez dans le piège de la bien pensance médicale corrompue.

      Ainsi, bien entendu on peut se demander si les morts à 80 ans ne sont pas dues à la vieillesse plutôt qu’à l’infection ou l’injection covid. Bien entendu…

      MAIS, mais, mais en 2020 On ne se demandait pas si les mort

      s de 80 ans étaient dues à l’age ou au non soin plutôt qu’au covid ? ainsi si on veut pouvoir faire des comparaisons dans un monde incertain, on DOIT garder les même présupposés.

      Ainsi comme les morts de plus de 80 ans du covid en 2020, n’étaient ni dues à l’age ni aux comorbidités, les morts vaccinées covid de 2022 ne peuvent pas être dues à l’age ou aux comorbidités.

      C’est le premier point.

      Le deuxième point, et non des moindres, est que ce sont à EUX de montrer que les gens ne meurent pas du covid en étant vaxXxiné et que les vaxXxins ne les tuent pas. Ce sont EUX qui promeuvent des injections, et donc ce sont EUX qui doivent montrer qu’elles protègent, pas à nous de montrer qu’elle ne protègent pas. Et opour le moment l’observation joue contre eux.

      J’aime

      • rivalta dit :

        A Hervé_02
        Ce n’est pas parce que le gouvernement ment que tout est permis.
        La science pour etre digne de ce nom se doit d’être logique et irréprochable dans sa démonstration; donc non pas de présupposé car alors votre discours ne vaut pas plus que celui des officines de propagande. La vérité est fondamentale pour avoir une société civilisée.

        Pour le deuxième point d’accord avec vous, mais malheureusement les autorités de controle ne font plus leur travail

        J’aime

      • herve_02 dit :

        Je crois que vous n’avez pas très bien compris, alors je vais le refaire, plus lentement et avec un exemple. Imaginons que vous avez un mètre ruban, étalonné pour fonctionner à 20° et à la pression du niveau de la mer.

        si vous l’utilisez à la montagne en hiver, sa mesure ne sera pas juste. le meuble de 1m50 ne fera pas 1 mètre 50, mais un peu plus ou un peu moins. vous n’avez AUCUN moyen de savoir sa véritable mesure, car vous êtes incapable de le re-étalonner pour qu’il mesure juste.

        MAIS si vous le mesurez et que vous mesurez un emplacement pour le poser, et que cet emplacement fait 1m40 ou 1m60, vous savez SANS VOUS TROMPER que le meuble peut rentrer ou ne pas rentrer ans même avoir sa mesure exacte, parce que vous utilisez le même outils dans les même conditions pour faire la même mesure.

        c’est exactement ce que je raconte. Si le gouvernement attribue toutes les morts « du covid » au covid pour les + de 80 ans AVANT LES VAXxXINS, il FAUT pour que les comparaisons valent quelques chose attribuer TOUS LES MORTS « du covid » au covid après vaxXxination. Sinon vous comparez des choux et des carottes.

        Parce que si vous ne le faites pas, non seulement vous mentez, mais en plus vous faussez le raisonnement. Imaginez une étude randomisée en double aveugle ou dans le groupe vaxXxiné on ne compte pas les morts de ceux qui ont des comorbidités et que dans le groupe contrôle, on les compte. C’est ce que vous êtes en train de faire.

        Pour juger de la vaxXxination vous comparez les chiffres des morts toutes causes avec le covid avec les chiffres avec les morts sans comorbidités après la vaxXxination.

        Ce n’est pas une question de mensonge, c’est une question de garder le même instrument de mesure, si vous changez les critères en cours de route vous ne parlez pas de la même chose. Or, là nous comparons les morts de + de 80 ans avant le vaxXxin et après le vaxXxin. Nous comparons les morts dem oins de 80 et de plus de 80 (comme avant le covid pour pousser les vieux à se vaxXxiner), comme nous comparons les morts avec vaxXxin et les morts sans vaxXxin.

        Et pour le dire autrement, on s’en moque de savoir de quoi les gens sont morts du covid, du vaxXxin, de la grippe ou d’un accident de voiture, on regarde l’évolutoin de la mortalité toute cause, la seule qui ne ment pas.

        J’aime

  10. Christophe Nicolas dit :

    Ce vaccin augmente de 80% la probabilité des personnes âgées de plus de 80 ans de mourir dans 3 à 6 mois ! Bravo qui ? Bravo Albert, Ursula, Emmanuel, Olivier et François….
    La potion qui tue à retardement, il fallait l’inventer !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s