La mafia médiacratique veut la peau de France Soir

Avec des arguments dignes de Herold Paquis et de Philippe Henriot , certains tentent de justifier la pire des censures . France Soir serait sanctionné pour avoir diffusé de fausses informations ? Mais lesquelles? Oui France SOIR a justement dénoncé l’étude pipotée par une Call Girl , à l’origine du Lancet Gate! Oui France soir a dénoncé toute une série de molécules dangereuses (Remdesivir, Molnupiravir…)aujourd’hui retirées. Oui France soir a donné la parole aux victimes des effets secondaires, à des scientifiques reconnus .

Je voudrais que les zélotes du Dieu Big Pharma se souviennent qu’en France il y a eu plus de scandales sanitaires que de variétés de fromages, France soir a joué un rôle essentiel de lanceur d’alertes , rôle jadis joué par le Canard et même le Monde .

France Soir a des journalistes et des dizaines de milliers de lecteurs, dans une démocratie la disparition d’un media n’est jamais une bonne nouvelle.

Hélas nos Zélotes ont la Vérité révélée, ils ne lisent plus rien, n’acceptent plus le débat , entendent forger masse soumise et incapable de réfléchir .

Du jamais-vu depuis la loi de 1881 qui a instauré le droit d’information et la liberté d’expression , à l’exception de l’occupation..

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour La mafia médiacratique veut la peau de France Soir

  1. JEAN-LUC dit :

    Je me suis désabonné du Canard depuis la pandémie, ce journal que je lisais depuis une cinquantaine d’années et qui a perdu tous ses talents d’investigation ces dernières années, ainsi que le meilleur et génial dessinateur illustrateur satirique, CABU, tragiquement assassiné.
    France Soir se distingue du reste de la Presse par ses articles qui vont chercher une vérité et authenticité qu’on ne trouve nulle part ailleurs.
    Par ses débats et entretiens il anime et enrichit une réflexion pluraliste.
    Malheureusement la presse Française en s’alignant systématiquement sur la pensée unique dominante distillée par le pouvoir et l’oligarchie financière a perdu toute crédibilité.
    Contrairement à d’autres pays comme l’Allemagne et les US, où il reste des titres qui font encore preuve d’indépendance.
    J’ai trouvé France Soir en cherchant un information alternative au narratif officiel sur la pandémie, car l’histoire miraculeuse du vaccin expérimental en AMM conditionnelle, trouvé en même temps que le virus m’avait interpellé, n’ayant pas une confiance spontanée en la médecine et les labos.
    Je rends hommage à Xavier Azalbert qui s’investit avec une rigueur scientifique dans des débats ou des articles qui le requièrent, là où la presse mainstream est complètement disqualifiée.
    Aujourd’hui il reste très peu de journalistes capables de mener une investigation scientifique.
    Le Ministère de la culture se sera donc illustré successivement, en accréditant une officine frauduleuse de fact-checking destinée à dézinguer d’illustres scientifiques et en refusant son accréditation, à un titre de presse indépendant défenseur du pluralisme.
    Je renouvelle donc mon soutien à France Soir.

    Aimé par 3 personnes

    • Lepiaf18 dit :

      Vous ne serez sans doute pas le seul à penser et agir comme ça !
      D’autant plus qu’on peut s’interroger sur le fond; à savoir la façon dont a été diffusée la « nouvelle »!
      Assez étonnant qu’alors que la réponse de cette « commission » devait arriver avant le 30/09, elle n’arrive, éventuellement maintenant (FS ne semble avoir encore rien reçu d’officiel); donc avec au moins deux mois de retard, que colportée justement par la voix des détracteurs habituels, usagers coutumiers de ces « fameux » facts-checkers.
      FS n’a encore pas été notifié, c’est quand même un peu fort que « Radio caniveau » soit déjà au courant. Sortir une info avant que les intéressés soient informés; comme fact-checking on a déjà vu plus rigoureux! Surtout que dans le même temps on peut se demander pourquoi Thomas Durand, lui, n’est pas encore au courant de la plainte dont il est l’objet de la part d’Idriss Aberkane et datant du 27/10/2022 (droit de réponse demandé par l’intéressé lui-même chez Bercoff sur Sud-Radio).
      « En même temps », on a un exemple criant du mécanisme avec la mésaventure arrivée au Pr. Perronne. Texto le même phénomène; on le traîne dans la boue pendant 2 ans, on le discrédite voire lui inflige des sanctions indues, puis la « position » n’étant plus tenable, le CNOM (un fusible bien pratique sans doute, puisque évoluant en dehors des règles habituelles) reconnaît que finalement; non, ce Professeur n’a pas enfreint les règles, bien au contraire, c’était de son devoir de prendre la parole !
      Et concernant FS, je ne me fais pas vraiment de soucis, il a déjà connu ce genre d’attaque au début. C’est à mon sens juste une parade de plus de nos journaleux pour sauver la face.
      Il se pourrait donc que, présentement, pour FS ça fasse la même chose, quand ça va s’agiter un peu et qu’Azalbert va se rebiffer avec quelques autres infos bien distillées (le « cas » ConspiracWatch ne devrait pas tarder à être exposé) sur quelque plateau TV encore accessible (C8, CNews ou micro Radio (Sud Radio), l’autorisation reviendra !
      Enfin, dans l’absolu, ce n’est sans doute pas ça qui va changer la donne globale. FS a désormais son auditoire, qui à mon avis grandissait, il n’est pas subventionné et ne vit que de par ses lecteurs (il n’y a pas de pubs…). Que ceux-ci ne puissent plus déduire une partie de leurs dons de leurs impôts (encore fallait-ils qu’ils puissent être imposables, exit les « Etrangers »), ne devrait pas en faire fuir beaucoup.
      D’autres « Journaux du net » (Le monde par exemple, mais il est loin d’être le seul !), n’ont plus qu’un accès payant sur abonnement, dès lors qu’on refuse simplement certains cookies; ça ne doit donc pas émouvoir outre mesure X. Azalbert. Il savait en reprenant ce « titre » qu’il aurait à se battre, parfois de façon peu orthodoxe contre des moulins à vent !

      Aimé par 2 personnes

      • Carolyonne89 dit :

        Totalement d’accord avec vous, ces attaques contre France Soir sont la preuve qu’il dérange la doxat médiatique qu’on ne peut plus appeler  » la presse » mais plutôt la propagande, donc un maximum d’abonnements à France Soir serait bienvenu, histoire de contre carrer cette nouvelle forme de censure dont ce journal digne de ce nom fait l’objet !

        Aimé par 1 personne

  2. Marlène dit :

    C’est juste révoltant ce qui se passe. Et le presse muselée ne va rien faire, c’est insupportable….

    Aimé par 1 personne

  3. Claude AULAGNE dit :

    Encore une ignominie imposée avec violence par le fermier au troupeau dans une période où pourtant on se soucie du bien être animal ! J’ai du mal à vivre cela et ne supporte plus le son de la voix de mon maître qui existe les instincts détestables de ses chiens de bergers !

    Aimé par 3 personnes

    • Lepiaf18 dit :

      Bah, il aboie plus très fort le petit maître !
      Envoyé par l’UE pour défendre l’inconfort de la position de celle-ci; savamment organisée pour d’ailleurs avec comme argument l’obéissance fière du petit soldat bien propre sur lui à propos du conflit Russie-Ukraine; s’est fait gentiment mais proprement remettre à sa place par Biden !
      Même nos journaleux officiels ont dû, devant la presse mondiale (un sommet d’Etat empêche l’aparté total !), reconnaître l’incapacité de notre mini Jupiter à obtenir quoi que ce soit de concret.
      Au passage on a même eu droit sur FR2 (sacrilège de lèse Majesté sans doute !) à un décorticage du prix du gaz acheté aux USA mettant en évidence la grasse plus-value empochée par… les multinationales françaises du secteur (Total, Shell et Engie nommément citées). On va donc bientôt reparler de … superprofit; puisque grosso-modo ces 3 sociétés (au moins elles) font carrément la culbute su le prix du m3 de gaz rendu France !
      Ah ces « privatisations » voulues par l’UE soit disant pour exacerber la concurrence et faire par là baisser les prix; on voit bien ce que ça donne !
      Et au chapitre des inepties je me demande si les « écolos » de tous bords adeptes de la théorie du « CO2 de la faute de l’homme » unique responsable du « réchauffement climatique » qui n’en est peut-être pas un dorment bien en ce moment, avec chez nous, une volonté affichée de repartir sur le nucléaire et ailleurs (mais aussi chez nous) un redémarrage de nombreuses centrales à charbon et de l’activité des mines dédiées pour produire finalement cette électricité dont ils découvre sans doute qu’ils ont sous-estimé les besoins nécessaires pour alimenter ces foutues voitures électriques, smartphones et autres data centers nécessaires à toutes ces nouvelle technologies pourvoyeuse d’emplois « verts » selon eux !
      Bon je divague, je dois encore être . complotiste !

      Aimé par 3 personnes

  4. Lau dit :

    Un lien à publier à propos des changements climatiques qui n’ont rien à voir avec l’activité humaine, mais qui sont simplement cycliques. https://youtu.be/3BRUSmUsHi8

    Aimé par 2 personnes

  5. pierre le lann dit :

    Bonjour
    c’est proprement scandaleux! J’invite tous ceux qui lisent et apprécient FS à lui apporter son soutien financier..Je lui verse (et continuerai) ce que je payais pour le Canard (qui a adopté une position très curieuse pendant la pandémie) ou pour l’im-Monde

    Aimé par 3 personnes

  6. pujos claude dit :

    Chez l’autorité,actuellement,le mensonge est permanent;nous allons vers une domestication totale

    Aimé par 2 personnes

  7. Pheulpin dit :

    C’est comme pour l’AN, pas de compromission que de la soumission, tout mon soutien à Xaver Azalbert

    Aimé par 2 personnes

  8. Paul-Emic dit :

    Il y a peu de médias dissidents, mais le peu qu’il y a c’est encore trop pour Big Brother

    Aimé par 3 personnes

  9. viajero75 dit :

    France-soir : superbe// les autres : perroquets subventionnés

    Aimé par 2 personnes

  10. herve_02 dit :

    je crois que nous vivons la « bataille finale ». À tous les niveaux. Ce qui se passe en ucraigne est l’exact tableau de ce qui se passe au global. L’occident a perdu mais il peut encore faire illusion en déversant des milliards de dollars, des millions d’armes et minutions, en fournissant des « soldats » (sous faux drapeau pour ne pas se prendre une petit bombinette sur la gueule), en mentant sur ce qui se passe, en faisant de la propagande sur l’ucraigne qui va bientôt gagner (alors que plus elle continue, plus elle ressemblera à un désert inhabitable – poutine ne faisant que réagir aux attaques terroristes du régime ukronazis), en faisant taire les voix dissidentes et même en tuant les journalistes et personnalités qui sont trop populaires dans la véritable informations.

    Vous pouvez écrire le même paragraphe avec le covid, le wokisme, les CO2, le réchaudissement…

    Nous vivons la bataille finale et les forces de l’occident qui veulent nous manger et nous mâcher jettent tous ce qu’ils ont dans la bataille. Peut importe les « morts » de leur coté, peu importe les mensonges qui éclatent, peut importe les menteurs qui se font ridiculiser ils continuent comme si de rien n’étaient piétinant nos morts et les leurs. les journalopes continuent à mentir, même quand on leur présente leurs mensonges en pleine poire…

    le pape machin qui a des commentaires racistes sur les russes, le doyen de cambridge qui affirme qu’il n’est pas illégitime de se poser la transexualité de jesus, , et pour ne pas me fâcher je ne parlerais pas des coupures de courant comme en afrique et de l’idée du nouveau ministre de la déséducation de faire de la sexualisation des enfants le point important de la déséduc nat… même dans des monty python ou des benny hill ou ne pouvait pas envisager ce niveau de bêtise… Nous vivons dans une monde parallèle, dans un univers autre ou les loi de la physique et du raisonnement ne sont plus les même.

    Le pire est encore devant nous…

    je ne dirais pas ce que je conseille, mais ceux qui sont un peu avertis le font déjà.

    Aimé par 3 personnes

    • Carolyonne89 dit :

      Vous avez entièrement raison, et on n’est pas sortis « du sable », plus ça va, plus ils accélèrent leur programme, peut-être parce que les peuples se révoltent partout dans le monde plus qu’ils ne l’avait prévu, mais quand « on sait » ce qui est prévu de leur part, on peut davantage les contrer et se préparer… à commencer par arrêter de les enrichir sans arrêt davantage, en n’achètant que le stricte nécessaire indispensable, ça serait bon pour nos économies personnelles qui vont trinquer, pour l’environnement, et pour les affaiblir ! Lorsque les Gilets Jaunes ont bloqué les ronds-points en 2018 juste avant les fêtes de Noël, c’était déjà la panique des grandes enseignes, car 30% de chiffres d’affaires en moins, alors imaginez çà toute l’année ?! L’argent donne le pouvoir, sans argent leur château de carte s’écroule par sa base… nous sommes là force du nombre 99%, ne l’oublions pas, et c’est maintenant qu’il faut le montrer et ça urge, avant l’étape suivante de l’argent numérique qui nous bloquera totalement, crédit social à la chinoise…DONC C’EST MAINTENANT OU JAMAIS ! A NOYS DE JOUER NOUS AVONS BEAUCOUP PLUS D’ATOUTS DANS NOS MANCHES QUON NE LE PENSE ! ET CESSONS DE REGARDER LA BOÎTE A CRETINISATION APPELÉE COMMUNÉMENT TV, L’AUDIENCE APPELEE AUSSI AUDIMAT EST DEVENUE TELLEMENT PLUS IMPORTANTE QUE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES ET ABETISSANT AU POSSIBLE, NOS ENFANTS NOUS REMERCIERONT UN JOUR!!! ILS VEULENT JOUER SUR TOUS LES TABLEAUX OK, ALORS FAISONS LE ÉGALEMENT, JUSQU’AU BOUT, ECHEC ET MAT!

      Aimé par 2 personnes

  11. Jean Sentrais dit :

    Ipso facto le ministère de la culture vient de signer sa propre convocation au tribunal de l’histoire, pour infamie.

    Le ministère est idiot de croire, encore aujourd’hui que rien ni personne n’affrontera son mauvais délire ! Les traîtres sont toujours des cons …

    Aimé par 3 personnes

  12. Christophe Nicolas dit :

    Il y a tout de même un truc sur lequel le Pr Raoult devrait se pencher : A t-on le droit de faire une PCR sans symptôme ? On nous a dit que « oui » mais s’il y a des porteurs sains, c’est qu’on n’a pas affaire a une maladie grave.
    Les porteurs sains sont vieux comme le monde et chacun de nous a des tonnes de virus et microbes en lui dont des potentiellement dangereux tel le streptocoque doré. Il n’y a pas besoin d’aller chercher bien loin puisque les matières fécales ne sont pas stériles et contaminatrices du sang, pouvant nous tuer en cas de fistule.
    Bébé se gratte les fesses, bébé se touche le nez puis vous lui faite une PCR… doit-on envoyer bébé en quarantaine ?
    Et votre chat qui se lèche le trou de balle puis vient vous faire une lichette sur la joue, doit t-on le transformer en Rumsteak pour son comportement antisocial ?

    Si on augmente les cycles des PCR, on dit qui va en taule ou pas d’une façon purement arbitraire or la seule façon de se prémunir d’une bouffée délirante du corps médical est de réserver ce test à un malades qui demande des soins et non pas à des soignants qui vous examine pour une quelconque autorisation de vous déplacer.
    Pensez vous que Dieudonné M’bala M’bala évitera la quarantaine à répétition si le docteur Jordi Esenstein membre du CRIF est chargé de rédiger la conclusion de son test… 🙂
    La médecine possède un immense pouvoir de nuisance qu’il ne faut pas ignorer.

    Les soins ne peuvent pas être imposés à des non malades sans leur autorisation mais ils la donneront sans soucis pour une maladie qui tue 30% des contaminés, il ne faut pas s’inquiéter sur ce plan. En revanche, pour une maladie dont l’age moyen létal équivaut à l’espérance de vie, de qui se fout-on ? Qui protège t-ont en réalité ? Les cancéreux ? Je pense pas puisque le vaccin les flingue ! N’est-ce pas plutôt le lobby gay du ministère de la culture atteint du sida et l’homme politico-médiatique qui passe ses journées à serrer des louches ?

    Il faut encadrer ces tests PCR dont le Pr Raoult a fait l’éloge au début de la crise sanitaire car ce fut une crise de test avec de non malades sans droits. En revanche, la crise des vaccinés, celle là, elle va faire des ravages.

    Aimé par 2 personnes

    • herve_02 dit :

      Raoult est un micro biologiste, pour lui, le test pcr permet de déterminer si un morceau d’adn est présent ou pas. Cela ne peut en aucun cas, et il le sait, dire si la personne a un virus_vivant_, si sa charge virale est assez importante pour le « contaminer », si cette contamination va le rendre malade ou pas, et s’il va pouvoir « contaminer » une autre personne.

      On peut penser pendant les 2 ou 3 premiers mois, puisque tout le monde disait que l’on allait mourir, qu’il n’était pas idiot de tester à tout va pour « au cas ou » donner un traitement. De plus comme les traitement qu’il proposait était bénin, il n’était pas idiot de les donner « ocazou » aux personnes qui venaient le voir. au pire c’était un traitement pour rien, au mieux cela faisait chuter la charge virale (s’il y en avait une) en évitant les maladies et des transmissions.

      Passez ces 3 premiers mois, lorsque « tout le monde » savait, continuer ces tests était débile en terme de santé publique mais peut être intéressant en terme d’épidémiologie, notamment par la mise en culture et le séquençage (si on part du principe – ce qui n’est pas évident – que l’on parle de virus et que ce séquençage à un intérêt scientifique).

      C’est là que raoult est sorti de son domaine de compétence, il jouait au micro-biologiste face à une crise de santé publique. MAIS on peut lui donner quitus qu’il était quand même le seul « médiatique » à soigner avec des gens qui venaient, parfois de loin, et donc les renvoyez chez eux sans rien faire était tout sauf Hippocratique. MAIS cela ne veut pas dire qu’il était exempt de tout reproche. Sa vaccinolâtrerie lui a fait prendre des position sur la vaxXxination covid qui était anti-scientifique. Il a émis l’opinion que pour les vieux et fragile, les vaxXxiner était la bonne pratique. Sachant que le vaXxin ne protège ni de la contamination, ni des formes légères ni des formes graves, mais à des effets cardiaques et thrombotiques, il me semble peu intelligent de le proposer aux vieux et personnes fragiles : ajouter des problématiques de ce genre à des gens déjà en fragilité est assez débile. Surtout cela lève des interrogations. Le père d’une amie est décédé aujourd’hui de 3 avc. Il avait un cancer qui le suivait depuis longtemps. Il est évident qu’il a été vaxXxiné, ne serait-ce que pour ses suivis médicaux dans le cadre de son cancer. Qui ne va pas penser que s’il n’avait pas été vaxXxiné, il ne serait pas mort de ces 3 avc ? avec le cancer, on meurt de défaillance d’organes, pas d’avc.

      De plus, et là on touche le point central, on a vaxXxiné à tout va en prétextant qu’il n’y avait pas de traitements (mais tout le monde le sait qu’il y en a des tonnes : tout ce qui est interdit marche contre le covid : regardez les études pasteurs : vous pouvez prendre tout ce qu’ils déconseillent).

      Il suffisait de suivre les personnes fragiles et les traiter dès que les symptômes apparaissaient : c’est cela la santé publique. Mais nous ne faisons plus de santé publique nous faisons une santé financière pour le troupeau : comment faire pour que le vétérinaire et le labos gagne un max de pognon, quoi qu’il en coûte, aussi bien en terme de finances nationales qu’en terme de morts inutiles et évitables.

      Et là raoult a été mauvais : il dit qu’il parle de science : il était anti-scientifique (études à l’appuie) de vacciner au lieu de traiter, et cela il ne l’a pas dit. Mais là encore, il était dans sa petite prison mentale du vaxXxin qui sauve des vie. AUCUN vaccin n’a JAMAIS marché contre un coronavirus, TOUS LES vaccins coronna qu’on a essayer de formuler pour les animaux n’ont fait que tuer les animaux en question. AUCUNE technologie arnM n’a jamais montré une utilité (à part tuer des patients).

      Il a merdé en pensant qu’un vaxXin pouvait marcher (à rebours de toutes observation et toutes expériences historiques). Et même les vaxXins non arnm ne marchent pas et tuent…

      Sa prison mentale vaxXxinolatre l’a tué 🙂

      Aimé par 2 personnes

      • Lepiaf18 dit :

        « A t-on le droit de faire une PCR sans symptôme ? On nous a dit que « oui » mais s’il y a des porteurs sains, c’est qu’on n’a pas affaire a une maladie grave. »
        Le professeur Perronne a répondu précisément à cette question. C’est clairement NON. Même si la question est affreusement mal posée et qu’il ne faut pas parler de « droit ».
        La PCR n’est à faire que pour confirmer des symptômes. Sans symptômes et en amplifiant un peu trop (alors si beaucoup trop je vous laisse imaginer !) ont n’obtient rien de cohérent puisqu’on ne peut savoir quoi chercher et que ce n’est pas ce test, détourné de sa véritable fonction qui à lui seul est capable de dire ce qu’il a détecté. Des « morceaux d’ARN de virus on en a plein le génome, c’est justement à ça qu’on voit à quoi on a été confronté par le passé et qui forge notre immunité naturelle !
        Ensuite bien sûr il faut confirmer la présomption (test +) par une sérologie et mise en culture. Si le virus prolifère, là on peut dire que la personne est réellement infectée et « malade ».
        A faire ces tests à tort et à travers on a bien eu une épidémie de cas; mais chutt, ne disons rien, ça nous a bien servi à démontrer l’aberration de cette pseudo politique de Santé publique.

        J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        A propos de Raoult et de sa « vaccinolâtrie » (je reprend ce mot bien qu’il ne soit pas « agréé » !), là je vous rejoins totalement.
        A sa décharge et vue la pression qu’on lui a mis sur le dos, j’en arrive à me demander si cette affirmation, somme toute mesurée, il ne l’a pas faite pour « avoir un peu la paix ».
        Je ne serais cependant pas étonné qu’il y croit vraiment; son passé et sa culture médicale prêchent en faveur de cette position. J’ai même lu quelques unes de ses publications de suivi clinique à posteriori donnant une certaine « efficacité » pour ces produits. Ces « papiers sont cependant à prendre avec des pincettes et non pas au pied de la lettre. Ce sont des comptes rendus de ce qu’il a observé à l’IHUM; les cohortes sont disparates et et heureusement tout le monde ne meurt pas suite à ces injections !

        Aimé par 1 personne

      • Lepiaf18 dit :

        Sur la fin de votre commentaire à propos de la vaxx en général et de ses méfaits ou bienfaits; c’est simple il suffit de considérer cela comme une médication, rien de moins mais rien de plus. Avec la notion de distinguo entre une maladie mortelle à 90 ou 100% pour toute les catégories de population et une maladie mortelle à 0,1 ou 1% qui ce cible que les « vieux » et mal en points.

        Présentement ce virus ne nécessitait pas qu’on s’acharne à chercher un vaccin, surtout dans la précipitation et en brûlant les étapes par utilisation de nouvelles technologies non encore éprouvées. Là encore le Pr. perronne avoue ne plus du tout regarder la vaccination en général de la même façon !
        Comme quoi effectivement sur ce point Raoult semble avoir tort !

        J’aime

      • herve_02 dit :

        Comme je le disais, peut être imparfaitement; le tests pcr est justifiable en microbiologie, il ne l’est pas en santé publique.

        Ainsi la « pratique » de raoult est un peu à cheval entre le soin et la recherche (l’exact but de la création des ihu) ainsi, je pense qu’il a peut être (mais c’est à démontrer) un peu trop « mélangé » ces 2 casquettes. Maintenant quitte à me répéter, il y a une différence entre la pratique d’un médecin dans SON hôpital qui répond à une demande de soin des patients ET la politique en population générale d’un ministère de la santé.

        Pour le dire autrement, ce n’est pas raoult qui a décidé qu’il faudrait un test pcr pour aller pisser dans un bistrot ou allez se faire soigner, et que ce test serait valable que 2 ou 3 jours , ce qui est le temps qu’il faut à peu près pour en avoir le résultat dans un laboratoire « classique » d’une ville moyenne. Je sais de quoi je parle, chez nous un « examen » médical qui aurait pu être important a été « raté » car le labo à rendu son résultat après le rendez-vous (et on ne pouvait pas le faire avant à cause des fermetures de WE), et honnêtement le conseil de l’ordre des pharmaciens (dont dépendent les labos d’analyses médicales), que j’ai contacté à peine aimablement, s’en branle, poliment.

        Ainsi rattacher la politique gouvernementale de test (qui n’avait pour SEUL but que de pousser l’agenda globaliste autoritaire (cela continue d’ailleurs)) avec ce que faisait raoult dans son hosto : tester les gens _qui venaient le voir_ et leur donner un traitement okazou (d’ailleurs on ne sait pas ce qu’il a fait individuellement, on ne peut que présupposer qu’il a traité, selon son opinion de _médecin_) me semble un peu capillotracté. Ensuite si après avril 2020, ce pouvait être considéré comme superfétatoire, il répondait à une demande de soin des patients, et contrairement à la presque entièreté du monde médical il a considéré qu’il était peu éthique de les renvoyer chez eux avec leur angoisse. À part pour le bobo adulescent, aller se faire violer le nez n’est pas aussi agréable qu’une bonne pipe, à partir de là, un médecin peut considérer que faire cet examen à la demande du patient est du soin (que ce soit biologiquement ou psychologiquement justifié). Et, à la demande du patient ou de son expérience de médecin, il peut considérer que prescrire ocazou n’est pas idiot. (le patient pouvant décider s’il a un peu de recul et suivant ce que dit le médecin : catastrophisme ou serein de ne prendre le traitement que si des symptômes apparaissent).

        D’ailleurs cette question de soin « préventif » était au centre du vraie débat scientifique, question que j’avais en fait posée dès avril 2020 – et qui est resté sans réponse claire – : est-ce que je donne un traitements à des gens qui sont détectés positif, sachant que le traitement est assez connu et à peu (très très peu) d’effets secondaires, ou j’attends qu’ils se sentent mal ? Pour donner une réponse claire, il faut connaître la létalité, la prévalence, les facteurs de risques, l’évolution, l’analyse fine des symptômes, l’état biologique et psychologique du patients… pour le dire autrement, il y a autant de réponses que de médecins. Et comme il apparaît que les morts du covid aux urgences arrivent majoritairement dans les 1 ou 2 jours après l’admission, cela veut dire que lorsque le patient se sent « mal », il est déjà du mauvais coté de la ligne. Ainsi il me semble que le traitement préventif était un pari raisonnable.

        D’ailleurs ceux qui pourraient objecter que donner un traitement largement connu en population générale larga manu peut révéler les effets secondaires qui passaient avant sous les radars et qu’il faut donc se pencher plus sérieusement sur la question, je les renverrais directement sur la suite, ou on a vaxXxiné la presque entièreté de la population mondiale avec un produit inconnu et testé, par le vendeur, 2 mois sur 20 000 personnes.

        Ainsi je serais éternellement reconnaissant à raoult (et d’autres) le médecin soignant de nous avoir sorti de notre peur panique des premiers mois, d’avoir donné de l’intelligence au débat, d’avoir trouvé des solutions de soin (ce qui nous a bien aidé dans notre auto médication) MAIS je ne lui suis pas reconnaissant du tout d’avoir soutenu l’idée du vaxXxin. MAIS on peut très facilement voir la limite de ce qu’est la compétence : en parlant de soin, virus, bactérie : il était dans son exact domaine de compétence. ET il en est sorti dès qu’il est venu sur le terrain des vaxXxins, terrain qu’il ne connaissait que par la propagande des labos, n’ayant fait lui même aucune étude, même rétrospective, sérieuse sur le sujet, juste de la corrélation qui vaut causalité : maintenant on vaxXxine et y’a plus de polio.

        Ce qui met en perspective la « compétence » du médecin de famille, probablement expert en bobologie+, mais majoritairement très peu au fait dès que cela sort de cela. ET nous avons de la chance, la nature à faire que, grosso merdo, notre parcours médical est surtout constitué de bobologie+, et lorsqu’arrive les « gros pépins » on est généralement proche de la fin. Et là la compétence du médecin est moins importante 😉 Comme disait ma grand mère : « va ou tu veux, meurt ou tu dois »

        Aimé par 1 personne

      • Lepiaf18 dit :

        Hervé je plussoie bien volontiers votre dernier commentaire, frappé comme souvent au coin du bon sens.
        Et quand je vois et j’entends le JT FR2 de ce soir (en fond sonore) faute de trucs intéressants, je finis par me marrer !
        Soit des vidéos de gens portant le masque en vrac, souvent sur le menton (on se demande bien dans ce cas à quoi ça peut servir), soit des encouragements à la piqûre avec des chiffres (ils sont passés vite fait sur les cas, et pour cause sur le relevé Sentinelles, c’est la grippe qui augmente après la bronchiolite) finalement assez encourageants; 20% des +80 ans considérés comme vaxxinés (les médecins rattachés aux EHPAD auraient-ils enfin pris la mesure de l’intoxication intellectuelle et 37 des 60-80 ans. La prise de conscience fait son chemin. Reste les 30-60 ans qui font n’importe quoi pour penser garder
        e qu’ils croient être leur petit confort quotidien.
        Je finis par le gag de la semaine!
        Jeudi dernier, nous avions RDV mon épouse et moi chez notre généraliste (celui qui a quitté la maison médicale et repris son autonomie) pour renouvellement ordonnance ALD entre autre. Sur la porte de la salle d’attente, une feuille disant que le masque était simplement « recommandé » (ça en dit long sur l’intoxication, ailleurs, parce que chez le toubib le risques de rencontrer des malades est qd même plus grand qu’ailleurs, sans doute !), on rentre donc sans (d’ailleurs c’était ma ferme intention et on n’en n’avait pas amené !) et à part une personne assez âgée, 2 autres (un couple) sont sas masque. Notre toubib prend particulièrement son temps et la personne masquée en consultation, nous restons à 4 non masqués. Entrent alors successivement une maman et son enfant, masque à la main pour la mère (jeune, 25 ans environ), et le masque regagne le sac la porte même pas fermée; puis un jeune couple avec un bébé très jeune. Le couple est masqué, bien comme il faut. En nous voyons tous sans masques, le jeune homme se dépêche d’enlever le sien, parfaitement à l’aise. Pour la femme c’est un peu plus long, environ 5 mn quand visiblement son mari ou compagnon semble lui faire la remarque.
        On est peut-être pas encore au bout de nos surprises; mais je me suis amusé comme un petit fou !

        J’aime

  13. Ping : La mafia médiacratique veut la peau de France Soir – Qui m'aime me suive…

  14. Ping : La mafia médiacratique – Quiéry à venir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s