Elections américaines : la crise sanitaire a pesé plus lourd que vous ne l’entendrez dire …

Nous savons maintenant que Biden a perdu le contrôle de la chambre des représentants , le sort du Sénat (50 républicains 49 démocrates mais le vice président démocrate s’ajoute) sera décidé dans quelques semaines par la nouvelle élection en Géorgie.

Tous les observateurs noteront que le grand vainqueur est Ron Desantis , réélu gouverneur de Floride , entrainant derriere lui une vague rouge (républicaine dans cet Etat ) le Sénateur Rubio et les représentants . Desantis a même été attaqué par …Trump, pourtant de son camp, la veille du scrutin . Nous connaissons tous ici le courage de Desantis refusant de rendre obligatoire le port du masque ou les obligations vaccinales

« Sous la direction du gouverneur DeSantis, la Floride a continué à garder une longueur d’avance sur le gouvernement fédéral en suivant une science solide – et non la coercition », a déclaré le chirurgien général, le Dr Joseph Ladapo. « Aujourd’hui, nous avons pu faire venir des médecins du monde entier pour discuter de la COVID-19 et du manque de données à l’appui des mandats. Le débat scientifique se déroule dans un forum public – il n’est pas caché dans la bureaucratie fédérale. Nous devons recommencer à vivre – ne pas nous cacher dans la peur.

« C’est le gouverneur DeSantis qui a dirigé le pays en donnant la priorité aux personnes âgées, a suivi les données pour que les entreprises restent ouvertes et que les enfants fréquentent l’école en personne, reconnaissant à quel point leur risque était faible », a déclaré la lieutenante-gouverneure Jeanette Nuñez . « Alors que l’administration Biden critique notre réponse au COVID-19, la Floride reste l’envie de la nation.

Malheureusement l’ivermectine n’a pas été autorisée en Floride. La presse s’est déchainée contre Desantis et ses conseillers qui ont tout fait pour la promouvoir

https://www.tampabay.com/news/florida-politics/2021/08/28/doctor-advising-desantis-promoted-ivermectin-to-treat-covid-19-despite-fda-warnings/

Les deux combattants de l’ivermectine ont été réeelus sénateurs dans d’autres Etats.

Rand Paul est l’ennemi juré de Fauci, il a été réélu avec 62% dans le Kentucky.

Ron Johnson est un miraculé dans le Wisconsin , car il faisait face à un vice gouverneur populaire et surtout il a souffert de la détestation de Trump dans cet état pauvre des Grands Lacs

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Elections américaines : la crise sanitaire a pesé plus lourd que vous ne l’entendrez dire …

  1. Michel C dit :

    De Santis est un Grand.
    C’est rare et doit être souligné.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Elections américaines : la crise sanitaire a pesé plus lourd que vous ne l’entendrez dire … — LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE – La vérité est ailleurs

  3. herve_02 dit :

    Cela va changer le cours du wokisme-reset…

    Rien n’est gagné, mais tout n’est pas perdu.

    J’aime

  4. Christophe dit :

    Le Wisconsin un état pauvre ???
    C’est une erreur me disent ma Harley et mon automate Rockwell, semble-t-il !

    J’aime

  5. Ping : Elections américaines : la crise sanitaire a pesé plus lourd que vous ne l’entendrez dire … – Qui m'aime me suive…

  6. Lepiaf18 dit :

    Pas d’infos sur la Californie? Avec tous les bobos qui traînent là-bas et l’un des Etats les plus « contraints » du pays, je serais curieux de connaître les proportions, histoire de savoir si ça va continuer d’être « vivable » pour le quidam moyen !

    J’aime

  7. Annick dit :

    La plandémie a été conçue par l’état profond qui a voulu faire faire croire à sa bienveillance en apportant des solutions toxiques dans tous les pays occidentaux, pour ceux qui ont saisi la situation, il y a révolte, les dirigeants qui ne se sont pas soumis en sortent avec les honneurs de leur citoyens éclairés, pour les autres on laisse tomber, en UE on en est au moyen âge avec des habitants qui batifolent et des parlementaires à la solde des gouverne ments nommés par l’état profond et qui manipulent les populations dans le brouillard psychologique, grâce aux merdias, aux médecins de plateau et autres piqueurs contre grasse rémunération, on peut dire et faire en invoquant de vrais médecins que ça leur passe au dessus de la tête qu’ils ont perdue, ils ne prennent pas la mesure de la vérité et de la corruption systémique. Il n’est pas question de mettre tout le monde dans le même sac, cependant tous les politiques ont appelé à la piqure, quels étaient leur intérêt en la matière?, un bloc qui a œuvré contre le peuple en cherchant à démontrer que l’état avait raison et ne parlons pas des milices qui se sont acharnées à protéger les « élites » contre la populace, tout est place pour une dictature sanitaire et maintenant écologique avec le réchauffement imaginaire: chantage aux membres du gouvernement dont aucun n’est sans reproche, trié sur le volet par micron, députés et sénateurs aux ordres dans un narratif de valeurs inversées. Où va t’on avec une économie remisée dans le chaos du fait des différents politiques de mise à mal et de l’endettement impossible à rembourser, une autre façon de nous rendre dépendant des financiers.
    Pour tous les traitres à la nation, aucun oubli, aucun pardon.
    Restons solidaires face à ces équipes malveillantes.

    J’aime

  8. Philippe CLEMENT dit :

    Merci

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s