Zélensky à Macron et aux Français : »Je vais, je vais et je viens Entre tes reins  » Comment l’interpréter?

Etrange déclaration d’amour et remerciements du gouvernement ukrainien à Macron et aux Français dans un clip. On reconnait la célèbre chanson de Gainsbourg…Message étrange? Sentiment de se faire avoir par derrière???? Entre tes reins n’est pas dans le clip mais…

Je t’aime, je t’aime
Oh oui, je t’aime
Moi non plus
Oh, mon amour
Comme la vague irrésolue
Je vais, je vais et je viens
Entre tes reins
Je vais et je viens
Entre tes reins
Et je me retiens

Je t’aime, je t’aime
Oh oui, je t’aime
Moi non plus
Oh, mon amour
Tu es la vague, moi l’île nue
Tu vas, tu vas et tu viens
Entre mes reins
Tu vas et tu viens
Entre mes reins
Et je te rejoins

Je t’aime, je t’aime
Oh oui, je t’aime
Moi non plus
Oh, mon amour
Comme la vague irrésolue
Je vais, je vais et je viens
Entre tes reins
Je vais et je viens
Entre tes reins
Et je me retiens

Tu vas, tu vas et tu viens
Entre mes reins
Tu vas et tu viens
Entre mes reins
Et je te rejoins
Je t’aime, je t’aime
Oh oui, je t’aime
Moi non plus

Oh, mon amour
L’amour physique est sans issue
Je vais, je vais et je viens
Entre tes reins
Je vais et je viens
Je me retiens
Non, maintenant
Viens

Source : LyricFind

Paroliers : Serge Gainsbourg

Je t’aime moi non plus – YouTube

https://www.youtube.com ›

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Zélensky à Macron et aux Français : »Je vais, je vais et je viens Entre tes reins  » Comment l’interpréter?

  1. Valukhova dit :

    Oui, peut-être ! Mais ce n’était pas bien la peine de retransmettre les paroles de cette chanson d’alcool, aussi indécente, car en réalité, elle fut sans aucun contexte de la pornographie auditive pour des fans en mal de libido. Non, non, ce n’était pas bien la peine !
    La photo de « notre Président » serrant la main à Volodymir Zelensky est un geste peut-être de pure hypocrisie, car ce ne sont pas ces gens-là qui auront l’extrême compassion pour faire cesser cette guerre, qui a des raisons profondément cachées, mais que l’on devine au niveau de la fabrication des armements… qu’il faut bien vendre et utiliser pour en fabriquer d’autres ! Non ?
    Nous avons accueilli sept familles chez nous en Haute-Tarentaise, et les enfants ont été scolarisés, on apprend le français aux parents, on les aide comme on peut. Quant à ceux qui n’avaient pas d’argent pour pouvoir s’enfuir de là-bas, ils ont bien été obligés de rester… et se font tuer. Ils n’ont parfois même pas le temps de dire : je t’aime !
    Bonne journée

    J’aime

    • Bab dit :

      Non mais c’est du pur délire! Oser illustrer ce conflit avec cette chanson qui est clairement le récit d’une sodomie (après chacun fait ce qu’il veut avec son cul, ce n’est pas le problème), ça veut dire quoi? Qui encule qui ? Et puis, quoi qu’on pense des tenants et des aboutissants de ce conflit, c’est une guerre avec des gens qui meurent et qui souffrent, que vient faire ce genre de clip là-dedans? Celui qui a pondu ce clip est vraiment un cinglé!

      J’aime

      • Valukhova dit :

        Merci Bab, vous répondez en même temps, avec les mots à la hauteur de ce qu’il vient de se produire. Oui, c’est purement dégueulasse et, comme vous le dites sans vraiment d’élégance : chacun fait ce qu’il veut avec son cul ! Moi, je dirais plutôt, l’intimité cela existe chez les gens bien éduqués, et qui ont la pudeur de ne pas en faire une démonstration publique choquante ! J’espère que Monsieur Patrice pourra puiser chez Jean de Lafontaine, quelques versifications élégantes concernant… bien des choses de la vie, des gens et des bêtes, pour honorer la langue française et non pas l’argo ou la vulgarité !

        J’aime

      • pgibertie dit :

        Certes mais je ne suis pas l’auteur de ce clip dont je voulais montrer l(indécence

        Aimé par 1 personne

  2. Ping : Zélensky à Macron et aux Français : »Je vais, je vais et je viens Entre tes reins  » Comment l’interpréter? – Qui m'aime me suive…

  3. herve_02 dit :

    euh… analyser les paroles de serge gainsbourg comme un truc pour gens en mal de libido… je ne m’étendrais pas sur la porté intellectuelle de cette chanson…

    pas étonnant que tout soit avalé sec (suis-je en mal de libido du coup ?) avec l’ucraigne, le covid, le rechaudissement…

    gainsbourg sera étudié comme un nouveau philosophe, écoutez les paroles de ces chansons, et pas seulement un tri sélectif, et on en reparlera….

    Ce qui est certain c’est que la choix de la chanson envoie un message. soit c’est une déclaration d ‘amour à manu, soit les souvenirs d’une soirée coquine à eux deux, soit la preuve d’une bêtise impensable d’un acteur qui sort du rôle qu’on lui a taillé sur mesure.

    Ensuite faut grandir un peu, on a passé le temps des pudibonderie so 19ème, le monde à changé, on est dans un nouveau millénaire. la sexualité a évolué aussi et c’est tant mieux. Gainsbourg était un précurseur, il voyait le nouveau monde poindre.

    J’aime

    • Valukhova dit :

      Si on en croit la vulgarité des propos, et l’état dans lequel Gainsbourg avait écrit ces paroles, je pense qu’on est mal barré avec des abrutis pareils, quels qu’ils soient !

      J’aime

  4. Ping : Ils ont menti sur tout :scandale de l’essai Pfizer / les journalistes grattent, grattent , comme les chiens pour enterrer leurs crottes … – Titre du site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s