Royaume-Uni: « L’efficacité vaccinale de la troisième dose a été négative depuis le 20 12 21, avec une proportion significativement plus élevée de cas, hospitalisations et décès

Les preuves s’accumulent, le booster est inefficace et dangereux

Allemagne: incidence des cas covid dans les 7 derniers jours. LA Saxe , très densément peuplée et très peu boostée est la moins contaminée…L’ancienne RDA habituée à la propagande étatique aurait tout compris…

https://www.rki.de/DE/Content/InfAZ/N/Neuartiges_Coronavirus/Situationsberichte/Jun_2022/2022-06-28-de.pdf?__blob=publicationFile

Collectif Sauver la Science

@GabinJean3

Royaume-Uni: « L’efficacité vaccinale (VE) de la troisième dose a été négative depuis le 20 décembre 2021, avec une proportion significativement plus élevée de cas, hospitalisations et décès liés au SRAS-CoV2 parmi les vaccinés. »

Il n’y a pas d’efficacité vaccinale discernable parmi la population âgée de ≥18 ans, vaccinée par la troisième dose depuis le début de la vague du variant Omicron.

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2022.06.28.22276926v1

Augmentation des cas de SRAS-CoV2, des hospitalisations et des décès parmi les populations âgées vaccinées pendant la poussée de la variante Omicron (B.1.1.529) au Royaume-Uni.

CONCLUSIONS Il n’y a pas d’efficacité discernable du vaccin chez les ≥ 18 ans, population vaccinée à la troisième dose depuis le début de la poussée du variant Omicron. Les conditions préexistantes, l’origine ethnique, le score de privation et les données sur les disparités des taux de vaccination doivent être ajustées pour évaluer l’EV pour les hospitalisations et les décès. L’augmentation des cas avec une augmentation significative des hospitalisations et des décès parmi la population âgée pendant la poussée de la variante Omicron souligne la nécessité de prévenir les infections chez les personnes âgées, quel que soit leur statut vaccinal, avec des protocoles de dépistage uniformes et des mesures de protection. et les données sur les disparités des taux de vaccination doivent être ajustées pour évaluer l’EV pour les hospitalisations et les décès. L’augmentation des cas avec une augmentation significative des hospitalisations et des décès parmi la population âgée pendant la poussée de la variante Omicron souligne la nécessité de prévenir les infections chez les personnes âgées, quel que soit leur statut vaccinal, avec des protocoles de dépistage uniformes et des mesures de protection.

·

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Royaume-Uni: « L’efficacité vaccinale de la troisième dose a été négative depuis le 20 12 21, avec une proportion significativement plus élevée de cas, hospitalisations et décès

  1. Jean Sentrais dit :

    Et en France ce 29 juin 2022, on affole la Populace que mille variants du Sars-cov-2 s’ingénuent à ravager la France et la Terre entière, et avec ça : tous les virus dont la variole du singe et la siphylis du ver de terre.

    J’adore voir un tel niveau d’infâme rouerie et d’idiotie … or préfère regarder au loin tous les matins du monde.

    Non ?

    J’aime

    • herve_02 dit :

      Vous regardez une situation à l’instant T et forcément il y a une dissonance cognitive pour ceux qui ont un minimum de connaissance. Mais voyons un peu plus large.

      téléportons dans le temps en 2018. macron était déjà, surfait encore sur son image « cool » de quarantenaire éveillé surdoué, aussi bien banquier que philosophe ou écrivain… il avait une ministre de la santé, aussi teubée que tous les ministres de la santé depuis une éternité.

      des parents étaient devant les tribunaux parce qu’ils refusaient de faire les vaccins obligatoires à leur enfant. Ils avaient pris un avocat de mes deux (je ne citerais pas de nom pour éviter d’être trop désagréable) qui a posé une QPC (c’était une bonne idée) demandant que « comme les vaccins étaient un empoisonnement » (sic re-sic et rere-sic – et là c’était clairement une mauvaise idée) ils contrevenaient au droit à la santé. il serait devant moi, je lui détruirais les genoux à coup de batte de base ball (et sans anesthésie). comme un enfant de 3 ans pouvait s’y attendre, ce ne fut pas jugé contraire à la constitution les requérants n’ayant pas montré que la vaccination était un poison. (ah ah ah, tour de piste, roulement de tambour, chapeau qui tourne, et grande chaussure pointant 75). *

      Il y eut donc un deuxième round (avec d’autres parents) qui arguaient, à raison, que comme les vaccins obligatoires d’époque (un trivalent DTP) n’existaient plus sur le marché avec une amm pour primo injection chez les nourrissons on ne pouvait pas forcer des parents d’injecter un vaccin non obligatoire (ou avec des valences non obligatoires). cela remonte jusqu’au conseil d’état (ou conseil constit, je ne sais pas et cela ne m’intéresse plus, l’affaire étant pliée) qui dans un avis explique que oui effectivement l’état ne peut pas demander cela et doit SOIT obliger les fabricants à faire des trivalents (c’est de son pouvoir de demander aux fabricants des médicaments qui adressent les obligations sinon perte de la licence) SOIT (le diable, les détails, blablabla) d’amener les obligations aux vaccins existants.

      Ni une ni deux… grande assisse nationale avec un collège de professionnels et un collège d’usagers (de client ?) de la médecine sur : « doit-on augmenter les obligations vaccinales. » comme on peut s’y attendre les 2 collèges disent que NON il ne faut pas. que le rôle de la médecine est de convaincre et ne pas obliger (inviolabilité du corps, tous les règlements internationaux, mon corps mon choix… blablablas) (et que de toute façon le taux de vaccination frôle facilement les 85% dans la majorité des valences). MAIS (il y a toujours un mais) le rapporteur de ces assises n’est autre que le tueur de bébé bulle, le professeur fischer (price), celui qui tuait les bébés avec ses essais d’injection arnM. le monde est petit, on retrouve les mêmes mengele partout. et ce brillant tueur en série, décide à lui seul (sans aucun financement des labos qui fournissent les vaccins, sinon cela se saurait n’est-ce pas ?) que OUI il faut obliger à 11 valences. ainsi l’hepB pour tous les bébés (le truc qui se transmet pas les seringues et le sexe). Bon, à sa défense, dans les cercles de pouvoir les pédophiles qui s’en prennent aux bébés c’est pas hyper rare et donc protéger les bébés d’un truc sexuellement transmissible cela peut s’envisager. mais vraiment à la limite.

      Voila donc une bataille de certains parents (dont nous) pour lutter contre l’obligation des 11 vaccins. Une très très très marge majorité à l’assemblée (zinzinsoumis compris) était pour (les vaccins sauvent le monde – pas besoin de preuve, c’est un dogme religieux pour teubés) et une très large majorité dans la société civile itou. Ainsi nous avions droit à EXACTEMENT les mêmes arguments que ceux que l’on entend pour le covid maintenant, provenant AUSSI de ceux qui se battent contre l’injection covid aujourd’hui. En clair, certains médecins « militants » (comme peronne par exemple), certains « influenceurs », et même certains commentateurs que l’on voit traîner ici ou ailleurs, en 2018 nous traitaient d’antivax en nous opposant les même arguments (mais les même – santé publique, pas d’effets secondaires, efficaces pour la vie etc.) qu’ils refusent d’accepter aujourd’hui les traitants de faux et mensongers. Alors que ce sont les mêmes, avec les mêmes données, avec les mêmes absences de preuves scientifiques.

      Ainsi il ne peut pas y avoir une dissonance cognitive sur le sujet si on a un peu plus de mémoire qu’un poisson rouge. ce que nous vivons aujourd’hui est la droite ligne de ce qui se passe depuis longtemps. sauf sauf que de plus en plus de gens sentent la laisse autour du cou et se rebellent. et lorsque la laisse gène les autres on a tendance à s’en foutre, et que cela devient un problème lorsqu’on commence à la sentir soi même. ou lorsqu’un de ses enfants ou parents est abîmé par une injection. marrant comme cela fait très vite penser à une forme d’égoïsme : je fais attention seulement si cela me concerne et tant que ce sont les autres je n’en branle un peu ?

      * je trouve qu’il aurait été plus intelligent de poser la question de savoir si la réponse pénale était proportionnée dans la mesure ou l’état ne pouvait pas faire la démonstration que les vaccins sauvaient des vies (il n’y a AUCUNE donnée épidémiologique sérieuse et récente pour la france sur les épidémies contre lesquelles on vaccine) ainsi limiter la liberté individuelle de choix pour favoriser une hypothétique liberté de santé de tous était disproportionnée. pendant ce procès, avant que la qpc de merde ait été déposée par un avocat de merde, on se préparait à abandonner les vaccins obligatoires. TOUT le monde médical se préparait à cela. mais travail salopé par un avocat militant de merde qui a sacrifié ET ses clients Et la cause à son militantisme. mais passons a permis la roue libre que nous vivons aujourd’hui. lorsqu’une digue est brisée c’est pas juste l’étoile de mer qui entre, il y a aussi le requin.

      Aimé par 2 personnes

      • Greg dit :

        Le tueur de bébés : le nouveau directeur de cabinet de Dukon-labrutis ??

        J’aime

      • herve_02 dit :

        le professeur fischer price le chantre de la vaccination 😉 dont les hauts faits peuvent probablement se trouver sur le net : la survie des bébés bulles à ces manipulations.

        J’aime

    • fraternel dit :

      effectivement éteignons la télé coupons la radio et entendons le chant des oiseaux
      j’ai passé 8 jours de vacances dans un gite en sologne sans télé sans radio sans infos sans internet que du bonheur !

      J’aime

      • herve_02 dit :

        Pas la peine de louer un gite en sologe (bobos?) pour se couper de la télé et la radio. Nous n’avons plus de télé depuis 1995 et nous zappons tout ce qui n’est pas musique ou sketch (et encore on tri sévère) à la radio.

        J’aime

      • François dit :

        J’ai noté également qu’à la télévision, il y a à nouveau toute une partie du journal consacré à la « flambé du virus », à la nécessité de gestes barrières et à la « vaccination » ; comme précédemment, on vous dit qu’elle n’est pas obligatoire mais seulement recommandée ; ça vous rappelle quelque chose ?
        Mais si vous regardez le chiffre des contaminations en France à la date d’hier, il est inférieur à celui d’avril, période où le ministre de la santé, droit dans ses bottes, affirmait que les mesures sanitaires ne servaient à rien

        J’aime

  2. Ping : Royaume-Uni: « L’efficacité vaccinale de la troisième dose a été négative depuis le 20 12 21, avec une proportion significativement plus élevée de cas, hospitalisations et décès – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manip

  3. François dit :

    N’oublions pas que Véran a dit à la mi-mars, que les mesures sanitaires ne servaient à rien

    J’aime

  4. fraternel dit :

    et l’etat condamné pour la gestion des masques n’en jetez plus la coupe est pleine

    J’aime

  5. alain yssarni dit :

    J’ai du mal à comprendre pourquoi en France la DREES ne produit pas les mêmes résultats. Y a t’il un biais? Si quelqu’un peut me répondre en argumentant je lui en serais reconnaissant.

    J’aime

  6. herve_02 dit :

    Parce que la france à un long passif et une compétence extrême dans le maquillage des données. on pense les statistiques « neutres » comme un science mathématique, mais en fait, rien n’est neutre. Il suffit de choisir comment on comptabilise, quelles sont les bornes que l’on choisit, comment supprimer un signal en diluant les groupes à risques….

    si vous ajouter statistiques + france vous avez le pompon.

    La SEULE chose que l’on peut regarder avec certitude sont les morts toutes causes. car il ne peut pas y avoir de tripatouillage : on est mort ou pas mort.

    Par exemple le statut vaccinal est plus complexe (si tenté que l’on a accès aux données, ce qui est pas certain du tout. Et si les données que l’on nous « donne » sont les bonnes données. le recollement des diverses bases permet de supprimer des infos pour tout plein de raisons : on ne trouve pas de correspondance, les données ne sont pas complètes …) ainsi il est impossible d’avoir des données française fiable.

    même les chercheurs n’ont accès aux données de la CPAM sauf sur des points très très précis qui ne permettent de rien renverser.

    par exemple il y a des chercheurs qui demandaient de pouvoir classer les morts (tous les morts) en nombre de jour décès après injection. Ce serait une donnée fiable, dure. mais c’est verboten. et tout est comme cela. on SAIT que la politique sanitaire de la france tue des gens. ils le savent aussi et ne laissent pas accès aux données qui le montrent.

    petit exemple bien connu. en france on considère que le vacciné est une personne injectée + 7 jours. si vous mourrez le jour même de votre injection, vous n’êtes pas un mort vacciné. c’est-y pas bô la vie ? et si vous n’avez pas votre 4ème dose à 80 ans, vous n’êtes plus considéré comme vaccinés.

    la seule chose qu’ils ne peuvent pas camoufler ce sont les morts (même l’état de l’hôpital est camouflé). donc il suffit de regarder les chiffres.
    2020 pleine plandémie covid sans vaccin : 1.5 millions de morts.
    2021 vaguelettes covid avec vaccin : 3.5 millions de morts.

    besoin d’un dessin ?

    J’aime

    • rotillon dit :

      très bonne réponse en effet; en France on continue à ne pas évoquer des décès post vaccinaux, ou alors camouflés à l’extrême, la VARS est beaucoup plus accessible; même si on peut dire qu’une mort isolément n’est pas nécessairement due à l’injection; sauf que quand il y en a trop, on doit se poser des questions, à moins d’être devenu un pantin

      J’aime

    • Lepiaf18 dit :

      @herve_02
      Vous dites « la seule chose qu’ils ne peuvent pas camoufler ce sont les morts (même l’état de l’hôpital est camouflé). donc il suffit de regarder les chiffres.
      2020 pleine plandémie covid sans vaccin : 1.5 millions de morts.
      2021 vaguelettes covid avec vaccin : 3.5 millions de morts. »
      Si je ne peux qu’approuver la première phrase, mais d’où sortez-vous les chiffres des 2 dernières lignes? Ils ne correspondent à priori à aucun chiffre officiel Français.
      Parler des statistiques SPF/DREES et annoncer des chiffres correspondant à autre choses (il semblerait que si on additionne vos 2 chiffres on soit en dessous du nombre de décès attribués au Covid seul au niveau mondial depuis le début de cette fausse pandémie) ne peut que rendre votre discours inintelligible. Pouvez-vous préciser l’origine des chiffres que vous citez.
      Pour information le nombre de décès toutes causes en France tourne entre 1600 et 1800 par jour (580 000-650 000/an) environ et si l’on regarde bien les courbes issues des données des décès de l’Insee, fiables, puisque nominatives (vous avez raison, un mort est un mort !) dire qu’il y a eu plus de 2 fois plus de morts en 2021 qu’en 2020 est totalement faux! S’il y a surmortalité, elle est beaucoup moins évidente que cela à mettre en évidence.
      Par contre on peut avec certitude dire que si épidémie il y a eu (rentrons dans le discours officiel pour mieux le démonter !), alors ces injections n’en ont pas le moins du monde ralenti la progression; il se pourrait même qu’elles aient contribué à l’entretenir.
      Il suffit de regarder vers d’autres pays bien plus transparents sur l’établissement de leurs données statistiques pour s’en convaincre. Certains ont d’ores et déjà arrêté de piquer à tout va, stock ou pas stock !
      Attendons donc un peu que les français se réveillent !

      J’aime

  7. Tom DAPI dit :

    Et pourtant … Entre hier et aujourd’hui j ai fais 13h de route … Deux fois entendu le message radio qui concerne les femmes enceintes: » le risque de forme grave du COVID pour les femmes enceintes , le risque de malformations pour votre enfant doit vous inciter à vous vacciner et blabla bla… » , et de finir par le sempiternel « tous vaccinéS, tous protégéS… Ceci est un message du ministère des solide disparités de la mauvaise santé et des affaires désocialisantes »
    Je coupe la radio immédiatement , sinon ça me’rend fou!!! Et ça me rend quand même fou!!!

    J’aime

    • Robert Moreau dit :

      Mon nouveau slogan :
      TOUS VACCINÉS = TOUS CONDAMNÉS !

      J’aime

    • Greg dit :

      Je l’avait déjà écrit : la maternité d’un hôpital d’une grande ville de campagne isolée exige l’autorisation des femmes enceintes de pouvoir les vaxxiner juste avant l’accouchement sinon elles sont obligées de faire 30 ou 40 km de plus. Ma très jeune informatrice qui souhaite un enfant fait tout pour ne pas être enceinte ! Bonjour la démographie de cette région déjà très peu peuplée voir désertique !

      J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        Une petite menace de dépôt de plainte pour « non assistance à personne en danger » devrait peut-être les calmer ? Ils ont de la gueule les mougeons? Faut en avoir aussi ! Je voudrais bien en voir un me faire ce genre de demande ou réflexions… ! Il va commencer à y avoir des coups de fusil qui se perdent !
        Parce que là, des statistiques, l’hôpital elle en a; augmentation significative des fausses couches et du nombre d’enfants morts-nés, c’est paru… très officiellement ! Sur le même registre que les myocardites et péricardites.
        Bon faudrait peut-être que nos jeunes et moins jeunes (on peut être enceinte à 40 ans !) lèvent la tête de leur smartphone ou bien arrêtent de jouer à Candy Crush ou autre débilité pour s’intéresser au vrai monde qui les entoure…

        J’aime

  8. Greg dit :

    Et encore un détraqué sexuel : le nouveau président de la commission des finances de l’assemblée nationale !! Intox ou vérité ?
    Au suivant !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s