LES AFFAIRES CONTINUENT: IL EST TOUJOURS POSSIBLE D’ ACHETER UN BEBE EN UKRAINE

J ‘ai envie de vomir devant l’hystérie sur l’Ukraine , la guerre est tragique et elle met en évidence des situations inattendues et dramatiques

Pauvres Ukrainiens, victimes de Poutine et victimes des oligarques et des pourris que nos parlementaires applaudissent… Il faut négocier permettre aux Russes de rester Russes dans le Donbass, aider, intégrer les autres qui se tournent vers l’occident et les débarrasser des Zélensky et autres

Tout pour le peuple, rien pour les mafias…

L’Ukraine est sans doute le seul pays du monde à exporter des bébés via le système des mères porteuses

Biotexcom représente 25% du marché mondial

.https://books.google.fr/books?id=sjVCEAAAQBAJ&printsec=frontcover&hl=fr

https://www.leparisien.fr/societe/gpa-au-coeur-dune-fabrique-de-bebes-en-ukraine-berceau-des-derniers-espoirs-de-couples-07-01-2022-KPSDDXALUJGKRMPDZY2K6QH3XA.php

https://www.journaldequebec.com/2022/03/18/ukraine-19-bebes-de-meres-porteuses-coinces

L’entreprise exportatrice a tenu à rassurer les clients occidentaux, même si en attendant les bébés sont élevés en batterie . Rien à foutre des mamans, ils n’en parlent pas… sauf;  Dans une récente publication Facebook, l’entreprise ukrainienne BioTexCom met en garde les futurs parents de vouloir sortir leur mère porteuse du pays de leur propre chef. La clinique met en relation des couples sans enfants et des personnes seules du monde entier avec des mères porteuses ukrainiennes. Celles-ci mettent au monde les enfants et les font ensuite adopter.

Les mères porteuses touchent 9200 euros plus 200euros par mois de grossesse ; La vente peut atteindre plus de 60 000 euros par bébé

Rassurant: les bébés sont confiés à un bataillon qui porte le nom du groupe nazi Sich des Carpates illustre en 39/45

https://fr-academic.com/dic.nsf/frwiki/1448564

Les mères porteuses sont choisis en 3d:

Nous offrons un grand choix de donneuses d’ovocytes en la présence de plus de 400 femmes âgées de 19 à 29 ans. Pour que votre choix soit le plus éclairé possible, vous pourrez sélectionner plusieurs donneuses), découvrir leurs photos et vidéos, un modèle 3D ainsi que d’autres informations générales.

<En 2020 Biotexcom a improvisé une grande crèche (appelée « chambre maternelle » malgré l’absence de mères) dans le hall de l’Hôtel Venezia, où sont hébergés 46 nouveau-nés et nourrissons, âgés de quelques heures à quelques semaines, mis au monde par des mères porteuses contre paiement par des « parents d’intention », citoyens de nombreux pays du monde, dont l’Italie, l’Espagne, la France …
En raison du confinement lié au Coronavirus, les commanditaires ne peuvent pas se rendre en Ukraine pour récupérer les enfants commandités, littéralement entassés dans un hôtel en attente de leur libération.

Malgré les assurances de Biotexcom, il n’y a aucune certitude quant à l’état de santé psychophysique de ces enfants ou quant à leur prise en charge adéquate.

Le recours à la maternité de substitution est proscrit par un grand nombre de pays. Ailleurs dans le monde, telle qu’elle est très majoritairement pratiquée, la GPA a été expressément reconnue par la Rapporteuse spéciale des Nations-Unies comme de la vente d’enfants au sens du Protocole additionnel à la Convention des droits de l’enfant (Rapport 2018).

Au niveau européen, le Parlement a condamné sa pratique « qui va à l’encontre de la dignité humaine de la femme, dont le corps et les fonctions reproductives sont utilisés comme des marchandises; [le Parlement Européen] estime que cette pratique, par laquelle les fonctions reproductives et le corps des femmes, notamment des femmes vulnérables dans les pays en développement, sont exploités à des fins financières ou pour d’autres gains, doit être interdite et qu’elle doit être examinée en priorité dans le cadre des instruments de défense des droits de l’homme » (§115 Résolution du parlement européen du 17 décembre 2015 sur le rapport annuel de 2014 sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde et sur la politique de l’Union Européenne en la matière (2015/2229(INI))

Desole mais cette ukraine n est pas une democratie!

Les entreprises françaises se tirent une balle dans le pied , l’ Europe lèche les babouches de Biden.

Les sanctions renforcent l’unité des Russes derrière Poutine et plus encore démontrent au reste du Monde qu’il doit faire front contre l’Occident . Les Chinois, le Indiens, les Africains ne s’y trompent pas…

Lettre au Président ukrainien sur la situation des enfants nés par GPA et bloqués en Ukraine

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour LES AFFAIRES CONTINUENT: IL EST TOUJOURS POSSIBLE D’ ACHETER UN BEBE EN UKRAINE

  1. SOPHOPHILE dit :

    La question fondamentale à ne surtout pas poser c’est celle-ci
    Les parents qui ne peuvent pas avoir un enfant « naturellement » en veulent-ils un » de n’importe quelle manière » pour se faire plaisir, pour être comme les autres ou pour aider à croître encore plus en amour, donc forcément sur des bases spirituelles (très différentes de religieuses), un être qui se réincarne ?

    Aimé par 1 personne

    • Jean Sentrais dit :

      Permettez-moi de vous présenter un désaccord.

      C’est celui-ci : toute Espèce vivante a pour principe de naître, de grandir, de prospérer puis de se reproduire. Dont l’Humain.

      Selon mon humble perception, ce serait inopportun en ce temps de crise éperdue d’y adjoindre quelque notion constructiviste hors de notre propre nature élémentaire, primale, primitive. En rien réductrice d’une quelconque civilisation, évidemment !

      Très cordialement vôtre.

      J’aime

  2. Jean Sentrais dit :

    Nausée partagée !

    Et que penser de Zelenski qui revendique son adhésion urgente à l’UE, à l’Otan … et qui plastronne par-devant tous les grands Parlements occidentaux qui l’acclament à la volée, dont un « fleuron » économique est le commerce d’enfant nouveaux-nés ?

    L’UE n’aura pas fini de « criser » !

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Des rumeurs sarcastiques rapportent que l’EMmerdeur y aurait passé une grosse commande pour se constituer une « famille nombreuse ». Mais d’aucuns s’insurgent :

      -« Ah ! non. C’est déjà suffisant avec un EMmerdeur. Pas douze, par pitié  » !

      J’aime

  3. Carolyonne89 dit :

    C’est de décidément vraiment immonde dans cette Ukraine victimisee à outrance par les merdias mainstream occidentaux ! A vomir !

    J’aime

  4. Ping : LES AFFAIRES CONTINUENT: IL EST TOUJOURS POSSIBLE D’ ACHETER UN BEBE EN UKRAINE — LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE – La vérité est ailleurs

  5. baouquet dit :

    Si l’UE attachait vraiment de l’importance aux droits des enfants, elle commencerait par nettoyer devant sa porte ; nos enfants subissent encore les tests invasifs et inutiles plusieurs fois par semaine après avoir étouffé sous un masque plusieurs heures par jour durant 1 an 1/2 ! On voit bien que ce n’est pas sa préoccupation majeure. Il y a les belles paroles…et les actes.

    J’aime

  6. Jean Sentrais dit :

    Que penserons ces enfants « portés », achetés après avoir été vendus par leur mère ?

    À leur majorité (18 ans) ces enfants feront valoir leur droit à savoir « tout » de leur procréation et de leur naissance : comment comprendront-ils qu’ils aient deux mères, que celle qui les enfanta en avait fait son commerce lucratif « professionnel » sans grand scrupule … juste pour vivre sa jeunesse de femme singulière :

    -« C’était juste la rebelote de l’eugénisme nazi, une paille dans l’Histoire, un détail sur catalogue. Mais rassurez-vous, beaux Jeunes, car le transhumanisme, depuis lors a beaucoup progressé et s’est imposé. Soyeux heureux et fiers d’être ce que vous êtes » !

    À mes 18 ans l’on m’aurait dit ça, je crois pouvoir penser que toute confiance en l’Humanité se serait évaporée … ravageant l’amour de mes deux mères.

    J’aime

  7. Ping : Ukraine : Les affaires continuent, il est toujours possible d’acheter un bébé en Ukraine ? – L'Informateur.

  8. Greg dit :

    A Douai, l’éducation nationale embauche un pédophile (déjà condamné) pour faire classe aux élèves CM1-CM2 !!! L’EMpoisonneur ferait mieux de s’occuper de la France et des Français !!!
    Feux d’artifice en Corse ce soir ????

    J’aime

  9. Ping : Biden promet aux Américains de crever de faim (famine et Reset accéléré grâce aux sanctions) : « votre mort à tous (vous les pauvres) est le prix à payer pour lutter contre Poutine ». Ces criminels sont stupides et nous allons

  10. Zouzou dit :

    Néo-nazis et lebensborn, quel beau pays que l’Ukraine !

    J’aime

  11. K2r dit :

    Je note que les deux hommes politiques qui demandent la sortie de l’UE, avec ses « valeurs » et de l’OTAN, si doux et pacifique, ont été exclus de nos suffrages. Les Ukrainiens ont sur plus d’une génération (30 ans) été abreuvés de racisme et de haine contre les Russes, auxquels le plus grand nombre sont apparentés, privés de leur histoire avec une réécriture complète, et pillés conjointement par leurs oligarques et par des politiciens nord-américains, dont un rejeton illustre de la famille B***n. Les mères porteuses ne sont qu’un des problèmes, l’exploitation sexuelle, l’expérimentation médicamenteuse sauvage, et plein d’autres. De très nombreux ukrainiens se sont exilés, soit vers la Russie, soit vers l’Occident. Ceux qui restent sont souvent peu qualifiés ou dans des situations de famille qui limitent leur mobilité. Coup d’état, milices fascisantes, violences extrêmes contre ceux qui s’opposent à la russophobie et à la privation de leur culture, tel est l’environnement réel de ce qui devient soudainement un paradis et un modèle de démocratie. La Russie a pu saisir les documents officiels ukrainiens organisant l’épuration finale des régions de l’est autonomistes, imminente au moment de l’intervention dite spéciale. La quantité de personnels, d’armes et de munitions dans l’environnement immédiat de ces régions est inimaginable, les arsenaux ayant été complétés par les occidentaux, les personnels formés par des instructeurs nord-américains et britanniques principalement. Les enjeux dépassent naturellement le sort de l’Ukraine, et s’inscrivent dans un combat civilisationnel, le camp oriental défendant la civilisation et les valeurs traditionnelles de l’Occident Chrétien mais tolérant. La Fédération de Russie comprend plus de deux cents ethnies et ne peut être qualifiée de raciste, d’ailleurs l’Afrique défend la position russe. C’est triste d’en arriver à un tel affrontement, mais c’était sans doute inévitable. Observons et reservons nos jugement pour des temps plus appaisés.

    J’aime

  12. Ping : Les affaires continuent: Il est toujours possible d’acheter un bébé en Ukraine – information nationaliste

  13. Ping : LES AFFAIRES CONTINUENT: IL EST TOUJOURS POSSIBLE D’ ACHETER UN BEBE EN UKRAINE – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Répondre à baouquet Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s