Oh, Jadot ,qu’il est beau le gaz de schiste américain !

Yannick Jadot mène la guerre contre Total, il faudra cesser d’importer le pétrole et le gaz russe, Biden le remercie il pourra vendre son gaz de schiste plus cher et bousiller la planète comme ils disent . Et c’est plus cher…

Depuis 2005, les Etats-Unis se sont lancés corps et âme dans la ruée vers le gaz de schiste et l’exploitation de ces hydrocarbures dits “non conventionnels” grâce à la technologie de la fracturation hydraulique, le fracking. Le développement de cette production a permis aux Etats-Unis de retrouver son indépendance énergétique et même de devenir le premier producteur de gaz au monde. Mais, la fracturation hydraulique suscite de plus en plus d’inquiétude : cette révolution énergétique n’est pas sans conséquences pour l’environnement et la santé. Si le gaz de schiste rejette moins de CO2 dans l’atmosphère que le charbon, son extraction demande des quantités d’eau colossales, afin d’injecter de nombreux composants chimiques dans les sols pour en extraire le gaz. 

En quelques années, les États-Unis sont devenus les rois du pétrole. L’Energy Information Administration (EIA) table sur une moyenne de 12,45 millions de barils produits par jour en 2019 et 13,38 en 2020. « La production américaine de pétrole est 2,5 fois plus importante qu’en 2008 »calcule Daniel Yergin, de la société de consulting IHS. Si bien que le pays est devenu le premier producteur mondial, devant la Russie et l’Arabie saoudite. 

La production de gaz naturel a elle aussi connu son plus haut niveau en 2018, en hausse de 11% par rapport à 2017, elle-même déjà une année record, selon l’EIA. Le sous-secrétaire d’État à l’énergie a d’ailleurs trouvé un nouveau nom pour désigner cette ressource qui a vocation à s’exporter : le « freedom gas » (« gaz de la liberté »). Selon la Commission européenne, les exportations de gaz naturel liquide américain vers l’Europe ont augmenté de 272 % depuis juillet 2018.

https://reporterre.net/L-exploitation-du-gaz-de-schiste-devaste-les-Etats-Unis

Les défenseurs de l’environnement dénoncent, eux, ses conséquences ravageuses : destruction des paysages, pollution des eaux, séismes locaux, émission de gaz à effet de serre… Ce nouvel eldorado a, aussi, un coût pour la santé (cancers, naissances prématurées, impacts sur le système nerveux et respiratoire…) puisque 17 millions d’Américains vivent désormais à moins de 1,6 kilomètre d’un puits de gaz ou de pétrole.En Pennsylvanie, comme dans d’autres États, les forages dégradent les forêts, les plaines ou les terres agricoles. Ecoflight

Pennsylvanie, Texas, Dakota du Nord… Les paysages de plusieurs États ont été défigurés par les forages. Une étude publiée dans la revue Science en 2015 estimait déjà que des millions d’hectares de Grandes Plaines des États-Unis et du Canada étaient « en train d’être transformés en paysages industrialisés »« C’est l’échelle de cette transformation qui est importante, car l’accumulation de la dégradation des terres peut avoir un impact à l’échelle continentale qu’on ne peut pas détecter lorsqu’on se focalise sur une seule région », écrivent les auteurs. Ils font état d’une « perte directe de végétation » au profit, par exemple, de la construction de routes d’acheminement d’hydrocarbures. Entre 2000 et 2012, c’est l’équivalent de plus de la moitié du pâturage annuel sur les terres publiques gérées par le Bureau de gestion du territoire américain (Bureau of Land Management) qui a disparu. Sur les terres agricoles, la perte est équivalente à 120,2 millions de boisseaux de blé, soit environ 6 % du blé produit en 2013 dans le Midwest. Les auteurs ont également estimé les conséquences sur la vie sauvage : voies migratoires chamboulées, comportement et mortalité de la faune modifiés, plantes invasives encouragées à s’implanter.

Autre coût environnemental : la pollution des eaux, engendrée par la technique utilisée depuis la fin des années 1990 pour extraire le pétrole et le gaz de schiste, appelée fracturation hydraulique (ou fracking). Pour briser la roche enfouie sous terre, il faut une quantité phénoménale d’eau et de produits chimiques injectés à forte pression. Le pompage sur place de cette ressource ou son importation depuis des lacs ou des rivières d’autres États menace les réserves d’eau potable. Des fuites risquent de polluer les nappes phréatiques, et le stockage des eaux usées ainsi que leur transport sont eux aussi des sources de pollution potentielle. Le problème n’a fait qu’évoluer avec le temps. Une étude publiée dans Sciences Advances a conclu que les entreprises de forage ont utilisé 770 % d’eau supplémentaire par puits entre 2011 et 2016. Conséquence : une augmentation de 1 440 % d’eaux usées toxiques relâchées.

Les émissions de méthane (95 % du gaz naturel) sont également montrées du doigt. Ce gaz à effet de serre est en effet 25 fois plus puissant que le CO2. Or les experts estiment qu’environ 4 % du méthane libéré lors du forage s’échappe dans l’atmosphère. Dans la formation de schiste de Barnett, au Texas, les émissions de méthane ont été 50 % plus importantes qu’estimées par l’EPA. La fracturation hydraulique et les infrastructures qui l’accompagnent contribuent à la grande majorité des émissions de méthane dans la région, note le même rapport.

https://reporterre.net/L-exploitation-du-gaz-de-schiste-devaste-les-Etats-Unis

Profitant de l’envolée des cours et des menaces d’embargo sur la Russie, la production américaine de pétrole et de gaz de schiste est repartie à la hausse. Elle pourrait atteindre des niveaux records en 2023.

Mais même les prévisions les plus optimistes ne donnent pas une augmentation de la production pétrolière américaine de plus de 3 millions de barils par jour en trois ans.

Yannick Jadot est bizarre il a obtenu l’interdiction de la production du gaz de schiste en France . Bon il est pour le charbon , contre le nucléaire et pour les voitures à charbon

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Oh, Jadot ,qu’il est beau le gaz de schiste américain !

  1. Ping : Oh, Jadot ,qu’il est beau le gaz de schiste américain ! | Qui m'aime me suive…

  2. Jean Sentrais dit :

    C’est amusant : à chaque fois que je visionnais Yannick Jadot et que je lisais sur ses lèvres, y’avait comme une disruption de sa profonde pensée sinon obscure, de son verbe et de son verbiage : son discours ne faisait pas foi. Ni loi !

    Les Verts bouffés par les vers ? Pour une poignée d’olives (vertes qui ne sont pas les meilleures car n’ayant pas été confites par le froid hivernal naturel) ?

    Ah ! les Verts nationaux ne sont pas ceux du Terroir local … ceux que nous chérissons tous, que nous honorons de terroirs à terroirs.

    J’aime

    • Annick dit :

      Oui, il est beau le jadot, ami de la célèbre Gretta, deux destructeurs de la nature, sponsorisés par Soros, des éoliennes comme s’il en pleuvait…ça se recycle ces trucs là?, ça se fabrique avec quoi et surtout ça sert à quoi ou plutôt à qui?. c’est juste utile aux vendeurs. Ce type raconte tout et son contraire, en fait il est comme la plupart de nos « élites », des narrateurs d’histoires auxquelles elles ne croient pas et qu’elles voudraient nous faire gober. Dans l’absolu, elles sont idiotes et n’ont rien à dire mais ne peuvent s’empêcher de mettre leur bêtise sur le marché en une sorte de concours de rhétorique hors sol. Jamais vécu dans la nature et seraient incapables de survivre en cas de disette, seraient elles capables de faire la différence entre un mouton et une chèvre?. A part s’entendre asséner leur vérité, leur idéologie dénuée de bon sens premier, que pouvons nous en faire d’utile, des bouches inutiles à nourrir qui n’ont rien à proposer et à apporter à la société. Des perroquets embrigadés par les financiers corrompus, nous ne sommes pas de la même famille. J’aimerai avoir des politiques sensés et empathiques à défaut d’être sympathiques, il va falloir chercher encore et encore, ça se fait rare dans l’entre soit, trop d’impossibilité d’avoir des initiatives positives, le fric et le pouvoir ne fait d’eux que des coquilles vides qui vivent en vampirisant les autres. Le gaz de schiste mais quoi encore, on fracture la terre comme on fracture la société, il ne faut surtout rien utiliser de naturel et il est impératif de défigurer les paysages et que ça coûte cher, ce qui ne coûte rien n’est pas acceptable, ce qui fonctionne bien doit être détruit en invoquant n’importe quel prétexte, il faut tout inverser.

      J’aime

      • Jean-Luc dit :

        Le Jadot est un escroclogiste qui invente de belles histoires racontées en boucle et auxquelles il finit par croire.
        Il était contre les OGM dans l’alimentation avant d’être pour l’injection d’OGM à visée vaccinale.
        Contre le nucléaire et favorise les centrales à charbon et les éoliennes
        Contre le gaz et pétrole Russe et favorise le gaz et pétrole de schiste Américain
        Contre les soins précoces et pour l’obligation vaccinale expérimentale
        Jadot brasse plus de vent qu’un parc d’éoliennes.
        Que ne ferait-il pas pour exister…..

        J’aime

      • Annick dit :

        Vous avez totalement raison, il ne sait pas où il habite à force de se mettre toujours au centre du tableau, il se déplace de gauche à droite et de haut en bas pour ne pas perdre sa place qu’il veut centrale.

        J’aime

    • fraternel dit :

      ben oui chez les écolos du terroir sans étiquette on apprend aux enfants de jeter les ordures dans les poubelles dédiées de respecter la nature de reconnaitre les arbres de participer à des journées citoyennes comme celà se fait dans mon village de moyenne montagne dans la joie et la bonne humeur

      Aimé par 1 personne

  3. BaronTuto dit :

    Très belle synthèse sur ce sujet également, à la hauteur de vos publications politicoepidemiologiques…
    Beaucoup de gratitude et d’admiration, monsieur Gibertie.
    Je rediffuse sur Gettr

    Aimé par 1 personne

  4. Zouzou dit :

    En France, nos côtes aussi seront ravagées par les installations de re-gazéification du gaz de schiste, et ça va coûter bonbon https://www.usinenouvelle.com/article/les-terminaux-flottants-de-regazeification-de-gnl-pris-d-assaut-pour-remplacer-le-gaz-russe-en-europe.N1797437

    Aimé par 1 personne

    • Jean Sentrais dit :

      Yes ! (bonbon dans le texte français) …

      Bonjour-bonsoir ! l’EMerdeur national prépubère.

      J’aime

      • Jean Sentrais dit :

        Lequel sinistre Sire s’offre une nouvelle sucette à sucer du gaz du pétrole de l’uranium … du solaire de l’hydrogène à 8 ou 12 ans.

        C’est l’âge mental du soi-prédictif ! non que cela participerait d’une ambition nationale extra, ou européenne. Juste à considérer son âge mental.

        J’aime

  5. Tom DAPI dit :

    Quand on comprendra pour qui travail se traitre de Jadot, pourquoi et comment il est là? On aura fait un grand pat pour remettre de l’ordre en France ! Encore faut-il chercher?

    J’aime

  6. Jean Pierre Lardant dit :

    Cher Patrice Gibertie,

    Je vous lis depuis quelques mois quand j’ai remarqué que je partageais beaucoup d’analyses avec vous.

    Permettez de louer votre constance et la qualité de votre blog, infiniment merci vos analyses enrichissent le débat (un peu absent ces temps-ci).

    Bien cordialement JP Lardant

    >

    Aimé par 1 personne

  7. Carolyonne89 dit :

    Yannick Jadot est aussi écolo que moi je suis en bonne sœur, il y avait un créneau une place à prendre dans le jeu politique pour s’y élever, il l’a prise, mais ce type n’a rien à voir avec l’environnement, çà c’est certain ! Opportuniste point barre.

    J’aime

    • Jean-Jacques dit :

      Déjà que Jadot est contre les OGM mais pour l’expérimentation génique (frauduleusement appelée vaccination) sur les humains…..en plus maintenant il est pour le gaz de schiste….euh ???

      Aimé par 1 personne

      • Carolyonne89 dit :

        Ben oui, c’est un pseudo écolo pour les  » bénis oui oui  »!

        J’aime

      • fraternel dit :

        ben faut bien qu’il fasse bonne mesure dans l’arène politico médiatique
        qu’il aille prendre des leçons d’écologie chez les anciens qui occupaient le larzac qui avaient une ame écologiste à l’instar des dumont et jacquard

        J’aime

    • Greg dit :

      Tout comme Hulot, l’écolo hélico : 250 litres de kérosène/heure !
      Et aussi progressiste agresseur sexuel !

      Aimé par 1 personne

      • Carolyonne89 dit :

        Oui enfin d’après les médias, n’oublions pas que Hulot a claqué la porte du gouvernement Macron quand il s’est aperçu qu’il ne servait que de  » faire valoir  » mais ne pouvait rien faire pour l’environnement en réalité.il faut lui reconnaître au moins çà, surtout que le poste de ministre est quand-même extrêmement intéressant tant par ses émoluments que pour la retraite ministérielle…. à laquelle il ne faut surtout pas toucher..trop belle la vie ! Après oui hélicoptères et grosses bagnoles c’est pas vraiment çà !!! Pour les agressions sexuelles vu qu’il a vexé sa Royale Macronie, je n’a saurais me positionner sur le sujet!! Info ou intox ?

        J’aime

    • fraternel dit :

      à 100 pour cent d’accord avec vous!

      Aimé par 1 personne

  8. Ping : Oh, Jadot ,qu’il est beau le gaz de schiste américain ! — LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE – La vérité est ailleurs

    • Greg dit :

      et aussi Claude Salverola

      J’aime

      • Annick dit :

        Un peu pessimiste mais très juste, le sable du Sahara???, on a eu quelques tempêtes de sable remontées jusqu’au nord de la France, cependant le temps n’est jamais resté bouché aussi longtemps, les retombées n’étaient pas autre chose que de la boue qui sentait l’œuf pourri, inhabituel pour du sable, de plus les poussières une fois sèches pouvaient être aimantées… drôle de sable, dans l’atmosphère beaucoup de radioactivité, un boomerang de nos essais nucléaires, tient d’un seul coup, la nature fait un retour à l’envoyeur!!!, quand on regardait la carte sur Windy.com, le point de départ était situé au sud de l’Italie, un site officiel espagnol a annoncé des chemtrails commandités par l’OMS, toujours est-il que les analyses ont montrées que ce déluge était composé de Césium 137, de dioxyde de plomb, De iodure d’argent et de diatomite. Sommes nous obligés de croire nos gouvernants, bien sûr on va faire comme d’habitude. Combien de temps va t’on essayer de nous faire gober leurs narratifs mensongers?
        Jadot et ses histoires de dérèglements climatiques, HAARP, les chemtrails, Jadot ne connait pas. Les potes à Bandera n’existent pas non plus, les nazis sont tous morts, les nazis de la dernière guerre sans doute, mais il faut s’occuper de leur successeurs bien vivants ceux-là et tout aussi malfaisants.

        J’aime

  9. fraternel dit :

    jadot ecolo de salon parisien point barre et eelv bof!
    dumont jacquard tous les vrais écolos des années 70 qui n’ont pas vendu leur ames revenez !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s