BANCEL ACCUSE LES CHINOIS DE LUI AVOIR PIQUE SA RECETTE POUR FABRIQUER LE VIRUS #modernagate

Moderna vient d’innocenter le pangolin : il n’ a pas refilé le sida à une chauve souris lors d’un rapport non protégé

Moderna ne nie pas avoir fait breveter la séquence génétique du virus trois ans avant l’épidémie, il accuse les Chinois, validant clairement la thèse de la création artificielle et de l’accident de labo.

Alexandra Henrion-Caude

@CaudeHenrion

Depuis 2 ans cette séquence est source d’étonnement pour de nombreux scientifiques car inédite des coronavirus&confère le « gain de fonction » qui permet le tropisme du #SARSCoV2 chez l’homme Or en 2017 Bancel &al(Moderna)avaient déposé un brevet sur cette même séquence (gène MSH3)

 Le laboratoire pharmaceutique américain a développé facilement son vaccin ARN en collaboration avec les National Institute of Health (NIH) américains de Fauci. 

Le PDG de Moderna accuse le laboratoire de Wuhan ? ! Stéphane Bancel, CEO de Moderna, est interpellé très directement sur les morceaux d’ADN trouvés dans le vaccin et brevetés par Moderna il y a 3 ans. Stéphane pense que le laboratoire de Wuhan pourrait avoir fait une erreur et en être responsable. Ses scientifiques sont en train de vérifier. Bien sûr

Les chercheurs ont comparé le Covid avec des millions de protéines séquencées dans une base de données en ligne. Le virus est composé de 30 000 lettres de code génétique contenant les informations requises pour sa propagation : les nucléotides.

Or, il s’agit du seul coronavirus à comporter 12 lettres uniques permettant à sa protéine de pointe d’être activée par une enzyme commune appelée furine. Celle-ci permet la propagation entre les cellules humaines en toute simplicité.

https://ec5b4ddf730e6aa4d9ed54844b468e56.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

Une analyse du génome originel du Covid a révélé que le virus partage une séquence de 19 lettres spécifiques avec une section génétique détenue et brevetée par Moderna, contenant un total de 3300 nucléotides.

brevet moderna

Ce brevet a été déposé par la firme pharmaceutique en février 2016, par sa division de recherche contre le cancer. La séquence brevetée en question fait partie d’un gène appelé MSH3, connu pour impacter la façon dont les cellules endommagées se réparent de manière autonome dans le corps humain. La piste a été explorée par les scientifiques comme une solution potentielle pour de nouveaux traitements contre le cancer.

Parmi les lettres partagées entre le SARS-CoV-2 et la séquence brevetée par Moderna, douze constituent la structure du site de clivage de la furine du Covid. Le reste correspond aux nucléotides d’une partie du génome située à proximité.

L’équipe de chercheurs dirigée par le Dr Balamurali Ambati de l’Université de l’Oregon estime dans son étude que ce code similaire a pu être introduit initialement dans le génome du Covid par le biais de cellules humaines infectées exprimant le gène MSH3…

L’équipe de chercheurs à l’origine de cette découverte suggère que le virus a pu muter pour acquérir ce site de clivage de la furine au cours d’expériences menées sur des cellules humaines en laboratoire. Selon eux, il n’y a qu’une chance sur trois trillons que la séquence de Moderna apparaisse aléatoirement via l’évolution naturelle…

Évidence ou coïncidence ?

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour BANCEL ACCUSE LES CHINOIS DE LUI AVOIR PIQUE SA RECETTE POUR FABRIQUER LE VIRUS #modernagate

  1. Ping : BANCEL ACCUSE LES CHINOIS DE LUI AVOIR PIQUE SA RECETTE POUR FABRIQUER LE VIRUS #modernagate | Qui m'aime me suive…

  2. Jean Sentrais dit :

    Des recherches semblables avaient été menées par le Pr Luc Montagnier qui a proposé, fin 2020 par voie de mathématique statistique que le sars-cov-2 présentait une probabilité si élevée de n’être pas d’origine naturelle ! qu’il fallait orienter les recherches sur la création d’une chimère laborantine.

    Ainsi, et n’en déplaise au Pr Didier Raoult, la seule cohérence expectative tend à démontrer qu’il ne s’agit pas d’une zoonose d’origine naturelle, ou spontanée. Cependant, qu’aussitôt « lâché » en libre circulation, on peut croire que le virus chimérique a disposé des mustélidés (vison, furet , hermine, belette, martre, fouine, putois, loutre) comme vecteur de propagation, de contamination, et de mutation/variation lors d’élevages intensifs.

    Gloire et honneur à Luc Montagnier !

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Quant à Bilou le gatèche qui s’est cru le grand démiurge de nos fausses croyances durant les 30 dernières années, il écrira son ultime chapitre en capitales de nos vies assassinées …

      J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      Pour mémoire opportune et magistrale : le Pr Luc Montagnier au micro d’André Bercoff sur Sud Radio (vidéo diffusée le 30 avril 2020 !!! durée 53:35) :

      Que n’aura-t-il ressuyé d’avanie, de mépris, de haine ?

      Que n’avons-nous subi de sidération, de terreur, de manipulation et de mensonge ; d’oppression et de tyrannie ?

      J’aime

  3. K2r dit :

    Bien entendu, un virus lâché dans la nature explore son environnement et a toutes les chances de devenir une zoonose. C’est totalement indépendant de l’origine naturelle ou artificielle. Le Professeur Raoult n’avait pas exactement affirmé que le virus du COVID n’était pas augmenté, il avait dit en somme que ça ne lui paraissait pas anormal qu’il puisse être naturel. Il n’avait naturellement pas examiné dans le détail la séquence ni les brevets. Il se basait sur le comportement épidémiologique. Espérons qu’il va tenir des propos de plus en plus clair sur la nocivité des « vaccins » géniques, après avoir été explicite sur leur inefficacité. Il est fier de n’avoir pas de difficulté à changer d’avis en fonction des données disponibles. Attendons.

    J’aime

  4. Ping : DEUX ANS DE MENSONGES mais la presse n’en parlera pas, elle a changé de logiciel | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  5. Ping : DEUX ANS DE MENSONGES mais la presse n’en parlera pas, elle a changé de logiciel – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  6. Ping : COVID-19: DEUX ANS DE MENSONGES – JEMINFORMETV.COM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s