Officiellement 20 000 morts de moins de la covid en 2021 en ehpad mais…20000 morts de plus… d’autre chose…

La surmortalité en Ehpad , observée en 2020, demeure identique en 2021 , comme si injections et boosters n’avaient servi à rien….

La propagande ne doit pas faire oublier le désastre de la politique macronienne; dès 2019 Hirsch a décidé de fermer la moitié des lits de soins longues durées de l’APHP pour transferer les vieux au privé marchand

1)Injections et booster n’ont pas fait baisser la mortalité dans les ehpad  en 2021, la situation est la même qu’en 2020…

En 2020 , officiellement « Selon les chiffres de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publiés en juillet 2021, 38% de l’ensemble des résidents des Ehpad de France ont été contaminés par le Covid en 2020 et 5% sont décédés, soit 29 300 décès en 2020 (sur près de 80 000 totaux). 4 700 résidents sont décédés des suites du virus en janvier-février 2021, puis 600 entre mars et mai 2021.

Officiellement en 2021 grace à la vaccination la covid aurait tué moins de 8000 personnes…21000 de moins qu’n 2020, on pouvait donc espérer une baisse d’autant de la mortalité toutes causes et ce d’autant plus que les effectifs des ehpads se sont vidés des plus fragiles et ont reculé de 7%

Problème les décès en Ehpad toutes causes confondues  n’ont pas baissé  en 2021 !

L’insee donne  pour le 3 décembre 2021 (dernier chiffres fournis ) 82000 décès en Ehpad ,sans compter les résidents morts à l’hôpital.

Vaccination ou pas les décès en Ehpad  sont en 2021, comme en 2020, bien au dessus des chiffres d’avant covid :69000 en 2019

En démographie toute période de pandémie est compensée dans les mois qui suivent par un recul de la mortalité, les plus faibles sont déja morts. Ce recul n’a pas eu lieu…

Nous avons là une anomalie démographique

Il faut savoir qu’en 2020 il y a eu moins de décés à l’hopital de résidents EHPAD qu’en 2021 La moyenne habituelle est de 75% de décès dans l’établissement et 25% à l’hopital

Pour l’année 2021 complète

POUR 2021

 Ce nombre est toutefois encore provisoire et sera révisé à la hausse dans les prochaines semaines. (INSEE)

LA SURMORTALITE DES DECES EN EHPAD EST TOUJOURS DE L’ORDRE DE 20% COMPAREE A 2019 SOIT 14000 DECES peut être 15000 (révision attentue à la hausse)

Deux explications possibles :

  • En  2020 la covid n’a fait qu’anticiper des décès qui auraient eu lieu dans les semaines suivantes
  • En 2021 la vaccination a peut-être empêché des résidents de mourir de la covid  mais elle en a laissé mourir autant d’autre choses…

HABITUELLEMENT LES MALADIES RESPIRATOIRES EXPLIQUENT UN PEU MOINS DE 20% DES DECES DES RESIDENTS EN EHPAD…

Ces chiffres sont ils différents de ceux attribués à la covid?

CHERCHER L’ERREUR/ EN FRANCE LES CHIFFRES DE LA MORTALITE COVID RETROUVENT ACTUELLEMENT LES NIVEAUX DE L’AN DERNIER MAIS EN EHPAD…tous proteges ….ou mystères des déclarations

Au 25 janvier, 93,3% des résidents en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou USLD (unité de soins de longue durée) avaient reçu une primo-vaccination complète et 70,2% avaient reçu un rappel. Le pourcentage de ces résidents éligibles au rappel et l’ayant effectivement reçu était de 75,9%. Pour l’ensemble de la classe d’âge et donc les non ehpad on serait à 92%

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2682959-ehpad-covid-coronavirus-france-visite-protocole-sortie-2022/

https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/vue-d-ensemble?location=FRA

2)Fermeture de lits dans les unités de soins longue durée de l’APHP depuis 2019

Contrairement aux maisons de retraite, dans les unités de soins longue durée, des médecins sont présents 24H/24 pour intervenir au plus vite auprès des patients très malades et âgés. « Si le malade a besoin d’être perfusé ou transfusé… tout peut être fait sur place, c’est vraiment la grande différence avec les EHPAD » explique le Dr Christophe Trivalle, gériatre à l’hôpital Paul Brousse en région parisienne.

Le transfert se fera, le plus souvent, vers des EHPAD de statuts privés.

Martin Hirsch, directeur général de AP-HP, a décidé de fermer 50% des lits de Soins de
Longue Durée (SLD) de l’institution, soit 1.200

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Officiellement 20 000 morts de moins de la covid en 2021 en ehpad mais…20000 morts de plus… d’autre chose…

  1. Ping : Officiellement 20 000 morts de moins de la covid en 2021 en ehpad mais…20000 morts de plus… d’autre chose… | Qui m'aime me suive…

  2. dandresy dit :

    Bravo. Hélas plus moyen de faire parvenir des liens de votre site aux amis. Que ce soit via SFR ou FREE avec Firefox. Je vais tenter avec TOR pour voir. Parait même qu’ils pistent Proton mail. On va lutter. promis.

    J’aime

  3. dandresy dit :

    C’est de cette manière que les gens déjeunent dans le 93. Et aussi dans les campagnes. Les augmentations des tarifs pour ces Pdts on les payent avec nos impôts. Pas eux, ils s’engraissent sur notre dos. Bien vu. Merci pour cet éclairant repas.

    Aimé par 1 personne

  4. SPRIKRITIK dit :

    Et les morts du Rivotril ils sont comptés en 2020, sinon en 2021 ? Et les morts de chagrin ? Et les faux morts de la covid dite 19 pour que le médecin déclarant touche « la prime » ?

    Très sommage didactiquement d’utiliser le mot « vaccination » quand ce n’est pas un vaccin, mais une injection gén(om)ique d’un liquide pas très identifié qui, de plus, ne semble pas être le même pour tout le monde.

    Quoiqu’il en soit il n’y a pas assez de gens de tous âges qui, s’étant déniaisés, sont sortis de l’« Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable » dont le mal connu et très indûment adulé Louis Pasteur, ce triste sire, est le prophète, sinon le dieu .

    Un « bienfaiteur de l’Humanité » – connu jusques dans les écoles primaires des petites communes africaines sub-sahélienne qui ne s’est pas fait vacciner ……de sa rage de s’auto-promotionner suite à ses magouilles et ses mensonges auprès des responsables du second Empire, comme ensuite auprès des responsables de la troisième république .

    Aimé par 1 personne

  5. AUSSERAY R. dit :

    Il ne s’agit pas de Martin Hirsch sur la photo mais de Gérard Larcher (président du sénat)…. C’est pas mieux

    Aimé par 1 personne

  6. K2r dit :

    Il faudrait reprendre les explications de Pierre Chaillot, qui fera certainement un exposé sur l’analyse des données consolidées de 2021. Il me semble qu’il avait souligné que la démographie naturelle augmentait la population à faible espérance de vie. Si le coronavirus et le rivotril ont pu créer une faible surmortalité en 2020, pour 2021 on aura l’effet de moisson, l’augmentation de la mortalité naturelle des classes d’âge à risque, une relative amélioration de la prise en charge, l’effet des injections géniques. Sur ce dernier point, on manque de recul sur le moyen-long terme, mais ça concerne les plus jeunes. Les virus étant en compétition, une maladie respiratoire chasse l’autre et comme le dit le Pr. Didier Raoult, on ne peut pas faire de prédictions. Pour résumer, il faut attendre la consolidation des données et bien connaître la démographie et les statistiques pour se lancer dans des interprétations. Ce qui est grave, c’est de s’attaquer aux enfants et adolescents, ainsi naturellement qu’aux adultes. De leur point de vue, c’est une condition indispensable pour mettre en place le Nouvel Ordre (sic) Mondial et l’agenda des prédateurs.

    Aimé par 1 personne

  7. Stanislas dit :

    Le CEPIDC INSERM ne sort pas les mêmes chiffres quoique 1ere phase c’est de quand à quand ? (ras le bol de vague, je ne sais pas nager)

    bon admettons mars avril mai :: c’est 10 575 décédés avec mention COVID..

    J’aime bien le mot « touchés » sur les tableaux de la DREES, parce que dans la 1ere étape les tests étaient rares surtout à l’EHPAD, ce n’est pas moi qui le dit mais c’est Santé publique dans son rapport de juillet..

    Et si on va inspecter sérieusement les tableaux du CEPIDC on se rend compte étonnamment que la « simplification administrative COVID » sur le certificat de décès a été utilisé abondamment dans les lieux de soins que pour les décès au « domicile » et « autre »…

    Je m’en rends compte puisque je travaille sur les codages de mortalité et hospitaliers d’urgence créees début 2020 « au nom du suivi de l’épidémie » par les services DIM. C’est fascinant …

    J’aime

  8. Ping : 2021, un désastre sanitaire, autant de morts que l’an dernier mais plus à domicile , le flicage des médecins se paie très cher… Combien de pneumopathies non soignées baptisées covid? | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  9. Ping : Massacre au Rivotril : pour la mémoire de nos vieux, virons Macron ! | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  10. Ping : NE LES OUBLIONS PAS LE GVT EST COUPABLE …Massacre au Rivotril : pour la mémoire de nos vieux, virons Macron ! – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  11. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:UN EXCES DE MORTALITE DANS LES EHPADS ANGLAIS APRES LA VACCINATION DE MASS – Titre du site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s